Les Petits Lapins

Nos "Petits lapins" ont trouvé un théâtre pour les accueillir ! Aidez-nous à financer la création!

Visuel du projet Les Petits Lapins
Réussi
65
Contributions
29/10/2018
Date de fin
4 590 €
Sur 3 500 €
131 %

Les Petits Lapins

<p><strong>UNE CREATION&nbsp;THEATRALE&nbsp;A PROPOS&nbsp;DU DEPART DES ENFANTS&nbsp;:</strong></p> <p><em>Julie et Dan sont les parents de deux grands enfants, Antoine et Roxanne.</em></p> <p><em>Antoine, leur ain&eacute; est, certes, parti vivre sa vie d&rsquo;adulte depuis quelques temps, mais il leur reste Roxanne, la &laquo;&nbsp;petite derni&egrave;re&nbsp;&raquo;, vivant toujours sous leur toit et finissant ses &eacute;tudes.</em></p> <p><em>Une proposition de travail de l&rsquo;autre c&ocirc;t&eacute; de l&rsquo;Atlantique, et voil&agrave; Roxanne qui abandonne sans h&eacute;sitation, &eacute;tudes et nid familial.</em></p> <p><em>Julie et Dan se retrouvent du jour au lendemain sans enfant.</em></p> <p><em>Le vide cr&eacute;&eacute; est vertigineux. M&ecirc;me s&rsquo;ils savent que c&rsquo;est dans l&rsquo;ordre des choses, ils ne sont pas pr&eacute;par&eacute;s &agrave; cette soudaine &eacute;ventualit&eacute;.&nbsp;Comment se construire, se r&eacute;inventer, sans les enfants qui ont pris tant de place dans leurs vies, qui ont gouvern&eacute; leurs d&eacute;sirs&nbsp;?</em></p> <p><em>Le d&eacute;part des enfants est cruel, non seulement pour la perte d&rsquo;un monde familial &eacute;tabli, o&ugrave; chacun connait et tient son r&ocirc;le, mais cette perte tombe &agrave; un moment de la vie o&ugrave; l&rsquo;on est fragilis&eacute; par l&rsquo;&acirc;ge, la retraite proche, et la perspective de la derni&egrave;re ligne droite, dont l&rsquo;abord est tr&egrave;s intime.</em></p> <p><em>Comment leur amour va-t-il r&eacute;sister &agrave; cette double peine&nbsp;? Encore une &eacute;preuve&hellip;</em></p> <p><strong>LES ARTISTES &quot;PETITS LAPINS&quot; :</strong></p> <p><strong>Sohie Robin, com&eacute;dienne (&quot;Julie&quot;) :</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/499921/SophieRobin-1522054616.JPG" width="100%" /></p> <p>Form&eacute;e au Conservatoire National de R&eacute;gion d&rsquo;Art Dramatique de Lille, &nbsp;elle s&rsquo;installe &agrave; Paris o&ugrave; elle travaille au th&eacute;&acirc;tre sous la direction,&nbsp; entre autres, de Pascal Rambert, Claude Santelli, Gilles Bouillon, Jean-Louis Thamin, Dominique Surmais, Monique Hervo&uuml;et, le Th&eacute;&acirc;tre de l&rsquo;Eph&eacute;m&egrave;re, St&eacute;phanie Lo&iuml;c, Pascale Sim&eacute;on :&nbsp;&laquo; De l&rsquo;eau jusqu&rsquo;&agrave; la taille &raquo;, &eacute;crit et mis en sc&egrave;ne par Renaud Borderie, musique Roland Bourbon/ Serge Korjanevski,&nbsp;&laquo; Gaston Miron &raquo;, textes de Gaston Miron, musique Roland Bourbon &ndash; Cie Fracas. Cr&eacute;ation &agrave; l&rsquo;OARA (en tourn&eacute;e),&nbsp;<strong><em>&laquo;&nbsp;</em></strong>A vous&nbsp; lire&nbsp;<strong><em>&raquo;</em></strong>&nbsp; proposition singuli&egrave;re de lecture (en tourn&eacute;e).</p> <p>Pour le cin&eacute;ma,&nbsp; avec &nbsp;Eric Rohmer : &laquo; Conte de Printemps &raquo; et&nbsp;&laquo; Jeux de Soci&eacute;t&eacute; &raquo;</p> <p>En avril 2018 elle met en sc&egrave;ne &laquo;&nbsp;Martial, (l&rsquo;homme bus)&nbsp;<strong><em>&raquo; </em></strong>avec M. Baxerres.&nbsp; Cr&eacute;ation &agrave;<strong><em> </em></strong>la Boite &agrave; Jouer (Bordeaux).</p> <p><strong>Texte et jeu (&quot;Dan&quot;) : Fred Nony :</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/499915/fredoNB_05-1522053761.jpg" width="100%" /></p> <p>Plut&ocirc;t attir&eacute; par le genre de la com&eacute;die qui lui offre ses premiers succ&egrave;s (Rififoin&nbsp;dans les labours, Le Graphique de Boscop), il joue avec autant de plaisir les auteurs classiques&nbsp;(Tch&eacute;khov, Pinter), que les com&eacute;dies &agrave; succ&egrave;s (Esp&egrave;ces menac&eacute;es, de R Cooney, Th&eacute; &agrave; la menthe ou t &lsquo;es citron, Un vrai bonheur, Ne nous quitte pas), dirig&eacute; par des metteurs en sc&egrave;ne aux univers bien diff&eacute;rents : Jean-Louis Thamin, Jean-Luc Moreau, Didier Caron, ou Gil&nbsp;Galiot.</p> <p>Il joue par ailleurs au cin&eacute;ma et dans de nombreuses s&eacute;ries t&eacute;l&eacute; (Boulevard du Palais,&nbsp;Section de recherche, Cordier juge et flic, RIS, La France d&rsquo;en face, Mongeville&hellip;).</p> <p>Auteur de nouvelles et de chansons, il &eacute;crit pour la t&eacute;l&eacute;vision, le th&eacute;&acirc;tre, et les productions audiovisuelles documentaires.&nbsp;</p> <p>Pour le th&eacute;&acirc;tre il a &eacute;crit&nbsp;: Soif, Annabelle M une histoire sans fin, Par les Cornes, La Physique de l&rsquo;emploi, Garage de l&rsquo;avenue, Eaux vives, Les Ch&acirc;taigners.</p> <p><strong>Mise en sc&egrave;ne : Christophe Luthringer :</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/499917/ChristLut-1522054490.jpg" width="100%" /></p> <p>Christophe Luthringer a mis en sc&egrave;ne plus d&rsquo;une trentaine de pi&egrave;ces.<em> Fausse Note</em>&nbsp;de Didier Caron avec Christophe Malavoy et Tom Novembre qui se joue en ce moment au th&eacute;&acirc;tre Michel&nbsp;;&nbsp;<em>Au nom de la bombe&nbsp;</em>de R&eacute;gis Vlachos avec Christophe Al&eacute;v&ecirc;que et Bernard fructus, (cr&eacute;ation &agrave; Paris,&nbsp;2018)&nbsp;;&nbsp;<em>Quand la guerre sera finie&nbsp;</em>de Marie-C&eacute;line Lachaud Avignon 2017&nbsp;;&nbsp;<em>La Col&egrave;re de Dom Juan</em>&nbsp;cr&eacute;&eacute;e pour le Festival d&rsquo;Avignon 2015 ;&nbsp;<em>Histoires d&rsquo;Hommes</em>&nbsp;de Xavier Duringer jou&eacute; au Th&eacute;&acirc;tre Poche Montparnasse ;&nbsp;<em>Jeanne et Marguerite</em>&nbsp;de Val&eacute;rie P&eacute;ronnet jou&eacute; au Th&eacute;&acirc;tre La Bruy&egrave;re et tourn&eacute;e internationale&nbsp;; La&nbsp;<em>Vie de Galil&eacute;e</em>&nbsp;de Brecht, jou&eacute;e au Lucernaire et en tourn&eacute;e internationale.</p> <p>Et aussi&nbsp;: <em>La Danse du Fumiste&nbsp;</em>de Paul&nbsp;Emond ; <em>Ex-Voto</em>&nbsp;de Xavier Durringer ;<em> Pierre et Papillon</em>&nbsp;de Muriel Magellan ;&nbsp;<em>Houria la Femme que j&rsquo;&eacute;tais&nbsp;</em>de Gaspare Dori&nbsp;; <em>OUI</em>&nbsp;de Gabriel Arout.</p> <p>Il a aussi mont&eacute; les op&eacute;ras&nbsp;<em>Faust</em>&nbsp;de Gounod et&nbsp;<em>La Fl&ucirc;te Enchant&eacute;e</em>&nbsp;de Mozart et une quinzaine d&#39;autres pi&egrave;ces de th&eacute;&acirc;tre.</p> <p><strong>Cr&eacute;ation sonore : Karina Ketz :</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/499933/Karina-1522056835.JPG" width="100%" /></p> <p>Musicienne et com&eacute;dienne de formation puis metteure en sc&egrave;ne, elle r&eacute;alise depuis 1998 des bandes sonores pour des spectacles de th&eacute;&acirc;tre et de danse avec diff&eacute;rentes compagnies&nbsp;(<em>Au coeur du monde</em>, Cie des songes, <em>Les enfants du paradis</em>, la Cie du r&eacute;fectoire, Th&eacute;&acirc;tre des chim&egrave;res, etc&hellip;) et fabrique diverses formes d&#39;installations sonores.</p> <p>Elle &eacute;crit et met en sc&egrave;ne <em>Mariages</em> (1999), <em>Supplications</em> (2004) et <em>Apprentissage de la m&eacute;moire</em> de Kangni Alem (2008) dont l&rsquo;&eacute;l&eacute;ment dramaturgique principal est le son.&nbsp;</p> <p>En 2001, elle rejoint la compagnie&nbsp;<strong>&ldquo;Int&eacute;rieur : Nuit&rdquo; </strong>et r&eacute;alise des audiospectacles : <em>Also Sprach</em>, de Thomas Bernard, <em>Madame Dodin</em> de Marguerite Duras, <em>Un d&icirc;ner en ville</em> de M. Proust, <em>Fragmentations </em>d&rsquo;apr&egrave;s A. Artaud, <em>L&#39;invit&eacute; de Dracula</em> de Bram Stoker. En 2006, elle con&ccedil;oit <em>l&#39;Igloo</em>, auditorium mobile, et y d&eacute;ploie un r&eacute;pertoire d&#39;oeuvres courtes.</p> <p>Depuis 2010, elle enseigne dans divers &eacute;tablissements scolaires la r&eacute;alisation sonore.</p> <p><strong>Sc&eacute;nographie : Sophie Pawlac :</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/500801/SophiePawlac-1522223650.jpg" width="100%" /></p> <p>Sophie Pawlak, artiste bordelaise, n&eacute;e en 1970, est une photographe autodidacte.</p> <p>La po&eacute;sie est le point commun entre toutes ses photographies. Des id&eacute;es farfelues plein la t&ecirc;te, un go&ucirc;t tr&egrave;s prononc&eacute; pour les lieux atypiques et d&eacute;suets, elle s&rsquo;exprime dans des mises en sc&egrave;ne et des d&eacute;cors minutieusement &eacute;labor&eacute;es. Cette photographe sait nous raconter des histoires.&nbsp;De belles histoires.</p> <p>Son talent s&#39;exprime par des teintes vives et des mises en sc&egrave;ne clinquantes et d&eacute;cal&eacute;es. Elle&nbsp;construit ses photographies comme des d&eacute;cors. Une mani&egrave;re de r&eacute;-inventer la r&eacute;alit&eacute;. Une fa&ccedil;on de nous inviter &agrave; d&eacute;couvrir sa vision du r&eacute;el. Tout en d&eacute;licatesse.</p> <p>Elle r&eacute;pond r&eacute;guli&egrave;rement &agrave; des commandes priv&eacute;es ou&nbsp;institutionnelles Elle a &eacute;galement expos&eacute; dans de nombreux lieux (Centre Fran&ccedil;ois Mauriac, Maison Ecole du Grand Meaulnes, Conseil R&eacute;gional, Chambre&nbsp;des M&eacute;tiers et de l&rsquo;Artisanat, etc)</p> <p><strong>Collaboration artistique &agrave; la sc&eacute;nographie : Larra Mendy</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/540773/larra_mendy-1536564568.jpg" width="100%" /></p> <p>Issue du monde de l&rsquo;illustration (&Eacute;dition Milan) c&rsquo;est tr&egrave;s naturellement que Larra Mendy bascule dans l&rsquo;&eacute;criture de spectacles pour enfants. Du dessin au mime, du mime au jeu, de rencontres en cr&eacute;ations th&eacute;&acirc;trales, cette autodidacte se retrouve &agrave; Paris dans une com&eacute;die &agrave; succ&egrave;s &laquo;la Biscotte&raquo;, qui tournera pendant plusieurs ann&eacute;es dans la capitale. (Caf&eacute; de la Gare, le Temple, la Grande Com&eacute;die, Com&eacute;die R&eacute;publique). Elle navigue &agrave; l&rsquo;instinct depuis plus de 15 ans, entre th&eacute;&acirc;tre, seule en sc&egrave;ne, tournages t&eacute;l&eacute; et mise en sc&egrave;ne, avec pour objectif l&rsquo;envie et le plaisir.&nbsp;</p> <p><strong>CALENDRIER PROVISOIRE :</strong></p> <p><strong>-Juin 2018 : </strong>R&eacute;p&eacute;titions &quot;&agrave; la table &quot; : d&eacute;corticage du texte, premi&egrave;res notes de mise en sc&egrave;ne, de sc&eacute;nographies et de son</p> <p><strong>-Septembre 2018 : </strong>R&eacute;p&eacute;titions en salle de r&eacute;p&eacute;tition</p> <p><strong>-Novembre 2018 : </strong>R&eacute;p&eacute;titions, son, lumi&egrave;re, sc&eacute;nographie</p> <p><strong>-Novembre/D&eacute;cembre 2018</strong> : Repr&eacute;sentations du spectacle au THEATRE DES BEAUX ARTS (Bordeaux), du 21/11 au 15/12 ; 12 repr&eacute;sentations au total</p> <p><strong>CARBUPROD PERCEVRA L&#39;INTEGRALITE DE LA RECETTE :</strong></p> <p>Cr&eacute;&eacute;e en 2010, Carbu Prod s&rsquo;implique dans de multiples domaines de l&rsquo;art vivant. Cette association type 1901 d&eacute;fend un th&eacute;&acirc;tre contemporain, des auteurs vivants, un regard d&rsquo;aujourd&rsquo;hui, les vertus de l&rsquo;humour et de l&rsquo;esprit.</p> <p>CR&Eacute;ATIONS TH&Eacute;&Acirc;TRALES :</p> <p><strong><em>Soif, </em></strong>cr&eacute;&eacute;e au Th&eacute;&acirc;tre du Petit St Martin &agrave; Paris (2011) puis en tourn&eacute;e (Suisse et France/2012). Avec Corinne Touzet et Fred Nony ; mise en sc&egrave;ne Marion Sarraut.</p> <p><strong><em>Soif, </em></strong>en tourn&eacute;e Aquitaine (2015/2018)&nbsp;; mise en sc&egrave;ne Fred Nony. Avec (en alternance) Amandine Pommier, Larra Mendy, Lo&iuml;c Rojouan, Fred Nony.</p> <p><strong><em>Annabelle M</em></strong><strong>, </strong>de Sandie Masson et Fred Nony (r&eacute;cit d&rsquo;une rescap&eacute;e de l&rsquo;anorexie) ; cr&eacute;ation au Petit Mathurins, Paris (2011) ; reprise au Petit H&eacute;bertot (2014) et au th&eacute;&acirc;tre de la Boussole (2015). En tourn&eacute;e depuis.</p> <p>EDITIONS&nbsp;:</p> <p><strong><em>Soif </em></strong></p> <p>Les textes soutenus par Carbu Prod sont &eacute;dit&eacute;s sous la marque <strong><em>Le chemin des esprit</em>s</strong>.</p> <p><strong><em>&laquo;&nbsp;</em></strong>Soif&nbsp;&raquo; est le premier texte de la collection.</p> <p><strong><em>Chaise longue Garonne</em></strong></p> <p>Carbu Prod &eacute;dite et diffuse un transat en fer &agrave; b&eacute;ton tr&egrave;s original, cr&eacute;&eacute; par deux jeunes designers, et qui rencontre un vif succ&egrave;s en Aquitaine. A d&eacute;couvrir sur <a href="http://www.chaise-longue-garonne.fr">www.chaise-longue-garonne.fr</a>. La vente de cette cr&eacute;ation est la principale source de financement de Carbu Prod, qui ne re&ccedil;oit aucune subvention de l&#39;Etat.</p> <p><strong>Carbu Prod a obtenu la reconnaissance du statut de : &laquo; Association &agrave; gestion d&eacute;sint&eacute;ress&eacute;e &raquo; au sens de l&rsquo;ar-ticle 261-7-1&deg; du CGI, par la Direction R&eacute;gionale des finance publiques de la Gironde, le 13 D&eacute;cembre 2011. Elle peut donc, au titre de ce rescrit, recevoir des dons. Elle poss&egrave;de les licences 2 et </strong><strong>3 (production et diffusion de spectacle vivant).</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Nous avons le soutien du THEATRE des BEAUX ARTS (Bordeaux) qui accueille le spectacle et partage la recette, sur&nbsp;13 repr&eacute;sentations minimum &nbsp;&eacute;tal&eacute;es sur pratiquement&nbsp;un mois.</p> <p>L&#39;association qui nous soutient, CARBU PROD, apporte les comp&eacute;tences de sa structure de production et des fonds propres.</p> <p>Nous comptons sur le soutien de la SPEDIDAM, de la VILLE de&nbsp;BORDEAUX, du fonds &quot;ARTS DE LA SCENE&quot;, de l&#39;IDDAC 33.</p> <p>Mais nous esp&eacute;rons VOTRE SOUTIEN&nbsp;! Car&nbsp;Il nous manque 3500&euro; pour boucler le&nbsp;budget&hellip;</p> <p><strong>DEPENSES :</strong></p> <p>-Co&ucirc;t des r&eacute;p&eacute;titions (com&eacute;diens et mise en sc&egrave;ne) :&nbsp;8640&euro;</p> <p>-Cr&eacute;ation lumi&egrave;re, son et sc&eacute;nographie : 5750&euro;</p> <p>-Construction d&eacute;cor, accessoires et costumes : 6300&euro;</p> <p>-Communication : 3500&euro;</p> <p>-Frais de production et logistique&nbsp;: 5940&euro;</p> <p><strong>TOTAL d&eacute;penses : 30130&euro;</strong></p> <p><strong>RECETTES :</strong></p> <p>-Recette partag&eacute;e avec le Th&eacute;&acirc;tre des Beaux Arts (estimation) : 2500&euro;</p> <p>-Fonds propres CARBU PROD : 7330&euro;</p> <p>-SPEDIDAM : 4800&euro;</p> <p>-IDDAC : 1500&euro;</p> <p>-VILLE DE BORDEAUX : 4000&euro;</p> <p>-MECENAT : 6500&euro;</p> <p>-KISSKISS BB: 3500&euro;</p> <p><strong>TOTAL recettes : 30100,00&euro;</strong></p> <p><strong>SI NOUS DEPASSONS NOS PREVISIONS :</strong></p> <p><strong>Cet argent servira &agrave; consolider les finances de Carbu Prod, qui engage beaucoup de sa tr&eacute;sorerie dans ce projet ; et lui donner les moyens de diffuser ce spectacle, notamment le&nbsp;pr&eacute;senter&nbsp;au FESTIVAL D&#39;AVIGNON, rendez-vous incontournable avant une tourn&eacute;e en France.</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux