Projet Humaninano

Contribuer à l'éducation et à la formation musicale des enfants des quartiers défavorisés de Windhoek, en Namibie

Visuel du projet Projet Humaninano
Réussi
84
Contributeurs
02/05/2019
Date de fin
5 120 €
Sur 5 000 €
102 %

Projet Humaninano

Bonjour à toutes et à tous !

 

Bienvenue sur la cagnotte de la mission Humaninano !

 

Nous sommes 4 amis d'école d'ingénieur diplômés depuis Septembre 2018 et nous avons pour projet de partir l’été prochain 2 mois en Namibie, à Windhoek pour offrir une éducation musicale et scolaire aux jeunes namibiens issus de quartiers défavorisés de la capitale. Nous travaillerons avec les jeunes orchestres namibiens (l’association YONA) et le Bernhard Nord Camp (BNC) et nous aimerions lever des fonds afin de financer cette mission et réaliser une donation d’instruments (violoncelles) à notre arrivée, permettant aux jeunes une offre plus large d'éducation musicale gratuite.

 

Ce projet, né lorsque nous étions encore tous les 4 étudiants à l'ISEN Lille, a mûri pendant l'été 2018 au cours de longues recherches et partages. Nous avons fixé en Octobre dernier notre choix sur Windhoek où deux associations : YONA et le BNC travaillent selon des critères et valeurs dans lesquelles chacun d'entre nous avait envie de s'investir.

 

YONA

L’orchestre des jeunes de Namibie (YONA) est une association basée à Windhoek, ayant pour but d’offrir une éducation musicale à des jeunes issus d’un milieu défavorisé. Elle est inspirée du mouvement « el Systema » fondé par José Antonio Abreu dans le but de dépasser les fractures sociales et ethniques à travers la création d'orchestres. Elle prend en charge des étudiants âgés de 6 à 24 ans et les intègre dans différents orchestres ou groupes de musiques selon leur niveau. Les jeunes musiciens peuvent ainsi chaque jour après l'école, prendre des cours de musique avec des professeurs et participer à des concerts.

Le programme concerne les enfants de tout âge, mais plus les enfants grandissent plus les leçons individuelles et le mentorat deviennent nécessaires. Le succès d’un tel programme réside en partie dans les contacts fréquents à l'intérieur de la communauté. L’objectif est d’abord d’atteindre les enfants économiquement et socialement vulnérables ; mais le programme reste accessible à tous les jeunes namibiens, sans distinction de croyance, d’origine ethnique, de sexe ou de moyens financiers.

YONA est une formation musicale dont l'ambition est de transformer la vie des jeunes grâce à la musique, de faire rayonner dans un quotidien parfois difficile quelque chose qui les fédère, les submerge et les pousse vers le haut. La mission de cette association est de proposer un programme musical intensif qui développe le sens de la responsabilité liée à l’appartenance et l'engagement corrélatif, enseigne l’importance du travail en équipe fondé sur une éthique solide et favorise la confiance en soi et le civisme. Le principe fondamental est de faire progresser les enfants d’abord et la musique ensuite.

Ce projet fait sens pour nous, convaincus de l'importance et de l'impact de l'éducation musicale dans le développement des enfants. Il nous semble d'autant plus parlant, ambitieux et nécessaire à Windhoek. Quand la musique classique et les formations d'orchestre semblent parfois le territoire d'une élite sociale, le projet YONA redonne à ceux qui ne pouvaient l'envisager la possibilité d'une pleine assise sur ce territoire.

Une partie du groupe participera aux enseignements musicaux et à l’animation du centre en donnant des cours particuliers et en accompagnant les jeunes musiciens lors des répétitions d’orchestre. Nous participerons aussi à des concerts à Windhoek pour lever des fonds pour l’association. YONA et le BNC étant en lien, nous sommes en discussion avec les associations pour pouvoir être présents auprès des deux associations les jours de la semaine, nous scindant en 2 groupes ou alternant notre présence dans les 2 lieux.

Vous pourrez en apprendre davantage sur le projet YONA sur leur site internet :

https://www.yonamibia.org/

L’association manquant de moyens pour fournir des instruments à tous les étudiants, nous souhaitons faire une donation de violoncelles à l’association (voir le détail dans le budget). Le prix de ces instruments les rend particulièrement inaccessibles en Namibie et nous participons de cette façon à notre échelle à promouvoir l’éducation par la musique, langage universel et lien entre les peuples, au-delà de contingences matérielles. Cela contribue par ailleurs à l'expansion de l'association YONA, leur permettant d’accueillir davantage de jeunes étudiants.

Le BNC

 

Le Père Bernhard Nordkamp est arrivé en Namibie en 1986 et, tout au long de ses quinze années de service dévoué, il s’est concentré sur le sort des enfants, en particulier ceux du quartier Katutura, dans le nord de Windhoek.

Aujourd'hui le camp est dirigé par Marybeth Gallagher. Elle a développé l’activité du camp pour en faire un centre d’accueil et de soutien scolaire pour les jeunes issus de milieux défavorisés ou en décrochage scolaire. L’atmosphère au BNC reflète la convivialité, le respect mutuel et la politesse, valeurs que tous les enfants du camp apprennent à respecter et qu’ils transmettent aux nouveaux arrivants.

Vous pourrez en apprendre plus sur le BNC sur leur site internet :

http://thebncnamibia.com/

Nous partagerons l'accompagnement personnel des jeunes sur des thèmes scolaires ou extra scolaires afin de les faire grandir, leur donner confiance en eux pour se construire un avenir au-delà d'une situation qu'ils envisagent souvent sans issue. Ce travail sur le long terme qu’est l’éducation nous permet de nous investir humainement à travers un contact direct et quotidien avec les enfants. Dans l'espoir que le modèle éducatif auquel nous nous associons et que l'image que nous véhiculerons leur permettra de prendre en main leur avenir, celui de leur famille et de leur pays pour en faire un exemple de développement solidaire.

Nous nous rendrons donc dans ce centre l’été prochain pendant 2 mois tous les après-midis de la semaine de 13h à 18h pour accueillir ces jeunes. Nous mettrons à profit nos compétences acquises en école d’ingénieur pour les aider dans certaines matières scolaires. Nous passerons aussi du temps avec eux pour faire du sport, de la musique et des jeux, en leur transmettant des valeurs de respect et d’entraide.

L'équipe

Nous sommes une équipe de 4 jeunes ingénieurs surnommée la Nano car nous formions ensemble la classe de Nanosciences et physique quantique dans notre école.

Olivier : « La première voie vers un monde meilleur est de donner à chacun la chance de s’épanouir à travers une éducation de qualité. Cette expérience en Namibie me permettra également de m’ouvrir sur une culture et des réalités potentiellement éloignées de mon quotidien. J’aimerais mettre les compétences que j’ai apprises chez moi, à l’école et au sein des scouts au service de jeunes qui en ont besoin ou envie. »

 

Justin : « J’aimerais prendre du temps pour aider des personnes dans le besoin et dont le pays ne permet pas de se sortir de la précarité. Je rêve de permettre à des jeunes de pouvoir s’épanouir dans une passion qui pourrait naître pendant notre mission humanitaire. Partir en Namibie me permettra d’avoir des idées plus claires concernant mes choix d’avenir et de peut-être aller plus loin dans cette voie par la suite. »

 

Ugo : « Depuis tout petit, dans une famille avec 6 frères, j’ai été élevé avec des valeurs de partage, de communication et d’entraide. Aujourd'hui en sortie d’école d’ingénieur, je cherche à travers mes expériences à apprendre de mes nouvelles rencontres, enseigner, partager ce qui me touche au quotidien. Ce projet en Namibie est pour moi la possibilité de donner le maximum de moi-même, de m’ouvrir à d’autres cultures et mettre mes compétences au profit de personnes dans le besoin. »

 

Nathan : « Ce projet solidaire sera pour moi l’occasion de rendre un peu de tout ce que j’ai pu recevoir ces 23 dernières années à des personnes qui en ont réellement besoin, et de contribuer à l’avenir de jeunes à travers ce que je préfère : la musique. Cette expérience de vie me permettra peut-être de changer mes plans pour l’avenir et de trouver ma voie. »

À quoi servira la collecte

Organiser un projet comme celui-ci a un coût financier conséquent, et nous sommes toujours à la recherche d’aides financières pour compléter l'argent que nous avons déjà rassemblé. C’est pour cela que nous faisons appel à vous.
Budget global estimé : 8 000 €
Vous trouverez les détails de notre budget ci-dessous :

Nous avons déjà obtenu le soutien financier de différentes structures institutionnelles ainsi que de nos familles, et nous avons investi de nos ressources personnelles, c'est pourquoi notre objectif à travers cette cagnotte est de 5 000 euros.

La donation d’instruments que nous aimerions faire représente une valeur d'environ 1700 € (comprenant les frais de transport). Nous souhaiterions en effet acheter deux violoncelles dont un « Stentor Student II » d’une valeur de 800 € dans le magasin Takenote de Windhoek. Nous fournir chez un commerçant/artisan de Windhoek inscrit aussi notre projet dans la politique de développement local.


 

Communication

Si vous souhaitez vous tenir au courant du déroulé de notre mission, apprendre à mieux nous connaitre ou avoir davantage d'informations sur notre équipe et son projet, vous pourrez vous rendre sur notre blog que nous complèterons de photos dès que la mission aura commencé :
https://projet4nano.com/

Convivial et informel, il a pour but de nous permettre de garder un lien avec nos amis et nos familles mais nous souhaitons aussi proposer le déroulé pas à pas de notre mission à tous ceux que notre projet solidaire intéresse.

Vous y trouverez aussi la genèse et les règles du jeu "Citron Coco" que nous fabriquons en ce moment et que nous projetons d'utiliser avec les enfants de Namibie, comme support de jeu et d'échanges. Jeu de cartes et outil pédagogique, nous l'avons élaboré pas à pas pendant notre dernière année d'école d'ingénieur.

Un dernier petit mot pour les contreparties : si vous désirez avoir accès à nos contreparties mais que vous ne souhaitez pas laisser votre adresse mail sur ce site public, vous pouvez nous contacter à l'adresse mail suivante : nat.04@hotmail.fr ou bien à une des adresses données sur le site.

Merci pour votre confiance et votre soutien

et ...

Place à la mission ! Des enfants nous attendent !!

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux