PAYS — Mayotte

Précommandez le guide journalistique indépendant qui raconte les territoires par celles et ceux qui les vivent, consacré à 100% à Mayotte.

285
Contributions
1 jour
Restant
404 prév.préventes
Sur 200
202 %

Nos engagements

PAYS — Mayotte

Nouvel objectif : 200% ! Pays — Mayotte, c'est le guide journalistique indépendant de Mayotte. Précommander dès aujourd'hui la revue c'est : Profiter de 168 pages de reportages, portraits, enquêtes, qui prennent le temps ; Soutenir une revue engagée, indépendante et sans publicité, préparée par une équipe de 19 journalistes ; Bénéficier de tarifs exceptionnels et de contreparties exclusives. C'est quoi, Pays ? La revue indépendante Pays vous emmène tous les six mois à la rencontre d'un nouveau territoire, pour le comprendre. Histoire, géographie, démographie, culture, environnement, politique, économie : à travers 168 pages, Pays vous propose d'appréhender la complexité et les spécificités de chaque territoire, loin des idées reçues et des lieux communs. Premier guide journalistique d'actualité locale, Pays raconte les endroits qu'elle sillonne par celles et ceux qui les vivent. Avant Mayotte, nous avons exploré Saint-Malo et ses alentours, Le Vercors et le quartier parisien de Belleville. Pays est une revue indépendante, sans publicité, imprimée en France. Le premier guide journalistique sur Mayotte Pour ce quatrième numéro, Pays a pris le large, direction Mayotte. L’île la plus orientale de l’archipel des Comores, nichée entre Madagascar et le Mozambique, est devenue un département français en 2011. Souvent méconnue, sans cesse représentée sous l'angle de l'insécurité qui y règne, Mayotte est trop rarement explorée dans toute sa complexité. Mayotte détient le triste record du plus faible PIB de France. Seulement 27% des femmes y ont trouvé un emploi contre 43 % d'hommes. Dans le département le plus jeune de France, un·e habitant·e sur trois ne dispose pas d'eau courante. C'est aussi la championne française de la déforestation. Pourtant, Mayotte est aussi l'île de l'Océan indien au PIB le plus important. Sa culture et ses traditions évoluent à grande vitesse. Sur l'archipel règne un syncrétisme culturel et religieux singulier. Son écosystème, sa faune et sa flore font partie des plus riches et des plus belles de l'Océan indien. Nous avons souhaité identifier et mettre en lumière les problématiques de ce territoire plein de contrastes. Nous avons voulu saisir Mayotte dans toute sa complexité, dans toutes ses ambiguïtés, en nous confrontant aux problèmes qui sont les siens, tout en regardant également ses atouts, les initiatives et les projets qui s’y développent. Nous avons donné la parole à celles et ceux qui l'habitent, et tâché de raconter ce territoire au prisme de son histoire, de sa culture, des débats politiques, de société et du quotidien qui l'animent, mais aussi de son environnement. À travers ce guide journalistique, Pays vous propose d'arpenter Mayotte sur le temps long, loin des sentiers battus, afin de la comprendre et de l'appréhender pour ce qu'elle est véritablement. Qui est derrière Pays — Mayotte ? Originaires de Mayotte, habitant·es, dix-neuf journalistes et photographes attaché·es à ce territoire ont travaillé aux côtés de l'équipe fondatrice de Pays pour confectionner ce numéro, accompagné·es d’un verbicruciste et d’une architecte. Pour vous, ils et elles ont mené durant plusieurs semaines enquêtes, reportages, et portraits. Chaque choix de sujet, chaque angle a été étudié afin de rendre ce guide journalistique le plus juste possible, le plus proche de la réalité de ceux et celles qui habitent Mayotte. L'équipe de Pays — Mayotte : Nicolas Melemis, Abby Said Adinani, Franck Tomps, Nora Godeau, Pierre Terrazk, David Lemor, Alex Lassepa, Ibrahim M'Colo, Yohann Deleu, Samia Benkahoul, Virginie de Rocquigny, Lise Gaeta, Raïnat Aliloiffa, Jaïdi Maoulida, Cyril Castelliti, Marion Joly, Grégoire Mérot, Jujubier. À l'origine de Pays : la journaliste Manon Boquen, rédactrice en chef de Pays ; le photographe Benoît Michaëly, également son iconographe ; la graphiste, Christelle Perrin, directrice artistique et cartographe de la revue ; Baptiste Thevelein, directeur de la publication de Pays. Au sommaire Histoire, géographie, géopolitique, économie, démographie, géologie et biodiversité, art et artistes mahorais·es, sport, culture et traditions. Nous avons interrogé Mayotte sur le temps long pour en saisir les phénomènes de société et les débats en cours, les problématiques économiques, sociales, environnementales, les inégalités mais aussi les initiatives émergentes et les perspectives à venir. Parmi les sujets que nous abordons dans ce numéro : 🐢 La tortue ne partira point, par Abby Said Adinani et Ibrahim M’Colo Convoitise ou répulsion, voilà les sentiments qu’ont longtemps suscités les tortues marines, que l’on vienne du nord ou du sud de Mayotte . Vulnérable, en danger d’extinction, voire en danger critique d’extinction dans le monde, celle qui est devenue un emblème de Mayotte fait l’objet d’une bataille féroce entre les braconnièr·es d’un côté, les associations et les institutions de l’autre. Pour la première fois, ces dernières se sont unies autour d’un objectif commun : protéger ces créatures qui contribuent à l’équilibre de leur écosystème. ☪️ L’île de la religion, par Jaïdi Maoulida et Nicolas Melemis. 95 %, c’est la part de la population mahoraise de confession musulmane. Entre une influence cadiale en perte de vitesse, l’omniprésence des rites traditionnels et le syncrétisme cultuel, Mayotte se pose en exemple de pluralisme religieux et culturel. 🗺 Les cicatrices de l’histoire, par Cyril Castelliti et Franck Tomps. Département français depuis seulement onze ans au terme d’un combat politique acharné, l’île est régulièrement présentée comme « la partie de l’archipel des Comores qui a voté pour rester française ». Cette curiosité marquante fait l’impasse sur les manœuvres néocoloniales qui ont permis d’aboutir à ce résultat. Chercheurs et chercheuses détricotent le mythe du réel et tentent de construire un récit historique nuancé. 📖 Le pays de... Nassur Attoumani, par Nora Godeau et David Lemor. Né en 1954 à Moroni (capitale de la l'Union des Comores), de parents originaires de Mayotte, Nassur Attoumani est le premier auteur reconnu de l’île au lagon. Touche-à-tout, il s’est également illustré dans le théâtre et la musique, ses premières amours. Un parcours original qui l’a mené tardivement à l’écriture. Arrivé à neuf mois à Mayotte, il a été élevé par sa tante paternelle dans le sud de Grande Terre, où il nous emmène. 👮 Larmes de fond, par Grégoire Mérot et Marion Joly. Le flux migratoire entre l’Union des Comores et Mayotte ne faiblit pas malgré les expulsions massives du territoire français, la pression en mer et à terre de la police aux frontières et les discours toujours plus radicaux des responsables politiques à l’égard des immigré·es. Une véritable machine, inédite en France sur le plan juridique et dans les pratiques, s’est mise en place. Sans tenir compte des vies broyées par ses mécanismes. ✈️ Va, vis, mais reviens, par Raïnat Aliloiffa, Virginie de Rocquigny et Franck Tomps. Faute de pouvoir étudier sur leur archipel, beaucoup de Mahorais·es s’envolent pour la métropole après leur bac. Une expérience parfois douloureuse, quand se conjuguent pression familiale, isolement et difficultés scolaires. — Mais également 14 autres sujets traités et approfondis dans Pays — Mayotte. Cinq bonnes raisons de commander Pays — Mayotte Vous pourrez lire le premier guide journalistique de Mayotte. Vous pourrez enfin décrypter Mayotte et son actualité loin de tout stéréotype à travers des enquêtes, des reportages, des portraits peuplés de photographies, de chiffres clés, d’infographies et de cartes inédit·es. Vous pourrez y trouver une vaste diversité de sujets et d'angles. Débats d’actualité politiques, sociaux ou économiques, questions d’actualité chaudes comme journalisme sur le temps long, histoire, culture et arts, géographie, environnement : ce numéro de Pays vous permettra de découvrir Mayotte sous toutes les coutures. Vous pourrez bénéficier en avant-première d’un tarif de précommande exceptionnel et de contreparties exclusives. Vous pourrez soutenir une revue d'information locale indépendante, sans publicité, faite et imprimée en France.

À quoi servira la collecte

Indépendante et sans publicité, Pays fonctionne grâce à vos achats. Ce que vous faites en précommandant notre revue sur KissKissBankBank ? Vous garantissez un journalisme indépendant de qualité, où chaque contributeur et contributrice voit son travail rémunéré au juste prix. Vous permettez à une revue d’être éditée par une entreprise de presse détenue par ses fondateurs et fondatrices, dont la seule activité et les seuls revenus sont liés à la revue. Vous favorisez une revue d’information locale faite et imprimée en France. Vous trouverez ci-dessous la répartition des fonds liés à la campagne de préventes que nous menons aujourd'hui. Nous avons choisi de financer chaque numéro de Pays via une campagne de financement participatif. Vos achats à l'unité et vos abonnements sont notre unique source de financement. Pays est sans publicité. Pays est imprimée en France. La revue est expédiée depuis Puiseaux (Loiret). Pays est signataire de la charte pour un journalisme à la hauteur de l'urgence écologique. Crédits La revue Pays est éditée par Les Éditions Pays, entreprise de presse indépendante détenue par ses fondateurs et fondatrices. Le marketing et la communication sont menés par Médianes, le studio. Merci à Pauline Butel et Marine Doux. [Christelle Perrin et Baptiste Thevelein sont également associé·es et dirigeant·es de Médianes, le studio] La destination de ce numéro 4 (Mayotte) a été choisie par les abonné·es de Pays, merci à elles et à eux de rendre cette aventure possible. — Une question sur Pays ou sur notre campagne de préventes ? Contactez-nous.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

Épuisé

EARLY BIRDS — MAYOTTE

19 €

  • 50 contributions
  • 0 disponible
Faites partie des 50 premier·es à commander votre numéro de Pays — Mayotte au tarif exceptionnel de 19€ ! Votre nom sera inscrit dans le prochain numéro de Pays. Frais de port inclus pour le monde entier.

Livraison estimée : novembre 2022