Luttons contre l’homophobie : 3 projets, 1 campagne !

Nous avons besoin de vous. Aidez-nous à faire bouger les choses !

Visuel du projet Luttons contre l’homophobie : 3 projets, 1 campagne !
Échoué
0
Contribution
22/10/2019
Date de fin
1 419 €
Sur 10 000 €
14 %

Luttons contre l’homophobie : 3 projets, 1 campagne !

<h2 style="text-align:center"><strong>Aidez-nous &agrave; faire bouger les choses !</strong></h2> <p style="text-align:center">Avec une hausse de plus de 15% des agressions LGBTphobes en France en 2018, le constat est alarmant.&nbsp;Nous devons r&eacute;agir au plus vite !</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/617790/kiss_kiss-1568901391.jpg" width="100%" /></p> <h3><strong>3 projets | 1 campagne pour lutter contre l&rsquo;homophobie&nbsp;</strong></h3> <p><strong>Cr&eacute;ation d&#39;une application mobile </strong>pour signaler les agressions LGBT en temps&nbsp;r&eacute;el<strong>&nbsp;</strong>avec l&#39;association<strong>&nbsp;Flag - Int&eacute;rieur / Justice LGBT.</strong></p> <p><strong>Cr&eacute;ation d&#39;un programme&nbsp;d&#39;archives LGBT </strong>afin de favoriser la m&eacute;moire de notre&nbsp;communaut&eacute;<strong>&nbsp;</strong>avec l&#39;association<strong>&nbsp;M&eacute;moire des sexualit&eacute;s.</strong></p> <p><strong>Utiliser l&#39;intelligence artificielle </strong>pour&nbsp;d&eacute;celer la LGBTphobie en ligne afin d&#39;&eacute;viter les passages &agrave; l&#39;acte avec l&#39;association<strong>&nbsp;Social Marketers.</strong></p> <p><strong>Notre objectif : R&eacute;unir 10 000&euro; suppl&eacute;mentaires repartis &eacute;quitablement&nbsp;pour mettre en oeuvre ces 3 projets !</strong></p> <p>&nbsp;</p> <h3 style="text-align: center;"><strong>LUTTEZ CONTRE L&#39;HOMOPHOBIE : NOUS VOUS OFFRONS ...&nbsp;</strong></h3> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619056/5_-1569418372.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619057/15_-1569418383.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619058/35-1569418416.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619059/60_-1569418469.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619060/100_-1569418508.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619061/120_-1569418518.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619062/500_-1569418570.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619063/1000_-1569418612.jpg" width="100%" /></p>

À quoi servira la collecte

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/617822/kiss_kiss_2-1568907325.jpg" width="100%" /></p> <p>Devant la mont&eacute;e de l&#39;homophobie en France,&nbsp;Christophe Soret, directeur de publication de Gar&ccedil;on Magazine et Andrei Olariu, Social Medias Manager se sont lanc&eacute; un d&eacute;fi : aider 3 projets LGBT &agrave; voir le jour !&nbsp;</p> <p><strong>Vendredi 21 juin,&nbsp;Gar&ccedil;on Magazine et le Monde Festif ont ainsi r&eacute;colt&eacute; 20 000&euro;</strong>&nbsp;&agrave; l&rsquo;occasion de la&nbsp;journ&eacute;e LGBT &agrave; la F&ecirc;te des Tuileries&nbsp;! Mais pour ne pas s&#39;arr&ecirc;ter l&agrave;, Christophe et Andrei d&eacute;cident de lancer <strong>une collecte nationale pour trouver 10 000&euro; suppl&eacute;mentaires</strong>, &eacute;quitablement repartis entre les 3 projets.</p> <h3><strong>&Agrave; quoi vont servir les dons ? On vous en dit plus sur les 3 projets !</strong></h3> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/617923/flag-1568973270.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>L&#39;association Flag</strong> va cr&eacute;er une application&nbsp;mobile multilingue compatible Android et iOs avec deux objectifs principaux :</p> <ul> <li><strong>Pour les policiers et gendarmes </strong>: avoir accès à la liste de toutes les infractions liées à l&#39;homophobie et à la transphobie (injure, agression, refus de droit, etc ...) afin de caractériser au mieux l&#39;infraction.</li> <li> <p><strong>Pour les personnes&nbsp;LGBT</strong> : faire un signalement (sans obligation de donner son identité)&nbsp;en temps réel ou en différé,&nbsp;en tant que victimes ou témoins.</p> </li> </ul> <p><strong>Cette application innovante va permettre de r&eacute;aliser des signalements 24h/24</strong>, d&#39;avoir de vrais chiffres sur l&#39;homophobie en France mais aussi de d&eacute;poser des pr&eacute; plaintes en ligne pour toutes les victimes qui auraient des appr&eacute;hensions &agrave; se rendre dans un commissariat.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/617924/m_moire_des_sexualit_s-1568973574.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Démarrée en 1978, les archives de la communaut&eacute; LGBT témoignent des toutes les époques et des révolutions intérieures qu&rsquo;elle a traversé</strong> : documents militants, journaux, revues, fanzines, affiches, livres, coupures de presse, films, enregistrements sonores, photographies, petites annonces, objets, correspondances personnelles...</p> <p>Depuis septembre 2018, <strong>un collectif s&rsquo;est re-mobilisé autour de ces archives</strong> : en quelques mois, un espace de vie est né autour d&rsquo;elles &agrave; Marseille, fertilisant rencontres et actions nouvelles pour la communauté LGBTQIA+ locale, ainsi que pour de nombreux curieux, venus de France et d&rsquo;Europe.</p> <p><strong>Ateliers, débats, permanences sont régulièrement organisés.</strong> Un rendez-vous mensuel clef, l&rsquo;Apéro-carton, permet de faire connaître la collection de façon informelle et d&rsquo;associer de nouvelles forces au projet. Régulièrement, des doctorant.e.s, artistes, plasticien.ne.s, militant.e.s, s&rsquo;inspirent et travaillent à partir des ressources du fonds. Souvent, les membres du collectif participent à des colloques, tables-rondes et autres invitations faites par des opérateurs locaux pour découvrir une collection qui reprend peu à peu vie.</p> <p><strong>À travers&nbsp;Archives Vivantes, le collectif souhaite replacer les archives LGBTQIA+ au coeur de la vie sociale, à l&rsquo;heure où les interrogations sur le genre, l&rsquo;homosexualité, la trans-identité, traversent notre société et bousculent nos représentations.</strong> La reconnaissance de nos différences n&rsquo;est ni acquise, ni promise. Avec ce projet, l&rsquo;association souhaite accompagner ces évolutions et inverser ces rapports de force en transformant la représentation que les publics se font des archives : celles-ci doivent être utiles et non inaccessibles, ouvertes et vivantes.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/617925/social_marketers-1568973782.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Les Social Marketers proposent d&#39;utiliser l&rsquo;intelligence artificielle (IA) afin de déceler des signaux faible de LGBTphobies afin de faire passer des messages de prévention</strong> mais également des messages sur les peines encourues en cas de passage à l&rsquo;acte.<br /> <strong>Les Nouvelles Technologies de l&rsquo;Information</strong> et de la Communication grâce au techniques de ciblage et à l&rsquo;exploitation de &laquo; Big Data &raquo; <strong>devrait permettre de cibler des personnes potentiellement à risque et susceptibles d&rsquo;un passage à l&rsquo;acte de paroles et violence homophobes.</strong></p> <p>Ces techniques couramment utilisées à des fins commerciales sont également déclinables à des fins vertueuses de marketing social pour défendre des &laquo; causes &raquo;.<br /> L&rsquo;idée serait donc de <strong>mettre sur place des tables rondes d&rsquo;experts</strong> incluant des représentants des moteurs de recherche et des réseaux sociaux principaux <strong>afin d&lsquo;élaborer une stratégie de ciblage puis de mettre en place des partenariats et/ou de l&rsquo;achat d&rsquo;espace ciblé à des fins éducatives particulièrement des jeunes publics.</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux