Mauvaise (Gr) Haine

Un autre regard sur Bruxelles !

Visuel du projet Mauvaise (Gr) Haine
Réussi
39
Contributions
22/07/2021
Date de fin
1 595 €
Sur 1 500 €
106 %
Antiracisme
Autoproduction
culturelle

Mauvaise (Gr) Haine

a PITCH Riad, Bene et Dono, trois jeunes de la vingtaine, se rejoignent chez un fleuriste. Après une longue hésitation concernant le choix du bouquet, ils entament un trajet vers un évènement important. Sur la route, des altercations et des rencontres intrigantes leurs feront remettre en question leur façon de voir les choses. Arrivés à destination, leurs proches sont déjà présents. Mais quel bouquet les trois amis ont-ils choisi ? a Dans ce quartier de Bruxelles Nord, très tôt, nous avons appris la vie en communauté, où les amis sont considérés comme des membres de la famille. a Rencontrés à l'école secondaire, sur les bancs de l'Athénée Fernand Blum, situé en plein milieu du quartier du Crossing, nous avons grandi ensemble, au milieu d'une multitude d'origines, forgeant un réel lien fraternel. Les joies, les peines et les apprentissages ont été appris à travers notre éducation collective. Nos valeurs et nos codes font de nous une grande famille qui se comprend et se respecte. Tout n'est cependant pas toujours tout rose. Réputée comme étant une zone à deal, le quartier fait souvent face aux forces de l'ordre. La violence, comme dans d'autres quartiers de Bruxelles, est courante. A travers ce court métrage, nous voulons représenter la réalité de notre quartier. Des jeunes soudés qui vivent en communauté à forte mixité culturelle, gardant le sourire et leurs valeurs en toutes circonstances. C’est lors d’un événement tragique que l’envie de faire ce film est née chez nous. En Novembre 2019, un ami d'enfance avec qui nous avons grandi a été assassiné. La douleur ressentie à été telle, qu'aujourd'hui encore s'exprimer à ce sujet est parfois trop dur. L'art étant le meilleur moyen de s'exprimer, c'est à travers un court métrage que nous avons décidé de lui rendre hommage. Comme on dit: "une image vaut mieux que mille mots". Il est parfois difficile de mettre des mots sur ce que l'on ressent, alors la meilleure manière que nous avons trouvé pour nous exprimer à été de retranscrire nos émotions du quotidien à l'écran. C'est alors qu'entre en jeu la maison de quartier: Centrum West, à Molenbeek, tenu par Rudy Raes. Devant notre envie de nous exprimer à travers le 7ème Art, il nous met en contact avec un réalisateur bruxellois, Julian Bordeau. Au sein des locaux du Centrum West, des sessions de travail sont mises en place pendant 6 mois, pour le développement du film avec le réalisateur. A travers ses expériences et sa pédagogie, il nous apprend également les différents aspects du cinéma (techniques, théories, etc) afin que nous puissions, par la suite, continuer à nous exprimer à travers ce médium. a a La pré-production ayant bien avancé, le tournage débutera pendant l’été 2021. Plusieurs mois de post-production seront ensuite nécessaires pour pouvoir aboutir au résultat final. Notre objectif principal est d'avoir plus de budget afin ne pas devoir nous limiter dans la réalisation de ce projet par manque de moyens. Nous voulons également laisser l'opportunité de participer à tous ceux qui pourraient se reconnaitre dans ce projet, ou qui se sentiraient impliqués par celui-ci.

À quoi servira la collecte

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux