On se retrouvera au milieu du brouillard !

Rejoignez-nous au milieu du brouillard. Création théâtrale franco-allemande.

Visuel du projet On se retrouvera au milieu du brouillard !
Réussi
33
Contributions
25/10/2019
Date de fin
2 107 €
Sur 1 800 €
117 %

On se retrouvera au milieu du brouillard !

<p>&quot;Oh non, encore des conversations s&eacute;rieuses - Au secours! Je n&rsquo;arrive plus &agrave; &ecirc;tre s&eacute;rieux. Je n&rsquo;en peux plus de philosopher - je suis gav&eacute;. Laisses-moi v&eacute;g&eacute;ter un peu, renforcer mes nerfs. Je veux aller me balader. Flirter un peu.&quot;</p> <p style="margin-left:40px"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618512/Capture_d__cran_2019-09-23___14.53.57-1569243416.png" /></p> <p>&nbsp;</p> <h2><strong>De quoi s&rsquo;agit-il ?</strong></h2> <p>Trois figures dans un espace transitoire, qui vont de malentendu en malentendu,&nbsp;qui veulent &agrave; la fois se saisir eux-m&ecirc;me et autre chose (cependant ce qu&rsquo;elles veulent saisir, elles ne le savent pas tr&egrave;s bien).&nbsp;<br /> Elles reprennent toujours du d&eacute;but, confrontant le pass&eacute; au futur, engendrant un espace en suspens.<br /> &nbsp;</p> <p>Dans l&rsquo;essai permanent, d&rsquo;au moins raconter une histoire commune, elles s&rsquo;interrompent dans leurs propres d&eacute;marches, en parlant autant de la peur du &laquo; demain &raquo; que de l&rsquo;espoir. Elles essayent de concevoir leurs &eacute;checs perp&eacute;tules.<br /> &laquo; Sommes-nous Sisyphe ?&nbsp;&raquo;<br /> &laquo; Arr&ecirc;tes de te lamenter.&nbsp;&raquo;<br /> Les figures oscillent entre le d&eacute;sarroi des <em>Estivants</em> de Maxim Gorki, le &laquo;&nbsp;vouloir comprendre&nbsp;&raquo; de&nbsp;<em>L&rsquo;Angelus Novus</em>&nbsp; de Walter Benjamin et l&rsquo;enivrante beaut&eacute; des po&egrave;mes de Valery.</p> <p style="margin-left:40px"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618524/Capture_d__cran_2019-09-23___15.20.24-1569244910.png" /></p> <p>&nbsp;</p> <h2><strong>Quels sont les objectifs et &agrave; qui nous adressons nous?&nbsp;</strong></h2> <p>Avec cette pi&egrave;ce nous tentons de mieux comprendre ce qu&rsquo;est &laquo;&nbsp;l&rsquo;&ecirc;tre diffus&nbsp;&raquo; de notre g&eacute;n&eacute;ration, et de prendre conscience du potentiel transformateur en chacun<strong>.</strong>e de nous.<br /> Il ne s&rsquo;agit ni d&rsquo;un jugement sur le d&eacute;sarroi, ni de l&rsquo;exigence de raconter une narration aboutie, mais plus d&rsquo;une appropriation du monde qui nous entoure :&nbsp;</p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><em>Je ne crains pas les &eacute;pines!&nbsp;</em></p> <p style="text-align:center"><em>L&rsquo;&eacute;veil est bon, m&ecirc;me dur!</em></p> <p style="text-align:center"><em>Ces id&eacute;ales rapines</em></p> <p style="text-align:center"><em>Ne veulent pas qu&rsquo;on soit s&ucirc;r:</em></p> <p style="text-align:center"><em>Il n&rsquo;est pour ravir un monde</em></p> <p style="text-align:center"><em>De blessure si profonde</em></p> <p style="text-align:center"><em>Qui ne soit au ravisseur</em></p> <p style="text-align:center"><em>Une f&eacute;conde blessure,</em></p> <p style="text-align:center"><em>Et son propre sang l&rsquo;assure</em></p> <p style="text-align:center"><em>D&rsquo;&ecirc;tre le vrai possesseur.</em></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center">(extrait de&nbsp;&bdquo;l&rsquo;Aurore&ldquo; de Paul Val&eacute;ry)<br /> &nbsp;</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618526/Capture_d__cran_2019-09-23___15.26.39-1569245237.png" /></p> <p><br /> Notre pi&egrave;ce s&rsquo;adresse aussi bien &agrave; ceux et celles qui ne savent pas encore comment appr&eacute;hender notre monde, qu&rsquo;&agrave; ceux et celles qui ont d&eacute;j&agrave; trouv&eacute;&nbsp;leurs chemins.</p> <p>&nbsp;</p> <p style="margin-left:40px"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618525/Capture_d__cran_2019-09-23___15.24.45-1569245141.png" /></p> <h2><strong>Repr&eacute;sentation de sortie de r&eacute;sidence -<br /> le 18 et 19 octobre&nbsp;2019 au Post,<br /> squat artistique dans le 9&egrave;me&nbsp;arrondissement de Paris</strong></h2> <p><a href="https://www.facebook.com/lepost75009" target="_blank">Facebook LE POST</a></p> <p><a href="https://www.instagram.com/lepost75009" target="_blank">Instagram LE POST</a><br /> &nbsp;</p> <p style="margin-left:40px"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618715/Capture_d__cran_2019-09-23___22.03.09-1569269009.png" /></p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<h2><strong>Pourquoi soutenir notre projet ?</strong></h2> <p>Avec votre participation vous permettez &agrave; un jeune groupe de th&eacute;&acirc;tre de mener son projet &agrave; bien.&nbsp;<br /> Nous seront h&eacute;berg&eacute;s pendant trois semaines &agrave; la Ferme en A de Villefavard en Limousin. Votre aide nous permettra de prendre en charge les frais de d&eacute;placement&nbsp;et de logement, de s&rsquo;habiller comme les personnages le feraient. Egalement d&rsquo;acheter suffisamment de talc&nbsp;pour nous blanchir le visage et nous &eacute;clairer suffisamment pour que vous puissiez nous voir. Enfin nous pourrons financer la communication autour de la pi&egrave;ce, et r&eacute;aliser une captation de la repr&eacute;sentation.&nbsp;</p> <h2><strong>La collecte:</strong></h2> <p style="margin-left:80px"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618718/Capture_d__cran_2019-09-23___22.16.39-1569269814.png" /></p> <hr /> <h2>Qui repr&eacute;sente le projet ?<br /> &nbsp;</h2> <h2><strong>La compagnie N.O.U.S.&nbsp;</strong></h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618796/Capture_d__cran_2019-09-24___11.44.58-1569318320.png" /><br /> Marceau Ebersolt,</p> <p>n&eacute; en 1994 &agrave; Paris. Apr&egrave;s un BAC sp&eacute;cialit&eacute; th&eacute;&acirc;tre, il int&eacute;gre la Schauspielschule Charlottenburg &agrave; Berlin en 2014. Il y fait ses premi&egrave;res exp&eacute;riences th&eacute;&acirc;trals: &laquo;&nbsp;zuhause. ganz so als ob ich w&auml;re&nbsp;&raquo; o&ugrave; il rencontre Fabiola Kuonen avec qui il travaille sur plusieurs projets th&eacute;&acirc;trales. En 2017 il retourne &agrave; Paris et integre <a href="http://www.astalents.fr/talent/comediens/marceau_ebersolt.htm" target="_blank">l&rsquo;agence AS-Talents</a>, ce qui lui permet&nbsp;de jouer dans plusieurs t&eacute;l&eacute;films. En 2018 il rencontre Alexander Schuster lors du tournage de &laquo;&nbsp;Mytho&nbsp;&raquo; r&eacute;alis&eacute; par Fabrice Gobert (sortie octobre 2019 - arte).</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618804/Capture_d__cran_2019-09-24___12.13.21-1569320017.png" /><br /> Claudia&nbsp;Roussel-Ortega,</p> <p>n&eacute;e &agrave; Paris, &eacute;tudie le th&eacute;&acirc;tre &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; de Nanterre et &agrave; l&rsquo;&eacute;cole Auvray-Nauroy. Elle fait plusieurs assistanats &agrave; la mise en sc&egrave;ne et part se former au chant lyrique &agrave; Berlin. Elle a travaill&eacute; en tant que com&eacute;dienne avec Justine Dibling et le collectif new-yorkais 600 Highwayman. Elle monte plusieurs cr&eacute;ations avec la com&eacute;dienne Ang&egrave;le Colas.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618799/Capture_d__cran_2019-09-24___11.48.08-1569318500.png" /><br /> Alexander Schuster,</p> <p>n&eacute; 1996 &agrave; Neustadt an der Weinstra&szlig;e (DE), grandi &agrave; M&ouml;nchengladbach jusqu&rsquo;&agrave; ses 19 ans. En 2015 il int&egrave;gre les Cours Florent o&ugrave; il est re&ccedil;u &agrave; la classe libre (P38) sous la direction de Jean-Pierre Garnier. Au seins des Cours Florent il travaille, entre autres, avec des artistes comme Philippe Baronnet, Marcus Borja, Virginie Colemyn, Igor Mendjisky. En parall&egrave;le il participe &agrave; plusieurs spectacles en allemand, fran&ccedil;ais et anglais.</p> <hr /> <p>Mise en sc&egrave;ne</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618800/Capture_d__cran_2019-09-24___11.50.14-1569318626.png" /><br /> Fabiola Kuonen,&nbsp;</p> <p>n&eacute;e en&nbsp;1995 &agrave;&nbsp;Brig (CH)</p> <p><strong>mis en sc&egrave;ne</strong> - 2017 <em>Philoktet,</em> Volkstheater Rostock; Keller Berlin; festivals &bdquo;salzig on stage&ldquo;,&nbsp;Salzburg, &bdquo;Freisprung&ldquo;, Rostock.</p> <p><strong>mis en sc&egrave;ne et texte </strong>- 2019 <em>Das Programm,</em> Brotfabrik, Berlin | 2018&nbsp;<em>ANTI ANTI (GONE)</em> Holzmarkt 25, Berlin | 2016 <em>zuhause. ganz so als ob ich w&auml;re,</em> Theaterhaus Berlin Mitte</p> <p>a<strong>ssistante &agrave; la mise en sc&egrave;ne</strong> - 2019 <em>Versetzung</em>, Schauspielhaus Z&uuml;rich&nbsp; | 2019 <em>kassandra. [ohn]macht des sehens., </em>HfS Ernst Busch | 2018 <em>Fr&uuml;hlingscamp</em>&nbsp;Junges DT Berlin | 2015&nbsp;<em>Eugen und Eugen</em>, Theaterdiscounter Berlin; Theater Rampe Stuttgart.&nbsp;</p> <p><strong>deuxi&egrave;me assistante &agrave; la mise en sc&egrave;ne </strong>- 2018 Ren&eacute; Pollesch, Schauspielhaus Z&uuml;rich | 2014 Sebastian Hartmann, Deutsches Theater Berlin | 2013 Salzburger Festspiele.</p> <p><strong>dramaturgie </strong>- 2017 <em>onlinetheater.live</em>, <em>Follower</em> | 2019 <em>onlinetheater.live</em>, <em>Birder (AT)</em></p> <hr /> <p>Cr&eacute;ation musicale</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/618803/Capture_d__cran_2019-09-24___12.12.17-1569319956.png" /><br /> Maryl&egrave;ne Salamin,</p> <p>n&eacute;e &agrave; Berne (CH), &eacute;tudie la musique &agrave; la Universit&auml;t der K&uuml;nste &agrave; Berlin et a particip&eacute; &agrave; de nombreuses productions de choeur et de th&eacute;&acirc;tre en Suisse comme en Allemagne.</p> <hr /> <p>Dramaturgie&nbsp;</p> <p>Sofie Neu,</p> <p>n&eacute;e &agrave; 1992 &agrave; Karlsruhe, a fait ses &eacute;tudes en histoire de l&rsquo;art et litt&eacute;rature a Berlin et Vienne. Elle fait diff&eacute;rents assistanats &agrave; la mise en sc&egrave;ne et en dramaturgie au Schauspiel Stuttgart, Werk X Wien. Elle &eacute;tudie la dramaturgie &agrave; l&rsquo;&eacute;cole Ernst Busch Berlin.</p>

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

25 €

Invitation à une des deux dates au Post (18/19 octobre) + boisson au bar et soupe de lentilles préparée par nos soins. + remerciements sur la feuille de salle.
  • 14 contributions

5 €

Remerciement de N.O.U.S.

10 €

Remerciements sur la feuille de salle + sticker compagnie. + contreparties précédentes.
  • 4 contributions

15 €

Une carte postale de notre résidence dans la Haute-Vienne. + contreparties précédentes

20 €

Invitation à une des deux dates au Post (18/19 ocotbre) + Remerciements sur la feuille de salle.
  • 2 contributions

50 €

Invitation à une des deux dates au Post (18/19 octobre) + T-shirt logo compagnie + remerciements sur la feuille de salle.
  • 11 contributions

80 €

Deux invitations à une des deux dates au Post (18/19 octobre) + T-shirt logo compagnie + remerciements sur la feuille de salle.
  • 2 contributions

150 €

Deux invitations à une des deux dates au Post (18/19 octobre) + T-shirt logo compagnie + texte, édition billingue franco-allemande + remerciements sur la feuille de salle.
  • 2 contributions

200 €

Deux invitations à une des deux dates au Post (18/19 octobre) + littérature inspirante + remerciements sur la feuille de salle.

350 €

Deux invitation à une des deux dates au Post (18/19 octobre) + dîner à Berlin ou à Paris chez l'un des artistes + remerciements sur la feuille de salle.

500 €

Invitation à une des deux dates au Post (18/19 octobre) + un énormes bouquet vous est remis lors des applaudissements + dîner à Berlin ou à Paris chez l'un des artistes + remerciements sur la feuille de salle.

Faire un don

Je donne ce que je veux