Lugor Espèr

Soutenez la finalisation du court-métrage historique "Lugor Espèr" !

Visuel du projet Lugor Espèr
Réussi
158
Contributions
29/05/2021
Date de fin
9 496 €
Sur 4 000 €
237 %
Développement
local
Autoproduction
culturelle
Éducation

Lugor Espèr

<h4><strong>Nous avons franchi les 200% de l&#39;objectif initial, un immense&nbsp;merci &agrave; tous les contributeurs ayant d&eacute;j&agrave; particip&eacute; &agrave; la (tr&egrave;s) belle&nbsp;r&eacute;ussite&nbsp;de ce financement participatif ! C&#39;est une&nbsp;grande fiert&eacute; pour nous que le projet <em>&quot;Lugor Esp&egrave;r&quot;</em> parle &agrave; autant de gens diff&eacute;rents !</strong></h4> <h4><strong>Il nous reste d&eacute;sormais 24 h pour tenter d&#39;aller encore plus loin, tout ensemble mais surtout gr&acirc;ce &agrave; vous</strong>&nbsp;afin de parvenir &agrave; <strong>collecter&nbsp;la somme la plus importante possible</strong>&nbsp;pour nous garantir pleinement des conditions de travail&nbsp;sereines et rass&eacute;r&eacute;nantes afin d&#39;oeuvrer&nbsp;avec <strong>plus de&nbsp;concentration et de confiance&nbsp;que jamais&nbsp;aux&nbsp;finitions du film</strong>, primordiales pour lui donner toute l&#39;ampleur et l&#39;accomplissement qu&#39;il m&eacute;rite &agrave; nos yeux (et aux v&ocirc;tres d&eacute;sormais).</h4> <h4><br /> Nous pourrons ainsi nous concentrer sur&nbsp;toutes les &eacute;tapes de post-production qui restent &agrave; venir&nbsp;&agrave; la fois <strong>dans de meilleures conditions techniques et avec un temps plus cons&eacute;quent</strong>, ainsi qu&#39;<strong>effectuer&nbsp;toutes les v&eacute;rifications n&eacute;cessaires &agrave; une exploitation professionnelle de &quot;<em>Lugor Esp&egrave;r&quot;&nbsp;</em></strong>(tests audio et colorim&eacute;trique en salle de projection avant rendu et exports d&eacute;finitifs&nbsp;des diff&eacute;rentes copies de travail).</h4> <hr /> <p><strong><em>Lugor Esp&egrave;r</em>&nbsp;est un court-m&eacute;trage historique se d&eacute;roulant durant la Seconde Guerre Mondiale. Notre&nbsp;r&eacute;cit suit les pas d&#39;un petit gar&ccedil;on esseul&eacute;, t&eacute;moin discret des &eacute;chos troubl&eacute;s de son &eacute;poque.<br /> Empruntant&nbsp;autant aux codes esth&eacute;tiques et narratifs du western qu&#39;au&nbsp;langage des r&eacute;cits ruraux traditionnels, ce film a &eacute;t&eacute; imagin&eacute; comme un conte sous l&#39;Occupation.</strong><br /> <strong>Nous avons effectu&eacute; le tournage en Limousin, dans les d&eacute;cors m&ecirc;mes du Maquis fran&ccedil;ais. Le budget initial &eacute;tant boucl&eacute;, nous cherchons des financements afin de pouvoir mener &agrave; bien&nbsp;la majeure partie de la post-production et ce&nbsp;dans les meilleures conditions de travail possibles compte tenu du&nbsp;contexte sanitaire actuel.</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720601/f09958cf-8c96-40d5-a4a9-9b003ed42d1a.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p><strong>Synopsis :&nbsp;</strong><br /> <em>France. &Eacute;t&eacute; 1940. En-dessous de la ligne de d&eacute;marcation.<br /> Louis, 10 ans, voit son univers s&rsquo;effondrer suite au d&eacute;part de son grand fr&egrave;re Antoine pour Londres. Se retrouvant seul avec son p&egrave;re taiseux et bourru, tiraill&eacute; entre des sentiments contraires et sans rep&egrave;res, Louis va tenter de trouver sa voie en ces temps troubles&hellip;</em></p> <p><em>Lugor Esp&egrave;r</em>&nbsp;s&rsquo;int&eacute;resse aux oubli&eacute;s. Ceux qui ont v&eacute;cu dans l&rsquo;attente, le doute et l&rsquo;incompr&eacute;hension, entre les lignes de la grande Histoire, les d&eacute;class&eacute;s des &eacute;v&egrave;nements majeurs.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720804/f5d6c8ea-27d8-4e90-8ad7-2fc5986686b3.jpg" width="100%" /></p> <p><br /> Notre propos n&rsquo;est pas celui d&rsquo;un r&eacute;cit &eacute;pique comportant une dimension manich&eacute;enne puisque l&rsquo;ennemi v&eacute;ritable des personnages est le contexte dans lequel ils se retrouvent plong&eacute;s :&nbsp;celui de la guerre, qui brise des familles, d&eacute;truit des vies, broie des individus et dans lequel se battre, comme l&rsquo;explique son instituteur &agrave; Louis, ne prend pas toujours la forme d&rsquo;h&eacute;ro&iuml;sme la plus attendue.&nbsp;</p> <p><strong>La volont&eacute; est d&rsquo;&eacute;loigner les personnages des faits historiques connus de tous en ne les relayant qu&rsquo;&agrave; travers le prisme des m&eacute;dias de l&rsquo;&eacute;poque : radio et journaux. </strong>Ainsi, la perception du temps &eacute;coul&eacute; pendant les ann&eacute;es de l&rsquo;Occupation &eacute;volue en dehors des repr&eacute;sentations historiques plus classiques.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720604/1bdd736a-ea0c-467d-bd75-08dfa1a5cc00.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>L&rsquo;un des d&eacute;fis majeurs du film&nbsp;sera&nbsp;d&rsquo;adopter un point de vue&nbsp;proche de celui de Louis pour la mise en images du r&eacute;cit.</strong>&nbsp;<strong>Il s&rsquo;agit ici de raconter quelques ann&eacute;es dans la vie d&rsquo;un petit gar&ccedil;on qui voit son monde s&rsquo;effondrer suite au d&eacute;part, qu&rsquo;il vit comme un abandon, de son grand fr&egrave;re. </strong>La perte de cette pr&eacute;sence adul&eacute;e et n&eacute;cessaire &agrave; son &eacute;quilibre vital va fragiliser l&rsquo;environnement et la sensibilit&eacute; de Louis. Pour illustrer cela, l&rsquo;univers de ce r&eacute;cit se doit d&rsquo;&ecirc;tre comme d&eacute;sincarn&eacute;, presque inanim&eacute;, afin que la perte de rep&egrave;res de Louis soit aussi sensorielle que psychologique.</p> <p><strong><em>Lugor Esp&egrave;r</em>&nbsp;signifie en langue occitane &laquo; Lueurs d&rsquo;Attente &raquo;.</strong> Nous aimions ce double sens qu&rsquo;amenait le mot &laquo; esp&egrave;r &raquo;, traduction d&rsquo;attente mais qui renvoie phon&eacute;tiquement de mani&egrave;re &eacute;vidente au mot &laquo; espoir &raquo; de la langue fran&ccedil;aise actuelle.&nbsp;<strong>Cette ambigu&iuml;t&eacute; po&eacute;tique dans le choix du titre nous semblait juste car<em>&nbsp;Lugor Esp&egrave;r</em>&nbsp;parle selon nous en premier lieu du sentiment sp&eacute;cifique et propre &agrave; chacun qu&rsquo;est l&rsquo;attente. </strong>Cette attente particuli&egrave;re, tiraill&eacute;e entre le doute et l&rsquo;espoir, o&ugrave; le temps s&rsquo;&eacute;tire en m&ecirc;me temps que l&rsquo;espace se r&eacute;duit.</p> <p>Articles du quotidien de presse&nbsp;r&eacute;gional <strong><em>Le Populaire du Centre</em></strong>&nbsp;&agrave; propos du film :&nbsp;</p> <ul> <li><a href="https://www.lepopulaire.fr/thouron-87140/actualites/un-western-rural-sous-loccupation-tourne-a-thouron_13863860/" target="_blank">https://www.lepopulaire.fr/thouron-87140/actualites/un-western-rural-sous-loccupation-tourne-a-thouron_13863860/</a><br /> &nbsp;</li> <li><a href="https://www.lepopulaire.fr/thouron-87140/loisirs/pierre-migozzi-lance-un-appel-au-financement-participatif-pour-boucler-le-budget-de-son-court-metrage-tourne-en-haute-vienne_13948336/" target="_blank">https://www.lepopulaire.fr/thouron-87140/loisirs/pierre-migozzi-lance-un-appel-au-financement-participatif-pour-boucler-le-budget-de-son-court-metrage-tourne-en-haute-vienne_13948336/</a></li> </ul> <p>Reportage sur le tournage par <strong><em>France 3 Limousin</em></strong>&nbsp;:&nbsp;</p> <ul> <li><a href="https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/cinema-court-metrage-thouron-haute-vienne-1887392.html" target="_blank">https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/cinema-court-metrage-thouron-haute-vienne-1887392.html</a></li> </ul> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720603/2f345eeb-7d56-4c37-be29-48cc8f960d15.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <h3><strong>Qui sommes-nous ?&nbsp;</strong></h3> <h4><strong>Pierre Migozzi - R&eacute;alisateur</strong><br /> <br /> <img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720793/3aaa1ad7-d5a2-45ee-9485-2bf231e045e6.jpg" width="100%" /></h4> <p>Pierre est n&eacute; &agrave; Limoges en 1995. <strong>D&egrave;s son enfance, fascin&eacute; par le pouvoir des r&eacute;cits en images,&nbsp;il tombe amoureux&nbsp;du Cin&eacute;ma.</strong>&nbsp;Apr&egrave;s un baccalaur&eacute;at litt&eacute;raire sp&eacute;cialit&eacute; th&eacute;&acirc;tre, il&nbsp;int&egrave;gre l&#39;Ecole Sup&eacute;rieure d&#39;Etudes Cin&eacute;matographiques&nbsp;&agrave; Paris en 2013.&nbsp;C&#39;est l&agrave; qu&#39;il rencontre plusieurs de&nbsp;ses futurs collaborateurs qui le suivent jusqu&#39;&agrave; aujourd&#39;hui.<br /> Durant ses&nbsp;ann&eacute;es d&#39;&eacute;tudes, sa passion et sa curiosit&eacute; pour le 7e Art s&#39;accroissent&nbsp;&agrave; mesure que son <strong>go&ucirc;t pour les grands cin&eacute;astes classiques</strong> s&#39;affirment, de John Ford &agrave; Steven Spielberg en passant par Jean-Paul Rappeneau...<br /> Il int&egrave;gre par la suite&nbsp;le CNC via sa commission de classification et obtient son premier contrat de consultant en sc&eacute;nario chez Path&eacute; Films.&nbsp;<strong><em>Lugor Esp&egrave;r</em>&nbsp;sera son deuxi&egrave;me court-m&eacute;trage</strong>, apr&egrave;s&nbsp;<em>L&#39;Appel des Ombres,</em>&nbsp;son film de fin d&#39;&eacute;tudes, un exercice de style assum&eacute; dans un registre expressionniste.</p> <p>&nbsp;</p> <h4><strong>Vladimir TESIC - Com&eacute;dien</strong></h4> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720792/9ff3536a-2900-4540-b79f-65fe93f69cee.jpg" width="100%" /></p> <p>Jeune lyc&eacute;en limougeaud, Vladimir&nbsp;fait ici ses <strong>premiers pas devant la cam&eacute;ra</strong>.&nbsp;<br /> Il s&#39;est&nbsp;d&eacute;couvert une passion pour le th&eacute;&acirc;tre et a pris&nbsp;gout au jeu depuis ses 8 ans au sein d&#39;un atelier municipal anim&eacute; par Mohamed Maach, qui fut aussi le professeur de Pierre au m&ecirc;me &acirc;ge. C&#39;est par son interm&eacute;diaire que Vladimir a pu &ecirc;tre recommand&eacute; pour le r&ocirc;le de Louis, le&nbsp;<strong>premier personnage qu&#39;il incarne&nbsp;&agrave; l&#39;&eacute;cran</strong>.</p> <p>&nbsp;</p> <h4><strong>Alexandre MASSONNET - Com&eacute;dien</strong></h4> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720790/640571f4-7ddb-4049-9c9f-c21479ae7218.jpg" width="100%" /></p> <p>Apr&egrave;s une premi&egrave;re vie universitaire consacr&eacute;e &agrave; l&#39;histoire militaire et aux sports traditionnels africains, Alexandre d&eacute;cide &agrave; la faveur de rencontres de s&#39;orienter vers le m&eacute;tier de com&eacute;dien.<br /> Tr&egrave;s vite, <strong>son style et sa pr&eacute;sence lui permettent de s&#39;affirmer</strong> et de d&eacute;crocher des r&ocirc;les au sein de productions aussi vari&eacute;es que les&nbsp;s&eacute;ries&nbsp;<em>Groland</em>&nbsp;(CANAL +),&nbsp;<em>Le Bazar de la charit&eacute;</em>&nbsp;(TF1),&nbsp;<em>La R&eacute;volution</em>&nbsp;(NETFLIX) ou les films&nbsp;<em>Nicky Larson et&nbsp;le Parfum de Cupidon</em>&nbsp;(2018) et&nbsp;<em>Les T&ecirc;tes de l&#39;emploi</em>&nbsp;(2016).&nbsp;<br /> <strong>C&#39;est sa&nbsp;troisi&egrave;me collaboration avec Pierre depuis 2015. Le r&ocirc;le du&nbsp;p&egrave;re de l&#39;enfant, L&eacute;on, a &eacute;t&eacute; &eacute;crit pour lui</strong>.</p> <h4><strong>Denis BOYER - Com&eacute;dien</strong></h4> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720710/a62d9193-14e5-4dc6-8ab8-3e0994d9dcfb.jpg" width="100%" /></p> <p>Form&eacute; &agrave; l&#39;Acad&eacute;mie&nbsp;de l&#39;Union &agrave; Limoges, Denis commence sa carri&egrave;re sur les planches de th&eacute;&acirc;tre en 2010. Fruit du hasard, Pierre alors adolescent le voit &agrave; trois reprises dans des spectacles mis en sc&egrave;ne par Anton Kouznetsov. Depuis, Denis travaille r&eacute;guli&egrave;rement avec diff&eacute;rentes&nbsp;compagnies et a jou&eacute; &agrave; plusieurs reprises&nbsp;&agrave; la <strong>MC93 de Bobigny</strong>, aupr&egrave;s de laquelle il est &eacute;galement intervenant scolaire.<br /> Se souvenant de <strong>sa prestance et de son &eacute;locution &eacute;l&eacute;gante</strong>, Pierre lui propose <strong>le r&ocirc;le hautement symbolique &agrave; ses yeux de l&#39;instituteur</strong> de Louis.</p>

À quoi servira la collecte

<p>Gr&acirc;ce &agrave; vos dons, la production du film esp&egrave;re compl&eacute;ter le budget n&eacute;cessaire pour mener &agrave; bien la majorit&eacute; des &eacute;tapes&nbsp;de notre&nbsp;post-production qui permettra au projet Lugor Esp&egrave;r de voir le jour.<br /> <br /> D&eacute;but 2021, Pierre est entr&eacute; dans la <strong>phase d&#39;assemblage des images, </strong>associ&eacute; &agrave; Thibault Echinard - monteur professionnel chez FR2/TV5 Monde&nbsp;- qu&#39;il connait depuis sa premi&egrave;re ann&eacute;e d&#39;&eacute;tudes. Leur travail consiste&nbsp;&agrave; <strong>assembler le r&eacute;cit issu de toutes les images tourn&eacute;es afin&nbsp;de construire une v&eacute;ritable narration cin&eacute;matographique</strong>.<br /> <br /> Les diff&eacute;rentes semaines de traitement par notre monteur auront ainsi permis de cr&eacute;er le squelette du futur film. Cependant, trois &eacute;tapes fondamentales nous attendent encore pour que Lugor Esp&egrave;r devienne un r&eacute;el objet de Cin&eacute;ma :</p> <p>&nbsp;</p> <h4><strong>1 - Premi&egrave;re &eacute;tape : le son</strong><br /> <br /> Afin de composer&nbsp;au mieux <strong>l&#39;atmosph&egrave;re&nbsp;particuli&egrave;re du film</strong>&nbsp;en vue de lui donner <strong>sa tonalit&eacute; propre</strong>, un travail important autour de <strong>l&#39;habillage sonore de tout&nbsp;le r&eacute;cit visuel</strong> nous attend. Conjugu&eacute;e&nbsp;au travail de <strong>bruitage, de&nbsp; &quot;sound design&quot;</strong>, cette &eacute;tape sera conclue par <strong>le mixage</strong> qui permettra d&#39;homog&eacute;n&eacute;iser le rendu&nbsp;de tous les effets entrem&ecirc;l&eacute;s &nbsp;pour en <strong>faire ressentir tous les d&eacute;tails &agrave; nos futurs spectateurs</strong>. Pour cela, il nous faudra <strong>louer un auditorium</strong> ainsi que&nbsp;<strong>d&eacute;frayer un technicien professionnel du son</strong>.</h4> <p>&nbsp;</p> <h4><strong>​2 - Deuxi&egrave;me &eacute;tape : la musique</strong><br /> <br /> Le bouclage du travail sonore&nbsp;dans sa globalit&eacute; aura lieu avec <strong>l&#39;enregistrement&nbsp;de la bande originale</strong> du film. Elle sera <strong>compos&eacute;e et orchestr&eacute;e</strong>&nbsp;par Augustin&nbsp;Saldjian,&nbsp;form&eacute; au Conservatoire de Paris et sp&eacute;cialis&eacute; dans l&#39;&eacute;criture de <strong>musique &agrave; l&#39;image</strong>.&nbsp;Pierre a d&eacute;j&agrave; collabor&eacute; avec lui pour son film de fin d&#39;&eacute;tudes.</h4> <p>&nbsp;</p> <h4><strong>​3 - Troisi&egrave;me &eacute;tape : l&#39;&eacute;talonnage&nbsp;</strong></h4> <h4>Notre ultime d&eacute;fi avant la naissance de&nbsp;<em>Lugor Esp&egrave;r</em>&nbsp;consiste &agrave; &eacute;talonner toutes les images. Dans un <strong>laboratoire de&nbsp;travail d&eacute;di&eacute;</strong>, notre directeur de la photographie, Tommy Boulet, assist&eacute; d&#39;un &eacute;talonneur professionnel, aura pour mission de <strong>retoucher chaque d&eacute;tail visuel du film seconde par seconde, image par image</strong>. Une grande partie de la <strong>r&eacute;ussite de&nbsp;l&#39;univers esth&eacute;tique&nbsp;final</strong> d&eacute;pend&nbsp;de cette op&eacute;ration. Ensemble, directeur photo et &eacute;talonneur analyseront et am&eacute;lioreront <strong>les effets de lumi&egrave;re et d&#39;&eacute;clairage, les diff&eacute;rentes&nbsp;couleurs et leurs textures</strong>&nbsp;ou encore le relief&nbsp;des divers d&eacute;cors.</h4> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/720808/2ea4b75c-c034-48b5-a78b-7c7f44b73385.jpg" width="100%" /></p> <h3 style="text-align:center"><strong>Nous vous remercions d&#39;avance pour votre int&eacute;r&ecirc;t<br /> et pour votre soutien !</strong></h3>

Contreparties

Votre nom au générique

10 €

  • 33 contributions
Votre nom sera cité au générique du film dans les remerciements

Lien de visionnage

25 €

  • 45 contributions
Nous mettrons à votre disposition un lien de visionnage privé afin que vous puissiez regarder le film chez vous La contrepartie précédente s'ajoute à celle-ci

Invitation à la projection

50 €

  • 33 contributions
Vous serez invité à la projection du film avec la personne de votre choix. Les 2 contreparties précédentes s'ajoutent à celle-ci

Affiche dédicacée

75 €

  • 11 contributions
Nous vous remettrons, à l'issue de la projection, une affiche du film signée par les différents membres de l'équipe Les 3 contreparties précédentes s'ajoutent à celle-ci

Le DVD/Blu-ray du film

100 €

  • 20 contributions
Nous vous enverrons votre propre exemplaire du film sous forme d'un DVD ou d'un Blu-ray, selon votre choix Toutes les contreparties précédentes s'ajoutent à celle-ci

Faire un don

Je donne ce que je veux