Pensées Périphériques - Festival de critique d'art

Aidez-nous à créer des rencontres de critiques d'art émergents et de renom à Bordeaux pendant plusieurs jours

Visuel du projet Pensées Périphériques - Festival de critique d'art
Échoué
0
Contribution
29/04/2017
Date de fin
690 €
Sur 3 600 €
19 %

Pensées Périphériques - Festival de critique d'art

<p> <strong>Grâce à vous, le festival de critique d'art de Bordeaux Pensées Périphériques reviendra du 6 au 10 juin 2017.  </strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LE FESTIVAL</strong></p> <p>  </p> <p> Le festival de critique d'art invite des critiques et penseurs de l'art actuel, renommés, émergents ou en devenir à venir échanger leurs idées durant plusieurs jours à Bordeaux.</p> <p>  </p> <p> Pensées Périphériques offre des cartes blanches à différentes structures d'art pour accueillir un critique ou un penseur à faire une conférence dans leur espace, la programmation offre ainsi un parcours dans la ville de Bordeaux. Un Temps fort sous la forme d'une table ronde ou d'un débat, programmé par les organisateurs clôturera le festival.  </p> <p>                          </p> <p>  </p> <p> <img alt="Visuel_conf_1_re__dition-1489670973" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/403631/Visuel_conf_1_re__dition-1489670973.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>THÉMATIQUE</strong></p> <p>  </p> <p> Avec pour objectif la promotion de la critique d'art internationale mais aussi locale, Pensées Périphériques a réuni cette année un comité scientifique composé de 3 penseurs d'art de la ville de Bordeaux pour décider de la thématique de cette édition. Il s'agit de Bernard Lafargue, Richard Leeman et Anna Maisonneuve.  </p> <p> Au regard de l'influence de plus en plus faible de la critique d'art sur la scène de l'art contemporain aujourd'hui et face aux nombreuses polémiques que suscitent les œuvres d'art ces dernières années, le comité propose la thématique suivante :</p> <p>  </p> <p> <strong>La dissension dans la critique d'art  </strong></p> <p lang="fr-FR"> <strong>Critères, présupposés et alibis de la critique d'art à l’épreuve  </strong></p> <p lang="fr-FR">  </p> <p lang="fr-FR">  </p> <p lang="fr-FR"> Vous pouvez trouver l'intégralité du texte argumentaire en suivant ce lien :    </p> <p> <a href="http://penseesperipheriques.com/?page_id=310%20%20" target="_blank">Pensées Périphériques / Thématique</a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>CRITIQUES INVITÉS</strong></p> <p>  </p> <p> Pour cette nouvelle édition, <strong>Yves Michaud</strong>, <strong>Marc Jimenez</strong> et <strong>Maxence Alcalde</strong> nous feront l'honneur de compter parmi les critiques invités, ils interviendront dans le nouvel espace culturel de la Librairie Mollat, Station Ausone.</p> <p>  </p> <p> <strong>Yves Michaud </strong>est philosophe, il a écrit plusieurs ouvrages sur l'art contemporain :</p> <p> <i>La Crise de l'art contemporain</i>, 1997</p> <p> <em>L'Art à l'état gazeux : essai sur le triomphe de l'esthétique</em>, 2003  </p> <p>  </p> <p> <strong>Marc Jimenez </strong>est également philosophe et professeur d'Esthétique, membre du comité de la rédaction de la <em>Revue d'Esthétique,  </em>il a notamment rédigé les ouvrages:</p> <p> <em>La critique: Crise de l'art ou consensus culturel?</em>, 1995</p> <p> <em>La querelle de l'art contemporain</em>, 2005</p> <p>  </p> <p> <strong>Maxence Alcalde </strong>est co-fondateur de la revue <em>Marges</em> et fondateur de <em>Osskoor.com</em>, blog consacré à l'actualité de l'art contemporain.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>APPEL À PARTICIPATION</strong></p> <p>  </p> <p> Cette année, nous lançons aussi un appel à participation auprès d'étudiants en Master 2 et Doctorat en art et histoire de l'art pour proposer un texte en lien avec la thématique. Le comité scientifique sélectionnera 3 textes maximum, les étudiants primés auront la possibilité de venir faire une courte présentation devant les critiques d'art et des professionnels de l'art.</p> <p> Cette initiative se veut une rencontre intergénérationnelle et espérant impulser des vocations de critiques.</p> <p> Une publication rassemblant les retranscriptions de conférences des critiques d'art ainsi que les textes des étudiants sélectionnés sera éditée au cours du 2ème semestre 2017.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>1ère ÉDITION</strong></p> <p>  </p> <p> La 1ère édition du festival avait accueilli du 14 au 17 octobre 2015 des conférences de 12 critiques d'art et commissaires d'expositions internationaux et réunit un large public de 325 personnes dans 7 lieux différents de la ville (galeries, centres d'art et librairies). Vous trouverez plus d'informations de l'édition antérieure sur le site : <u><a href="http://www.penseesperipheriques.com/">www.penseesperipheriques.com</a></u></p> <p>  </p> <p> Parmi les critiques invités lors de la 1ère édition:   </p> <p>  </p> <p> <img alt="Visuel_critiques_1_re__dition-1488828487" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/399918/visuel_critiques_1_re__dition-1488828487.jpg"></p> <p>  </p> <p> Marc Lenot ©Dorothéee Smith, Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff de la plateforme curatoriale <em>Le peuple qui manque</em> et Elena Sorokina</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Rejoignez-nous sur facebook:</p> <p> https://www.facebook.com/PenseesPeripheriques/</p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p lang="fr-FR"> <strong>3600 € est le montant minimum pour pouvoir réaliser cet événement qui nous permettra de financer :</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>2400 € = </strong>Prise en charge de la venue de 3 critiques d'art</p> <p lang="fr-FR"> La rémunération, les défraiements pour chaque critique invité sont estimés à environ 800 €.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>922 € =</strong> Graphisme et publication</p> <p lang="fr-FR"> - Prestation du graphiste pour actualiser le visuel du festival de la 2ème édition</p> <p lang="fr-FR"> - Impression de dépliants format A3</p> <p lang="fr-FR"> - Impression d'une publication à 130 exemplaires</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>265,76 € =</strong> Commission kisskissbankbank 8%</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>3587,76 € = TOTAL</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Chaque euro collecté au-delà de notre objectif nous sera utile. Une cagnotte de 4000 € nous permettrait d'inviter un quatrième critique en co-financement avec une structure d'art.</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p lang="fr-FR"> Pour des raisons pratiques, la collecte sera transférée sur le compte de la directrice de l'association Virginie Pislot puis intégralement reversée à l'association Semiocotone qui organise le festival.</p> <p lang="fr-FR">  </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Notre immense gratitude + Réservation d'une place bien située lors d'une conférence du festival

10 €

Offres précédentes + Parution de votre nom sur la page facebook de Pensées Périphériques avec lien actif vers votre page ou profil facebook

20 €

Offres précédentes + Une affiche du festival (à retirer dans divers points de distribution)

30 €

Offres précédentes + Offre d'une publication (à paraître au 2ème semestre 2017) et parution de votre nom sur la publication dans la page des remerciements ou offre d'un tote bag Pensées Périphériques

50 €

Offres précédentes + Visite guidée personnalisée des meilleurs espaces d'art de Bordeaux durant un après-midi  (hors frais de voyage)

100 €

les 4 premières offres + visite guidée personnalisée des meilleurs espaces d'art de Bordeaux ou Barcelone durant une journée  (hors frais de voyage)

200 €

les 4 premières offres + visite guidée personnalisée des meilleurs espaces d'art de Bordeaux ou Paris ou Barcelone durant un weekend  (hors frais de voyage)

400 €

les 4 premières offres + visite guidée personnalisée des meilleurs espaces d'art de Berlin durant un weekend à prévoir en mai ou durant le 2ème semestre 2017 (hors frais de voyage)

800 €

les 4 premières offres + invitation à 2 dîners en présence des critiques et des professionnels de l'art durant le festival

Faire un don

Je donne ce que je veux