Polpette - Le court-métrage

Polpette ! Une comédie réalisée par des étudiants motivés à l'idée de finir en beauté leurs études de cinéma. Participez à l'aventure !

Visuel du projet Polpette - Le court-métrage
Réussi
52
Contributeurs
14/04/2021
Date de fin
3 000 €
Sur 3 000 €
100 %
Autoproduction
culturelle
Fabrication
française

Polpette - Le court-métrage

Le projet en quelques mots  

 Notre projet est une comédie piquante, absurde et absolument touchante ! Contribuer c'est rejoindre l'aventure avec nous et nous donner la possibilité de faire un film à la hauteur de nos ambitions ! 

Merci à vous ! 


Synopsis 


Octave, vingt ans et Colin, dix-huit ans, deux frères loubards orphelins s’évadent de leur orphelinat. Cela fait deux ans maintenant qu’ils volent à droite et à gauche et enchainent magouilles et plans foireux. Mais les deux frères ont un projet : quitter la France pour aller vivre dans un parc idyllique en Croatie. Leur rêve ultime : chasser les ours. Pour financer le voyage, ils braquent un bijoutier. Dans leur fuite, ils se retrouvent à dormir dans une maison coupée du monde et qu’ils pensent être inhabitée.  Au petit matin, Claude une vieille dame veuve, tombe nez à nez avec les deux frères. Une cohabitation a alors lieu. 

 

Les intentions et inspirations du réalisateur 

 

J’aurais pu commencer mon explication en vous donnant une super statistique du genre : 61 % des Français ressentent avant tout de l’inquiétude ou de la peur à l’égard des migrants, mais il n’est pas question dans ce film de traiter de l’accueil des migrants en France, mais plus généralement de notre rapport à la méfiance et à l’apparence d’autrui. Colin vous dirait bien que le fond du film, c’est : « faut pas avoir trop trop peur des autres même s'ils font un peu peur quand même. ». Rochefoucauld vous dirait : « Notre méfiance justifie la tromperie d’autrui. » Le film est une ode à ceux qui ouvre les bras aux autres sans préjugés. 

Ce court-métrage raconte une rencontre singulière entre une vieille veuve archaïque et méfiante et deux loubards orphelins suspicieux et simplets. Pour Claude, Colin et Octave sont peut-être les enfants qu’elle n’a jamais eus. Pour les deux frères, Claude peut-être la maman qu’ils n’ont jamais connue. Leur rencontre va-t-elle tourner à la catastrophe ou vont-ils aller au-delà de leur méfiance et de leurs préjugés ? 


Ce film est à la croisée du film Le père Noel est une ordure (Jean-Marie Poiré) et le Vilain (Albert Dupontel).
Le duo des deux frères est inspiré du duo Patrick Deware et Gerard Depardieu dans les Valseuses (Bertrand Blier) et du duo Bourvil et Louis De Funès dans la grande vadrouille (Gerard Oury). 

 

Présentation de l'équipe : 

 

À quoi servira la collecte

Petit aperçu de la répartition de notre budget 

Nous attachons une grande importance à ce que cette collecte atteigne son objectif car ce court-métrage qui sera tourné pendant 6 jours fin avril demande d’importants moyens financiers afin que le résultat final soit le meilleur possible. L’apport financier de l’équipe représente la moitié du budget mais nous avons besoin de vous pour compléter les différents postes budgétaires ci-dessous.

La location du décor est un montant élevé car nous avons besoin d’un manoir perdu dans la nature, idéal pour caractériser le personnage de Claude qui vit dans la solitude.

Le budget image est lui aussi important. Pour peindre l’univers de la rencontre de ces 3 personnages nous avons besoin d’un matériel de qualité et de beaux objectifs qui coûtent cher pour une location de 6 jours.

Le montant du poste décorations/accessoires/costumes est conséquent car nous devons crédibiliser le ton comique de ce court-métrage. Cela passe par la création du style vestimentaire des personnages et des accessoires avec lesquels ils seront en interaction qui promettent des séquences pleines d’un humour décalé. Un élément de la décoration sera construit tout au long du court-métrage, un travail demandant des compétences en construction et bien évidemment un apport financier pour les matériaux.

Un poste financier de l’ombre mais très important à toute production c’est la logistique. Il demande d’importants moyens financiers pour permettre la bonne organisation du tournage. Il inclut la location des véhicules techniques, le défraiement de l’essence consommé des véhicules mais aussi la location d’équipements de protection du matériel en cas de météo difficile.

 

 

MERCI À VOUS pour votre lecture, en espérant que le projet vous intéresse et que vous pourrez nous aider ! Encore une fois chaque don compte beaucoup pour nous <3

Retrouvez-nous sur les réseaux pour suivre l’actualité du projet :

FB : https://www.facebook.com/Polpette-Le-court-m%C3%A9trage-110633584420237

Insta : https://instagram.com/polpette.le.court.metrage?igshid=txao4qkri4fj 

Bienvenue dans l’aventure POLPETTE !

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux