Les compalsaciennes partent en projet de solidarité, Pérou 2019

Aidez-nous à apporter un peu de bonheur à ces enfants péruviens !

Visuel du projet Les compalsaciennes partent en projet de solidarité, Pérou 2019
Réussi
14
Contributeurs
17/05/2019
Date de fin
505 €
Sur 500 €
101 %

Scouts et Guides de France

Scouts et Guides de France
Soutenu par
Scouts et Guides de France soutient le projet Les compalsaciennes partent en projet de solidarité, Pérou 2019

Les compalsaciennes partent en projet de solidarité, Pérou 2019

Qui sont les compalsaciennes ?

"Les Compalsaciennes", c'est le nom qui depuis deux ans représente notre équipe. Nous sommes un groupe compagnons de trois filles âgées de 19 ans : Aude RIVALLAND, Cécile HUSSER et Emilie LIEGARD.

Nous sommes issues du Groupe scout Saint Exupéry de Wintzenheim. Le scoutisme a une grande importance au sein de nos vies et nous suit maintenant depuis une dizaine d'années. Ce mouvement, au fil du temps, nous a inculqué énormément de valeurs telles le partage, l'entraide, la solidarité, la fraternité et le travail d'équipe. Depuis petites, on nous apprend à appliquer ces valeurs dans le cadre du scoutisme mais également dans notre vie de tous les jours : parler en vérité, aimer et aider son prochain, nous dépenser sans rien attendre en retour, et bien d'autres.

Aujourd'hui nous sommes dans la dernière branche du scoutisme avant le passage à la vie d'adulte, les Compagnons. Les Compagnons ont pour but de nous aider dans la création d'un projet solidaire en équipe, en France ou à l'étranger. Nous parlons de ce projet, depuis nos plus jeunes années scoutes avec comme ambitions, solidarité, rencontres et découverte de l'inconnu. Aujourd'hui, nos ambitions se sont bien amplifiées et il nous tarde de prendre notre sac à dos et de partir à l'aventure.

En quoi consiste notre projet de solidarité ?

Où allons-nous partir ?

Nous partirons tout d’abord une semaine à la découverte du pays, son climat, son relief, sa population et sa richesse.

Après cette semaine, riche en paysages somptueux nous prendrons la direction de Coracora et ainsi de l’orphelinat où nous passerons nos 3 dernières semaines. Cette ville, située à environ 700 km de Lima, est la capitale de la province de Parinacochas. Elle se trouve à 3115 m d’altitude. L’orphelinat « Notre Dame des Neiges » a été construit il y a un peu plus de 20 ans. Il est géré par l’Etat, en collaboration avec l’association Camino. Il se compose de plusieurs bungalows dont seulement trois sont utilisés. Les bâtiments extérieurs peuvent sembler corrects mais l'intérieur est très vétuste. Il accueille entre 35 et 40 enfants entre 1 et 14 ans. Le mauvais état dans lequel se trouvent plusieurs espaces de l'orphelinat ne permet pas, pour le moment, d'accueillir plus d'enfants, pourtant les demandes ne manquent pas.

Les enfants sont pour la plupart pas orphelins mais sont placés à l’orphelinat en attendant que leurs parents soient jugés ou qu’ils puissent s’en occuper convenablement. Ces enfants ont des histoires de vie très compliquées et c’est pourquoi nous espérons leur apporter un petit peu de bonheur.

Quelles actions allons-nous entreprendre ?

  • Participer à la rénovation de l’orphelinat
  • Réaliser des animations et des activités avec les enfants

L'orphelinat vu de l'extérieur 

Que pouvons-nous apporter à cet orphelinat et à ces enfants ?

Nous avons toutes les trois un très bon contact avec les enfants et espérons donc leur organiser de belles activités afin de leur transmettre certaines valeurs mais aussi de simplement les divertir. Nous avions notamment pensé mettre en place des activités de sensibilisation au tri des déchets, qui est encore très peu pratiqué au Pérou. Nous essayerons aussi de leur faire découvrir la culture française et sa langue et eux nous apprendrons sûrement l’espagnol, ce sera un réel échange culturel.

Malheureusement l’Etat ne prend qu’en charge le salaire des “Mamas”, les nourrices, et ne continue plus de financer la rénovation des locaux. De ce fait, nous voulons apporter notre pierre à l’édifice afin que les enfants puissent profiter du confort qui leur est dû.

Une partie des enfants de l'orphelinat 

À quoi servira la collecte

En quoi pouvez-vous nous aider ? 

Nous espérons que notre projet contribuera à assurer un avenir meilleur à ces enfants. Cependant, il est évident qu’il nécessite un investissement relativement important autant sur le plan personnel que sur le plan financier.

Pour la réalisation de notre action, nous avons établi un budget prévisionnel qui s’élève aujourd’hui à 9 300 €. Pour réunir cette somme importante, nous avons déjà réalisé des extra-jobs (service à des mariages, différentes ventes, emballages cadeaux…).

Toutefois nos extra jobs ne peuvent pas couvrir la totalité de l’opération et des appuis financiers seraient la bienvenue. C’est pour cette raison que nous nous permettons de mobiliser des donateurs comme vous. 

Cet acte financier a deux conséquences positives pour les donateurs qui s’y prêtent. Dans un premier temps, c’est un moyen de donner une possibilité aux jeunes de devenir les acteurs de demain. D’autre part, dès que les dons sont au-dessus de 10 euros, ils sont partiellement déductibles des impôts (60% déductibilité). SGDF est une association reconnue d’utilité publique par décret du 14 septembre 2004 en remplacement de la déclaration du 27 avril 1927, suite au regroupement de l’association des Scouts de France et de l’association des Guides de France. Vous recevrez ainsi directement un reçu fiscal. Mais attention sans mention de votre adresse postale aucun reçu ne pourra être délivré. 

Le budget prévisionnel 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux