Documentaire "Mahi bine ou bine", réalisé par Naima Mouaddine

Mahi, ou le génie de l'art pour lutter contre l'exclusion sociale des jeunes.

Visuel du projet Documentaire  "Mahi bine ou bine", réalisé par Naima Mouaddine
Échoué
0
Contribution
28/04/2020
Date de fin
280 €
Sur 10 000 €
3 %
Solidarité
internationale
Autoproduction
culturelle

Documentaire "Mahi bine ou bine", réalisé par Naima Mouaddine

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648637/photo_peiture2-1582022103.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center">https://www.mahibinebine.com/ &nbsp; &nbsp;</p> <h2><em>Mahi Bine ou Bine,</em></h2> <p>Nous sommes deux soeurs qui avons joint nos exp&eacute;riences et comp&eacute;tences respectives afin&nbsp; de cr&eacute;er une soci&eacute;t&eacute; de production audiovisuelle.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648931/20200219_144314-1582120488.jpg" width="100%" /></p> <p><em>Mahi, bine ou bine</em>, est notre tout premier film documentaire.</p> <p>Dans cette fabuleuse aventure, nous avons eu la chance de rencontrer des professionnels aguerris et au grand c&oelig;ur qui participent pleinement &agrave; la r&eacute;alisation de ce film.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648930/20200219_144248-1582120427.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Et la plus belle particularit&eacute; de notre &eacute;quipe&nbsp; r&eacute;side dans sa diversit&eacute; culturelle. De la France au Maroc, en passant par la Turquie, le Br&eacute;sil, ou le Mali, nous balayons &agrave; la fois dans la vraie vie et dans notre film 4 continents! le tout accompagn&eacute; d&#39;une bande originale d&#39;un artiste de renomm&eacute;e, Pedro Kouyat&eacute;.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648920/Screenshot_20200219-141839_Facebook-1582118678.jpg" width="100%" /></p> <p>Nous travaillons donc&nbsp; actuellement sur un film documentaire de 52 minutes retra&ccedil;ant la vie et le parcours de l&#39;artiste contemporain Mahi Binebine.</p> <p>Mahi Binebine fait partie de ces artistes contemporains africains travers&eacute;s par la fulgurance du g&eacute;nie&hellip;peinture, &eacute;criture, sculpture&nbsp;; de Guggenheim &agrave; l&rsquo;IMA,&nbsp;en passant par de c&eacute;l&egrave;bres galeries d&rsquo;art, autant de tribunes n&eacute;cessaires &agrave; son talent de conteur mais surtout &agrave; son r&eacute;cit int&eacute;rieur. Car derri&egrave;re sa pudeur et sa jovialit&eacute; l&eacute;gendaire, se niche un parcours de vie singulier&hellip;</p> <p>Forts du succ&egrave;s de ses &oelig;uvres picturales et litt&eacute;raires, dont l&#39;une a &eacute;t&eacute; adapte au cin&eacute;ma, avec un succ&egrave;s retentissant , l&rsquo;artiste Mahi Binebine fonde le centre culturel de Sidi Moumen, avec pour objectif&nbsp;: r&eacute;apprendre aux jeunes des quartiers d&eacute;favoris&eacute;s &agrave; r&ecirc;ver.</p> <p>Ce centre culturel est tellement bien accueilli dans l&rsquo;opinion publique qu&rsquo;il se d&eacute;clinera dans d&rsquo;autres villes du Maroc (Agadir, Marrakech, Tanger, F&egrave;s, Essaouira). Des lieux de d&eacute;couverte et de formation aux arts et &agrave; la sc&egrave;ne destin&eacute;s aux plus jeunes ; des lieux comme remparts &agrave; la radicalisation.</p> <p>L&rsquo;objectif est ainsi de faire le portrait d&rsquo;un homme qui gr&acirc;ce &agrave; sa pratique &eacute;m&eacute;rite de l&rsquo;Art (&eacute;criture, peinture, sculpture), fait du combat contre l&rsquo;ignorance et la pauvret&eacute; un cr&eacute;do particulier&nbsp;; l&rsquo;engagement d&rsquo;une vie.</p> <p>Nous nous attacherons &agrave; retracer le parcours de cet homme &agrave; l&rsquo;histoire personnelle d&eacute;chirante et d&eacute;chir&eacute;e&nbsp;; car il faut partir de cette histoire presque shakespearienne pour comprendre son engagement actuel en faveur des plus fragiles en proie &agrave; la mis&egrave;re sociale.</p> <p>Ce film en forme de portrait intimiste nous donne &agrave; voir l&rsquo;homme, avant l&rsquo;artiste&nbsp;; et nous permet de comprendre son puissant engagement contre la pauvret&eacute;, et pour l&#39;&eacute;ducation.</p> <p>En son temps Coluche avait cr&eacute;e les restos du coeurs, aujourd&#39;hui Mahi est &agrave; l&#39;origine de ce qu&#39;on pourrait appeler les centres du coeurs. Il&nbsp; finance gr&acirc;ce &agrave; son&nbsp; art ces centres culturels.&nbsp;</p> <p>&nbsp;Nous avons d&eacute;j&agrave; commenc&eacute; les tournages en France dans lesquels figurent plusieurs intervenants (artistes, hommes politiques, et proches du protagoniste).<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648647/Image1-1582023721.png" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648895/IMG-20200115-WA0014-1582117740.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648898/IMG-20200128-WA0002-1582117852.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p>Toujours en phase de tournage, nous b&eacute;n&eacute;ficions de plusieurs soutiens notamment de collectivit&eacute;s et &eacute;lus, tels que Le Maire de Gennevilliers Patrice Leclerc.</p> <p>Nous avons tourn&eacute; et r&eacute;alis&eacute; l&#39;interview de Mr Jack Lang &agrave; l&#39; Institut du Monde Arabe, qui a &eacute;galement soutenu notre film et sa diffusion.</p> <p>&nbsp;A pr&eacute;sent, nous avons besoin de fonds pour poursuivre nos interviews au Maroc et aux Etats-Unis.</p> <p>Par ailleurs la postproduction repr&eacute;sente la majeure partie des frais li&eacute;s &agrave; la finalisation de notre projet.</p> <p>Dans le d&eacute;tails les fonds serviront &agrave; financer:</p> <ul> <li>les voyages et l&#39;h&eacute;bergement de notre &eacute;quipe</li> <li>la location de mat&eacute;riel ( camera, lumi&egrave;re et son) &agrave; l&#39;&eacute;tranger.&nbsp;</li> </ul> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648933/20200219_144853-1582120528.jpg" width="100%" /></p> <p>Vos dons nous serviront &eacute;galement aux frais de postproduction:</p> <ul> <li>montage&nbsp;</li> <li>infographie</li> </ul> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648934/20200219_144948-1582120566.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Enfin une partie du budget sera consacr&eacute;e &agrave;:</p> <ul> <li>la cr&eacute;ation musicale.&nbsp;</li> </ul> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/648919/20200219_142025-1582118639.jpg" width="100%" /></p>

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Votre nom

100 €

Livraison estimée : août 2020

Votre nom apparaîtra parmi les généreux donateurs dans la communication du film, un merci, des photos du tournage et une invitation à l'avant-première du film.

10 €

Un grand MERCI

20 €

Merci et une photo du tournage

50 €

Votre nom dans le generique et des photos du tournage

Tournage

300 €

Cette participation vous invite sur une journée de tournage

500 €

Participation à une journée de tournage, et rencontre avec toutel'equipe du film, une affiche du film et des photos de tournage.

Faire un don

Je donne ce que je veux