MnM's (Court-Métrage) : Financement

Imaginez qu'avec 5€, vous pouvez nous aider à réaliser notre rêve d'enfant !

Visuel du projet MnM's (Court-Métrage) : Financement
26
Contributeurs
20 jours
Restants
410 €
Sur 300 €
137 %
Autoproduction
culturelle

MnM's (Court-Métrage) : Financement

UPDATE 20/05 :

Waouw ! On n'a pas les mots ! On avait mis cet objectif des 300€ comme une barre très lointaine, un peu infranchissable, et voilà que vous nous avez permis de la dépasser allègrement ! On vous en est infiniment reconnaissant, vous n'avez pas idée d'à quel point ça fait chaud au coeur de se sentir soutenu dans son projet !

Cette barre des 300€ représentait cependant pour nous la barre minimale à atteindre pour que le projet puisse se faire. Autrement, nous aurions dû y investir trop d'argent pour des jeunes comme nous. On estime en effet le coût total du court-métrage à environ 750€ (350€ pour les frais de location de matériel, 200€ pour les frais de déplacement, 100€ pour l'achat de matériel, 100€ de nourriture). Si vous souhaitez nous soutenir encore, n'hésitez pas, cela nous fera tout aussi plaisir, et puis vous aurez droit à votre nom dans le générique ;)

Qui sommes nous ?

Colin Hecquet et Noé Trifiro, deux étudiants passionnés de cinéma. Si Colin étudie en section image à l'Institut des Arts de Diffusion de Louvain-La-Neuve, Noé est lui en Histoire à l'Université Catholique de Louvain.
D'où vient cette idée ?
Durant le premier confinement, nous nous sommes lancés le défi un peu impossible d'écrire, réaliser et publier un "court-métrage". En quelques jours, il était écrit. Et c'est là qu'on a commencé à se rendre compte d'à quel point on aimait faire ça !

Le résultat - très artisanal - , publié le 1er août 2020, a dépassé toutes nos attentes en terme de vue, et de retours positifs, ce qui nous a conforté dans l'idée que c'était une véritable passion pour nous. 


Et donc ?
Nous avons donc décidé, début septembre, de nous donner les moyens de faire quelque chose d'un peu moins "homemade" et d'un peu plus "professionnel". Et c'est pourquoi on bosse des heures par semaine sur la création et l'organisation de ce court-métrage. Le problème, c'est que l'on a rapidement des notes de frais qui s'additionnent lorsqu'on tente d'obtenir, par exemple, un minimum de matériel de qualité. Et c'est la raison de ce crowdfunding !

Quel est l'état d'avancement du projet ?

Le scénario est terminé depuis belle lurette et le découpage arrive petit à petit à son terme. Des répétitions avec les acteurs et actrices ont déjà eu lieu pendant les vacances de Pâques, ainsi que de nombreux repérages. La majorité des lieux dans lesquels nous souhaiterions tourner a déjà répondu positivement à notre demande.

Nous cherchons encore un(e) assistant(e) régisseur(se), un(e) preneur(se) de son, éventuellement un(e) assistant(e) perche et des machinos.
Qu'est ce que vous y gagneriez à nous aider ?
Matériellement parlant, nous n'avons malheureusement rien d'exceptionnel à proposer : une invitation à venir sur le plateau, votre nom dans un générique (et ça c'est stylé) et éventuellement une avant-première avec l'équipe du film !

Nous nous en remettons donc surtout à votre générosité : vous pouvez, en donnant quelques euros, nous aider à réaliser un de nos rêves !

PS: Si vous possédez du matériel qui peut être utile de près ou de loin lors d'un tournage (lumières de photographie, perches pour la prise de son, micros de cinéma, etc.) et que vous seriez prêts à nous les louer/prêter, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse noe.trifiro@hotmail.fr

Composition actuelle de l'équipe du film (encore en cours de constitution) :

Réalisateur : Noé Trifiro

Assistant réalisateur: Samuel Malerbe

Directeur de la photographie & cadreur : Colin Hecquet

Assistante caméra : Katrine Mourad

Régisseur : Loïc Crespin

Monteuse : Katrine Mourad

La bande originale du court-métrage sera en partie composée et jouée par Aliénor Colson.

 

À quoi servira la collecte

Comment cet argent sera-t-il utilisé ?
Nous l'utiliserons majoritairement pour louer du matériel de qualité (caméras, stabilisateurs, lumières, rails, perches et micros, etc.), mais également - dans la mesure du possible -pour couvrir les frais alimentaires, de logement, etc. que nous devrons supporter.

Sur les 300€,

150 serviront à la location de la caméra et des objectifs,

70 à la location du matériel de prise de son,

50 à la location de lumières.

Si - par un miracle sans nom - nous parvenons à récolter plus que les 300€ prévus, nous les utiliserons pour couvrir les frais de déplacement et de nourriture, ainsi que les éventuelles casses.

PS: KissKissBankBank prend une commission de 8%.

Faire un don

Je donne ce que je veux