LICENCIE

La compagnie P'tit Loup présente sa première création, un seul en scène drôle et touchant intitulé " LICENCIE ".

Visuel du projet LICENCIE
Réussi
20
Contributions
21/09/2013
Date de fin
760 €
Sur 550 €
138 %

LICENCIE

<p> <img alt="Affiche-web640" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/35475/Affiche-Web640.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Lieu</strong></u></p> <p>  </p> <p> Le théâtre Pixel</p> <p> 18 rue Championnet</p> <p> 75018 Paris</p> <p> Métro: Simplon ou Jules Joffrin</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Dates et Heures</strong></u></p> <p>  </p> <p> Du 18 Septembre 2013 au 8 Novembre 2013</p> <p> Mercredi à 21h30 et Dimanche à 17h.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> La compagnie P'tit Loup (Association loi 1901 fondée en juin 2013) présente sa première création, un seul en scène drôle et touchant intitulé " LICENCIE ", les péripéties d'un homme qui ne sait pas parler..... Il ne sait que versifier!</p> <p>  </p> <p> <u><strong>RESUME</strong></u></p> <p>  </p> <p> Un homme, la trentaine, est licencié car il parle en vers naturellement. C’est le point final d’humiliations qu’il subit depuis sa naissance. Devant son désarroi, sa femme et ses amis tentent de le convaincre de monter sur scène. Il refuse. Sa femme le quitte. Il tombe malade. Le docteur essaie de le persuader d’exploiter son don plutôt que de le vivre comme un fardeau. Sans succès. Il finit par demander de l’aide à son meilleur ami qui le met face à lui-même. Sa place est sur scène. Son ami le présente à un directeur de théâtre. Sous le charme, le directeur décide de lui donner sa chance… Il est décidé à reconquérir sa femme.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Tout le monde est/a été confronté au licenciement. L'essentiel est de savoir rebondir...</p> <p>  </p> <p> Et j'ai besoin de vous pour rebondir..... Et de vos amis!</p> <p>  </p> <p> Si chacun d'entre vous en parle à 10 de ses amis, vous leur permettez d'obtenir des places à tarifs préférentiels ainsi que d'autres avantages!</p> <p>  </p> <p> J'imagine que vous vous posez quelques questions.</p> <p> Le pourquoi .... Du comment.... Et avec qui????</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>POURQUOI</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Vous devez vous poser une question bien légitime… Le « pourquoi » de cette création…</p> <p> L’idée de ce spectacle part d’un fait réel. Je me suis fait licencier.</p> <p> Et il n’est jamais évident de faire face à ce genre de situations…</p> <p>  </p> <p> J’ai écrit de nombreux poèmes en vers et je voulais depuis longtemps écrire une pièce en vers… J’avais un sujet… Le moment était venu de me mettre au travail…</p> <p> J’associerais au licenciement le fait de versifier !</p> <p>  </p> <p> Il me fallait trouver la colonne vertébrale de mon spectacle.</p> <p> Au contact de nombreuses personnes, j’entendais ce leitmotiv quand ils m’interrogeaient sur mes activités : « Quelle chance de pouvoir réaliser ses rêves… J’aurais tellement aimé m’adonner à ma passion plutôt que de me lever tous les matins pour faire un métier que je n’aime pas…Mais il faut bien vivre ! ».</p> <p> A travers ces témoignages, j’ai compris la portée que pouvait avoir ce spectacle.</p> <p>  </p> <p> Je me lançais dans l’aventure…</p> <p>  </p> <p> Tout le monde porte des rêves dans sa besace mais, pour des raisons diverses, ces rêves nous échappent et la vie prend un autre tournant. Mais personne n’oublie. Notre cœur les garde en mémoire. Beaucoup d’entre nous vivent avec des regrets. Je ne veux pas vivre avec des regrets !</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>........AVEC QUI</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Le comédien et auteur: <strong>Frédéric Cosson</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Cosson-portexterieur-600x800" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/35478/COSSON-PortExterieur-600x800.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>PARCOURS</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> J’ai débuté mon apprentissage théâtral au cours de Monsieur Jean-Laurent Cochet. J’y ai découvert un homme qui m’a transmis sa passion pour un métier : Comédien.</p> <p> J’ai joué au théâtre, à la télévision, un peu au cinéma et dans quelques publicités.</p> <p>  </p> <p> La plume commençant à me démanger sérieusement, je me laisse aller à mes démons et j’écris une première pièce. Mais je suis assailli par les doutes !</p> <p>  Je comprends qu’avoir des idées n’est qu’une étape. Il faut apprendre à les structurer !</p> <p>  </p> <p> Etre un auteur : c’est un métier que je suis bien décidé à apprendre.</p> <p>  </p> <p> Je me renseigne sur les différents ateliers d’écritures existant à Paris. Je m’inscris à l’atelier d’écriture de Pascal Benbrick à Vincennes. Je vais enfin pouvoir allier la plume et le jeu.</p> <p> J’apprends à construire une histoire, des personnages. Tout prend forme petit à petit.</p> <p>  </p> <p> Parallèlement à mon apprentissage d’auteur et à quelques années d’introspection personnelle, je me fais licencier !</p> <p>  </p> <p> Je rebondis en créant ma compagnie théâtrale : La compagnie P’tit Loup.</p> <p>  </p> <p> Amoureux du verbe et de la langue française, j’ai écrit de nombreux poèmes pour le plaisir, en me disant qu’un jour j’écrirai une pièce en alexandrins…</p> <p>  </p> <p> Le licenciement est arrivé à point. J’étais décidé à franchir le pas. Je voulais exploiter cette idée d’un personnage qui se fait licencier parce qu’il versifie naturellement, à l’écrit comme à l’oral.</p> <p>  </p> <p> C’est la première création de la compagnie.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Et pour finir, voici un <strong>extrait du texte....</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Mon arrivée dans le monde professionnel</p> <p> Révélait une vérité universelle</p> <p> Je ne suis pas sûr qu’on puisse rire de tout.</p> <p> Mais je pense qu’on peut dire, avec humour, tout.</p> <p> Ah ! L ‘humour, cette arme! Bien entendu, n’est-ce pas !</p> <p> Dans le cas contraire, ce serait un faux pas.</p> <p> C’est plutôt malvenu mais ça m’est arrivé.</p> <p> D’oublier l’humour. Et j’ai été licencié.</p> <p> Jusqu’à ce jour, j’ai cru à mon intégration</p> <p> Sans, toutefois, succomber à trop d’illusions</p> <p> Il aura fallu ce fameux mail d’un client</p> <p> Qui m’a plongé dans un enfer sans précédent.</p> <p> Sur le coup, j’ai pas compris ce qu’il voulait dire</p> <p> J’étais accusé, à l’entreprise, de nuire</p> <p> Il m’disait que c’était pas la première fois</p> <p> Une sanction s’imposait ? Laquelle ? Mon renvoi.</p> <p> J’étais stupéfait. Je voulais des précisions</p> <p> Mon chef montrait mon mail avec dérision.</p> <p> Je voyais dans ses yeux transparaître un mépris</p> <p> Qui semblait demander des excuses sans répit !</p> <p> Je le lis. Vous allez voir ! Rien de bien sorcier</p> <p> Vous en conviendrez, à coup sûr, bien volontiers !</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Je vous tiendrais au courant de l'évolution de ce projet jusqu'au 18 septembre et pour tous ceux qui participent, je vous enverrais toutes les informations sur la compagnie, toutes ces dates.... à Paris ou ailleurs!</p> <p>  </p> <p> Et n'oubliez pas que vos dons sont déductibles de vos impôts!</p> <p>  </p> <p> Merci à vous tous et à très vite au théâtre Pixel!</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p>  </p> <p> <u><strong>ET .... COMMENT</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Grâce à vous et à vos dons, j'aimerais payer la communication pour faire connaître ce spectacle et la location du théâtre.</p> <p>  </p> <p> <strong>Communication:  200 euros</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Location : 1000 euros</strong></p> <p>  </p> <p> Mais KissKissBankBank, c'est la loi du tout ou rien alors plutôt que de vous demander plus, je vais vous demander moins en espérant plus....</p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Remerciements + informations sur les spectacles de la compagnie.

8 €

Affiche dédicacée + contrepartie précédente

10 €

1 livre dédicacée + contrepartie précédente.
  • 1 contribution

15 €

1 place+ contrepartie précédente
  • 1 contribution

25 €

2 places + contrepartie précédente.
  • 13 contributions

50 €

2 places + 2 livres dédicacés + 2 affiches dédicacées + votre nom sur l'affiche + remerciements.
  • 3 contributions

100 €

spectacle à domicile (région parisienne) + Remerciements.

Faire un don

Je donne ce que je veux