𝗣𝗘𝗥𝗗𝗨𝗥𝗔𝗕𝗜𝗟𝗜𝗦

Projet chorégraphique dirigé par José Besprosvany.

Visuel du projet 𝗣𝗘𝗥𝗗𝗨𝗥𝗔𝗕𝗜𝗟𝗜𝗦
Réussi
52
Contributions
28/11/2020
Date de fin
7 761 €
Sur 7 500 €
103 %
Autoproduction
culturelle

𝗣𝗘𝗥𝗗𝗨𝗥𝗔𝗕𝗜𝗟𝗜𝗦

<p><strong>PERDURABILIS&nbsp;</strong>est un projet chor&eacute;graphique pour deux danseurs et un agr&egrave;s. Le titre fait r&eacute;f&eacute;rence &agrave; ce qui perdure et &eacute;voque l&rsquo;id&eacute;e de continuit&eacute;. Je compte travailler avec des interpr&egrave;tes ayant des exp&eacute;riences &agrave; la fois dans le cirque et la danse. Je souhaite explorer les rencontres possibles non seulement entre ces diff&eacute;rents langages du corps, mais aussi entre les diff&eacute;rents imaginaires que chacune de ces techniques v&eacute;hicule dans son rapport &agrave; la sc&egrave;ne. La pi&egrave;ce&nbsp;sera con&ccedil;ue de sorte qu&rsquo;elle puisse &ecirc;tre jou&eacute;e dans une multiplicit&eacute; d&rsquo;espaces et pour une grande diversit&eacute; de publics. L&rsquo;&eacute;l&eacute;ment sc&eacute;nographique est l&eacute;ger, facile &agrave; transporter et pourra s&#39;adapter &agrave; des conditions tr&egrave;s vari&eacute;es.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/686408/2321c3c2-0d7f-4018-9342-f124ca9c7d4e.jpg" width="100%" /></p> <p>Avec cette pi&egrave;ce, je voudrais affirmer la construction d&rsquo;une culture inclusive, &agrave; l&rsquo;image de mon pays d&rsquo;accueil, la Belgique,&nbsp;o&ugrave; cohabitent de multiples tendances esth&eacute;tiques qui ne se rencontrent pas assez souvent. Ma proposition se situe &agrave; l&rsquo;intersection des disciplines et des courants artistiques, alliant notamment musique classique, cirque et danse contemporaine, dans une d&eacute;marche ouverte et accueillante visant &agrave; r&eacute;unir les publics. C&rsquo;est en invitant ces diff&eacute;rents publics &agrave; se c&ocirc;toyer que je souhaite d&eacute;passer, voire rompre, avec un certain <em>communautarisme</em>&nbsp;artistique. J&rsquo;aimerais susciter une forme de curiosit&eacute; qui n&rsquo;est pas toujours permise par les institutions, dont j&rsquo;ai pu remarquer que chacune s&rsquo;adresse souvent &agrave; son propre public. Le signe de l&rsquo;infini symbolise par ailleurs dans sa forme-m&ecirc;me le lien entre toutes choses.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/685776/325a0fe5-f424-4643-b598-f7b0eb42e4cf.jpg" width="100%" /></p> <p>Cette pi&egrave;ce explore en effet les multiples formes de rencontres entre deux danseurs-acrobates et un agr&egrave;s singulier : un objet m&eacute;tallique l&eacute;ger, de forme elliptique de 4 m&egrave;tres de largeur et de 2 m&egrave;tres de hauteur, qui &eacute;voque le signe de l&#39;infini. La proposition sera construite comme un dialogue entre les deux danseurs-acrobates, entre les acrobates et l&rsquo;agr&egrave;s, entre l&rsquo;agr&egrave;s et l&rsquo;espace, entre les corps en mouvement et les pr&eacute;ludes de Fr&eacute;d&eacute;ric Chopin, autant de partenaires convoqu&eacute;s par cette forme &eacute;pur&eacute;e.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/685775/a2ee67c3-5d50-4af6-9fc6-4e7d816c8814.jpg" width="100%" /></p> <p>L&rsquo;agr&egrave;s, qui s&rsquo;inspire de la roue Cyr utilis&eacute;e dans les arts du cirque, peut accueillir deux personnes. Cette ellipse Cyr entre en d&eacute;s&eacute;quilibre perp&eacute;tuel lorsqu&#39;on le met en mouvement. Les deux danseurs sont invit&eacute;s &agrave; se retrouver &agrave; l&rsquo;int&eacute;rieur et autour de cette structure, &agrave; explorer ses potentialit&eacute;s en m&eacute;langeant plusieurs techniques de danse et de mouvement, dans un &eacute;ternel consensus.</p> <p>&nbsp;</p> <p><em><strong>La structure m&eacute;tallique</strong></em></p> <p>&nbsp;</p> <p>L&rsquo;agr&egrave;s a &eacute;t&eacute; con&ccedil;u et construit par l&rsquo;artiste plasticien et constructeur Willy Cauwelier - <a href="http://www.lachose.be/?fbclid=IwAR1HjWsTlfueNdUMqz8yZgLqpkt2C7bJZ9DTg19HqlMYs7cwdI_Gs5vJpUY">http://www.lachose.be/</a>. Sa forme id&eacute;ale a &eacute;t&eacute; d&eacute;termin&eacute;e de fa&ccedil;on empirique avec la possibilit&eacute; de la modifier&nbsp;apr&egrave;s une premi&egrave;re phase de travail avec les interpr&egrave;tes, dans le but de l&#39;optimiser pour eux.</p> <p>&nbsp;</p> <p><em><strong>La recherche chor&eacute;graphique</strong></em></p> <p>&nbsp;</p> <p>L&rsquo;axe du travail portera sur les notions d&#39;&eacute;quilibre, de suspension et de balance. Plusieurs techniques de danse seront sollicit&eacute;es dans le but de trouver une symbiose entre l&#39;objet et le corps des danseurs, un &eacute;quilibre entre m&eacute;canique et organique. Les interpr&egrave;tes seront anim&eacute;s d&#39;un mouvement pendulaire qui &eacute;voque aussi le passage du temps et son alt&eacute;ration. La danse pourrait &ecirc;tre vue comme l&rsquo;outil qui sculpte le temps et lui insuffle un rythme quasi musical.</p> <p>&nbsp;</p> <p><em><strong>La musique</strong></em></p> <p>&nbsp;</p> <p>Nous travaillerons &agrave; partir des pr&eacute;ludes pour piano de Fr&eacute;d&eacute;ric Chopin. Ce sont vingt-quatre pi&egrave;ces courtes qui durent entre 30 secondes et 5 minutes, chacune &eacute;crite&nbsp; dans une tonalit&eacute; diff&eacute;rente. La musique, en dialogue &eacute;troit avec les deux danseurs, servira d&rsquo;&eacute;lan &agrave; la cr&eacute;ation de la partition corporelle. La pi&egrave;ce pourra &ecirc;tre jou&eacute;e avec la musique live interpr&eacute;t&eacute;e par un pianiste ou avec une bande sonore, selon les possibilit&eacute;s du lieu d&#39;accueil.</p> <p>&nbsp;</p> <p><em><strong>Le public</strong></em></p> <p>&nbsp;</p> <p>Du fait de son dispositif sc&eacute;nique et par son esth&eacute;tique, cette pi&egrave;ce est con&ccedil;ue pour pouvoir &ecirc;tre jou&eacute;e dans diff&eacute;rents espaces et contextes : dans la rue, dans des th&eacute;&acirc;tres, etc. La sc&eacute;nographie l&eacute;g&egrave;re offre une latitude souple au spectacle en d&eacute;placement. L&rsquo;alliage des univers onirique et urbain ainsi que le m&eacute;lange des langages contemporains, hip-hop et circassiens en font une forme accessible &agrave; un tr&egrave;s large public. Pouvant aussi bien parler &agrave; un public moins habitu&eacute; aux rendez-vous institutionnels de la danse qu&rsquo;&agrave; celui qui les c&ocirc;toie plus r&eacute;guli&egrave;rement.</p> <p><em>Photos : Marie-Christine Paquot</em></p> <p><em>Illustration :&nbsp;Agus David</em></p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>&nbsp;</p> <p>Nous avons d&eacute;cid&eacute;&nbsp;de lancer une collecte KissKissBankBank car les temps sont durs et la pand&eacute;mie li&eacute;e au COVID-19 a eu un impact terrible dans plusieurs domaines, ceux de l&rsquo;art et de la culture en g&eacute;n&eacute;ral, et celui des arts de la sc&egrave;ne en particulier. Les subsides se font rares et les projets artistiques battent de l&rsquo;aile. &Agrave;&nbsp;cause des multiples annulations, dues au confinement, les projets sont report&eacute;s et ont la priorit&eacute; par rapport aux nouvelles propositions, telles que celle d&eacute;crite ici. Et c&rsquo;est justement en p&eacute;riode de crise que nous devons inventer des nouvelles formes et laisser l&rsquo;opportunit&eacute; aux artistes de s&rsquo;exprimer. C&rsquo;est pourquoi j&rsquo;ai pris la d&eacute;cision, plut&ocirc;t que d&rsquo;abandonner ce projet, d&rsquo;essayer de lui faire voir le jour, malgr&eacute; les emb&ucirc;ches. L&rsquo;id&eacute;e est de pouvoir cr&eacute;er, apr&egrave;s un mois de travail, une forme courte, une capsule chor&eacute;graphique d&rsquo;entre cinq et dix minutes qui pourra &ecirc;tre montr&eacute;e &agrave; des programmateurs. Cette forme sera &eacute;galement film&eacute;e et pourra constituer ainsi un support pour la recherche de partenaires institutionnels. L&rsquo;argent r&eacute;colt&eacute; servira &agrave; payer les r&eacute;p&eacute;titions de cette capsule, les salaires des danseurs et du chor&eacute;graphe, la location de la salle de r&eacute;p&eacute;tition, l&rsquo;organisation de la pr&eacute;sentation aupr&egrave;s des programmateurs et la captation et le montage de la vid&eacute;o de cette capsule. C&rsquo;est donc gr&acirc;ce &agrave; cette forme courte que le financement pour cr&eacute;er la pi&egrave;ce dans son enti&egrave;ret&eacute; pourra &ecirc;tre trouv&eacute;.</p> <p>&Eacute;videmment, ce palier de 7500&euro; n&#39;est qu&#39;un premier pas vers notre objectif. Par cons&eacute;quent, notre deuxi&egrave;me &eacute;tape sera de 15 000&euro; et la troisi&egrave;me et derni&egrave;re de 25 000&euro;. Chaque niveau atteint donnera lieu &agrave; un nouveau budget adapt&eacute; au niveau en question.</p> <p>Plus pr&eacute;cis&eacute;ment, les fons r&eacute;colt&eacute;s, pour ce premier palier, seront utilis&eacute;s comme suit :</p> <ul> <li>Agr&egrave;s : 3600 &euro;</li> <li>Visuels (vid&eacute;os, photos, graphisme) : 400 &euro;</li> <li>Location studio de r&eacute;p&eacute;tition : 500 &euro;</li> <li>Danseurs et chor&eacute;graphe : 2400 &euro;</li> <li>Commission KissKissBankBank : 600 &euro;</li> </ul> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/686167/5adc69d3-5308-46df-9761-422258119b9a.png" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux