NICHES ET OEUVRES D'ENFANTS : redonnons des couleurs au « petit » patrimoine !

Redonnons des couleurs au « petit » patrimoine lillois !

Visuel du projet NICHES ET OEUVRES D'ENFANTS : redonnons des couleurs au « petit » patrimoine !
Échoué
6
Contributeurs
21/01/2020
Date de fin
210 €
Sur 4 000 €
5 %

NICHES ET OEUVRES D'ENFANTS : redonnons des couleurs au « petit » patrimoine !

L’enjeu

Le petit mobilier architectural peut-il contribuer à sensibiliser les enfants au regard sur la ville, à comprendre son histoire et au final à prendre possession du patrimoine qui l’entoure, à l’investir, tout en y prenant plaisir ?

Le projet 

Le projet « niches et œuvres d’enfants » consiste à faire travailler des enfants de classes de CM1 et CM2 avec un artiste plasticien pour concevoir et réaliser une ou plusieurs œuvres qui seront ensuite exposées dans des niches vacantes du Secteur Sauvegardé du Vieux Lille.

Ce travail se fait en milieu scolaire et se déroule dans une période de 3 à 4 mois pendant lesquels les enfants étudient le patrimoine de leur ville, son histoire pour ensuite traduire formellement des idées, des symboles, des images qu’ils veulent partager avec le grand public qui verra leurs œuvres, une fois installées dans une niche vacante et visible depuis le domaine public.

 

L’expérience de l’année dernière

L’année scolaire 2018-2019 fut, pour ce projet, une première année expérimentale. Ainsi, de décembre 2018 à mai 2019, ce travail a permis à une cinquantaine d’enfants de 2 classes de l’école Lamartine de Lille de réaliser, avec l’intervention de Julien Boucq, artiste plasticien, des sculptures exposées dans une niche située rue de la Monnaie à Lille. Après des visites commentées du quartier et de son patrimoine historique, assurées par l’association Renaissance du Lille Ancien et la DRAC des Hauts de France, les enfants ont travaillé en atelier pour réfléchir à ce que la ville et son architecture représentaient pour eux, ce que l’histoire des lieux leurs inspirait pour ensuite travailler aux formes, aux symboles, aux couleurs et enfin aboutir à des œuvres mises en couleur. Par la suite, deux des œuvres réalisées ont été installées alternativement pendant 6 mois dans la niche sélectionnée quand les autres œuvres réalisées étaient exposées dans une vitrine d’une rue commerçante du Vieux Lille.

Les enfants étaient fiers de montrer à leurs famille et amis le fruit de leur travail qui les avait obligés à lever les yeux et découvrir leur ville avec plaisir et créativité. 

Cette première année, expérimentale, fut couronnée de succès tant auprès des enfants que des enseignants et du public. Elle nous a encouragé à renouveler et développer cette action et, pourquoi pas, à la diffuser ailleurs en France.

Projet 2019-2020, objet de cette collecte de financement participatif

Pour sa deuxième année, le projet doit donc prendre une nouvelle dimension pour toucher plus d’enfants et issus d’autres quartiers de Lille que le Vieux Lille. Par ailleurs, nous avons l’intention d’exposer les œuvres des enfants dans plusieurs niches historiques vacantes pour « donner des couleurs au petit patrimoine » dans plus d’un endroit de la ville.

Ainsi, une petite centaine d’enfants de 4 classes de CM1 et CM2 des écoles François Launay (quartier en rénovation urbaine) et Pasteur (centre) seront mis en relation avec des artistes pour travailler à la création et la réalisation d’œuvres.  Les directrices et enseignantes de ces écoles ont déjà accepté de planifier cette intervention dans leur programme scolaire du troisième trimestre. Un appel à candidatures est en cours de lancement pour recruter deux artistes qui interviendront auprès des enfants. Enfin, les niches vacantes susceptibles d’accueillir les œuvres des enfants sont sélectionnées et certains de leur propriétaire ont déjà accepté le projet. Ces niches sont situées dans le secteur sauvegardé de Lille et en façade de l'Hermitage Gantois, ancien hospice transformé en hôtel-restaurant.

Les œuvres conçues et réalisées avec les enfants seront exposées en mai ou juin 2020 et ce jusque la fin de l’année 2020.

Les acteurs et partenaires 

 

  1.  Les initiateurs : 
  • La Fondation Renaissance du Lille Ancien est une fondation abritée sous l’égide de la Fondation de Lille

La Fondation Renaissance du Lille Ancien (FRLA) a été créée en décembre 2016 sous l’égide de la Fondation de Lille.

L'objectif de la FRLA est d’apporter un appui financier à des propriétaires, publics ou privés, afin de participer à des restaurations visibles du domaine public répondant au qualificatif de «patrimoine mineur».

Plus généralement, la fondation RLA participe financièrement à des opérations de restauration et mise en valeur de patrimoine architectural, artistique et historique dans la région Nord-Pas de Calais et dans les zones géographiques limitrophes. L’action « niches et œuvres d’enfants » s’inscrit dans cet objectif.

Un Comité Exécutif est chargé de la stratégie de la Fondation RLA ; il décide des actions à soutenir et des montants à attribuer aux bénéficiaires ; il s’assure de la bonne mise en œuvre des projets retenus.

Des experts en architecture et en patrimoine sont consultés  pour conseiller le Comité Exécutif dans ses décisions relatives aux projets et à leur suivi.

Plus d'informations sur la Fondation Renaissance du Lille Ancien

  • L’association Renaissance du Lille Ancien.

La Renaissance du Lille Ancien (RLA), association 1901 créée en 1964, milite pour la  sauvegarde du patrimoine architectural, urbain et immatériel de la région des Hauts de France.

L’association organise des conférences, des visites en formant des guides agréés par la Caisse de Monuments historiques, des expositions, des voyages et, plus généralement, s’efforce de sensibiliser le public à la valeur du patrimoine lillois.

Plus d'informations sur l'association Renaissance du Lille Ancien

2. Les institutions partenaires pour leurs soutiens matériel, intellectuel et financier :

  • La Ville de Lille

Le projet « niches et œuvres d’enfants » est en cohérence avec le Programme Educatif Global (PEG) ainsi qu’avec le plan Architecture et Patrimoine mis en place par la ville de Lille en direction des enfants fréquentant les écoles et les centres de loisirs de la ville.

Deux directions sont plus particulièrement mobilisées dans le projet : la Direction du Patrimoine Culturel et la Direction des Actions Educatives.

Leur implication matérielle et leurs conseils sont précieux dans le montage du présent dossier.

 

  • Le Rectorat 

Le projet « niches et œuvres d’enfants » s’inscrit avec pertinence dans le Parcours d’Education Artistique et Culturelle (PEAC) mis en place par le ministère de l’Education Nationale. 

En effet, chacun des objectifs du PEAC est partagé avec le projet « niches et œuvres d’enfants ».

La mise en contact avec le réseau des enseignants et des directeurs d’établissements est essentielle pour permettre un bon accueil du projet et une intégration aux missions des établissements scolaires et extra-scolaires.

  • La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) Hauts de France.

Au-delà de son rôle institutionnelle et règlementaire de conseil scientifique et documentaire, la DRAC Hauts de France, par le biais de sa Conservatrice des Monuments Historiques, s’investit dans des interventions pédagogiques et d’éveil au patrimoine auprès des enfants soit en classe soit sur site dans les phases préalables à la conception et à la réalisation des œuvres. 

Par ailleurs, une supervision des implantations des oeuvres et des suivis des autorisations sera également sollicitée auprès de ses services.

 

  • La Fondation de Lille

Fondation Reconnue d’Utilité Publique, Abritante et Territoriale, la Fondation de Lille agit dans de nombreux domaines de l'intérêt général dans la Région Hauts-de-France

Bénéficiant de la grande capacité juridique attribuée par le Conseil d’État, la Fondation de Lille est habilitée à collecter des dons et legs pour mener des actions d’intérêt général. Fondation Abritante, elle abrite la Fondation Renaissance du Lille Ancien.

Plus d'informations sur la Fondation de Lille

 

 

Les acteurs : 

Les directrices et enseignantes des écoles primaires François Launay et Pasteur de Lille. 

Deux artistes plasticiens, en cours de recrutement 

Et enfin, et surtout, la centaine d’enfants des classes de CM1 et CM2 de ces deux écoles qui travailleront durant environ 3 mois début 2020 !

À quoi servira la collecte

Le budget complet du projet « niches et œuvres d’enfants » 2019-2020 est estimé à 8000€. 

Une première moitié de cette somme est couverte soit par des subventions soit par les fonds déjà récoltés par la Fondation RLA/ Fondation de Lille. Mais cela ne suffisant pas, nous lançons le présent appel à financement participatif pour boucler le budget avec comme objectif, la seconde moitié du budget, soit 4000€.

Ces 4000€ sont destinés à participer à la rémunération des artistes qui interviendront auprès des enfants pour des séances de travail de demi-journées, dans les classes au cours du deuxième trimestre de l’année scolaire 2019-2020. 

En cas de dépassement de notre objectif, l’argent récolté ira pour la mise en place d’un nouveau programme « niches et œuvres d’enfants », toujours plus ambitieux, pour l’année suivante.

 

 

____________________

Les dons réalisés au profit de la Fondation Renaissance du Lille Ancien, sous égide de la Fondation de Lille ouvrent droit à une réduction du montant du don de : 

– 66 % pour les personnes imposables (dans la limite de 20% du revenu disponible)

– 75 % pour les personnes assujetties à l’IFI (Plafond de 50.000 €)

– 60% pour les entreprises assujetties à l’impôt sur les sociétés dans la limite d’un plafond de 10.000 € ou de 5 ‰ du chiffre d’affaires hors taxes lorsque ce dernier montant est plus élevé. 

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Un merci !

- Un grand merci ! - Une invitation à l’inauguration

Pour 20 €

Un grand merci !

- Un lot de cartes postales ! - Une invitation à l'inauguration - Un grand merci ! - et après déduction fiscale, une contribution de 6.80 € au projet
  • Contributeurs : 3

Pour 50 €

Un super merci !

- Une visite guidée d'un lieu insolite à Lille ! - Un lot de cartes postales - Une invitation à l'inauguration - Un grand merci ! - Et après déduction fiscale, une contribution de 17 € au projet
  • Contributeurs : 3

Pour 200 €

Un merci à l'infini !

- Une lithographie signée de Pierre Olivier, de la série "Les Turbineurs" Né à Lille, Pierre Olivier est un des cofondateurs de l'Atelier de la Monnaie. "Les Turbineurs" datant des années 60 sont un hommage au monde ouvrier, caractéristique du Vieux-Lille de cette époque. Tirage signé et numéroté, réalisé à l'occasion du cinquantenaire de l'association Renaissance du Lille Ancien - Un lot de cartes postales - Une invitation à l'inauguration - Un grand merci !
  • Disponibilité : 20/20

Faire un don

Je donne ce que je veux