Photografrika Project

[Photografrika] Project, ou la continuité d’un reportage photo sur le métier de photographe en Afrique de l’Ouest.

Visuel du projet Photografrika Project
Réussi
44
Contributions
20/10/2013
Date de fin
2 390 €
Sur 2 300 €
104 %

Talents GLAMOUR

GLAMOUR

Photografrika Project

<p> <strong>Bonjour et bienvenue à tous ! </strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Studio-1" height="301" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38413/Studio-1.jpg" width="456">   </p> <p>  </p> <p> S<em>tudio photo à Tambacounda, Sénégal</em></p> <p>  </p> <p> <strong><u>PRÉSENTATION</u></strong></p> <p>  </p> <p> C'est sur les routes <strong>d'Afrique de l'Ouest</strong>, du Maroc à la Guinée Conakry, à bord de l'école photo itinérante <a href="http://www.atelier-nomade.book.fr" target="_blank">“Atelier Nomade”</a> que je les ai rencontré pour la première fois.</p> <p>  </p> <p> Equipés tant bien que mal avec <strong>de vieux appareils photo des années 70/80</strong>, ces photographes connaissent, à l'heure ou le numérique remplace rapidement l'argentique, de nombreuses difficultés.</p> <p> Installés pour la plupart dans un modeste studio aux façades affriolantes (peintes par les « calligraphes » locaux) et aux intérieurs kitchs, ils sont aux services des clients lors des mariages, fêtes et autres cérémonies officielles.</p> <p>  </p> <p> Cependant, <strong>leur absence de formation, le coût de plus en plus élevé de l’argentique et un accès au numérique presque abordable pour les populations</strong> (téléphone portable, compact…), mettent leur profession<em> sur le fil du rasoir</em>.</p> <p>  </p> <p> <em>"En Afrique il n'y pas de pratique artistique de la photographie. Ce que les gens veulent, c'est du souvenir."</em></p> <p> <em>                                                                                                                     Yagfa, photographe Mauritanien</em></p> <p>  </p> <p> La plupart d’entre eux ont un autre emploi pour arrondir leur fin de mois.</p> <p> Sans un minimum de formation et de matériel adapté (passage au numérique), il est certain qu’ils mettront petit à petit la clé sous la porte. Seuls les laboratoires subsisteront pour les tirages des clients...</p> <p>  </p> <p> Durant l'hiver 2013, 32 photographes de Mauritanie, Sénégal et Guinée Conakry m'ont ouvert la porte de leurs studios, et ont accepté de témoigner de leur situation.</p> <p>  </p> <p> Par le biais de<strong> KissKissBankBank</strong>, je souhaite bénéficier de l'aide des internautes pour repartir cet hiver et <strong>enrichir ce reportage à travers d’autres pays</strong> Ouest Africain <strong>(Gambie, Mali &amp; Burkina Faso)</strong>. Je souhaite également apporter <strong>une aide matérielle</strong> (numérique d'occasion) et créer <strong>des moments d'échanges pédagogiques </strong>avec les photographes rencontrés. Beaucoup ont appris sur le tas et connaissent mal leur appareil...c'est donc l'occasion pour transmettre quelques bases en photo, afin de les rendre plus autonomes et indépendants.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Posterphgood__net" height="556" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38374/PosterPhGOOD__net.jpg" width="395"></p> <p>  </p> <p> <em>Les 32 photographes &amp; leur troisième œil</em></p> <p>  </p> <p> <u><strong>CE QUI A DÉJÀ ÉTÉ FAIT EN 2013</strong></u></p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2013-09-04_a__10.46.36" height="314" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38480/Capture_d_e_cran_2013-09-04_a__10.46.36.png" width="396"></p> <p>  </p> <p> <em>Trajet de l'hiver 2013, France &gt; Guinée Conakry</em></p> <p>  </p> <p> Tout le long du trajet, de Mauritanie en Guinée Conakry, j'ai multiplié les rencontres.</p> <p>  </p> <p> Que ce soit dans les labos ou dans leurs studios, ces 32 photographes ont accepté de témoigner de leurs situations. Portraits, extérieur et intérieurs de leurs locaux, suivi lors de reportages... témoin d'une époque en transition, j'ai pu suivre et capturer leurs quotidiens.</p> <p>  </p> <p> Depuis le retour d'Afrique en Mars, plusieurs choses ont pu être réalisées : <strong>traitement d'image, un livre auto-édité accompagné d'un article, beaucoup de rencontres photographiques, ainsi que 7 expositions lors de festivals en France pour présenter le projet (Paris, Vichy, Perpignan, Cajarc...) tout le long de l'année.</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="1172616_616268941751785_517399028_o_copie" height="289" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38419/1172616_616268941751785_517399028_o_copie.jpg" width="438"></p> <p>  </p> <p> <em>Exposition aux Rencontres Africaines de Valady (12)</em></p> <p>  </p> <p>        <img alt="1157637_616270715084941_598187983_n" height="376" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38415/1157637_616270715084941_598187983_n.jpg" width="300"></p> <p>  </p> <p> <em>Participation au Visa Off à Perpignan</em></p> <p>  </p> <p> Un site spécialisé vient tout juste d'être mis en place, afin de sensibiliser le public au projet: </p> <p>  </p> <p> <strong><a href="http://www.photografrikaproject.wix.com/photografrika" target="_blank">www.photografrikaproject.wix.com/photografrika</a></strong></p> <p>  </p> <p> Les premières aides matérielles sont arrivées (donation de 17 réflexes, flashes et objectifs par<em> </em><a href="http://www.photopointcom.fr" target="_blank">l'agence photopointcom</a>), et le projet vient d'être remarqué <a href="http://www.foirephoto-bievre.com" target="_blank">à la foire internationale de la photographie de Bièvres</a>, par le <a href="http://www.festivaloffperpignan.com" target="_blank">Visa Off de Perpignan</a>, ainsi que la ville de <a href="http://www.vichy-expo.com" target="_blank">Vichy</a> pour son concours photo.</p> <p> L'article en anglais et le portfolio ont été publiés dans deux webzines américain et anglais (<a href="http://www.imagecolorado.com" target="_blank">Image Colorado</a> &amp; <a href="http://www.camerapixo.com" target="_blank">Camera Pixo</a>).</p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2013-06-24_a__22.57.32" height="319" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38406/Capture_d_e_cran_2013-06-24_a__22.57.32.png" width="406"><img alt="Capture_d_e_cran_2013-09-03_a__16.45.59" height="304" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38407/Capture_d_e_cran_2013-09-03_a__16.45.59.png" width="405"></p> <p>  </p> <p> <u><strong>SUITE DU PROJET</strong></u></p> <p>  </p> <p> En plus d’être <strong>la continuité d’un reportage photographique</strong> élargi à d’autres pays, je souhaite apporter une<strong> dimension solidaire</strong> au projet.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Dsc_4502_copie" height="268" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38421/DSC_4502_copie.jpg" width="410"></p> <p>  </p> <p> <em>En plein shooting à Maliville, Guinée Conakry / Photo <a href="http://www.luciler.book.fr" target="_blank">Lucile Robert</a></em></p> <p>  </p> <p> <u><strong><em>[Suite d’un reportage photographique</em></strong></u>]</p> <p>  </p> <p> Depuis le retour, le projet a eu le temps de murir, et j'ai pu prendre assez de recul pour pouvoir le continuer de manière plus poussée. Toujours dans le cadre <a href="http://www.atelier-nomade.book.fr" target="_blank">d'Atelier Nomade</a>, et à travers un trajet différent en Afrique de l'Ouest, je poursuivrai les rencontres et les moments passés avec ces photographes (interviews, portraits, accompagnement lors de leurs déplacements...).</p> <p>  </p> <p> J'espère qu'en partageant le témoignage de chacun, j'arriverai à <strong>mieux attirer l'attention sur la photographie Africaine actuelle.</strong> Des expositions seront bien entendu prévues, dès le retour en France, ainsi qu'une auto-édition d'un livre pour finaliser le projet.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Inside-1" height="277" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38422/Inside-1.jpg" width="419"></p> <p>  </p> <p> <em>Chez Yagfa's Studio, à Nouhadibou, Mauritanie</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Situation-4" height="280" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38434/Situation-4.jpg" width="421"></p> <p>  </p> <p> <em>La carte professionnelle de photographe en Guinée Conakry (Labé)</em></p> <p>  </p> <p> <u> <strong><em>[Soutien d’une profession en équilibre incertain, échange &amp; solidarité</em></strong></u>]</p> <p>  </p> <p> En plus du reportage photo, je souhaiterai profiter du voyage pour transmettre du matériel numérique d'occasion aux photographes vivant en zone rurale. C'est ainsi l'occasion de donner une seconde vie à un appareil, de partager quelques connaissances photographiques avec eux, et de monter petit à petit un réseau de photographes en Afrique.</p> <p>  </p> <p> <strong>Avis aux photographes : Si vous avez du matériel numérique en état de marche (boitiers, bridges, objectifs, flashes...) et que vous souhaitez participer au projet, vous pouvez me contacter sur photografrika@hotmail.fr !</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Situation-6" height="282" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38424/Situation-6.jpg" width="425"></p> <p>  </p> <p> <em>Photomaton improvisé dans un labo à Labé, Guinée Conakry</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Situation-3" height="283" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38429/Situation-3.jpg" width="425"></p> <p>  </p> <p> <em>Shooting lors d'un mariage, au Sénégal</em></p> <p>  </p> <p> <u><strong>ATELIER NOMADE &amp; MOI</strong></u></p> <p>  </p> <p> Charpentier de profession, je m’intéresse à la photographie depuis mon adolescence. La fin d'un contrat me permet d'intégrer l'école mobile alternative de photographie <a href="http://www.atelier-nomade.book.fr" target="_blank">"Atelier Nomade"</a>, et de mettre plus sérieusement à cette passion. Dirigé depuis une dizaine d'années, hors des sentiers battus d'Afrique de l'Ouest, par le photographe Claude Simon, cette formation a lancé pas mal de photographes !</p> <p> Chaque stagiaire rejoignant le voyage, trouve généralement un projet qu'il mène durant le trajet.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Dsc_8798" height="287" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38435/DSC_8798.JPG" width="435"></p> <p>  </p> <p> <em>Albert, notre camion-labo, au milieu des cèdres à Azrou, au Maroc</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2013-09-04_a__10.39.33" height="351" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/38479/Capture_d_e_cran_2013-09-04_a__10.39.33.png" width="441"></p> <p>  </p> <p> <em>Trajet envisagé mais susceptible d'être modifié, de Décembre 2013 à Mars 2014</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> <em><strong>Le budget en détail</strong></em></p> <p>  </p> <p> <strong>1700 €</strong> estimé pour le budget voyage dont :</p> <p>  </p> <p> - 200 € pour les visas</p> <p> - 1200 € pour la participation au carburant, aux assurances et aux réparations diverses</p> <p> - 300 € pour les frais alimentaires</p> <p>  </p> <p> <strong>184 €</strong> pour les frais KKBB</p> <p>  </p> <p> <strong>416 €</strong> pour une grosse partie des contreparties</p> <p>  </p> <p> Soit <strong>2300 € </strong>au total !</p> <p>  </p> <p> Si le budget est dépassé, il sera répartit dans le financement des expos au retour ainsi que dans du matériel d'occasion pour les photographes africains.</p> <p>  </p> <p> <strong>UN GRAND MERCI D'AVANCE A TOUS LES KISSKISSBANKERS POUR VOTRE PARTICIPATION AU PROJET ! JE DONNERAI DES NOUVELLES RÉGULIÈREMENT SUR SON AVANCÉE !</strong></p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Pack 1 : Une invitation à l'exposition de retour + votre nom sur la page de remerciement du site + un badge du projet.
  • 7 contributions

20 €

Pack 2 : Toutes les contreparties précédentes + un lot de 5 cartes postales du projet.
  • 8 contributions

30 €

Pack 3 : Toutes les contreparties précédentes + 1 poster du projet (aperçu dans la description).
  • 9 contributions

50 €

Pack 4 : Toutes les contreparties précédentes + votre portrait à l'ancienne (ou photo de famille) à la "camera box" made in Atelier Nomade lors de l'exposition (si vous ne pouvez pas être disponible, possibilité de remplacer cette dernière par un tirage 12x18 Papier Kodak Royal Mat ou Brillant, au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour)
  • 6 contributions

100 €

Pack 5 : Toutes les contreparties précédentes + 1 tirage 30x45 Papier Kodak Royal Mat ou Brillant, au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour)
  • 6 contributions

150 €

Pack 6 : Toutes les contreparties du pack 4 + 1 tirage 40x60 Papier Kodak Royal Mat ou Brillant, au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour)

280 €

Pack 7 : Toutes les contreparties du pack 4 + 1 tirage 30x45 sur support Panexpan, numéroté et signé au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour)
  • 12/12 disponibles

500 €

Pack 8 : Toutes les contreparties du Pack 6 + 1 tirage 40x60 sur support Panexpan, numéroté et signé au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour) + livre/album du reportage.
  • 1 contribution
  • 9/10 disponibles

1 000 €

Pack 9 : Toutes les contreparties du Pack 6 + 1 tirage 50x75 sur support Dibon ( = aluminium), numéroté et signé au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour) + livre/album du reportage.
  • 10/10 disponibles

1 500 €

Pack 10 : Toutes les contreparties du pack 7 + 1 tirage 60x90 sur support Dibon ( = aluminium), numéroté et signé au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour) + livre/album du reportage.
  • 10/10 disponibles

2 000 €

Pack 11 : Toutes les contreparties du pack 7 + 1 tirage 40x60 sur support Plexi (le meilleur support !), numéroté et signé au choix parmi les photos du 1er et 2e voyage. (Sélection disponible au retour) + livre/album du reportage.
  • 8/8 disponibles

Faire un don

Je donne ce que je veux