Aller au contenu

LOSS

Théâtre

Visuel du projet LOSS
42
Contributeurs
12 jours
Restants
9 480 €
Sur 8 000 €
119 %

LOSS Soutenez la nouvelle création de Noëmie Ksicova

Suivre et partager

LOSS

Pourquoi Loss?

Parce que j’ai toujours eu envie que les morts ne soient pas tout à fait morts.    Qu’ils puissent être encore, parfois, un petit peu vivants.                                                                                                                                   Et c'est ça que le théâtre autorise. C'est ce pouvoir que le théâtre nous donne.

Alors j’ai écrit une histoire qui parle de Rudy : 

C'est dimanche, dans l’appartement de la famille Guyomard, on fête les 17 ans de Rudy. Lionel et Anne, ses parents et Inès, sa grande sœur sont rejoints par Noëmie son amoureuse. On rit, on boit du champagne, on souffle les bougies.    

Rudy se tue, se jette sous le métro. 

On reste dans l’appartement. On n'en sortira pas. Pour ceux qui restent c'est un deuil impossible. Le temps s'arrête, devient flou, abstrait. Ça devient un temps sans présent. On est enfermés avec cette famille incomplète qui n’avance plus, qui se perd dans les gouffres de sa mémoire. Et puis il y a la chaise de Rudy, autour de la table, sur laquelle plus personne ne s’assoit.

Un jour, on sonne à la porte. C’est Noëmie. Elle n'était pas revenue dans l'appartement depuis la mort de Rudy. Elle demande à voir sa chambre et en ressort habillée avec ses vêtements à lui. Elle s'installe dans la famille. Elle occupe la place laissée vide, là où Rudy n'est plus et pour elle comme pour Lionel et Anne, c'est une sorte de consolation.  Petit à petit la vie reprend dans l’appartement familial. Et qui sait ? Si elle continue à l'appeler si fort peut-être qu'il reviendra.

Des années après Noëmie adulte vient visiter cette famille pour leur annoncer qu’elle va faire un spectacle sur Rudy. Un spectacle pour qu’il soit encore un peu vivant.

alt

Loss c'est qui?

Dans notre histoire, il y a trois personnages qui sont très jeunes, encore adolescents. Alors on a eu envie de rencontrer des gens de cet âge-là qui auraient un véritable désir de théâtre mais qui ne seraient pas encore ce qu’on appelle de « véritables professionnels ».                                                                                       Loss est créé dans les Hauts de France, là où la compagnie est implantée alors on a eu envie de les chercher sur ce territoire. On a écumé la région. Avec Le Phénix, la scène nationale de Valenciennes qui nous accueille, on a fait circuler une annonce vidéo pour dire qu’on voulait rencontrer des jeunes et on a eu beaucoup de chance parce que y’ en a plein, mais vraiment beaucoup beaucoup qui nous ont écrit. Alors on a rencontré beaucoup beaucoup et c’était vraiment des très très belles rencontres. Avec 15 d’entre eux, on a organisé un stage de deux jours au CDN de Béthune. Ça aussi c’était très beau. Ils nous ont bouleversés, leur enthousiasme, leur envie monumentale, leur réaction face au sujet de la pièce. Et puis Lumir, Juliette et Théo sont apparus et le spectacle pouvait commencer à exister.                                                                                                                          

Ensuite, il nous fallait des parents pour construire notre famille. C'est Anne Cantineau et Antoine Mathieu avec leur expérience énorme, leur vie de théâtre qui ont répondu présent, et qui ont eu envie d'inventer ces personnages et cette étrange histoire avec nous.

Et enfin, on est pas trop de deux pour tenir la barre d'une telle embarcation et aussi parce que je voulais travailler avec Cécile Péricone (en fait quand je dis « on » ça veut toujours dire Cécile et moi). Cécile est comédienne elle jouait dans mon précédent spectacle Rapture. Il n’y avait pas de rôle pour elle dans Loss et moi je ne peux pas faire de spectacle sans Cécile. Alors elle m’a rejoint et on cosignera la mise en scène.

Et là tu te demandes pourquoi on fait appel à toi?

On a beaucoup de chance parce qu’on a des supers lieux qui nous coproduisent et nous soutiennent mais aujourd'hui un spectacle avec six comédiens, c'est déjà un gros budget et puis il y a ceux qui inventent le décor, la lumière, la musique. C’est une grosse aventure avec toutes ces personnes que je te présenterai tout à l’heure. Il nous manque un peu d’argent pour que le décor soit aussi beau que ceux qui l’habitent. Et aussi, il nous manque une semaine de répétitions parce que ça demande du temps passé ensemble de créer une famille et parce qu'on aime que les mots de la pièce soient réinventés par les comédiens et ça aussi c'est des heures de plateau. 

C'est pour ça qu'on a besoin de toi alors si tu peux nous aider c'est vraiment super chouette!!!

Noëmie Ksicova

 

alt

 

L'ÉQUIPE DE CRÉATION

Noëmie Ksicova. Après une formation à l’INSAS à Bruxelles comme comédienne, elle joue notamment sous la direction de Maurice Bénichou, de Sandrine Pirès, de Patrick Haggiag, de Jean-François Mariotti.
A partir de 2013, elle se concentre sur ses projets de mise en scène, d’installations et d’écriture.
Elle réalise deux performances, Chaînes et Vertige en Suisse et en France ainsi que deux installations vidéos Il fait beau et Lait.
En 2014 elle met en scène au Ciné 13 Pas pas pas assez d’oxygène de Caryl Churchill.                                                                                                                     En 2017 elle créée Rapture à Mains d’Oeuvres où elle est en résidence durant la saison 2017/18, le spectacle est repris au Théâtre de Belleville en février 2018.                                                                                                 Loss est son troisième projet.

Cécile Péricone, co-mise en scène et comédienne. Diplômée du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, elle joue notamment sous la direction de Gloria Paris, de Christophe Laluque, de Jean-François Mariotti, de Julie Brochen, de Christian Schiaretti, de Catherine Marnas, de Fred Cacheux, de Félicité Chaton, d'Ophélie Kern. Elle collabore depuis 2017 avec Noëmie Ksicova au sein de la Compagnie Ex-Oblique. Elle jouait dans Rapture, le dernier spectacle de la compagnie.

Anne Cantineau, comédienne. Diplômée de l’école du Théâtre National de Strasbourg, elle joue notamment sous la direction de Jean-Marie Villégier, Joël Jouanneau, Anatolii Vassiliev, Marcel Bozonnet, Adel Hakim, Emmanuel Demarcy-Mota, Michèle Foucher, Stéphanie Loïk, Elisabeth Chailloux, Sophie Lecarpentier, Jean-Pierre Vincent, Elise Chatauret, Alexis Moati, Christophe Guichet, Marion Grandjean, Aurélia Guillet, Amine Adjina, Emilie Prévosteau, Stéphane Braunschweig.                                                                                                              Au cinéma, elle tourne notamment sous la direction de Pascale Ferran,  d'Anne Théron, de Robert Guédiguian, de Jacques Rivette.                                                                                              Elle joue en ce moment sous la direction de Stéphane Braunschweig dans Nous pour un moment d'Arne Lygre au théâtre de l'Odéon.

Antoine Mathieu, comédien. Diplômé de l'école du Théâtre National de Strasbourg, il joue notamment sous la direction d’ Alain Françon, de Joël Jouanneau, de Jean-Louis Martinelli, de Stéphane Braunschweig, de Charles Tordjmann, de Lars Noren, de Gérard Watkins, d’André Engel, de Laurent Vacher, de Laurent Hatat, de David Lescot.                                                                                                                        Au cinéma, il tourne notamment sous la direction d’Arnaud Viard, de Fabien Forgeart, de Dante Desarthe, de Pascale Ferran, de Jean-Paul Civeyrac, de Mia Hansen Love, de Robert Guediguian, de Gilles Bourdos, de Michael Haneke, de Jacques Maillot et de Marion Vernoux.                                                                                   Il est également intervenant au CNSAD.

Lumir Brabant, comédienne a 17 ans. Elle est en 1ère littéraire spécialité théâtre et habite à Lille. Parallèlement à sa scolarité, elle prend des cours de théâtre au conservatoire de Lille et a fait plusieurs stage de théâtre.

Juliette Launay, comédienne a 22 ans. Elle est originaire de Béthune. D’abord étudiante au Conservatoire d’Arras, elle suit l’enseignement de Pierre Clarard. En 2014, elle intègre le conservatoire de Lille et fait ses classes avec Christine Girard, Sébastien Lenglet et Charles Compagnie. En parallèle de ce parcours, elle mène à l’université des études littéraires.

Théo Oliveira Machado, comédien  a 20 ans. Il est originaire de Valenciennes. Il est actuellement élève comédien au conservatoire de Tourcoing. Parallèlement il est en licence Arts du Spectacle à Lille. Il a joué dans Fratrie mis en scène par Mona Talbi. Il a également participé à de nombreux stages organisé par le Phénix à Valenciennes, notamment La Gachette du Bonheur projet participatif d’Ana Borralho et Joao Galante qui a donnée lieu à des représentations.

 

Et aussi Céline Diez à la scénographie, Bruno Maman à la composition de la bande originale de Loss, Carole Vanbellegem à la création lumière et à la régie générale, Morgan Marchand au son, Carole Willemot chez AlterMachine qui s'occupe de l'administration de la compagnie et Sarah Calvez du suivi de production. 

 

alt                                                                                                                                                  

 

Où vous pourrez voir le spectacle

Loss va être créé en mars 2020 dans la grande salle du Phénix, scène nationale. Il sera également joué cette saison à la MCA d'Amiens.

Nous sommes en discussion avec differents lieux notamment à Paris pour la saison prochaine.

 

 

Un peu de presse

autour de Rapture la dernière création ICI, ICI, .

 

 

 

NOTRE BUDGET

Loss est accompagné par le Pôle Européen de Création, Campus Amiens-Valenciennes.

La création de Loss est financée en grande partie par des théâtres et des organismes publics.

Notre budget à hauteur de 100000 euros est aujourd'hui réuni à 76%. Nous attendons encore des réponses de la part d'un organisme public et de théâtres à hauteur de 16% et nous comptons sur votre générosité pour les 8% restants soit 8000 euros!

Voici quelques chiffres sur le budget de cette création  :

- Les salaires de l'équipe artistique  représentent 70% du budget total.

- La scénographie, les costumes, accessoires, les éléments techniques dont nous avons besoin représentent 15% du budget total.

- Les logements, repas, transports pour l'équipe, les frais divers d'administration et d'assurance représentent les 15% restants.

alt

 

 

 

À quoi servira la collecte

L'ARGENT COLLECTÉ GRÂCE À VOS DONS SERVIRA DIRECTEMENT LA PRODUCTION DE LOSS.

En France, si vous êtes imposable, ce don donne droit à une réduction d'impôt de 66% si vous êtes un particulier, et de 60% si vous êtes une entreprise, effectif dès la déclaration 2020 pour 2019.

Par exemple en donnant 50 euros, les impôts déduiront 33 euros, ce qui fait un don réel de 17 euros pour un particulier et, de 30 euros ce qui fait un don réel de 20 euros pour une entreprise.

 

OBJECTIF 1 : Financer le décor de Loss.

 

alt

Notre première idée, pour raconter cette histoire, était de rentrer à l'intérieur de cette famille, dans leur appartement, leur intimité et leur familiarité. Et de ne pas en sortir. Un décor unique, donc, un lieu unique.                                                           Céline Diez, notre scénographe, a donc imaginé une boite, posée, flottante, isolée sur le grand plateau du théâtre. On y voit le salon-salle à manger des Guyomard. A l’intérieur, tout sera le plus concret et réel possible, de la moquette au sol, un canapé, une table où l'on dine en famille, et de la vraie nourriture, une vraie télévision….                                                                                                          Mais afin de laisser l’esprit du spectateur libre de voyager, il nous fallait aussi le déréaliser. La boite ne sera donc pas fermée, mais entourée par des « murs de tulle » suspendus, qui délimitent l’espace sans l’asphyxier.                                         Et puis pour raconter cette histoire de mort et de deuil, on avait besoin de douceur, d’une bulle familiale et que ces cloisons légères comme des plumes, mouvantes et respirantes nous racontent ça.                                                                                          Le décor de Loss sera construit par les ateliers du Théâtre du Nord à Lille.


 

OBJECTIF 2 : Financer 1 semaine de répétition.

 

alt

Si notre collecte de fond nous permet de financer la construction du décor nous aimerions pouvoir rajouter une semaine de répétition. Nous travaillons par sessions de 15 jours (sauf pour le dernier mois avant la création). Nous avons fait une première résidence en septembre au Théâtre du Chevalet, Scène Conventionnée de Noyon et nous en aurons une autre en décembre au Théâtre Paris Villette. Cela nous permet de pouvoir interroger le texte avec les comédiens qui en prennent possession, le transforment pour le mettre au plus proche d'eux, de qui ils sont et nous ensuite de pouvoir le réécrire de manière à ce que personnages et comédiens ne fassent plus qu'un. Et ce temps là de recherche est précieux pour ce travail.

 

 

UN GRAND MERCI À TOUS NOS PARTENAIRES

coproduction (en cours) Le Phénix - Scène Nationale de Valenciennes, La MCA d'Amiens dans le cadre du Pôle européen de création Campus Amiens-Valenciennes

avec le soutien (en cours) de la Région Hauts de France, de la SPEDIDAM, de la Comédie de Bethune, Centre dramatique des Hauts de France, du Théâtre du Chevalet, Scène conventionnée de Noyon et du Théâtre Paris-Villette. 

 

alt

 

MERCI MERCI MERCI!

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 €

NOS REMERCIEMENTS SUR LA PAGE FACEBOOK DE LA COMPAGNIE
  • Contributeurs : 9

Pour 25 €

Nos remerciements sur la page Facebook de la Compagnie UN BADGE "LOSS"
  • Contributeurs : 4

Pour 50 €

Nos remerciements sur le Facebook de la Compagnie Un badge "Loss" UNE PHOTO DE LA FAMILLE GUYOMARD AU FORMAT 15x21
  • Contributeurs : 10

Pour 80 €

Nos remerciements sur la page Facebook de la Compagnie Un badge "Loss" Une photo de la Famille Guyomard au format 15x21 UN ALMANACH 2020/2021 DE LA FAMILLE GUYOMARD
  • Contributeurs : 4

Pour 150 €

Nos remerciements sur le Facebook de la Compagnie Un badge "Loss" Une photo de la Famille Guyomard au format 15x21 Un Almanach 20/21 de la Famille Guyomard Comme Pascal Guyomard devenez un verbicruciste inveteré on vous offre un LIVRE REGROUPANT LES MOTS CROISÉS DU JOURNAL "LE MONDE"
  • Contributeurs : 2

Pour 300 €

Nos remerciements sur la page Facebook de la Compagnie Un badge "Loss" Une photo de la Famille Guyomard au format 15x21 Un Almanach 20/21 de la Famille Guyomard Comme Pascal Guyomard devenez un verbicruciste inveteré on vous offre un livre regroupant les Mots croisés du journal "Le Monde" UNE INVITATION À L'UNE DES REPRÉSENTATIONS
  • Contributeurs : 2

Pour 600 €

Nos remerciements sur le Facebook de la Compagnie Un badge "Loss" Une photo de la Famille Guyomard au format 15x21 Un Almanach 20/21 de la Famille Guyomard Comme Pascal Guyomard devenez un verbicruciste inveteré on vous offre un livre regroupant les Mots croisés du journal "Le Monde" DEUX INVITATIONS À L'UNE DES REPRÉSENTATIONS ET DEUX COUPES DE CHAMPAGNE (OU DU WHISKY)
  • Contributeurs : 2

Pour 1 000 €

Nos remerciements sur le Facebook de la Compagnie Un badge "Loss" Une photo de la Famille Guyomard au format 15x21 Un Almanach 20/21 de la Famille Guyomard Comme Pascal Guyomard devenez un verbicruciste inveteré on vous offre un livre regroupant les Mots croisés du journal "Le Monde"Deux invitations à l'une des représentations et deux coupes de Champagne (ou du Whisky) UNE VISITE PERSONNALISÉE DE L'APPARTEMENT DE LA FAMILLE GUYOMARD À L'ISSUE DE LA REPRÉSENTATION NOS REMERCIEMENTS SUR LA FEUILLE DE SALLE
  • Contributeur : 1

Pour 3 000 €

Nos remerciements sur le Facebook de la Compagnie Un badge "Loss" Une photo de la Famille Guyomard au format 15x21 Un Almanach 20/21 de la Famille Guyomard Comme Pascal Guyomard devenez un verbicruciste inveteré on vous offre un livre regroupant les Mots croisés du journal "Le Monde" Deux invitations à l'une des représentations et deux coupes de Champagne (ou du Whisky) Une visite personnalisée de l'appartement de la famille Guyomard à l'issue de la représentation. Nos remerciements sur la feuille de Salle UNE INVITATION POUR REJOINDRE L'EQUIPE EN TOURNÉE (déplacement en France, diner avec l'équipe, nuitée pour une personne)

Faire un don

Je donne ce que je veux