Oculus

Participez à la création d'un spectacle engagé et social pour aider à l'éradication de la maltraitance infantile !

Visuel du projet Oculus
Réussi
28
Contributeurs
02/07/2018
Date de fin
5 650 €
Sur 5 435 €
103 %

Oculus

OCULUS, UN SPECTACLE INTERDISCIPLINAIRE POUR QUE LE SILENCE CESSE...

 

    (théâtre, musique, film d'animation, mapping et réalité virtuelle)

 

 

"Oculus" veut dire "oeil" en latin... Dans notre pièce de théâtre éponyme, c'est le nom du personnage principal, un petit garçon de 10 ans, qui réussit à sortir des ténèbres familiales, grâce à de bonnes rencontres certes mais surtout grâce à son courage et à sa clairvoyance. Oculus est celui qui "voit", celui qui a su percer "le caché", "le noir"... et qui a pu Parler... Parler de la maltraitance dont sa sœur et lui sont victimes... 

 

 

 

 

 

 

 

NOTE D'INTENTION DE L'AUTEURE ET METTEURE EN SCÈNE

 

"Oculus est une pièce sociale qui aborde, avec poésie et subtilité, les difficiles questions de la maltraitance infantile, de l'inceste et par voie de conséquence, de la souffrance physique et psychique qui peuvent toutes deux mener à la dissociation mentale pour protéger le sujet souffrant (par la création d'être(s) imaginaire(s) notamment). Grâce au processus d'identification et aux images animées, le petit Oculus Maron, héros éponyme de 10 ans, nous entraîne avec lui dans son chemin de reconstruction car nous croyons profondément à la résilience, si bien définie et analysée par Boris Cyrulnik comme ce processus qui permet de "reprendre un nouveau développement après une agonie psychique." (Stéphanie Giron)

 

 

 

 

LE DEBUT DE LA PIÈCE POUR ENTENDRE LA LANGUE D'OCULUS...

 

"Prénom

Oculus

Nom

Maron

Pas la couleur mais le démon, avec un seul « r » qui vous roule dans la gorge...

 

Bizarre que j'me suis dit... Pourquoi qu'i m'ont appelé comme ça les Marronniers ?... Les Marronniers, c'est le pt'tit nom que j' donne à ceux qui m'ont créé... Mes « crémateurs »... comme j'les appelle... À ceux qui m'ont créé qu'jdisais... Pour le meilleur et surtout pour le pire. Enfin, c'est pas d'eux qu'je veux parler, là, mais d'moi pour vous compreniez un peu, un peu c'qu'je veux vous dire, quoi, et un peu c' que j'suis, moi." 

 

"CONNAIS-TOI TOI-MÊME" OU LA RÉVÉLATION DU PRÉNOM

 

                                          

                                            "Oculus s'admire lui-même"

 

 

"Et puis un jour, oui,

J'ai compris

D'où ça venait

Mon sobriquet...

Ce prénom à dormir dehors qu'les Marronniers m'avait donné

Quand j'nétais pas encore né

Et qui m'ont j'té à la figure

Quand j'ai sorti l'ptit bout d'mon nez

Quand j'ai osé, moi l'nouveau né,

Prendre un inspir et respirer !

Ce nom, ce geste...

Ça présageait déjà du reste...

Une grosse tartine de... déconfiture...

 

 

« Oculus, mot latin signifiant « œil » désigne ces petites ouvertures circulaires

dans la pierre »

Qu'elle nous a dit l'institutrice

En nous montrant les orifices.

 

« Ce sont les yeux du Bon Dieu ! » qu' j'ai dit

Tout fier d'avoir compris.

 

Enfin, je savais d'où je venais !

J'étais un trou fait chair

Deux billes qui vous j'taient des éclairs

Car la seule chose que je voulais

Moi, le Panais de la Forêt,

C'était d'voir clair,

Au fond d' moi et d' la grande clairière

Qu'les autres appellent, je crois, le « Monde Amer » (Extrait de la scène 5). 

 

 

 

 

UNE PIÈCE ACCESSIBLE ET TOUT PUBLIC

 

Cette pièce, par son langage accessible et poétiquement "gouailleur", s'adresse à tous, et surtout à ceux qui souffrent (ou qui ont souffert) dans leur chair et dans leur âme mais également à ceux qui veulent les comprendre pour pouvoir les aider...

 

 

                                             

                                             La Maison de l'Horreur

 

 

                             

                             La main fougère, métaphore de l'inceste

 

 

UNE PIÈCE LUMINEUSE QUI TORD LE COU AUX DÉMONS DU PASSÉ...

                   

Comment sortir de "la Maison de l'Horreur" pour aller vers le Paradis ? C'est le chemin de libération que va suivre le petit Oculus grâce à son courage et à sa révolte intérieure. Les gros nuages noirs ne lui feront jamais plus peur... Avec sa petite Châtaigne, un beau chemin de Paix et de Lumière s'offre à eux...

 

 

 

 

LES COMÉDIENS : UN TEXTE DIT A DEUX VOIX, CELLE DE L'ENFANT ET CELLE DE L'ADULTE

 

Ce projet ambitieux et social sera servi par deux comédiens, le petit Oculus (joué par Paul De Moliner) et l'adulte qu'il est devenu (interprété par Silvère Chéret). C'est bien en effet parce que son enfant intérieur a pu parler et se rebeller contre les tabous familiaux que l'adulte a pu continuer le chemin et s'offrir une renaissance...

 

                                       Paul De Moliner (Oculus enfant)

 

                                           Silvère Chéret (Oculus adulte)

 

Ce spectacle sera intermédial : il entremêlera les "média" du théâtre, de la musique, de l'animation et des arts numériques (mapping, réalité augmentée ou virtuelle selon nos moyens). 

 

 

Les deux comédiens de ce spectacle étant également musiciens, de la musique live sera jouée pendant la représentation. Elle contribuera à la montée de l'émotion et aux contrastes de tonalités. Paul De Moliner sera à la batterie et au clavier. Silvère Chéret, quant à lui, intensifiera le spectacle grâce à sa guitare électrique, ses percussions et son mélodica. 

 

 

 

 

LA GRAPHISTE ET ILLUSTRATRICE AMANDINE CRUZ

 

Notre graphiste, Amandine Cruz, est en charge des illustrations et des capsules animées qui rythmeront le spectacle. Passionnée par l'animation, ce projet lui tient particulièrement à coeur.

 

                         

                             Amandine Cruz (graphiste et illustratrice)

 

 

L'AUTEURE ET METTEURE EN SCÈNE, STÉPHANIE GIRON

 

Membre de la SACD, de l'ANRAT, de TEA et de l'ARALD, Stéphanie Giron, auteure et metteure en scène, travaille, quant à elle, sur la direction artistique du spectacle et la direction d'acteurs. Egalement professeur de Français, Théâtre, Latin/Grec, elle est particulièrement sensible à la question de la maltraitance infantile, côtoyant de jeunes êtres en construction au quotidien. 

 

                             Stéphanie Giron (auteure et metteure en scène)

 

 

DIFFUSION DU SPECTACLE ET PARTENAIRES

 

Nous souhaitons proposer ce spectacle tout public à des écoles et des collèges, pour libérer la parole des enfants qui souffrent ou ont souffert. Nous désirons également nous rapprocher d'associations spécialisées dans la maltraitance infantile et devenir partenaires (L'enfant bleu, La Voix de l'Enfant...).

 

 

Nous remercions la Ville d'Annecy, l'Office du Tourisme de la Ville d'Annecy, le Théâtre de L'Echange, la Salle Pierre Lamy, l'Association de quartier Courier et bien entendu Jérémy Biémont, le Président de l'Association Glossolalie, qui nous soutiennent déjà dans ce projet, auquel nous tenons tant !

À quoi servira la collecte

Ce spectacle, ambitieux, est comme un mille-feuille. Il va se construire par "couches" - et nous allons tout mettre en oeuvre pour, qu'à la fin, le résultat soit excellent. ;-)

 

La première "strate" est théâtrale et musicale. Nous répétons et créons assidûment au plateau et en dehors. Pour cela, nous n'avons pas besoin de vous. ;-)

 

La deuxième "strate" concerne le film d'animation qui sera projeté sous forme de capsules tout au long du spectacle et ce, en interaction avec les comédiens au plateau. Et là, nous avons cruellement besoin de votre aide car l'animation est très onéreuse !!!

 

La troisième "strate" sera technologique. Pour apporter de la magie et de l'émotion au spectacle, nous souhaitons utiliser la technique du mapping pour le décor ainsi que des dispositifs de réalité augmentée ou virtuelle en fonction de nos moyens et du meilleur rendu du point de vue spectateur. Nous recherchons l'immersion pour sensibiliser les publics (de tous âges) à ces questions délicates mais centrales qui ne doivent pas rester tabous. Là aussi, votre aide sera très précieuse car ces technologies coûtent cher.

 

Enfin, la dernière "strate" - ou la cerise sur le gâteau  ;-) - est notre désir d'aller au festival d'Avignon en juillet 2019, avec ce projet engagé et, nous l'espérons, engageant. Là encore, nous avons besoin de vous !!!

 

Dans le détail, voici les paliers que votre générosité nous permettra d'atteindre...

 

* La collecte servira essentiellement :

 

- à créer le film d'animation qui sera projeté sous forme de capsules vidéos en interaction avec les comédiens : 5000€ (pour 10 capsules animées)

 

- à payer les frais de collecte de fonds (frais bancaires et commissions Kisskissbankbank) : 435€

 

* Si le palier des 5435€ est dépassé, nous pourrons utiliser votre soutien financier pour avancer sur les strates suivantes du projet :

 

- à hauteur de 5700€, nous pourrons payer la location des Salles de Théâtre pour la création (en working progress) de la pièce sur Annecy les 28, 30 mai et 3 juin 2018 au Théâtre de l'Echange (pour les deux premières dates) et à la Salle Pierre Lamy (pour la dernière date)

 

- à hauteur de 6000€, nous pourrons réaliser une première captation vidéo de la création du spectacle sur les dates annéciennes

 

- à hauteur de 7000€, nous aurons la possibilité de filmer en extérieur les lieux du spectacle (forêt, "Maison de l'Horreur", cloître...) et d'intégrer les premiers éléments du mapping (projection du décor sur scène)

 

- à hauteur de 7500€, nous pourrons développer notre mapping et intégrer quelques éléments de réalité augmentée

 

- à hauteur de 8000€, nous pourrons enrichir la réalité augmentée intégrée au spectacle

 

- à hauteur de 9000€, nous aurons la possibilité d'acheter quelques oculi (oculus au pluriel ;-)) pour offrir une expérience de réalité virtuelle à certains spectateurs...

 

- à hauteur de 9900€, nous pourrons louer un petit spectacle pour l'édition 2019 du festival Avignon Off où nous vous présenterons le spectacle avec un grand plaisir et une immense reconnaissance !

 

- à hauteur de 20 000€, nous pourrons réaliser un spectacle intermédial (théâtre, musique live, chanson, animation, mapping...) avec de la réalité virtuelle pour tous...

 

L'Association Glossolalie recevra l'intégralité de la collecte. 

 

Aidez-nous à concrétiser cette expérience théâtrale originale sur un sujet engagé et de société ! Merci !

 

Nous vous rappelons que La Compagnie Glossolalie est une association d'intérêt général. À ce titre, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôts lorsque vous faites une contribution. En effet, 66% du montant de votre don peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Ainsi, si vous donnez 100€, cela ne vous coûtera que 34€ car le reste (66€) sera déduit de vos impôts. Pour votre entreprise, la réduction d'impôts sera de 60% dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires de l’entreprise.

 

Pour cela, n'hésitez pas à nous demander le reçu de dons qui vous permettra de nous soutenir un peu plus !

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux