Les Rayons du Soleil - Apiculture

Soutenez le projet sur KissKissBankBank !

Visuel du projet Les Rayons du Soleil - Apiculture
Réussi
264
Contributeurs
20/06/2020
Date de fin
20 050 €
Sur 20 000 €
100 %
Biodiversité
Locavore
Développement
local

Les Rayons du Soleil - Apiculture

Le projet en deux mots :

 

Les Rayons du Soleil proposent du miel artisanal produit dans nos ruchers locaux, la gestion d’espaces verts en éco-patûrage ainsi que la création de vergers sur des terrains inexploités.

L’intérêt de notre projet est de favoriser la biodiversité en aménageant des espaces à faible rendement écologique qui seront, par la suite, entretenus et gérés durablement.

Sébastien se lance dans l’apiculture en 2009. D’années en années, il n’a cessé de s’agrandir pour arriver à une trentaine de ruches en activité. Sa pratique professionnelle s’est perfectionnée (élevage de reines d’abeilles, pollinisation de vergers locaux…). Fort de ses 10 années d’expérience, il crée, en 2019, « Les Rayons du Soleil » qui proposent maintenant du miel local de plusieurs ruchers répartis en Wallonie picarde.

 

En parallèle, ce berger des abeilles a eu la chance de se lancer dans l’élevage de moutons (une autre passion mise en attente depuis une quinzaine d’années) afin de développer une activité d’éco pâturage.

 

Ce naturaliste ne cache pas son amour de la nature en améliorant la biodiversité des espaces dans lesquels il installe ses ruchers (hôtels à insectes, nichoirs pour oiseaux, plantation de haies…)

 

Rejoint par François, ils ont maintenant décidé de créer un point de chute pour « rayonner » dans la région. Les deux acolytes souhaitent créer une ferme apicole de laquelle ils pourront sensibiliser le grand public à l’utilité de gérer ses espaces dans le but d’y favoriser la biodiversité et l’interaction entre les pollinisateurs, l’éco pâturage et la plantation judicieuse d’essences et de plantes endémiques.

 

 

 

Le projet prévoit :

De développer l’activité apicole

D’agrandir l’activité d’élevage d’ovins

D’installer des vergers et des haies

Activité apicole

Les retours des personnes qui ont gouté le miel de nos abeilles nous poussent à augmenter le nombre de ruches afin de satisfaire au mieux la demande toujours croissante de produits locaux de qualité.

Une augmentation de la production de miel implique de créer une miellerie pour extraire le miel dans les meilleures conditions.

Nous souhaitons également invertir dans des espaces de stockage adéquats pour le matériel apicole.

Activité d’élevage d’ovins

Nous remarquons que de nombreux espaces publics et privés sont laissés à l’abandon, fauchés ou pulvérisés une fois par an.

Pour répondre à ce manquement, nous souhaitons agrandir notre troupeau afin de proposer et garantir une gestion de ces espaces douce et naturelle.

Création de vergers et plantation de haies

Les espaces pâturés par les moutons pourront être plantés d’arbres (anciennes variétés de fruitiers). Nous voulons y créer des niches biologiques (réserves de nourritures pour les insectes et lieux de nidification pour les oiseaux). Tout ceci afin d’y développer la biodiversité.

Enfin, pour célébrer la réalisation de notre projet, la ferme apicole accueillera une fois par an une fête du miel donnant une visibilité à notre activité. Elle permettra ainsi de diffuser nos idées pour aménager de nouveaux espaces.

À quoi servira la collecte

Concrètement, les fonds récoltés serviront à :

Compléter notre apport pour l’achat de la ferme : 10 000€

Le montant de l’achat de la ferme est fixé à 200 000€, la banque nous suit pour le projet mais souhaite que nous augmentions notre apport de ce montant.

 

Réaliser les travaux pour l’aménagement de la miellerie : 5 000€

A la visite de la ferme, nous avons déjà envisagé de réaliser la miellerie dans l’ancienne écurie. Ce montant nous aidera à aménager l’espace en limitant l’impact sur le budget travaux prévu initialement.

 

Achat de matériel : 3 500€

Pour parvenir à augmenter le nombre de ruchers, nous allons devoir acheter de nouvelles ruches, hausses, cires, cadres…

Ce montant servira également à aménager la bergerie déjà existante sur place mais pas adaptée à l’accueil d’une dizaine de brebis.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux