Aller au contenu

PSYCHO-BREAK

Court-métrage

Visuel du projet PSYCHO-BREAK
Checked circleRéussi
13
Contributeurs
Friday, October 11, 2019
Date de fin
665 €
Sur 600 €
111 %

Hé toi ! oui TOI ! viens jeter un coup d’œil par ici et aide nous à réaliser notre petit projet.

Suivre et partager

PSYCHO-BREAK

 

Écrit et réalisé par Thomas Le Beguet

 


PRÉSENTATION DU PROJET

 

PITCH

Grégoire, homme de 30 ans, subit des crises de rage violentes, qu’il exprime au travers de son imagination, à chaque fois qu’il se retrouve confronté à une situation de conflit. Un jour, il confond réalité et imaginaire et tue son colocataire, qui lui rendait la vie insupportable. De cela, il se sent purifié et reprend confiance en lui, mais il se retrouve dans une situation de déni, par rapport au meurtre …

 

ORIGINE

L'école nous a proposé de réaliser un projet depuis octobre 2018. Dès lors, j'ai écrit le scénario de Psycho-break. J'ai choisis de traiter de quelque chose qu'on qualifier à la fois comme une qualité et comme un défaut. 

Certaines personnes ne font jamais rien ressortir durant des situations de conflit, ils se taisent et gardent leur haine et leur frustration pour eux. Au final, cela crée une accumulation de frustration et de haine qui explosera au mauvais moment, et très souvent pour un problème qui est minime. Moi, comme beaucoup de gens, j'ai tendance à réagir comme ça en pensant que c'est une bonne et respectueuse manière de faire, mais au final nous ne faisons que se taire et souffrir. 


LES PERSONNAGES

 

Grégoire (Interprété par Alix Atencia) 

alt

Description psychologique : Il est fondamentalement gentil. Il ne veut blesser personnes et tente d’être le parfait collègue dans son travail. Il est du genre à se laisser faire. Il n’est jamais le leader d’un groupe. Il n’a pas d’ami. Il ne dit jamais non. Il ne s’impose pas mais ce défaut lui fait faire des crises provoquant chez lui une très grande colère et cela fait déjà bien longtemps qu’il se retient de craquer. Avec l’arrivée de ses crises et sa routine qui dure depuis trop long, il est devenu un robot.

Back-story : Il est issu d’une famille avec de nombreux frères et sœurs qui tous le martyrisait. Il était le petit dernier et le plus faible. Au collègue, on harcelait et il n’avait pas beaucoup d’ami. Il travaille depuis 10 ans au même poste de standardiste. 

Lise (Interprétée par Olive Dorner): 

alt

Description psychologique : Elle est gentille et altruiste. Elle est aimée des gens. Elle est combattive imposante. Elle est fondamentalement gentille et dynamique. Elle profite de la vie. Elle est l’exemple de la vie joyeux psychologiquement parlant.

Back-story : Elle vient d’une famille heureuse avec des parents et un grand frère aimants. Durant sa scolarité, elle était populaire et aimée des gens. Elle travaille en tant que standardiste dans la même boîte que Grégoire seulement depuis 1 ans et elle a une chance d’avoir une promotion.

Le colocataire (interprété par Bruno Andrieux) 

alt

Description psychologique : Il utilise Grégoire dans son intérêt pour vivre tranquille. C’est un opportuniste. Il ment dans son intérêt.

Back-story : Il vécut avec uniquement son père qui était un homme abject et qui a fini en prison pour fraude fiscale. Il était marié mais ce mariage a fini par un divorce car il frappait sa femme. Suite à cela, sa vie s’est détruite et il a tenté de se suicider et sautant de son appartement. Il a survécu mais a perdu l’usage de sa jambe gauche. Il a dû arrêter son travail et il touche maintenant un chômage et une aide. Après cela, son entourage le plaignait mais il en a abusé et les gens sont partie au fur et à mesure jusqu’à le laisser seul. Il a trouvé Grégoire comme colocataire et profite de lui depuis 3 ans en restant dans son fauteuil.

 


LA TECHNIQUE

 

L'IMAGE

l’ambiance est définit par la vision de Grégoire. Quand il est mal et stressé: l’ambiance sera malaisante, dérangeante, La lumière aura des ombres très marqué. Puis quand il aura repris confiance en lui, l'image sublimera les décors et les personnages à la fois par la lumière et par le cadre. 

Avant le meurtre:

La lumière est sombre, livide et crade. Elle représente le délaissement de Grégoire par rapport à sa vie. Ses crises sont représentés par un gros plan de son visage avec une courte focal pour avoir l’effet d’étirer son esprit et de créer une distance entre le personnage et le décor. Tout cela accompagné de flash de son imagination et un tremblement qui s'accentue. 

alt

(la lumière n'est pas à prendre en compte sur l'image ci-dessus) 

L’ambiance des plans, avant le meurtre, est décalé, avec un montage rythmé par des coupures violentes, tout les plans auront une touche dérageant en nous sortant des cadres conventionnelle du cinéma. 

Référence pour la lumière:

alt

"Mr.Robot"

alt

"The voices" - Marjane Strapi

alt

"Les noces rebelles" - Sam Mendes

Après le meurtre:

Le cadre seront plus large, plus fluide accompagné d'un montage calme et beaucoup plus classique. Lumière sera plus claire avec moins de contraste. L'ambiance générale suivra son cours calmement et paisiblement pour vous faire respirer avant la scène finale ...

référence pour la lumière:

alt

"Mr.Robot"

alt

"Les noces rebelles" - Sam Mendes 

alt

"Drive" - Nicolas Winding Refn

LE SON

Le son suit les transitions d’image (exemple : si on passe d’un plan serrer à un plan d’ensemble dans l’openspace, on entendra le brouhaha des gens à l’apparition du plan d’ensemble) pour accentuer le malaise. 

Pour les crises : 

  • Crise 1 : On commence sur écran noir avec uniquement le dialogue entre le client et Grégoire. Puis au moment de la première insulte le premier plan apparait accompagné d’une nuisance sonore comme un acouphène. La voix du client diminue et devient cotonneuse. 
  • Crise 2 : Il a les même effet que la crise 1 mais Grégoire s’entend, en plus, lui frapper la tête contre le capot et les cris de douleur du conducteur et l’insulter qui finit par couvrir tout le son.
  • Crise 3 : Le même effet que la crise 1 mais, en plus, Grégoire s’entend éclater une assiette, prendre un couteau et le planter. Puis quand il passe à l’acte, il n’y a plus qu'un bruit blanc (= un silence). 

 


L'ÉQUIPE

 

Nous sommes tous des étudiants de EICAR (sauf Thomas Mihajlovic qui lui a finit l'année dernière). Nous nous connaissons depuis 2 ans et avons déjà travailler ensemble énormément de fois. Nous sommes autant lié dans le travail que dans nos vie personnelle.

RÉALISATEUR (et scénariste) - Thomas LE BEGUET

alt

https://www.instagram.com/thomaslb_99/?hl=fr

1ER ASSISTANT-RÉALISATEUR - Alexandre COSSIN

alt

CHARGÉ DE PRODUCTION - Thomas MIHAJLOVIC

alt

https://www.instagram.com/thom_amj/?hl=fr

CHEFFE OPÉRATRICE - Camille BÉNARIAC

alt

https://www.instagram.com/camillebenariac/?hl=fr

CHEF OPÉRATEUR SON - June Beshay

alt

https://www.instagram.com/june.beshay/?hl=fr

À quoi servira la collecte

Pour des étudiants il est difficile d'avoir des fonds pour faire un BON film. D'autre part, nous mettre une responsabilité en plus est également intéressant pour notre enseignement.

L'argent collecté sera distribué aux zones sur lesquels l'école ne peut nous aider. Voici donc un graphique représentant la répartition de la collecte.

 

alt

Choisissez votre contrepartie

Star
Contrepartie star

Pour 80 €

Avant-Première

Pour 80 € nous vous inviterons à une avant-première avec l'équipe du tournage.
  • Disponibilité : 10/10

Pour 10 €

Nom au générique

Ayez votre nom inscrit au générique pour 10 €
  • Contributeurs : 2

Pour 20 €

Scénario dédié

Pour 20 €, le réalisateur, les acteurs et l'équipe s'engagent à vous envoyer un scénario signer de la main de chacun !
  • Contributeur : 1

Pour 30 €

Le film

Pour 30 € on vous envoie le film sur votre adresse mail dès que celui-ci sera présentable. Offre soumise à condition.
  • Contributeurs : 3

Faire un don

Je donne ce que je veux