Masque inclusif Adam’s

Lancement commercial du masque inclusif Adam’s-certifié DGA «  Porter votre masque avec votre sourire! »

Visuel du projet Masque inclusif Adam’s
Échoué
0
Contributeur
23/08/2020
Date de fin
0 €
Sur 3 500 €
0 %
Santé
et Handicap
Développement
local
Fabrication
française

Masque inclusif Adam’s

  1. Le masque ADAM'S pourquoi  ?

Dans le cadre de la pandémie actuelle le port des masques est synonyme de non lecture labiale et donc de communication impossible pour 5 à 6 millions de personnes sourdes et malentendantes en France. La solution : le masque ADAM'S grâce à sa fenêtre transparente.

un masque unique et validé par la DGA - direction générale de l’Armement. 
1er en France

Ce masque est COMPATIBLE aux professionnels et au grand public /collectivité. 

La pandémie et plus particulièrement la sortie du confinement nous contraint à nous protéger nous même et les autres.  L'obligation du port du masque dans nos vies personnelles, professionnelles et dans l'environnement scolaire à partir des classes de collèges a mis à jour un problème sociétal majeur : la difficulté ou l’impossibilité pour les personnes sourdes ou malentendantes de pouvoir communiquer ou recevoir des informations avec le port du masque parce que la lecture labiale et la vision des expressions du visage est rendue impossible !

Vous me direz, mais qu’est ce que la lecture labiale ?... je vous répondrai: c'est la capacité de lire le mouvement des lèvres pour comprendre ou compléter sa compréhension auditive selon que la personne soit sourde profonde ou malentendante.

Plus la surdité est importante, plus elle est essentielle pour comprendre dans les situations de communication, notamment lors des échanges à plusieurs. Les sourds profonds par exemple qui communiquent en langue des signes, sans lecture labiale ne peuvent pas communiquer.

Parce que Sans lecture labiale, les relations sociales se verront compromises autant pour les adultes (en entreprise) que pour les enfants (scolarité, activités diverses): le masque ADAM'S est une vrai alternative !

Masques = pas de lecture labiale = exclusion, isolement social.


La surdité, ce n’est pas « tu portes des appareils alors tu entends », c’est beaucoup plus complexe....

Le comité interministériel de l’handicap a été saisi par courrier dès le 6 avril 2020 pour indiquer l’importance de ce masque dans et au delà de la pandémie.

C’est un véritable projet d’intérêt général porté à la couleur citoyenne.

 

2.COMMENT CE PROJET EST né ?

Je me présente Ilhem GOULLI-FARID, j’ai fondé l’association CLICS34 sur Montpellier pour promouvoir les valeurs de la République et lutter contre le harcèlement scolaire.

Moi même, il y a deux ans, j'ai eu un problème de santé qui m'a fait perdre la voix durant plusieurs semaines. La crise du COVID19, a réveillé ce souvenir alors il était important pour moi de participer à une solution pour maintenir et favoriser l’inclusion de l’handicap avec cette crise sanitaire

En pleine pandémie, je me suis, de suite, sentie concernée par ce problème sociétal majeur et j’ai pris ce problème à coeur et à bras le corps...je me suis dit, moi aussi je peux faire quelque chose alors ... j'ai sorti ma machine à coudre et ai commencé à réfléchir à un modèle de masque avec fenêtre transparente, le 1er modèle s'inspirait de l'éducatrice américaine Laurence ANDREW. J'ai dressé un cahier des charges sur les contraintes liées à la lecture labiale...

C’est qu’ainsi qu’est né le masque inclusif ADAM’S : un masque inclusif avec une large partie transparente pour permettre la lecture labiale.  

Personnellement, je découvrais ce handicap et donc j'avais beaucoup à apprendre...j'ai été rejoint, encouragée et aidée par des parents d'enfants sourds et malentendants,des adultes sourds, des professionnels de tous bords .

 

3. Le masque ADAM'S s'adresse à qui ?

  • Les adultes et les enfants sourds et malentendants
  • Les interprètes LSF (il est impossible de signer avec un masque ou une visière)
  • Les personnes âgées
  • Les professionnels de santé
  • Le personnel scolaire

En effet, ce masque est très attendu par le nombre de demandes de personnes : sourdes, malentendantes, professionnels (dont les orthophonistes, les audioprothésistes, les éducateurs, les AVS, les médecins ORL mais aussi  les écoles, les collèges et les lycées.

Au delà du COVID 19, nous n’en avions pas pris conscience mais ces personnes sont en permanence concernées dans certaines situations : soins dans les hôpitaux, dentiste... qui nécessitent le port d’un masque chirurgical où elles ne peuvent pas s’appuyer sur la lecture labiale. Cette initiative s’inscrit donc dans une volonté de répondre à des besoins à long terme.

Mais également tout le grand public « normaux»entendants doit se sentir concerné, avez vous pu constater comme il est difficile de suivre une conversation avec un masque ? cela nécessite beaucoup de concentration, on entend mal.

 

4. Le masque ADAM'S pour les personnes sourds et malentendantes seulement ?

NON ! L’idée serait qu’à terme, ce masque soit dédié à toute la population parce qu’un sourire est aussi l’expression des émotions qui fait partie de notre identité.

J’ai donc aussi créé un second modèle de masque en tissu lavable « le masque ADAM’S », réutilisable avec une partie transparente qui serait amovible et qui pourrait être désinfectée indépendamment.

Europe invention reconnait le masque inclusif ADAM’S. ➡ Invention Europe

https://invention-europe.com/2020/05/04/coronavirus-un-appel-a-la-solidarite-pour-des-masques-inclusifs/ amp/

 

5. Nos soutiens 

Si j'ai démarré seule cette aventure, j’ai ensuite  été rejointe dans mon projet par une équipe de personnes volontaires, parents d’enfants malentendants, une psychologue déficiente auditive (implantée à droite et appareillée à gauche) dans un SSEFS et un SESSAD généraliste... Nous travaillons désormais en équipe.

Dès les premiers articles dans les journaux, des soutiens sont arrivés de toute part et de toute la France émanant de personnes et professionnels médicaux et para- médicaux, orthophonistes, ergonomes et spécialistes en audition ainsi que des encouragements par les instituts du milieu professionnel lié au handicap (cf. articles de presse).

La Direction de l'Achat Public du Département des Bouches du Rhône de Marseille a encouragé ma démarche, comme des fabricants de matériel médical sur Lille, la Mission Handicap et Travail du Département Santé Sécurité au Travail des Hôpitaux de Paris.

 

À quoi servira la collecte

Pourquoi un financement participatif ?

Je sollicite votre soutien financier pour:

  • régler les frais liés à la demande de certification auprès de la DGA (la délivrance du certification engendre des frais. )
  • l'accompagnement juridique du projet nécessaire ( protection, signature de contrat avec les industriels...)
  • lancer la 1ère phase de production et de marketing du produit

Le produit est là, concret, mais je manque de partenaires et de moyens pour aller au bout de ce projet qui me parait prometteur pour toute la communauté porteuse de ce handicap (et au delà). Ce qui favoriserait aussi leur inclusion dans notre société.

Sachez que je souhaite privilégier le « made in France » d’abord dans notre région et après peut être voir plus grand qui sait ? Ce serait un formidable projet d’inclusion sociale.

Liens presse-book

➡ TF1-#LCI vidéo https://youtu.be/s_08I3K8t5g

➡ Presse book on livehttps://www.google.com/search?q=ilhem%20goulli%20farid%20masque

➡ Lien Facebookhttps://m.facebook.com/groups/886230011399169/?ref=group_header&view=group

Pour toutes questions ou informations supplémentaires, vous pouvez me joindre au 06.52.2166.73 ou par mail clics34@yahoo.com.

Je vous remercie par avance pour votre contribution afin que le masque inclusif ADAM’S voit le jour. Ensemble agissons !

Faire un don

Je donne ce que je veux