Magazine Cinemagfantastique

Cinemagfantastique est nouveau magazine entièrement dédié au cinéma fantastique. Les lecteurs y retrouveront les rubriques qui ont fait la réputation de notre site (http://cinemafantastique.net) avec des contenus originaux, ainsi que toute une série de nouvelles chroniques, propres au magazine, qui sonderont l’actualité.

Visuel du projet Magazine Cinemagfantastique
Réussi
53
Contributions
01/02/2012
Date de fin
1 372 €
Sur 1 093 €
126 %

Magazine Cinemagfantastique

<p><strong>Quel objectif ?</strong></p><p> </p><p>Le magazine est une extension du site http://cinemafantastique.net avec lequel il fonctionnera pourtant en totale indépendance. Les lecteurs pourront y retrouver les rubriques phares qui ont fait la réputation du site (Gore save the scream, Orient express, Le loup derrière la bergerie) avec des contenus originaux, ainsi que toute une série de nouvelles chroniques, propres au format magazine, qui sonderont l’actu</p><p>alité cinématographique. En outre, chaque numéro comporte un énorme dossier portant sur une thématique liée au cinéma de genre.</p><p> </p><p><img src="http://cinemafantastique.net/IMG/jpg/site.jpg" alt="Visuel site" width="460" height="325"></p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p>Le magazine aura ainsi valeur autant de magazine d’actualité et de proximité qu’il ne revêtira l’allure d’un hors série « collector » grâce à ce dossier central. Pour rester cohérent avec la forme voulue et avec la qualité rédactionnelle, nous avons opté, dans un premier temps, pour une fréquence de publication semestrielle.</p><p> </p><p><strong>Quels atouts ?</strong></p><p>Cinemagfantastique émerge dans un contexte particulier où la concurrence est nombreuse.<br>Néanmoins, le webmagazine est parvenu en un peu moins de cinq ans à concurrencer des sites<br>implantés depuis bien plus longtemps sur la Toile grâce à l’originalité des articles, au sérieux de ses<br>rédacteurs et à l’exhaustivité de sa ligne rédactionnelle. Sur le marché de l’imprimé, il se distinguera<br>de ses homologues par l’angle original sous lequel nous comptons envisager chacune des<br>thématiques. Mixant l’actualité et des articles rétro spécifiques, Cinemagfantastique se situera à<br>l’exact croisement entre les magazines d’actualité traditionnels et le monde du fanzinat uniquement<br>dévolu aux rétrospectives.</p><p><br>En outre, historiquement, Cinemagfantastique constitue la première revue franco-belge consacrée<br>au cinéma de genre et bénéficie d’une portée étendue en termes de géographie et de lectorat.</p><p> </p><p><strong>Quel format ?</strong></p><p>Le magazine sera publié en format A4 fermé et comptera 56 pages (+ 4 pages de couverture). Le<br>contenu sera imprimé sur du papier couché, demi-mat, pour la couverture (250 gr) et sur un intérieur<br>crème (80gr), le tout en quadrichromie.<br>Pour le premier numéro, 1000 exemplaires seront tirés et bénéficieront d’un réseau de vente des<br>plus larges.</p><p> </p><p><strong>Ils parlent de nous</strong></p><p><br>Il faut absolument que ce site internet existe pour informer les passionnés de cinéma de genre à<br>rester en contact avec cet univers si riche et foisonnant. Un site ou un journal qui s'éteint, c'est un peu<br>du cinéma de genre qui meurt...<br>Xavier Gens, réalisateur de Frontière(s) et Hitman</p><p><br>Cinémafantastique, c'est la belle équipe, beaucoup de bienveillance, du fun et une vraie exigence.<br>Longue vie.<br>Fabrice du Welz, réalisateur de Calvaire et Vinyan</p><p><br>Cinemafantastique.net est une véritable mine d'informations pour tout fan de genre qui se respecte.<br>De plus, ses rédacteurs savent qu'il y a une vie avant MATRIX et n'hésitent pas à chroniquer des<br>oeuvres qui font désormais partie intégrante du 7ème Art, comme LE LOCATAIRE de Roman Polanski<br>(1976) ou encore L'AU-DELA de Lucio Fulci (1981)... Et rien que pour cela, on peut dire que ce site<br>est d'utilité publique !<br>Fabrice Blin, réalisateur de Mr Méchant et Mandragore</p><p><br>A ma connaissance le meilleur site francophone de cinéma fantastique !<br>Axelle Carolyn Marshall, journaliste pour Dread central et actrice dans Doomsday et Centurion</p><p><br>Un site complet, passionnant, et fait par des passionnés. L'équivalent en ligne des Starfix et Mad<br>Movies de ma jeunesse. Et je sais de quoi je parle !<br>Jean-Marc Vincent, réalisateur de Lady Blood et ex-journaliste de Starfix</p><p><br>Cinémafantastique est un des rares sites à s'engager sur un genre de cinéma trop peu valorisé en<br>France. Webmasterisé par des passionnés qui connaissent leurs sujets, sans jamais user de leur<br>plume de façon gratuite, mais avec objectivité, culture et discernement.<br>Stéphane Debac, acteur dans Rose et noir, Djinns, La proie</p><p><br>Un site de vrais fans du cinéma, du fantastique à l’érotisme, rien n’échappe aux yeux aguerris des<br>cinéphiles de Cinemafantastique.net, un labyrinthe virtuel d’informations pointues…<br>Lucas Balbo, co-auteur des Classiques du Cinéma-bis</p><p><br>CinemaFantastique.net... au-delà de la somme d'infos, il y a un vrai ton, un boulot d'écriture trop rare<br>sur le net...<br>Et puis, il y a... "Le Loup derrière la Bergerie"! Le site dans le site! Le passage obligé, de plus en plus<br>fréquenté paraît-il, pour ses chroniques si érudites et instructives, qu'on en reste sur le cul! Bref,<br>personnellement, c'est une adresse à laquelle je me rends régulièrement, autant pour joindre l'utile à<br>l'agréable.<br>Filo Loco, directeur de publication, Serious Publishing</p><p><br>La chronique cinéphilique est un genre qui se meurt. Aujourd'hui, d'un simple clic, on peut avoir accès<br>à n'importe quelle information neutre, plus ou moins exacte, sur n'importe quel cinéaste parmi les plus<br>obscurs. Et paradoxalement, les plus grands sont servis par un ramassis de platitudes ressassées.<br>Tout est offert mais rien n'est organisé. Comment les jeunes cinéphiles peuvent-ils se retrouver dans<br>ce labyrinthe merveilleux ? C'est la pertinence d'un site comme CinémaFantastique. Il vient à notre<br>rescousse et permet à ses lecteurs de déposer quelques pierres blanches sur ce long chemin. Je suis<br>heureux de rencontrer de nouveaux compagnons de route. Je lui souhaite longue et belle vie.<br>Laurent Barès, directeur photo : "A l'intérieur", "Frontière(s)", "Hitman", "The Divide", "Livide", et<br>journaliste cinéma : Mad Movies - rubrique "Mad Séquence"</p><p><br>Le Loup derrière la Bergerie : une espèce à protéger.<br>Christophe Bier, écrivain/journaliste - "Censure-moi : histoire du classement X en France",</p><p><br>"Dictionnaire des films français pornographiques &amp; érotiques 16 et 35 mm", critique cinéma -<br>magazine "Mad Movies", rubrique "La Caverne du Bier</p><h2>Qui suis-je ?</h2><p>Cinemafantastique.net, cr&eacute;&eacute; en octobre 2007, entend devenir le lieu de rencontre de ces g&eacute;n&eacute;rations de fantasticophiles en &eacute;paulant pour ce faire des tas d&rsquo;&eacute;v&eacute;nements (les Zombie Walk, les festivals, &hellip;) et en s&rsquo;int&eacute;ressant aussi bien aux petits projets ind&eacute;pendants de l&rsquo;ombre qu&rsquo;aux blockbusters lourdement financ&eacute;s. Aujourd&rsquo;hui profond&eacute;ment implant&eacute; dans le panorama des sites francophones abordant le cin&eacute;ma, l&rsquo;&eacute;quipe se lance dans un nouveau projet, la cr&eacute;ation d&rsquo;un magazine d&eacute;di&eacute; au cin&eacute;ma de genre qui sera autant une continuit&eacute; de la ligne &eacute;ditoriale du site qu&rsquo;il n&rsquo;en sera ind&eacute;pendant. Premi&egrave;re &eacute;dition belgo-fran&ccedil;aise dans le domaine du cin&eacute;ma de genre, Cinemagfantastique repose donc sur une communaut&eacute; de cin&eacute;philes aguerris qui collaborent depuis de nombreuses ann&eacute;es et mettent leur plume au service d&rsquo;un lectorat sans cesse croissant&hellip;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>L'&eacute;quipe:</strong></p><p>&nbsp;</p><p><strong><em>Damien Taymans, r&eacute;dacteur en chef</em></strong></p><p><em><img style="float: left;" src="http://cinemafantastique.net/local/cache-vignettes/L200xH150/autoff2-ba2b4.jpg" alt="Damien" width="200" height="150" /></em></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Cr&eacute;ateur et r&eacute;dacteur en chef du webzine http://cinemafantastique.net, Damien Taymans chronique depuis<br />quelques ann&eacute;es pour plusieurs revues sp&eacute;cialis&eacute;es comme Manivelle ou L&rsquo;Ecran fantastique et<br />occasionnellement pour le site canadien Twitch.net</p><p><br /><strong><em>S&eacute;bastien Lecocq</em></strong></p><p><br />R&eacute;alisateur de plusieurs courts m&eacute;trages, clips et captations de concert, il monte avec deux associ&eacute;s une<br />maison de production sp&eacute;cialis&eacute;e dans le domaine de la vid&eacute;o musicale. Parall&egrave;lement, il est r&eacute;dacteur de<br />critique pour le site sp&eacute;cialis&eacute; en cin&eacute;ma asiatique HKmania et pour VS-Webzine, webzine musical sp&eacute;cialis&eacute;<br />dans le metal et le hardcore. R&eacute;cemment, il est l&rsquo;auteur du sc&eacute;nario de &laquo; In The Shadows &raquo;, un long m&eacute;trage<br />d&rsquo;&eacute;pouvante et travaille, en tant que r&eacute;alisateur, sur le d&eacute;veloppement d&rsquo;autres projets de long m&eacute;trage.</p><p>&nbsp;</p><p><strong><em>Alan Deprez, chronique Le loup derri&egrave;re la bergerie</em></strong><br /><em><img style="float: left;" src="http://cinemafantastique.net/local/cache-vignettes/L200xH133/autoff861-570ec.jpg" alt="Alan" width="200" height="133" /></em></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>R&eacute;alisateur sp&eacute;cialis&eacute; dans le clip (Genevan Heathen, ...), le documentaire (le long-m&eacute;trage Princesse Mimi) et<br />la fiction (le court-m&eacute;trage exp&eacute;rimental Ab Aeterno, s&eacute;lectionn&eacute; dans divers festivals).<br />Chroniqueur pour les webzines Cinemafantastique et Nouvelle chair, pour le magazine Darkness et<br />collaborateur de l&rsquo;Encyclop&eacute;die des longs-m&eacute;trages fran&ccedil;ais de fiction 1929-1979, sous la direction d&rsquo;Armel De<br />Lorme</p><p>&nbsp;</p><p><strong><em>Samuel Tubez</em></strong><br /><em><img style="float: left;" src="http://cinemafantastique.net/local/cache-vignettes/L200xH139/autoff13-6a7ab.jpg" alt="Samuel" width="200" height="139" /></em></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Employ&eacute; au cin&eacute;ma Plaza Art (secr&eacute;tariat et communication), Samu&euml;l Tubez travaille &eacute;galement pour le Festival<br />International du Film d&rsquo;Amour de Mons (FIFA) en en supervisant les diverses publications officielles ainsi qu'en<br />intervenant en tant que r&eacute;dacteur au sein de l&rsquo;&eacute;quipe du &laquo; Quotidien du Festival &raquo; (critiques de films,<br />interviews de professionnels du 7&egrave;me Art et br&egrave;ves). Il compl&egrave;te ces activit&eacute;s en pr&eacute;sentant la chronique cin&eacute;ma<br />au sein de l&rsquo;&eacute;mission &laquo; Service compris &raquo; diffus&eacute;e sur T&eacute;l&eacute; MB, la t&eacute;l&eacute;vision locale montoise.</p><p>&nbsp;</p><p><strong><em>Fred Pizzoferrato</em></strong></p><p><em><img style="float: left;" src="http://cinemafantastique.net/local/cache-vignettes/L93xH136/autoff504-a5948.jpg" alt="Fred" width="93" height="136" /></em></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Chroniqueur pour Cinemafantastique, critique musical pour Rif Raf durant dix ans, collaborateur &agrave; Sueurs<br />Froides depuis plusieurs ann&eacute;es, ancien r&eacute;dacteur pour le site et le magazine SFMag, responsable des sites<br />sp&eacute;cialis&eacute;s CinemAsia (http://bis.cinemaland.net) et Bis Art Cinema (http://bis.cinemaland.net), il s&rsquo;est<br />&eacute;galement occup&eacute; du cin&eacute;club de l&rsquo;Umons durant 3 ans et il a organis&eacute; la Nuit du cin&eacute;ma provocateur au Plaza<br />Art de Mons (1998).</p><p>&nbsp;</p><p><strong><em>Maureen Lepers</em></strong></p><p><em><img style="float: left;" src="http://cinemafantastique.net/local/cache-vignettes/L150xH200/autoff827-65165.jpg" alt="Maureen" width="150" height="200" /></em></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>Titulaire d&rsquo;un baccalaur&eacute;at litt&eacute;raire depuis 2007, elle se consacre d&egrave;s sa sortie du lyc&eacute;e &agrave; la r&eacute;daction d&rsquo;un<br />webzine de culture rock (www.junkiemag.com), au sein duquel elle assure le poste de r&eacute;dactrice en chef.<br />Suivant en parall&egrave;le des &eacute;tudes d&rsquo;histoires g&eacute;ographie &agrave; Paris IV, elle int&egrave;gre, &agrave; Paris III, le cursus &laquo; Cin&eacute;ma et<br />Audiovisuel &raquo;. En 2009, elle rejoint l&rsquo;&eacute;quipe Cinemafantastique.</p>

À quoi servira la collecte

<p>A finaliser la création du magazine via le recours à un maquettiste professionnel et à augmenter considérablement la qualité d'impression du magazine.</p> <p> </p> <p>1093 euros: mise en page du maquettiste</p> <p> </p> <p>Pas d'étonnement, lorsque vous effectuez un paiement, des frais moindres sont comptabilisés.</p> <p> </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux