Maker/Seine // FabLab/ArtLab

Participer à l'achat des machines de notre futur FabLab/ArtLab et à l'aménagement de l'espace qui les recevra.

Visuel du projet Maker/Seine // FabLab/ArtLab
Réussi
108
Contributions
10/02/2014
Date de fin
16 454 €
Sur 16 000 €
103 %

Vos projets citoyens

La Banque Postale

Talents GLAMOUR

GLAMOUR
Soutenu par
Soon Soon Soon  soutient le projet Maker/Seine // FabLab/ArtLab

Maker/Seine // FabLab/ArtLab

<p> Installé au cœur du Marais, entre Saint-Paul et le pont Marie,  au cœur de la Cité International des Arts, <strong>Maker/Seine</strong> est un FabLab/ArtLab qui réunit un espace de fabrication numérique (impression 3D, scanner 3D, découpe Vynil, découpe laser…) et la première galerie parisienne spécialisée dans la diffusion de créations d’artistes utilisant des machines-outils à commande numérique.</p> <p>  </p> <p> <strong>Maker/Seine </strong>est un Fab/Lab qui a  pour vocation de mettre ses machines, services et ateliers à la disposition, 6 jours/7, des artistes, architectes, designers et entreprises, mais aussi des amateurs et curieux désirant tenter de nouvelles expériences. C’est également un lieu de rencontres et de réflexions proposant des conférences, expositions, ainsi que des ateliers pour les enfants.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Gens_mk" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/53339/GENS_MK.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Maker/Seine</strong> est aussi<strong> </strong>un Art/Lab qui a pour vocation de créer une synergie entre artistes de différents horizons. Des appels à projets et des résidences seront proposés régulièrement. </p> <p>  </p> <p> <strong><u>Quelles machines va-t-on y trouver</u> ?</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Imprimante 3D</strong></p> <p> Deux imprimantes 3D seront disponibles, dont une professionnelle.</p> <p>  </p> <p> Une imprimante 3D n’est ni plus ni moins qu’une imprimante classique, à la différence près qu’elle imprime des objets sur mesure en trois dimensions à partir de diverses matières premières et selon différents procédés. Les objets à imprimer peuvent être modélisés avec un logiciel 3D ou tout simplement scannés avec un scanner 3D. En ce qui concerne les logiciels 3D, ils sont de plus en plus accessibles et certains s’utilisent même en ligne sans avoir à installer de logiciels sur son ordinateur, un peu à la manière de Google Doc. Les novices peuvent ainsi profiter de cette innovation et créer gratuitement des plans et maquettes. Il est possible de tout imprimer, les deux seules limites étant la taille de l’imprimante et l’imagination de son utilisateur. Les domaines d’application sont donc de l’ordre de l’infini : l’industrie, la joaillerie, la médecine, l’alimentaire, la mode, le bricolage...</p> <p>  </p> <p> <img alt="Brian_mk" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/53245/Brian_MK.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Scanner 3D</strong></p> <p> Un scanner 3D est utilisé pour numériser des objets en trois dimensions. C'est un appareil qui analyse les objets ou leur environnement proche pour recueillir des informations précises sur la forme et éventuellement sur l'apparence (couleur, texture, …) de ceux-ci. Les données ainsi collectées peuvent alors être utilisées pour construire des images de synthèse en trois dimensions (objets numériques) à des fins diverses. </p> <p>  </p> <p> <strong>Découpe Laser</strong></p> <p> Le découpage laser est un procédé de fabrication qui utilise un laser pour découper la matière. Elle découpe de très nombreux matériaux (bois, papier, carton, cuir…), marque les matériaux (comme le métal, l’aluminium, la pierre...), grave (la gravure permet de “supprimer” la matière).</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Michele_mk" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/53246/Michele_MK.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Découpe Vynil</strong></p> <p> La découpe Vynil permet de découper des matériaux comme le Vynile, certains papiers, des films transferts, certains tissus et des films de cuivre autocollants pour créer des circuits imprimés.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><u>Où en est le projet</u> </strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Facade_mk" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/53244/Facade_MK.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Maker/Seine</strong> vient d’acquérir ses locaux de 80 m2 au 20 rue Geaffroy l’Asnier, Paris IVe.</p> <p>  </p> <p> Nous entamons un mois de travaux en décembre pour vous proposer un espace digne de ses ambitions. Au mois de janvier 2014 nous démarrerons l’aménagement et ferons acquisition d’une première machine. Le jeudi 23 janvier, en pleine campagne KissKissBankBank, nous vous inviterons à une première inauguration pour découvrir les locaux.</p> <p>  </p> <p> Evidement,  nous souhaitons que cette campagne réussisse et vous inviterons à une deuxième soirée spécialement réservée aux participants de cette collecte à la fin du mois de févier pour vous remercier, vous présenter en exclusivité les nouvelles machines, la suite de l’aménagement de l’espace et pour ceux présents vous remettre en main propre vos différentes contreparties.</p> <p>  </p> <p> <strong><u>Les fondateurs</u>  : </strong></p> <p>  </p> <p> Les Argonautes, agence de communication, réalisation de sites web et d'applications interactives</p> <p> Sarah Goldberg, Présidente du Candiraton - association de promotion du culture urbaine - et fondatrice du </p> <p> festival BE MY TOYS - premier festival d'Art toys en France -</p> <p>  </p> <p> <strong><u>Ils sont déjà partenaires</u> : un grand merci à eux !</strong></p> <p>  </p> <p> Webforce3</p> <p> Arte Nuevo</p> <p> Figura/SFondo</p> <p> MCD</p> <p> Art2M</p> <p> Polyoptics</p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p>  </p> <p> La collecte va permettre d’apporter le financement complémentaire et indispensable à l’aménagement du lieu et à l’achat des machines.</p> <p>  </p> <p> Notre premier palier de 16 000 euros correspond à notre objectif principal. Mais dès qu’il sera atteint, nous passerons à d’autres phases importantes du financement et de l’aménagement. Chacun de ces paliers nous permet de créer un lieu à votre disposition de plus en plus performant.</p> <p>  </p> <p> <strong>1er palier : 16 000 euros</strong></p> <p> 12 000 euros : finaliser l’achat d’une imprimante 3D, d’un scanner 3D et d’une découpe Vynil  //</p> <p> 3 000 euros : participation à l’aménagement du lieu.</p> <p>  </p> <p> <strong>2e palier : </strong>+ 6 000 euros (22 000 euros)</p> <p> 6 000 euros supplémentaires vont nous permettre d’acquérir une imprimante 3D plus performante et haut de gamme.</p> <p>  </p> <p> <strong>3e palier :</strong> + 19 000 euros (35 000 euros)</p> <p> 6 000 euros supplémentaires vont nous permettre d’acheter une imprimante 3D plus performante et haut de gamme. 13 000 euros vont nous permettre de nous équiper d’une découpe laser.</p> <p>  </p> <p> Si le 3e palier est atteint et pour vous remercier, nous organiserons un cycle de formations, conférences et performances gratuit.</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux