Occitanie : la bataille oubliée

1219. Près de Baziège, des cavaliers se rangent en ordre de bataille, prêts à l'affrontement.

Visuel du projet Occitanie : la bataille oubliée
Réussi
138
Contributions
28/09/2019
Date de fin
14 069 €
Sur 6 000 €
234 %

Occitanie : la bataille oubliée

<h2>Synopsis</h2> <p>1219. Pr&egrave;s de Bazi&egrave;ge, des cavaliers se rangent en ordre de bataille, pr&ecirc;ts &agrave; l&#39;affrontement.</p> <p>2019. Huit si&egrave;cles plus tard, dans ces m&ecirc;mes champs &eacute;cras&eacute;s par le soleil, des reconstituteurs s&#39;appr&ecirc;tent &agrave; r&eacute;p&eacute;ter cet exploit guerrier.<br /> <br /> Entre <strong>comm&eacute;moration</strong> publique d&#39;un &eacute;v&eacute;nement historique, <strong>reconstitution</strong> du geste et de la mentalit&eacute; m&eacute;di&eacute;vale gr&acirc;ce &agrave; l&#39;arch&eacute;ologie exp&eacute;rimentale et aux sciences humaines, et <strong>m&eacute;moire</strong> populaire ayant marqu&eacute; les esprits du pays comment expliquer cet &eacute;v&eacute;nement surprenant ?<br /> <br /> <strong>Comment percevons-nous notre pass&eacute;, et comment le transmettons-nous &agrave; notre tour ?</strong><br /> <br /> Ce documentaire propose une plong&eacute;e dans le vaste monde de la transmission historique, depuis l&#39;universit&eacute; jusqu&#39;&agrave; la vulgarisation. Il tentera &eacute;galement, &agrave; l&#39;occasion de la reconstitution de cette bataille m&eacute;di&eacute;vale, de cerner les enjeux&nbsp;de la transmission et de la m&eacute;moire moderne.<br /> <br /> <img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/611067/Avion-1565977568.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <hr /> <p><strong>**** ATTENTION !<br /> Nous avons d&eacute;pass&eacute; les 6000&euro;, ce n&#39;&eacute;tait que le premier seuil.<br /> Le vrai objectif final est de 12000&euro; !<br /> N&#39;h&eacute;sitez pas &agrave; faire un don, et &agrave; en parler autour de vous ! ****</strong></p> <hr /> <h2>Qui sommes-nous ?</h2> <p><a href="http://sagafilms.fr/" target="_blank">Saga Films</a> est une association qui a pour but de promouvoir <strong>l&#39;histoire </strong>&agrave; travers <strong>l&#39;audiovisuel </strong>(films, s&eacute;ries, documentaires, webs&eacute;ries)...&nbsp;mais pas n&#39;importe comment !</p> <p><br /> L&#39;id&eacute;e est de favoriser la <strong>rencontre </strong>des m&eacute;tiers du cin&eacute;ma et des m&eacute;tiers de l&#39;histoire en mettant en relation&nbsp;les professionnels de ces deux domaines.&nbsp;</p> <p>Pourquoi ? Parce que nous avons la conviction qu&#39;il est possible de faire des <strong>films cr&eacute;dibles et justes</strong> en mati&egrave;re d&#39;historicit&eacute; ; parce que le respect de l&#39;intelligence&nbsp;du public peut aller de pair avec le <strong>divertissement </strong>; parce que l&#39;audiovisuel est une <strong>cl&eacute; </strong>pour pousser les gens &agrave; s&#39;int&eacute;resser &agrave; l&#39;histoire et &agrave; &ecirc;tre curieux !</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/611071/SAGA_2-1565982866.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <hr /> <h2>La naissance du projet</h2> <p>En 2013, le <strong>Collectif Croisade Albigeoise</strong> avait organis&eacute; la grande reconstitution de la bataille de Muret. 3000 personnes, dont de nombreux universitaires et responsables culturels de la r&eacute;gion Occitanie ont fait le d&eacute;placement pour assister &agrave; une journ&eacute;e regroupant plusieurs centaines de reconstituteurs. Pour 2019, le <strong>Collectif </strong>poursuit son chemin :&nbsp; en septembre, la bataille de Bazi&egrave;ge sera &eacute;galement reconstitu&eacute;e.<br /> <br /> L&#39;ann&eacute;e derni&egrave;re, <strong>Saga Films</strong>&nbsp;a &eacute;t&eacute; recrut&eacute;e pour couvrir la r&eacute;p&eacute;tition de ce grand &eacute;v&eacute;nement en capturant suffisamment d&#39;images pour en faire un petit film. Nous nous sommes alors pos&eacute;s la question de trouver un meilleur format : pourquoi ne pas profiter de cette occasion pour interviewer des universitaires sur place et leur demander ce qu&#39;ils en pensent ? Quel est l&#39;int&eacute;r&ecirc;t de faire une reconstitution historique ? Quelles sont ses m&eacute;thodes de recherche et son objectif ? Mais aussi interroger plus largement les id&eacute;es de m&eacute;moire populaire et locale, de comm&eacute;moration officielle, de reconstitution de la mentalit&eacute; et du geste pass&eacute;.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/611055/i3-1565975923.png" /></p> <p>Cl&eacute;ment, de Saga Films,&nbsp;en compagnie des&nbsp;organisateurs de la reconstitution &quot;<a href="https://www.facebook.com/Baziege1219/" target="_blank">Bazi&egrave;ge 1219</a>&quot;<br /> &nbsp;</p> <hr /> <h2>A la r&eacute;alisation</h2> <p>Ugo Bimar, l&#39;auteur, le cr&eacute;ateur et le r&eacute;alisateur de <a href="https://www.youtube.com/channel/UCzj9-ZfpJ74vYv1RZzAWTVg" target="_blank">Confessions d&#39;Histoire</a>, sera &agrave; la r&eacute;alisation&nbsp;du documentaire <strong>Occitanie, la bataille oubli&eacute;e</strong>&nbsp;!</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/610988/UB-1565956326.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p> <hr /> <h2>De quoi sera constitu&eacute; le documentaire ?</h2> <p>Sur la base d&#39;un documentaire dit classique, vous aurez de la <strong>docu-fiction</strong>, des <strong>interviews</strong>, ainsi que des<strong> mini-reportages</strong>. Comment &ccedil;a va se passer ? Les parties de <strong>docu-fiction</strong> mettront&nbsp;en sc&egrave;ne des personnages historiques, pour comprendre le contexte et la bataille. En parall&egrave;le, 13 intervenants tr&egrave;s diff&eacute;rents seront interview&eacute;s : historiens, arch&eacute;ologues, conservateurs, reconstituteurs et responsables culturels de la r&eacute;gion. R&eacute;unir toutes ces personnes, c&#39;est d&eacute;j&agrave; cr&eacute;er une passerelle entre les diff&eacute;rents acteurs de l&#39;Histoire. Sans oublier les <strong>mini-reportages</strong> : on embarque la cam&eacute;ra pour sillonner la r&eacute;gion, &agrave; la rencontre de quelques experts croqu&eacute;s sur leur lieu de travail. On peut juste vous dire qu&#39;il y aura une forge, de la musique et m&ecirc;me... des arts martiaux ! On esp&egrave;re que &ccedil;a vous plaira !&nbsp;</p> <p><br /> <img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/611066/SAGA-1565977497.jpg" /></p> <hr /> <h2>Suivez le tournage du documentaire&nbsp;!</h2> <p>La premi&egrave;re partie du tournage a &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute;e ! Interviews en studio, mini-reportage dans des ateliers de forge... Suivez-nous &agrave; travers ces quelques photos !&nbsp;</p> <p><img alt="d" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614079/20190830_165143-1567522824.jpg" /></p> <p>Interview de Laure Barthet ! <strong>Arch&eacute;ologue</strong>, <strong>conservateur</strong> du Mus&eacute;e Saint Raymond &agrave; Toulouse, et&nbsp;aussi&nbsp;<strong>reconstitutrice</strong> chevronn&eacute;e !</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614083/Bazi_ge_1.7.1-1567524193.jpg" width="100%" /></p> <p>Le <strong>luthier </strong>Nicolas Dedieu se pr&eacute;pare &agrave; jouer de sa <strong>vi&egrave;le &agrave; archet</strong>&nbsp;dans&nbsp;l&#39;&eacute;glise Saint Michel,&nbsp;un &eacute;difice roman du XIIe si&egrave;cle.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614095/Bazi_ge_1.13.1-1567526846.jpg" width="100%" /></p> <p>Le <strong>batteur d&#39;armure</strong> George Jolliot en pleine fabrication du <strong>heaume </strong>du Comte de Foix. Une commande sp&eacute;ciale&nbsp;pour&nbsp;la reconstitution de la&nbsp;<strong>bataille de Bazi&egrave;ge</strong> !</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614103/Bazi_ge_1.11.1-1567529560.jpg" width="100%" /></p> <p>Que diriez-vous d&#39;une pause musicale avec la youtubeuse Marguerite Pleintel alias <a href="https://www.youtube.com/channel/UCR1x4S_tqNDiZN71YstsAmg" target="_blank">Scherzando </a>!</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614101/Bazi_ge_1.18.1-1567527934.jpg" /></p> <p>Petite surprise ! Nous avons fait un tour dans l&#39;<strong>atelier Thibaud</strong>, deux forgerons sp&eacute;cialis&eacute;s dans la fabrication d&#39;&eacute;p&eacute;es. L&#39;occasion de parler de celles que l&#39;on pouvait trouver entre les mains des combattants pr&eacute;sents &agrave; Bazi&egrave;ge !</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/614102/Bazi_ge_1.19.1-1567528346.jpg" width="100%" /><br /> &nbsp;</p> <hr /> <h2>Foire aux questions !</h2> <p>Nous avons r&eacute;alis&eacute; un live pour r&eacute;pondre &agrave; vos questions&nbsp;en compagnie de trois des sept vid&eacute;astes participants au documentaire : Ugo Bimar (<a href="https://www.youtube.com/channel/UCzj9-ZfpJ74vYv1RZzAWTVg" target="_blank">Confessions d&#39;Histoire</a>), Fr&eacute;d&eacute;ric Louarn (<a href="https://www.youtube.com/channel/UCWWzB99AURYo2KLzCReWqmA/featured" target="_blank">Herodot&#39;com</a>) et Thibault Hycarius (<a href="https://www.youtube.com/channel/UCcT7B4zCzrfywO2Q19OJIzA" target="_blank">Histoire Appliqu&eacute;e</a>). La vid&eacute;o de ce live est sur notre cha&icirc;ne Youtube&nbsp;<a href="https://www.youtube.com/channel/UCU3yz8qHocdjKtsLZsIuKng" target="_blank">SAGA </a>&nbsp;alors n&#39;h&eacute;sitez pas, foncez !<br /> &nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Nous avons pass&eacute; le premier palier des 9000&euro; ! Mille mercis !<br /> Place au prochain palier !</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/615749/Couverture_fb_v2-1568103181.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Les 3 paliers de financements</p> <p>6000&euro; : avec &ccedil;a, nous pouvons interviewer tous les intervenants :&nbsp; location d&#39;un <strong>studio</strong>, paie de l&#39;<strong>&eacute;quipe technique</strong>, et un premier <strong>montage </strong>des interviews.</p> <p>&nbsp;</p> <p>9000&euro; : on boucle tous nos mini-reportages : <strong>transporter </strong>tout le monde aux quatre coins de la r&eacute;gion, &ccedil;a prend du temps... mais &ccedil;a vaut vraiment le co&ucirc;t !</p> <p>&nbsp;</p> <p>12000&euro; : g&eacute;nial, on peut tourner les parties de fiction ! On en a besoin pour r&eacute;mun&eacute;rer les <strong>com&eacute;diens</strong>, louer des <strong>costumes</strong>, et recr&eacute;er tout un <strong>d&eacute;cor historique</strong> (attention XIIIeme si&egrave;cle bien s&ucirc;r) !</p> <p>&nbsp;</p> <p>On peut toujours r&ecirc;ver : d&eacute;passer les 12000&euro; nous permettrait de mieux payer <strong>tous</strong> les techniciens et participants. Qui serions-nous, en effet, si en voulant promouvoir l&#39;histoire, le cin&eacute;ma, et leurs m&eacute;tiers, nous ne r&eacute;mun&eacute;rions pas correctement nos partenaires issus de ces milieux ?</p> <p>&nbsp;</p> <hr /> <p>&nbsp;</p> <p>Sur simple demande de votre part, nous vous fournirons un re&ccedil;u fiscal !</p> <p><br /> En effet, &agrave;&nbsp;la fois culturelle et scientifique, la vocation de Saga films est de permettre la rencontre entre historiens universitaires et artistes pour produire et diffuser des documentaires de haute qualit&eacute;, tant d&#39;un point de vue scientifique que cin&eacute;matographique. Organisme sans but lucratif, l&#39;association est constitu&eacute;e uniquement de <strong>b&eacute;n&eacute;voles </strong>et ses activit&eacute;s ne sont financ&eacute;es que par des <strong>dons</strong>. Saga films a ses racines ancr&eacute;es en Occitanie mais son ambition est nationale: nous souhaitons partager l&#39;histoire avec tous en diffusant nos documentaires dans toute la France via les canaux de communications les mieux adapt&eacute;s.&nbsp;Saga films est une association loi 1901 servant l&#39;<strong>int&eacute;r&ecirc;t g&eacute;n&eacute;ral</strong> ;&nbsp;l&#39;association est &agrave; ce titre &eacute;ligible au m&eacute;c&eacute;nat et peut &eacute;mettre des re&ccedil;us fiscaux aux donateurs particuliers.</p>

Choisissez votre contrepartie

Vous devenez producteurs !

10 €

Merci, votre don compte vraiment pour nous, vous êtes un soutien de la première heure. Pour l'occasion, vous serez crédité au générique du documentaire, félicitations vous êtes producteurs !
  • 35 contributions

Mon royaume pour des stickers !

30 €

Génial, vous faites un bout de chemin à nos côtés, un grand merci ! Votre nom sera au générique et on vous envoie des stickers tout juste sortis de la bataille... Ils n'ont pas 800 ans, mais presque !
  • 30 contributions

Vous voyez vraiment les choses en grand !

50 €

Livraison estimée : novembre 2019

Ça devient sérieux entre nous. Merci beaucoup ! Votre nom au générique, les plus vieux stickers du monde et une belle affiche A3 signée par l'équipe, juste pour vous, ça nous fait plaisir !
  • 18 contributions

Vous rentrez dans la famille ;)

75 €

Vous êtes fan de reconstitution ! Toute l'équipe vous remercie pour l'énergie et la confiance que vous mettez dans ce projet. Pour l'occasion, tous les goodies précédents vous sont transmis, et en plus, on vous offre un tote bag pour que vous puissiez vous rappeler de nous... et pour vous la péter au marché du coin !
  • 7 contributions

Vous êtes un fou d'histoire... genre vraiment FOU ?

100 €

Livraison estimée : novembre 2019

100 fois MERCI ! Bien sûr on vous offre tous les goodies précédents, mais en plus ça nous ferait plaisir de vous voir : vous venez nous visiter sur un lieu de tournage ? On vous accueille sur le plateau fin septembre !
  • 20 contributions

Vous. Êtes. Épique.

250 €

Livraison estimée : novembre 2019

Votre nom sera chanté ! Vu que c'est énorme, on vous offre le pack complet (générique + stickers + affiche + Tote bag + visite du plateau de tournage) mais pas que... on compte sur vous à l'avant-première du film, à Toulouse. On vous invite !
  • 1 contribution

Vous êtes un prince, mécène des arts !

500 €

Livraison estimée : novembre 2019

Que dire, votre aide est si précieuse, un immense merci ! Nous sommes ravis de voir une telle implication dans notre projet. Merci pour votre confiance, nous vous faisons parvenir au plus vite les différents goodies, on se rencontre lors de l'avant première...et après vous vous joignez à nous ? Avec l'équipe on va faire un superbe gueuleton, ça va parler histoire (mais pas que, rassurez-vous) !
  • 5 contributions

Faire un don

Je donne ce que je veux