LES RENDEZ-VOUS DU PLATEAU MARSEILLE 2015

Participez au maintien d'une des fêtes les plus populaires de Marseille les 19 et 20 septembre 2015

Visuel du projet LES RENDEZ-VOUS DU PLATEAU MARSEILLE 2015
Échoué
0
Contribution
23/05/2015
Date de fin
275 €
Sur 6 000 €
4 %

LES RENDEZ-VOUS DU PLATEAU MARSEILLE 2015

<p>  </p> <p> <strong>Présentation détaillée du projet… </strong></p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="359" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fembed%2Fvideo%2Fxb7lb2&amp;wmode=opaque&amp;src_secure=1&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fvideo%2Fxb7lb2_festival-du-plateau-2009_creation&amp;image=http%3A%2F%2Fs2.dmcdn.net%2Fpx-O%2Fx240-wPG.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=dailymotion" width="480"></iframe></p> <p>  </p> <p> <strong>1998, création de la première Fête du Plateau</strong></p> <p> Le festival du Plateau doit sa naissance, en 1998, au partenariat entre le journal Taktik basé alors sur le cours Julien et le collectif de la rue Vian mené par la galerie Marquage (organisatrice aujourd’hui des Marchés de créateurs). Fête de rue, elle s’est appuyée sur la piétonnisation d’une partie du quartier. Le journal Taktik disparaissait peu après, mais, à l’image de ce journal, la fête est une tribune libre au coeur de Marseille. Une fête portée par tout un quartier. Cette manifestation annuelle réunit les projets culturels d’un des quartiers les plus foisonnants du centre-ville de Marseille : le Plateau. Habitants, commerçants, artisans, artistes, associations, lieux culturels, structures d’actions sociales (insertion, prévention) et bien d’autres encore, s’impliquent pour créer à chaque nouvelle édition cet événement festif. Jusqu’en 2010, la fête du Plateau accueillait jusqu’à 50 000 visiteurs le temps d’un week-end. L’association cours Julien vérifie la faisabilité des projets, elle communique et coordonne l’événement, elle en est le régisseur général et technique, elle est responsable devant la loi de l’ensemble de cette mise en œuvre.</p> <p>  </p> <p> Vous pouvez aller visiter la rubrique archive de la Fête du Plateau sur le site internet de <a href="http://coursjulien.marsnet.org/spip.php?article17&amp;id_rubrique=20" target="_blank">l'Association cours Julien</a></p> <p>  </p> <p> <img alt="Plateautk1-1426412552" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173637/PlateauTK1-1426412552.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>2011/2014, la Fête du Plateau devient les Rendez-vous du Plateau remise en question et stabilisation</strong></p> <p> Notre sagesse quant à la remise en question de la fête du plateau est mal comprise. En toute conscience et raison, il nous était impossible de continuer à porter cette fête dans ces conditions : trop de propositions artistiques, trop de publics, trop de ventes sauvages donnent à la Fête du Plateau une ambiance certes festive mais où l’essentiel de nos missions est noyé dans la masse. Un événement qui  atteint son apogée en 2010. Depuis 2011 nous abordons le quartier sous un angle différent, occuper et partager un lieu (en l’occurrence une place du quartier), un thème et un jour à la fois. Ainsi en 2013, accompagné par le beau temps (!) nous avons pu enfin (au bout de trois ans) être satisfaits des choix effectués, et le public présent nous l’a bien rendu  !</p> <p>  </p> <p> <strong>Une fête de quartier, qu'est-ce que c'est ?</strong></p> <p> Un savant mélange entre la culture et l'animation qui s'opère sur l'espace public en conscience de la typologie locale.</p> <p>  </p> <p> <strong>MAILLAGE ASSOCIATIF </strong></p> <p> L’histoire même de la <strong>Fête du Plateau</strong> repose sur ce principe de maillage, de participation, de collectif et de coordination. Bien qu’ayant changé de nom, si, 17 années plus tard la fête du Plateau qui est devenue les Rendez-vous du Plateau continue d’exister avec autant d’engouement c’est bien qu’elle répond à une réalité et une volonté portées par tout un quartier.</p> <p> La complémentarité et la mutualisation sont des principes qui animent chaque force vive du quartier du Plateau.</p> <p> <strong>C’est donc en conscience de cette typologie locale que les Rendez-vous du Plateau continuent d’exister et surtout continuent d’être portés par tout un quartier. Laisser la place à l’expression dans un monde sous pression est une nécessité.</strong></p> <p> Depuis 17 ans, le monde associatif du quartier du Plateau l’a bien compris et c’est une des raisons pour laquelle nous sommes toujours l’écho de cette énergie à fabriquer des choses ensemble. Notre savoir faire en matière d’occupation de l’espace public (respect des règles) légitime notre action de coordination au moment de la fête de quartier des Rendez-vous du Plateau.</p> <p> C’est donc sans mal que nous arrivons à orchestrer, canaliser et coordonner les dizaines de propositions qui nous sont faites au moment de la mise en œuvre de l’événement. Construire un puzzle qui allie avec subtilité culture et animation urbaine.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Collectifetequartier-1426412942" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173640/Collectifetequartier-1426412942.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>ACCES A LA CULTURE</strong></p> <p> Michel Crespin disait : <em>la rue est une scène à 360°.</em> En écho à cette phrase, nous avons toujours pensé la rue comme un espace privilégié non seulement d’expression mais aussi de mise en réflexion. Au 21è siècle, il apparaît comme inconcevable de penser l’accès à la culture sous une forme monolithique enfermée dans des musées, des théâtres ou quelques salles obscures, uniquement. La culture consumériste à laquelle nous sommes confrontés accentue le phénomène d’identification immédiate. Car, si la notion de modèle existe et a toujours existé, nous pouvons aussi porter cette idée vers le haut. Accompagner des talents en herbe, aider à la valorisation, permettre «le croire en soi» en proposant des ateliers et des spectacles professionnalisants. Permettre à tout un chacun d’être acteur de sa propre vie.</p> <p> A l’heure où les centres sociaux sont de plus en plus rares, à l’heure où le moindre atelier va coûter une petite fortune à une famille sous le seuil de pauvreté, à l’heure où un spectacle va être inaccessible pour cette même famille, il nous appartient de tirer la sonnette d’alarme et de proposer des actions gratuites pour permettre l’épanouissement culturel de tout un chacun. La culture et la connaissance ne sont pas l’apanage des plus nantis, nous avons une responsabilité collective fasse à l’ignorance. Si nous rêvons d’un monde «intelligent», donnons nous les moyens de le construire. A cet endroit, la vigilance est de mise ! La transmission ne veut pas dire une vision hégémonique de notre point de vue occidental, mais bien une vision globale qui nous ramène à une construction locale.</p> <p> C’est dans cet état d’esprit que la programmation de la fête de quartier des Rendez-vous du Plateau s’est toujours construite.</p> <p>  </p> <p> Accompagnée par les structures du quartier, l'Association cours Julien souhaite redonner sa dimension à la <strong>Fête du Plateau</strong> en s'appuyant sur les modèles 2012 et 2013.</p> <p> Un tel projet coûte 88 000 euro.</p> <p> Pour ce prix, qu'est-ce qu'on a  ?</p> <p>  </p> <p> <strong>SAMEDI 19 SEPTEMBRE </strong></p> <p> <strong><em>Autour du cours Julien : les cultures urbaines</em></strong></p> <p> Alors que le 12ème Prix marseillais du polar ouvrira ses portes à 15h, dans le prestigieux tribunal éphémère du cours Julien pour la troisième édition du Polar à la barre, en partenariat avec le Barreau de Marseille, de nombreuses activités autour des cultures urbaines se dérouleront aussi dans divers endroits du quartier…</p> <p>  </p> <p> <strong>De 14h à 17h </strong></p> <p> Atelier beatbox</p> <p> Atelier danse</p> <p> Atelier video (JRI)</p> <p> Atelier slam</p> <p> Etc….</p> <p> <strong>A partir de 14h </strong></p> <p> Sous les pergolas du cours Julien, accueil d'une expo photo</p> <p> <img alt="Fdp2013expomarieclarac-1426426898" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173733/FDP2013expomarieclarac-1426426898.jpg"></p> <p> <em>"Je vous salis ma rue pleine de graffs", une expo photo de Marie Clarac. </em></p> <p> <em>Ou comment transformer l'espace urbain en galerie d'art...</em></p> <p>  </p> <p> <strong>15h à 17h30 </strong></p> <p> Le Polar à la barre dans une mise en scène étoffée, une édition dédiée au polar féminin.</p> <p> Rendez-vous sur le site de l'<a href="http://coursjulien.marsnet.org/spip.php?article262&amp;id_rubrique=33" target="_blank">Association cours Julien</a> pour découvrir le projet.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Fdp2013polar-1426426441" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173728/FDP2013polar-1426426441.jpg"></p> <p> <em>Le Prix marseillais du Polar en 2013, un partenariat avec le Barreau de Marseille</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Fdp2014polar-1426426482" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173730/FDP2014polar-1426426482.jpg"></p> <p> <em>Le Prix marseillais du Polar en 2014. </em></p> <p> <em>A gauche, Gilles del Pappas, directeur artistique</em></p> <p> <em>A droite, Maître Erick Camapa, bâtonnier de Marseille.</em></p> <p>  </p> <p> <strong>16h</strong></p> <p> Conférence autour des nouveaux modèles de société (Espagne, Grèce, Equateur...)</p> <p> <strong>17h30 à 19h30</strong></p> <p> Rencontres et dédicaces avec les auteurs, avec les librairies du quartier</p> <p> <strong>18h</strong></p> <p> Le Videodrome (nouveau cinéma de quartier) ou un autre lieu accueillera une projection de film de genre polar</p> <p> <strong>Entre 18h et 20h30 </strong></p> <p> Différentes interventions de théâtre de rue (locaux)</p> <p> <strong>20h30 </strong></p> <p> • concerts place Paul-Cézanne</p> <p> 4 groupes (3 locaux, 1 "national")</p> <p> et/ou…</p> <p> • concerts cours Julien, scène sur les fontaines</p> <p> soirée électro avec l’Association Ambassade Audio</p> <p>  </p> <p> <strong>DIMANCHE 20 SEPTEMBRE </strong></p> <p> <strong><em>Jour de fête sur la Plaine</em></strong></p> <p> <strong>12h</strong></p> <p> sardinade ou repas de quartier</p> <p> <img alt="Fdp2013sardinade-1426425252" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173721/FDP2013sardinade-1426425252.jpg"></p> <p> <em>Sardinade organisée par La Chourmo en 2013...</em></p> <p>  </p> <p> <strong>à partir de 14h et jusqu'à 18h</strong></p> <p> Forum des associations :</p> <p> 30 associations présentent leurs activités sous forme ludiques et participatives.</p> <p> Découvrez quelques unes des associations partenaires en allant sur le site de <a href="http://coursjulien.marsnet.org/spip.php?article261&amp;id_rubrique=33" target="_blank">l'Association cours Julien</a>...</p> <p>  </p> <p> <strong>à partir de 14h et jusqu’à 18h</strong></p> <p> Divers ateliers et jeux :</p> <p> Artisans d’une terre ludique, Asgum, Petits débrouillards, Université des sciences, Dubble dutch (Ufolep), Morozof, Parkour (re-création / yamakasi) Contes, etc…</p> <p> <img alt="Fdp2013artisans-1426426271" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173725/FDP2013artisans-1426426271.jpg"></p> <p> <em>Jeux du monde entier avec Artisans d'une terre ludique</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Fdp2013morrozof-1426426324" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173726/FDP2013Morrozof-1426426324.jpg"></p> <p> <em>Ambianceurs de rue avec l'association Morrorof</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Fdp2013mohamedadi-1426426375" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173727/FDP2013Mohamedadi-1426426375.jpg"></p> <p> <em>Les contes de Mohamed Adi de l'association le Pied Nu</em></p> <p>  </p> <p> <strong>C'est donc le budget global que nous avons demandé aux collectivités.</strong></p> <p> Aujourd'hui, nous ne sommes sûr de rien… quelques promesses de bonne foi de la part de la Ville et du Conseil Général 13.</p> <p> Peut-être 30 000 d'un côté, peut être entre 4 et 12 000 de l'autre… Au mieux 42 000… Nous continuons de solliciter le Conseil régional, et différents mécènes… Qui l'un dans l'autre pourrait nous ramener 20 000 …</p> <p> Avec KissKissBankBank, les 10 000 euro que nous vous demandons, viendraient boucler notre budget.</p> <p> <strong>Ô joie !</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Feteduplateauenimages-1424277207" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/164257/FeteduPlateauenimages-1424277207.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Les acteurs de l'Association cours Julien : </strong></p> <p> <em>Pour un monde "tapois" et pas "taré" !</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Le bureau :</strong></p> <p> <img alt="Loli-1426414619" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173655/Loli-1426414619.jpg"></p> <p> Membre fondateur du journal Taktik, participe à la création de la Fête du Plateau en 1998, rejoint l'Association cours Julien en 2000. Tour à tour membre du bureau, salariée, puis activiste bénévole, elle est présidente de l'association cours Julien depuis 2013.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Nicoleb2013-1426414641" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173656/nicoleB2013-1426414641.jpg"></p> <p> Travaille dans l'événementiel, elle participe notamment à la création du 1er Sidaction à Marseille, elle rejoint l'association cours Julien en 2005. Salariée puis activiste bénévole, elle est aujourd'hui trésorière de l'association cours Julien.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Nicolepo-1426414668" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173657/NicolePo-1426414668.jpg"></p> <p> Membre fondateur de l'association le Tipi, elle rejoint l'association cours Julien en 2004. Bénévole et activiste, elle est aujourd'hui secrétaire de l'association cours Julien.</p> <p>  </p> <p> <strong>Les membres du conseil d'administration :</strong></p> <p> <img alt="Caterina-1426414768" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173659/Caterina-1426414768.jpg"></p> <p> Membre du conseil d'administration depuis 2007.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Clara-1426414783" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173660/Clara-1426414783.jpg"></p> <p> Salariée de 2012 à 2013, elle reste bénévole au sein de l'association pour devenir membre du conseil d'administration. Elle illumine et redynamise les réseaux autour de l'association.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Evann-1426414797" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173661/Evann-1426414797.jpg"></p> <p> Stagiaire puis bénévole, il rejoint le conseil d'administration en 2013.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Jeanmarie-1426414809" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173662/JeanMarie-1426414809.jpg"></p> <p> Il rejoint le conseil d'administration en 2007.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Mourad-1426414823" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173663/mourad-1426414823.jpg"></p> <p> Enfant du quartier, il se rapproche de l'association dès le début des années 2000. Tour à tour bénévole ou intermittent il rejoint le conseil d'administration en 2013. </p> <p>  </p> <p> <img alt="Vonvon-1426414845" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173664/Vonvon-1426414845.jpg"></p> <p> La doyenne de l'association. Ambassadrice de cette dernière, elle rejoint le conseil d'administration en 2006.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Will-1426414860" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173665/WILL-1426414860.jpg"></p> <p> Régisseur général de la Fête du Plateau de 2002 à 2010. Il est aujourd'hui membre du conseil d'administration.</p> <p>  </p> <p> <strong>Les principaux activistes :</strong></p> <p> <img alt="Ce_cile-1426414950" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173666/ce_cile-1426414950.jpg"></p> <p> Aux côtés de l'association depuis la première Fête du Plateau. Elle "dépatouille" les contrats et maîtrise le Guso comme personne !</p> <p>  </p> <p> <img alt="Fe_lix-1426414966" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173667/fe_lix-1426414966.jpg"></p> <p> Technicien lumière, investit dans la vie associative, il rejoint le conseil d'administration en 2013, puis reste membre activiste de l'association.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Isabellle-1426414978" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173668/Isabellle-1426414978.jpg"></p> <p> Membre du conseil d'administration de 2000 à 2011, elle est toujours proche de cette dernière et participe activement à ses actions.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Phil_vince-1426414996" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173669/phil_vince-1426414996.jpg"></p> <p> Vincent Ponsaillé : stagiaire en 2005, il sait se rendre indispensable ! Il devient dès 2006 assistant de la coordination et de la régie générale.</p> <p> Philippe Markarian : après avoir été  régisseur électro pendant plusieurs années, il devient le régisseur général des Rendez-vous du Plateau en 2011.</p> <p> <em>Tous deux sont des actvistes permanents et souvent bénévoles !</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Sans oublier les dizaines (centaines !) de bénévoles qui nous accompagnent depuis 23 ans, et toutes celles et tous ceux que nous n'avons pas encore pris en photo !</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> <strong>N'étant surs de rien (!), nous nous engageons à une chose :</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>VOS 6 000 EURO SERVIRONT,</strong></p> <p> <strong>QUOIQU'IL EN SOIT,</strong></p> <p> <strong>A MONTER LA SCENE DE</strong></p> <p> <strong>LA PLACE PAUL CEZANNE</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>NOUS VOUS PROMETTONS,</strong></p> <p> <strong>QUE LE 19 SEPTEMBRE 2015,</strong></p> <p> <strong>MÊME SI LES RENDEZ-VOUS DU PLATEAU</strong></p> <p> <strong>NE SE LIMITAIENT QU'A CA,</strong></p> <p> <strong>NOUS VOUS DONNERONS A VOIR</strong></p> <p> <strong>DES CONCERTS MEMORABLES</strong> !</p> <p>  </p> <p> <img alt="Montageavant-1426411489" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173632/montageavant-1426411489.jpg"></p> <p> <em>Montage de la scène place Paul Cézanne, techniciens en plein travail ! </em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Concertapres-1426411516" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173633/concertapres-1426411516.jpg"></p> <p> <em>Le Jim Murple Memorial, sur la place Paul Cézanne en 2013...</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Avec ces 6 000 euro, il faudra, à minima :</strong></p> <p> - louer le matériel (son, éclairage...)</p> <p> - rémunérer les techniciens et régisseurs (+ catering)</p> <p> - payer les groupes et les accueillir (catering, éventuellement défraiements voyages)</p> <p> - faire de la communication (affiches, flyers, ce qui implique un imprimeur et de la diffusion)</p> <p> - une assurance</p> <p> - de la sécurité</p> <p>  </p> <p> <img alt="Publicavant-1426411568" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173634/publicavant-1426411568.jpg"></p> <p> <em>Montage de la scène place Paul Cézanne, techniciens en plein travail ! </em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Publicapres-1426411582" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173635/publicapres-1426411582.jpg"></p> <p> <em>Le public du Jim Murple Memorial, sur la place Paul Cézanne en 2013...</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Et si nous obtenions plus, la programmation de la scène Paul-Cézanne serait d'autant plus étoffée, et si obtenons beaucoup plus (!), nous monterons une deuxième scène sur les fontaines du cours Julien...</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Fdp2010avant-1426423006" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173712/FDP2010avant-1426423006.jpg"></p> <p> <em>Montage de la scène sur les fontaines du cours Julien</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Fdp2010apre_s-1426423021" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173713/FDP2010apre_s-1426423021.jpg"></p> <p> <em>Les Muleketu sur la scène du cours Julien</em></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux