Les Compa1s au Sri Lanka

Soutenez nous dans notre projet de sensibilisation environnementale au sein d'une ferme éco-responsable!

Visuel du projet Les Compa1s au Sri Lanka
Réussi
38
Contributeurs
21/05/2019
Date de fin
1 828 €
Sur 1 200 €
152 %
Soutenu par
Scouts et Guides de France soutient le projet Les Compa1s au Sri Lanka

Les Compa1s au Sri Lanka

  Nous, nous sommes cinq : Maelwen, Clémentine, Nicolas, Marine et Quentin. Nous sommes tous motivés à l’idée de pouvoir mener à bien un projet solidaire. Nous sommes tout particulièrement motivés par le partage culturel et humain. En effet, nous souhaitons pouvoir rencontrer des personnes de tout âge et toute culture afin de vivre un échange très enrichissant tout en nous rendant utile à ceux dans le besoin.

  C'est ainsi que durant le mois d'août 2019, nous avons le projet de partir au Sri Lanka, dans la région de Matale afin de participer au développement d'une ferme éco-résponsable. Cette expérience serait pour nous l’aboutissement de nos années de scoutisme. Cela étant, nous sollicitons votre aide, et nous vous invitons à suivre nos projets, nos progressions et, en quelque sorte à participer à la réalisation de notre projet. Et c’est avec ce projet, que nous souhaitons vous inviter à faire partie de l’aventure, et nous permettre de la vivre grâce à vous.

 

  Pour, cela, nous souhaitons prêter main forte à Niroshan et à son association Spiritual Nature Farm, et ainsi réaliser un partage intergénérationnel et inter culturel avec les fermiers Sri Lankais présents sur place, ce qui nous tient particulièrement à cœur. 

  Cette association travaille en faveur d’une agriculture responsable et soucieuse de l’environnement, ainsi elle informe et enseigne les fermiers locaux à cette pratique. Elle se situe au cœur des terres Sri-Lankaises, à proximité de la ville de Matale. Cette association, a aussi pour ambition, d’apporter son aide aux agriculteurs locaux, notamment en les aidant à reconstruire un logement pouvant accueillir leur famille.

Il s’agit de lutter contre la faim en produisant durablement des produits qui se conservent et peuvent se stocker. Au travers de la construction d’une ferme et d’un centre éducatif, le projet vise le renforcement des capacités et de l’éducation des jeunes agriculteurs et de leurs enfants, pour améliorer leurs compétences, leur engagement et leur sensibilité environnementale, afin qu’ils agissent comme des agriculteurs écologiques et qu’ils éduquent leurs enfants dans ce sens.

 

Nous et l’association sommes conscients que les enfants sont le moteur du changement. L’objectif du partenariat est donc de sensibiliser les agriculteurs, les élèves et d’autres adultes de la région, sur le changement climatique et leur potentielle contribution pour le limiter, d’introduire des changements d’habitudes et de pratiques dans les ménages, pour réduire directement et indirectement la contribution de chacun aux changements climatiques par leurs émissions de CO2.

Ainsi en vue de ces objectifs, notre projet contient les tâches suivantes : construire des clôtures ; jardiner, construire des espaces de méditation, planter des légumes (plusieurs variétés de haricots, tomates, doigts de dames, papayes, bananes, avocats, poivrons…) et des arbres, enseigner aux enfants, travailler avec la population pour le programme communautaire... L’association existant déjà, nous poursuivons une action ayant déjà commencé depuis 2 ans et qui continuera d’exister suite à notre passage.

À quoi servira la collecte

Le financement de notre projet provient de trois sources principales que nous essayons d’équilibrer le plus possible.

La première est notre autofinancement, que nous appelons les «extra-jobs»: toutes les actions, services, ou petit travaux effectués pendant l’année pour gagner de l’argent. Nous en faisons le plus possible pour avoir un budget large et pouvoir mettre en œuvre au mieux notre projet. Ces actions ponctuelles permettent des gains conséquents, mais ne suffisent pas à la totalité de notre budget.

La deuxième partie est constituée par les familles des membres de notre équipe. Cependant, leur contribution ne suffit pas non plus au budget que demande un tel projet.

Nous arrivons donc à la troisième source principale, et c’est là que vous entrez en jeu : les aides extérieures, les dons et les subventions. Effectivement, nous faisons appel à la générosité des entreprises, des collectivités ou des particuliers afin de récolter des fonds nécessaires à notre projet. Cette démarche garantit pour nos partenaires une valorisation de leur image. 

 

Les bénéficiaires du projet seront variés, tout d’abord les agriculteurs présents dans la ferme car nous allons les aider à mener à bien leurs projets de construction d’une ferme respectueuse de l’environnement. Ensuite les agriculteurs de la région et leurs enfants grâce aux actions de sensibilisation et aux partages que nous pourrons avoir avec eux. Les habitants de la région seront également touchés par les actions faites pour l’agriculture de la région car ce sont eux les consommateurs, il est donc avantageux pour eux si les productions de fruits et légumes ne sont pas dangereux pour leur santé et si leurs lieux de vie sont protégés et respirables grâce à une réduction des émissions de CO2.

A notre retour, nous espérons pouvoir partager à un maximum de personnes par le biais de vidéos et témoignages ce que nous allons apprendre lors de la réalisation de notre projet, ces personnes seront donc bénéficiaires indirects de celui-ci. Pour terminer, nous serons tous les 5 également bénéficiaires du projet, car dès la préparation de celui-ci, nous avons pu grandir et apprendre à mener à bien nos objectifs, et nous espérons que vivre cette expérience et le voir naître nous apportera de nombreuses connaissances et un recul sur le monde dans lequel nous vivons.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux