MA MERE ME MANQUE de Malo Tanné

Art & photo, Photo-reportage, Solidarité

Visuel du projet MA MERE ME MANQUE de Malo Tanné
Checked circleRéussi
62
Contributeurs
Tuesday, June 05, 2018
Date de fin
1 915 €
Sur 1 700 €
112 %

Soutenez la production de l'exposition "Ma mère me manque"

Suivre et partager
Soutenu par
WIPPLAY soutient le projet MA MERE ME MANQUE de Malo Tanné

MA MERE ME MANQUE de Malo Tanné

                                             Ma mère me manque. 

                                                                                                Par Malo Tanné

 

« Si ta photographie n'est pas bonne, c'est que tu n'étais pas assez près. »

Robert Capa

 

J’ai voulu être plus près. Encore plus près. Toujours plus près. Ma sœur vit à Paris. Elle aide les migrants, ou plutôt chaque migrant, à être reconnu(s) de tous. Elle me raconte leurs vies, leurs douleurs du déracinement. Leurs incompréhensions de l’endroit où ils sont arrivés, leurs perditions. Je compatis, mais je ne réalise pas. Tout cela me paraît si loin…

Je décide de partir à leur rencontre. Tout d’abord sans volonté artistique, seulement de l’Humain. Arrivé sur place, je sympathise avec beaucoup d’entre eux. Un homme me parle, il m’explique comment il est arrivé ici et maintenant. Son témoignage me brûle, mes émotions me submergent : je compatis, et je réalise. Je sors mon appareil photo.  

 

alt

 

Je suis tout près d’eux. Je veux que l’on se rapproche d’eux.

 

alt

Mon projet photographique retrace le parcours de ces personnes que j’ai eues la chance de rencontrer. Ce sont des portraits en noir et blanc. Je n’ai pas voulu y inspirer seulement du pathos, mais de l’universalisme dans la singularité.

Ces figures qui nous semblent si familières, dont les traits ressortent par le clair-obscur des photos, nous imposent la réalité, leurs réalités. À ces portraits, j’ai décidé d’y ajouter des fragments de témoignage de leurs exodes difficiles par l’intermédiaire de cartels. J’ai tenté par la dureté de leurs situations, d’y apporter aussi de la tendresse qui s’exprime par le grain particulier des différentes pièces.

J’inscris mon projet dans une actualité dont la préoccupation est l’affaire de tous et toutes. Projet artistique et social dont la portée n’a pas de frontière, elle.

Dans l’espoir que chacun de nous se disent, une fois ces figures regardées, ces vies dures témoignées : 

                                              « Ma mère me manque »

 

alt

À quoi servira la collecte

L'intégralité de la collecte servira à la production des futures expositions aux quatre coins de la France : 

- Le tirage de quinze photographies sera le fondement de mes prochaines diffusions. 

- Ces photos, argentiques, seront développées par un tireur professionnel, de manière artisanale, et feront l'objet d'une grande attention esthétique. 1700 euros est la somme nécessaire à la commande de ces tirages.

 Tout surplus à l'objectif fixé sera directement reversé à une association humanitaire travaillant pour faire respecter la dignité de réfugiés en France

Par ailleurs, les bénéfices réalisés par la vente des photos lors des expositions, seront reversés à cette même association.

Toute contribution, aussi modeste soit elle, a son importance.

Merci à tous.

Faire un don

Je donne ce que je veux