Learning from Kigali

Mode & design, Documentaire, Santé & éducation

Visuel du projet Learning from Kigali
Cross circleÉchoué
44
Contributeurs
Monday, June 17, 2013
Date de fin
2 662 €
Sur 9 800 €
27 %

un documentaire sur Kigali, la capitale du Rwanda, en collaboration avec des étudiants rwandais en architecture

Suivre et partager

Learning from Kigali

Nous sommes une équipe de vingt jeunes rwandais et français, architectes et étudiants en Architecture.

Nous souhaitons créer le premier documentaire architectural sur la ville de Kigali, la capitale du Rwanda.

 

Learning from Kigali essaiera de répondre à des questions importantes qui se posent à Kigali et dans les villes en Afrique. Alors que  l’urbanisation du continent est un enjeux majeur: Quel est le rôle de l’urbanisme dans le développement économique ? Comment l’architecture peut-elle produire des espaces offrant aux habitants des conditions de vie décentes et dignes ? Peut-on dessiner des solutions locales ?

 

Notre recherche permettra d'esquisser des réponses grâce à une équipe de jeunes architectes et étudiants  français et rwandais

 

alt

 

Le Rwanda est un pays africain enclavé dans la région des Grands Lacs. Sa croissance économie est une des plus rapides d’Afrique.  Avec une augmentation de 8% du PIB par an, le Rwanda est à un point majeur de son histoire.

 

Alors que la population rurale migre vers les villes, le pays fait face a des transformations importantes. L’espace urbain mute. Le résultat en est un mélange hétéroclite de zones informelles et d’habitats planifiés. Kigali, la capitale et plus grande ville du Rwanda, est la première à vivre ces changements.

 

alt

Kigali est une ville magnifique et complexe, qui croît à une vitesse sans précédent ! Sa population va tripler d’ici 2030. A la bordure de Kigali, se trouve le quartier de Kagugu, véritable laboratoire du Kigali de demain !

Il y a huit ans, Kagugu était une forêt. Aujourd’hui Kagugu est un patchwork de maisons cossues, d’habitations précaires, de banlieues pavillonnaires, de centres commerciaux à l’occidental et de marché à ciel ouvert.  L’étude de Kagugu s’annonce donc palpitante et pleine d’enseignements !

 

La recherche va débuter en Juin et durera un mois.

Notre objectif est  de décrire, d’enregistrer et d’analyser la vie des habitants de Kagugu. En somme, être les spectateurs attentifs et critiques. Nous allons regarder, cartographier, photographier les lieux que les habitants de Kagugu ont créés, comprendre les échanges qu’ils abritent.  

 

alt

 

Le projet

 

 

Nous allons essayer de comprendre comment les espaces dessinés et les architectures de ce quartier façonnent la vie de ces résidents.

Nous avons choisi d’étudier plus particulièrement le quartier de Kagugu, qui se situe aux confins de Kigali. Il est la parfaite illustration de ce qui se passe actuellement dans la ville.

Kagugu est aujourd'hui un quartier patchwork où bâtiments et résidents, cohabitent dans un équilibre précaire, entre formel et informel, entre planification urbaine et initiatives habitantes.

Regarder et comprendre Kagugu nous semble être un premier pas pour pouvoir imaginer l’urbanisation future en Afrique, en dépassant l’opposition entre planification et laisser-faire.

 

alt  

Il nous semble primordial de pouvoir regarder ce qui passe dans nos propres villes, compredre ce qui s'y passent et quels sont les enjeux. Et ce pour pouvoir aprés developer et dessiner des solutions nouvelles et adaptées

Déroulement de la Recherche

La production du documentaire sur Kagugu est organisée en deux parties.  La première est la recherche sur le terrain, au contact des habitants. La seconde est l’analyse et l’organisation des données pour pouvoir organiser une exposition, un livre et une conférence, afin de partager les résultats de notre recherche.

 

 

alt

 

Le terrain / deux semaines

Nous commencerons par arpenter les rues et les chemins, explorer les recoins de Kagugu et nous immerger dans la vie des habitants de Kagugu.

Nous allons ainsi chercher à cartographier Kagugu dans sa spatialité et sa vie sociale, par des relevés et des temps d'échanges et de discussions avec les habitants, afin de comprendre leur mode de vie. Nous mettrons à disposition des riverains des appareils photos pour obtenir leur point de vue sur ce qui les entourent. Nous allons aussi participer à la vie des habitants, comme l’Umuganda, le travail mensuel collectif qui permet de resserrer les liens dans la communauté et améliorer les infrastructures.

L’exposition et la publication / deux semaines

Après notre experience sur le terrain, nous passerons deux semaines à organiser, trier les données, les photos, les interview. Le but est que l’ensemble des données nous permettre de comprendre et créer un regard nouveau sur Kigali.

A partir de cela, nous organiserons l’exposition, préparerons la publication du livre et réaliserons des maquettes physiques de Kagugu et de ses bâtiments, mais aussi les intérieurs des maisons, les espaces où vivent les riverains.

Le vernissage de l’exposition et une conférence avec tous les particpants clôtureront  ce mois de recherche et de travail. Cette première exposition permettra de réunir les habitants de Kagugu et  les acteurs de l’urbanisme et de l’architecture à Kigali.

Ce travail n’est pas seulement réalisé pour Kigali, et nous souhaiterions partager ce travail au-delà des frontière du Rwanda. Nous sommes déjà en contact avec des écoles en Europe pour diffuser l’exposition et initier un débat sur le futur urbain d’une Afrique en développement.

 

alt

L'équipe

L'équipe est composée de dix sept étudiants et d'un enseignant du département architecture de l'institut de technologie de Kigali. Ces étudiants sont la première génération d’architectes Rwandais !

Le groupe sera accompagné de deux jeunes architectes, diplômés de l'école d'architecture de Nantes qui ont gagné une expérience sur l’habitat populaire au Brésil et les banlieues pavillonnaire en Europe.

Cette recherche est soutenu par George Periclès, un think-tank, basé à Paris et à Kigali. Il recherche et milite pour la création de solutions locales en Design, Architecture et Urbanisme en Afrique. Le think-tank nous aidera dans la logistique à Kigali et nous mettra à disposition ses bureaux.

 

 

alt

À quoi servira la collecte

    Pour mener à bien le premier documentaire sur Kigali et aider à faire connaître la première génération d’architecte rwandais.

 

 

Sans votre aide et votre soutien, ce projet ne pourra pas exister ! Ce documentaire unique a besoin de vous !

Voici comment nous allons utiliser les fonds collectés :

> Achats du matériel pour réalisation de maquettes (carton, colle, cutter, métal, ...) 1700 euros

> Dépenses liées à l’exposition (affiches, scénographie, impressions des photos, ...)  2500 euros

> Impression du livre ( le livre sera imprimé au Rwanda ) : 2300 euros

> Coût de transport pour toute l’équipe (billets d’avion, bus et taxi-moto sur place) 2600 euros

> Achat d'appareils photos jetables pour les riverains + développement  : 200 euros

> Equipement photo/video: 500 euros

     

total : 9800 euros

 

alt

Choisissez votre contrepartie

Pour 1 € et plus

Pour 10 € et plus

Pour 20 € et plus

Pour 50 € et plus

Pour 100 € et plus

Pour 200 € et plus

  • Disponibilité : 5/5

Pour 300 € et plus

Pour 1 000 € et plus

Pour 2 000 € et plus

Faire un don

Je donne ce que je veux