OKINUM

Soutenez le théâtre autochtone d'ici!

Visuel du projet OKINUM
Réussi
38
Contributeurs
02/10/2018
Date de fin
2 400 $CAD
Sur 1 500 $CAD
160 %

OKINUM

L'OBJECTIF INITIAL EST ATTEINT! Mais l'aventure continue avec un OBJECTIF ULTIME de 2 500$!

MERCI à tous ceux et celles qui ont contribué à ma campagne!! Votre générosité me touche énormément! Comme j’ai atteint l’objectif en moins de deux semaines, que les contributions continuent d’entrer et qu’il reste encore une semaine avant la fin de la campagne, je me suis placé un nouvel objectif à 2 500$. Les contributions supplémentaires me permettront de couvrir les honoraires de la peintre scénique ainsi que les heures supplémentaires des techniciens.

 

 

 

Soutenez les auteur.e.s d’ici et d’aujourd’hui!

 

Le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (CTD’A), en collaboration avec le Conseil des arts de Montréal, est fier de participer à cette campagne de sociofinancement pour cette pièce qui sera présentée chez nous durant la saison 2018-2019.

 

Les auteur.e.s des pièces sélectionnées ont reçu une formation dispensée par Nathalie Courville, ambassadrice au Canada de la plateforme KissKissBankBank et spécialiste en communication et en financement du domaine culturel. Suite à cet accompagnement, les créateur.trice.s ont pris en charge la planification et la gestion de leur collecte de fonds. Le partenariat avec le Conseil des arts de Montréal bonifiera la campagne de 500 $ dès l’atteinte de l’objectif. En s’associant à ces campagnes, le CTD’A souhaite se positionner comme acteur innovant du milieu en offrant à ses artistes l’opportunité de recevoir un accompagnement et un soutien financier autour de la création de leurs campagnes de sociofinancement. En participant à ce projet, vous contribuez et vous soutenez de manière significative la création artistique de ces artistes. En leur nom, merci!

 

 


L’ARTISTE PLURIDISCIPLINAIRE ÉMILIE MONNET PRÉSENTE OKINUM

 

En langue anishnabemowin, Okinum signifie barrage. Inspiré par le rêve récurrent d'un castor géant, Okinum est une réflexion intime sur la notion de barrages intérieurs, une ode au pouvoir du rêve et à l’intuition. La parole est libérée afin de remonter la rivière de la mémoire des ancêtres et pour se réconcilier, avant tout, avec les différentes facettes d’une identité multiple.

Au croisement entre le théâtre, la performance et les arts médiatiques, la pratique artistique d'Émilie Monnet s'articule autour des questions d'identité, de mémoire, h'histoire et de transformation. Née de mère anishnaabe et de père français, elle débute sa résidence au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui avec la création d'OKINUM. Elle est également fondatrice de l'évènement Scène Contemporaine autochtone. 

Entourée d'une solide équipe de concepteurs, elle propose avec OKINUM une expérience immersive en trois langues (français, anishnaabemowin, anglais). Elle allie théâtre, son et video au moyen d'une dramaturgie unique, circulaire et envoûtante. Se tisse ainsi une série de tableaux oniriques, où l'espace temps n'est pas conçu de façon linéaire, véritable témoignage d'une filiation qui inspire. 

 

 

ÉQUIPE DE CRÉATION 

Texte, mise en scène et interprétation Émilie Monnet 
Co-mise en scène Emma Tibaldo, Sarah Williams             

Conception sonore et interprétation Jackie Gallant
Assistance à la mise en scène Elaine Normandeau 
Scénographie Simon Guilbault 
Éclairages Lucie Bazzo 
Costumes Swaneige Bertrand 
Vidéo Clark Ferguson 
Sonorisation et direction technique Frédéric Auger
Conseil dramaturgique Élizabeth Bourget, Sara Dion 
Conseil culturel et en langue anishnabemowin Véronique Thusky 

Direction de production Lucie Mineau, Elaine Normandeau

Direction de production Lucie Mineau, Elaine Normandeau



Une création des Productions Onishka, dans le cadre d'une résidence d'Émilie Monnet à la salle Jean-Claude-Germain.
https://www.theatredaujourdhui.qc.ca/okinum

Crée en collaboration avec Playwrights' Workshop Montreal. 

A bénéficié du soutien du Théâtre Aux Écuries pour la création de Okinum.

A bénéficié du soutien du CEAD dans le cadre du programme Émergence théâtrale autochtone. 

A bénéficié d'une résidence de création à la Chaire de dramaturgie sonore de l'Université du Québec à Chicoutimi.                                                  

crédit photo: Claudia Chan Tak 

 

À quoi servira la collecte

« Les castors sont une des seules espèces avec l’humain qui laissent une trace sur terre visible depuis l’espace.
Une trace laissée sur la Terre,
Un barrage pour se protéger,

Mais seulement visible depuis le monde des étoiles. » 

OKINUM, Émilie Monnet 

 

 ​

 

J'adore les castors. Et j'ai bien hâte de vous partager pourquoi je les trouve si extraordinaires... 

Avec mon équipe, nous avons besoin de votre appui pour louer 6 shutters de projecteurs (oui, 6 projecteurs...), tout comme pour l'achat de matériel qui permettra à la merveilleuse Lucie Bazzo de construire des aquariums pour faire des effets magiques et aquatiques d'éclairage:

- Location shutters vidéo: 1100$

- Aquariums pour effets éclairage: 400$

Vos dons, peu importe où ils se situeront dans l'échelle, seront accueillis avec reconnaissance et grande joie!

MERCI MILLE FOIS POUR VOTRE SOUTIEN !

 

 

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux

$CAD

Épuisé

le plus gros des mercis

150 $CAD

Un remerciement chaleureux dans le programme et sur Facebook + Un reçu d’impôt émis par le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui + Des suggestions d'auteur.e.s autochtones à lire ou à relire + Un morceau du décor avec des mots en Anishnaabemowin écrits dessus + Un enregistrement d'un chant composé par Émilie Monnet pour le spectacle + Une scène coupée inédite + Une sortie avec Émilie Monnet à une exposition ou autre activité culturelle autochtone + Une vraie dent de castor
  • 3 contributeurs
  • 0/3 disponible