Pylône, un court-métrage de Marie et Hélène Rosselet-Ruiz

Court-métrage, Court-métrage

Visuel du projet Pylône, un court-métrage de Marie et Hélène Rosselet-Ruiz
Checked circleRéussi
105
Contributeurs
Tuesday, August 06, 2019
Date de fin
3 270 €
Sur 2 200 €
149 %

OBJECTIF 3500 € ! Chaque € supplémentaire compte encore beaucoup pour nous ! Le projet n’en sera que plus beau (détails ci-dessous) MERCI ❤️

Suivre et partager

Pylône, un court-métrage de Marie et Hélène Rosselet-Ruiz

LE SYNOPSIS DU FILM
Comme d’hab', Marie et Hélène ont besoin d’argent. Un échange avec leur père leur apprend qu’elles sont, à leur grande surprise, les héritières d’un terrain dans les Charentes. Afin de pouvoir le vendre, elles décident sur un coup de tête de partir à la découverte de cet héritage, pour voir… Sur la route : des rencontres, des blablacars, des conflits et de l’intime qui se dit sans s’afficher, qui s’exprime. Leur cap, c’est la découverte de ce pécule, de ce petit bout de terre dont elles n’ont aucune idée de ce à quoi il ressemble. Ce point d’arrivée en entrainera-t-il un autre ? Elles tâcheront de le découvrir sur la route !

Qui fera partie de l’équipe de tournage ?

L’équipe sera réduite pour faciliter la logistique du tournage

Marie et Hélène Rosselet-Ruiz seront réalisatrices et comédiennes de leur propre film.

Maxence Lemonnier, ancien élève en image de La Fémis, avec qui elles ont l’habitude de travailler, sera leur chef opérateur.

Fabien Beillevaire, en première année en son à La Fémis, sera l’ingénieur du son du film.

Laïs Decaster, étudiante en exploitation à La Fémis et réalisatrice, sera leur scripte.

Gabrielle Voigt et Nathan Jactel, chaperonnent et accompagnent le projet de sa conception à sa concrétisation ! 


Qui sont-elles ?

Hélène et Marie sont toutes les deux réalisatrices et comédiennes. Cette similarité dans leurs parcours peut paraitre à la fois étonnante et cohérente : cohérence de parcours, d’histoire en commun, de rapport au monde. Marie est sortie de la Résidence à La Fémis en juillet dernier. Hélène y est entrée dans le département réalisation en septembre 2018. Jusqu’à présent, elles ont chacune réalisé des films dans des cadres bien définis. Avec ce projet, elles aimeraient profiter du temps de l’été, de ce qu’il permet comme liberté, pour tenter une autre façon de réaliser un film, ensemble cette fois-ci.


Filmographie Hélène Rosselet-Ruiz

Quart de France (SenCIbiliTÉ), court-métrage de 28’, finaliste du prix du film Institutionnel de la Scam 2019. Produit par Vagabundo Films, 2018

Après la pluie, court-métrage de 1ère année, département réalisation à la Femis, 2019.

Que vivent les lions, 9' court-métrage de la collection Dans mon Hall, produit par DACP, 2017.

alt


Filmographie Marie Rosselet-Ruiz

Dreaming Sometimes, 4’ vidéoclip pour le groupe Dusk Totem, produit par Orphée Films. 2019

Le Ciel est clair, 21’ court-métrage de fin d’études à la Résidence de la Femis, 2018.

Sélectionné en compétition au Champs Elysées film festival 2019, Festival du film de Contis Hors Compétition, Rencontres Cinématographiques de Gindou, Panorama Cinébanlieue…

La Halte, 9’ court-métrage de la collection Dans mon hall, produit par DACP 2017.

alt

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte

Dans le cadre de ce film autoproduit où l’équipe travaillera bénévolement, la collecte permettra de financer tous les aspects logistiques du tournage de ce film de « Hors cursus » (hors cadre scolaire) de La Fémis.

Le tournage se déroulera en Charente-Maritime, à la manière d’un road-trip, pendant la première semaine de septembre 2019.

Une partie de la location du matériel et une partie de la post-production sont prises en charge par la Fémis.

Très concrètement, l’argent collecté en plus du montant nécessaire  déjà récolté nous permettra de louer un matériel plus performant, et d'optimiser le tournage d'un point de vue technique : ça nous aidera grandement ! Il s'agira concrétement de louer une Sony FS7 (environ 1000 euros la semaine). MERCI !


QU'EST-CE QUE LE FINANCEMENT PARTICIPATIF ?

Avec Kisskiss BankBank, vous devenez tous mécènes de ce projet.

Nous avons besoin de vous et de votre confiance car vous êtes un soutien indispensable et extrêmement précieux, en complément de celui de la Fémis, pour que le film se fasse !

Chaque participant sera bien sûr au générique et convié à la première soirée de projection du film.

C’est un projet hybride, un peu fou, qui ne peut exister qu’en dehors des cadres justement, et c’est pour cette raison qu’on fait appel à vous :

Un grand grand merci à tous ceux qui participeront !

L'équipe de Pylône.

Faire un don

Je donne ce que je veux