REBIRTH - COURT MÉTRAGE

REBIRTH. Et si vous veniez mettre votre petit grain (de sable) dans un joli projet local, authentique et véritable ?

Visuel du projet REBIRTH - COURT MÉTRAGE
Réussi
38
Contributeurs
19/05/2019
Date de fin
850 €
Sur 800 €
106 %

REBIRTH - COURT MÉTRAGE

SYNOPSIS : 

Après plusieurs mois dans le coma, Vadim n’a aucun souvenir de sa vie passée. Il va, malgré les difficultés, vivre avec intensité sa deuxième naissance.

LA GENÈSE DU PROJET : 

Au cours de l’été dernier, au sein de l’équipe du restaurant où elle travaillait, Léa a eu l’occasion de rencontrer Damien, un jeune-homme de 30 ans, introverti, mystérieux, différent. Intriguée par sa nature discrète et effacée, elle a souhaité en apprendre plus sur cette personnalité secrète, indéfinie. Force d’échanges et de discussions, il a su mettre des mots sur son histoire, son accident et sur ses souvenirs perdus. Après près de dix mois dans le coma, de rééducation motrice et mémorielle, appuyé par ses amis, soutenu par sa famille, Damien s’est découvert une passion pour les voyages, l’art (sans ne plus avoir dessiner), la littérature (sans ne plus savoir écrire). Ce récit, le recul nécessaire pour se reconstruire suite à un tel drame et la façon dont il surmonte et supporte son amnésie, nourrissent chez elle une curiosité et des idées qui méritent d’être adaptées au cinéma. D’une plume commune, amie depuis près de 17 ans, inspirée par cette histoire, nous avons voulu traiter de ce sujet qui peut d’un jour à l’autre impacter tout un chacun. Ce film c’est à la fois Damien, nous, vous, les autres et tout ceux qui sont un jour amenés à s’oublier.

NOS INTENTIONS :

Bien au-delà de la nature même de l’accident, nous avons souhaité articuler ce court-métrage autour de trois axes de réflexions :

  • La reconstruction personnelle du personnage principal, sa manière singulière de se reconstruire, d’aller de l’avant, de renouer du lien avec ses souvenirs oubliés et son entêtement à en créer de nouveaux sans pour autant connaitre ses véritables origines,
  • L’importance de l’amitié, des rapports humains, le besoin légitime d’être entouré par des personnes aimantes et de confiance sur les lesquelles se reposer,  
  • La place centrale qu’occupent les souvenirs, si précieux, dans nos vies, qu’importe notre âge, notre identité, les moments auxquels on s’attache par évidence et l’importance des petits détails.

Notre volonté primaire est d’amener le spectateur à s’interroger sur sa propre capacité à se reconstruire face à un tel drame, à s’identifier, se questionner sur leurs réactions s’ils devaient subir l’effacement partiel ou complet de leur mémoire.

LE PROJET (en gros) :

Cadres tremblants, lumières naturelles, des dialogues spontanés et bruts, proches de la réalité qui tranchent avec l’intensité dramatique d’un tel évènement, nous avons à cœur, plus que jamais, d’intégrer cette histoire inspirée de faits réels dans le cadre d’une fiction-documentaire. Un enchainement de séquences qui s’inscrivent dans une chronologie lente à l’image du temps qui passe, sans savoir qui l’on est. Le Bassin d’Arcachon, terre nourricière, qui nous a tous les trois vu naitre, s’est imposé comme une évidence comme lieu de tournage. Son cadre familier et rassurant nous offre de larges possibilités cinématographiques, aussi bien que l’accès direct à l’eau, d’une simple baignoire à la mer, figures métaphoriques du liquide qui nous protège dans le ventre de nos mères.

QUI SOMMES-NOUS ? 

Léa // Fille du Bassin, étudiante en deuxième année de cinéma sur Bordeaux, passionnée d'images et de belles histoires, humaine, éternelle idéaliste, rêveuse invétérée, elle s'implique au quotidien à réaliser de jolis projets (clips, 48h, documentaires divers..) qui lui ressemble. Elle aime les choses telles qu'elles sont, vivantes, vibrantes, brutes, ancrées dans la réalité du réel, avec pour seule intention de provoquer des réactions qui le sont tout autant. 

https://www.youtube.com/watch?v=kCHjnxT5pa4

Mélanny // Fille du Bassin, enfant des houles, captivée par le regard d’un Iranien, la beauté d’une Indienne, elle traine, depuis cinq ans, ses pieds nus, son appareil et ses valises au gré du vent. Des photographies, des mots d’amour, elle ramène avec elle, au fil de mes voyages, des instants du bout du monde, capturés sur le vif, en pointillés du Sri Lanka à l’Ethiopie, […] du Kirghizistan à l’Israël, en passant par la Géorgie.

À quoi servira la collecte

RÉPARTITIONS FINANCIÈRES :

Toutes deux confiantes quant la réalisation et la mise en valeur de ce projet commun, nous nous impliquons personnellement et financièrement pour garantir sa réussite. Cependant, votre aide nous est précieuse et essentielle. Bien que la plupart des scènes soient tournées en extérieur, bénéficiant ainsi de lumières naturelles, l'argent que vous injecterez dans ce projet, sera utilisé dans la location de matériels (caméras, équipements sonores, accessoires), pour la régie (nourrir, loger l'équipe technique et artistique durant plusieurs jours), la location d'un ou plusieurs lieux de tournage, les frais de route générés par la journée de tournage en Espagne, ainsi que dans tous les frais de post-production qui se traduisent par les frais de montage, d'étalonnage et de mixage. 

Ayez la garantie, certaine, que vos donations seront utilisées à bon escient et offriront à ce film la meilleure réalisation et la plus grande visibilité possible. 

De tout coeur, merci infiniment ! 

Léa et Mélanny.

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Pour 5 €

Un mot d'amour dans le générique ✿
  • Contributeurs : 8

Pour 10 €

Un mot d'amour dans le générique et le lien du film en avant première ✿
  • Contributeurs : 9

Pour 20 €

Un mot d'amour dans le générique, le lien du film en avant première, une carte postale de notre voyage au Liban ✿
  • Contributeurs : 12

Pour 50 €

Un mot d'amour dans le générique, le lien du film en avant première, une carte postale de notre voyage au Liban, un rôle de figuration et une photo petit format (au choix) parmi celles présentes lors de mon exposition chez MIRA ✿
  • Contributeurs : 6

Pour 100 €

Un mot d'amour dans le générique, le lien du film en avant première, une carte postale de notre voyage au Liban, un rôle de figuration et une photo grand format (au choix) parmi celles présentes lors de mon exposition chez MIRA ✿

Faire un don

Je donne ce que je veux