REFUGE

Participez avec MSF à la publication du livre REFUGE de Bruno FERT en soutenant le projet sur KissKissBankBank ! MERCI !

Visuel du projet REFUGE
Réussi
124
Contributions
19/06/2019
Date de fin
8 950 €
Sur 8 500 €
105 %

REFUGE

<p>REFUGE raconte l&rsquo;exil en montrant les int&eacute;rieurs o&ugrave; vivent les populations migrantes, de leur arriv&eacute;e en Europe jusqu&rsquo;&agrave; leur installation dans de v&eacute;ritables logements p&eacute;rennes.</p> <p>Ces photographies montrent des int&eacute;rieurs de tentes, de cabanes ou de chambres dans les camps de refugi&eacute;s, les campements o&ugrave; les centres d&rsquo;accueil. Chaque int&eacute;rieur est associ&eacute; au portrait et au t&eacute;moignage de ses habitants.&nbsp;<strong>Le projet REFUGE a &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute; &agrave; bord de l&rsquo;Aquarius, en Gr&egrave;ce, en Italie, en Allemagne et en France &agrave; Paris.</strong></p> <p><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FyRb4rGL-txQ%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DyRb4rGL-txQ&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FyRb4rGL-txQ%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></p> <p><strong>Le projet REFUGE</strong></p> <p>En 2016, je suis parti &agrave; la rencontre des populations migrantes qui franchissent la M&eacute;diterran&eacute;e pour trouver refuge en Europe. J&rsquo;ai choisi de photographier les int&eacute;rieurs des abris am&eacute;nag&eacute;s, le temps d&rsquo;une &eacute;tape, au sein des camps refugi&eacute;s ou des campements de fortune en Gr&egrave;ce et en France.&nbsp;&Agrave; ces images d&rsquo;int&eacute;rieurs, j&rsquo;ai associ&eacute; les portraits et les t&eacute;moignages de leurs habitants.</p> <p>L&rsquo;ann&eacute;e suivante, le projet REFUGE obtenait le Prix de Photographie de l&rsquo;Acad&eacute;mie des Beaux Arts. Gr&acirc;ce &agrave; cette dotation et au soutien de M&eacute;decins Sans Fronti&egrave;res, j&rsquo;ai d&eacute;velopp&eacute; ce projet en France, en Gr&egrave;ce, en Italie, en Allemagne et &agrave; bord de l&rsquo;Aquarius en M&eacute;diterran&eacute;e centrale.&nbsp;J&rsquo;y ai photographi&eacute; les lieux de vie des r&eacute;fugi&eacute;s de leur arriv&eacute;e en Europe jusqu&rsquo;&agrave; leur installation dans de v&eacute;ritables logements p&eacute;rennes.</p> <p>&nbsp;</p> <p><br /> <strong>Montrer les lieux de vie pour raconter l&rsquo;exil</strong><br /> Un int&eacute;rieur est un lieu de vie, un foyer. C&rsquo;est un lieu d&rsquo;intimit&eacute;. Il refl&egrave;te ce que chacun poss&egrave;de et ce qu&rsquo;il est, l&rsquo;identit&eacute; comme les aspirations. Ce qui m&rsquo;int&eacute;resse c&rsquo;est la fa&ccedil;on dont ces hommes et ces femmes reconstituent un foyer avec quelques objets : objets gard&eacute;s tout au long du voyage en souvenir de leur vie pass&eacute;e, objets fabriqu&eacute;s ou achet&eacute;s pour am&eacute;liorer leur quotidien, transformer leur refuge et &eacute;loigner leur d&eacute;tresse.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/580443/567_Refuge-1553274635.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Regarder l&#39;habitat comme un d&eacute;nominateur commun</strong><br /> Habiter est ce que nous avons tous en commun, que nous soyons nomades ou s&eacute;dentaires, nous habitons tous. C&#39;est &agrave; partir de ce point commun que je veux amener le public &agrave; s&rsquo;identifier : &agrave; se mettre &agrave; la place de l&#39;autre en observant son lieu de vie. Et c&#39;est justement pour que le public puisse se projeter que je photographie, dans un premier temps, ces lieux sans montrer leurs habitants.</p> <p>&nbsp;</p> <p><br /> <strong>Portraits &amp; t&eacute;moignages</strong><br /> Viennent ensuite les portraits de leurs occupants. R&eacute;alis&eacute;es sur fond gris, ces images d&eacute;voilent de fa&ccedil;on tr&egrave;s sobre les visages de ces hommes et de ces femmes. Cette technique de studio permet de mettre en avant le mod&egrave;le en le dissociant du contexte: ce n&#39;est plus l&#39;image d&#39;un migrant qui marche dans la boue au milieu des tentes mais le visage d&#39;un semblable. Le visage d&#39;une femme ou d&#39;un homme qui me regarde.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/583555/531_Refuge-1554281122.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Le livre</strong></p> <p>Le livre REFUGE sera publi&eacute; aux &eacute;ditions Autrement. Il pr&eacute;sentera 50 triptyques, int&eacute;rieurs-portraits-t&eacute;moignages (chaque triptyque pr&eacute;sente donc un personnage/famille et son parcours d&rsquo;exil).&nbsp;</p> <p>En montrant les lieux o&ugrave; vivent les migrants en Europe, des cabanes de fortunes jusqu&rsquo;aux logements p&eacute;rennes et stables, le projet REFUGE r&eacute;v&egrave;le au public des trajectoires d&rsquo;exil avec leurs difficult&eacute;s mais aussi des r&ecirc;ves d&rsquo;avenir et d&rsquo;int&eacute;gration qui se qui se r&eacute;alisent.</p> <p>Le projet REFUGE participe concr&egrave;tement &agrave; diffuser une vision diff&eacute;rente des probl&eacute;matiques migratoires. Il favorise la compr&eacute;hension des trajectoires individuelles en mettant au premier plan l&rsquo;humain. Ces images et les r&eacute;cits singuliers donnent &agrave; voir, au del&agrave; des chiffres,&nbsp;&nbsp;le parcours d&rsquo;hommes et de femmes qui pour certain contribueront &agrave; notre soci&eacute;t&eacute; de demain.</p> <p>&nbsp;</p> <p><br /> <strong>Caract&eacute;ristiques techniques&nbsp;</strong></p> <p>Editeur : Autrement<br /> Format&nbsp;: 21 *&nbsp;28 cm&nbsp;<br /> Nombre de pages&nbsp;: 128<br /> Broch&eacute; avec grands rabats&nbsp;<br /> Impression quadri sur magno volume 170g<br /> Livre bilingue Fran&ccedil;ais / Anglais&nbsp;<br /> Prix public&nbsp;TTC&nbsp;: 25 &euro;<br /> Date de parution&nbsp;:&nbsp;septembre&nbsp;2019<br /> Design : Alice Leroy.</p> <p>Les premi&egrave;res maquettes seront disponibles tr&egrave;s prochainement!</p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2Fecmrzmrmxo8%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Decmrzmrmxo8&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2Fecmrzmrmxo8%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></div> <p><strong>Le photographe&nbsp;</strong></p> <p>A l&#39;&acirc;ge de 12 ans Bruno Fert &eacute;gare les albums photos que lui avait confi&eacute;s sa grand-m&egrave;re: plus de photos de famille ! Depuis, il ne cesse de parcourir la plan&egrave;te et d&#39;en photographier ses habitants. Admirant les portraits d&#39;Auguste Sanders comme les paysages de Peter Bialobrzeski, Bruno Fert cherche &agrave; r&eacute;v&eacute;ler des probl&eacute;matiques politiques ou sociales en nous les d&eacute;voilant sous un angle singulier. L&rsquo;habitat, modeste refuge, logement de fortune ou ruines, revient souvent dans ses s&eacute;ries&nbsp;&nbsp;comme &laquo; Les Absents &raquo; ou &laquo; Les tentes dans la ville &raquo;.</p> <p>Ses images sont&nbsp; publi&eacute;es dans les journaux et les magazines comme Le Monde, Le Nouvel Observateur ou le The Telegraph. Son travail a &eacute;t&eacute; distingu&eacute; par la Bourse du Talent,&nbsp;le <a href="https://www.worldpressphoto.org/collection/photo/2007/30841/4/2007-Bruno-Fert-CIS3-AJ" target="_blank">World Press Photo</a>, le <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Roger-Pic" target="_blank">Prix Roger Pic</a> et le Prix de la Banque Neuflize. Le Projet REFUGE a obtenu le <a href="http://www.photo.fr/blog/bruno-fert-laureat-du-prix-marc-ladreit-de-lacharriere-de-l-academie-des-beaux-arts" target="_blank">Prix de Photographie de l&#39;Acad&eacute;mie des Beaux Arts en 2016</a>. 18 tirages du projet REFUGE font partie de la collection permanente du Mus&eacute;e Nationale de l&#39;Histoire de l&#39;Immigration.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><br /> <strong>M&eacute;decins Sans Fronti&egrave;res</strong></p> <p>M&eacute;decins Sans Fronti&egrave;res est une association m&eacute;dicale humanitaire internationale, cr&eacute;&eacute;e en 1971 &agrave; Paris par des m&eacute;decins et des journalistes. Depuis plus de quarante ans, M&eacute;decins Sans Fronti&egrave;res apporte une assistance m&eacute;dicale &agrave; des populations dont la vie ou la sant&eacute; est menac&eacute;e.&nbsp;&nbsp;</p> <p>Des dizaines de millions de personnes fuient actuellement les conflits, l&rsquo;extr&ecirc;me mis&egrave;re&nbsp;&nbsp;ou les pers&eacute;cutions dans le monde entier.</p> <p>Faute de voie d&rsquo;acc&egrave;s s&ucirc;re et l&eacute;gale, la seule option pour tous ceux qui cherchent &agrave; rallier l&rsquo;Europe est d&rsquo;embarquer pour des sommes exorbitantes sur des bateaux de fortune surcharg&eacute;s en M&eacute;diterran&eacute;e, entreprenant ainsi le voyage le plus dangereux au monde pour les migrants et les r&eacute;fugi&eacute;s. Les &eacute;quipes MSF sont mobilis&eacute;es pour leur apporter soins et secours, notamment en Gr&egrave;ce, en Serbie, en m&eacute;diterran&eacute;e, en Italie et en France.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><br /> <strong>Editions Autrement</strong></p> <p>Autrement est une maison d&rsquo;&eacute;dition g&eacute;n&eacute;raliste qui publie des essais et documents, des romans fran&ccedil;ais et &eacute;trangers et des atlas. La maison appartient au groupe Madrigall.</p> <p>Le nom d&rsquo;Autrement n&rsquo;a pas &eacute;t&eacute; choisi par hasard&nbsp;: il signe tout &agrave; la fois une ambition intellectuelle, une volont&eacute; de regarder le monde sous un angle neuf et une tradition de cr&eacute;ativit&eacute; &eacute;ditoriale et visuelle qui ont fait la renomm&eacute;e de la maison.&nbsp;</p> <p>Autrement a &eacute;t&eacute; fond&eacute;e en 1975 par Henry Dougier, qui a lanc&eacute; sous ce nom une revue d&rsquo;anthropologie sociale particuli&egrave;rement audacieuse et novatrice. Plusieurs collections ont &eacute;t&eacute; d&eacute;velopp&eacute;es par la suite, d&rsquo;abord en sciences humaines, puis en litt&eacute;rature et en ouvrages pour la jeunesse, et la structure est devenue une maison d&rsquo;&eacute;dition &agrave; part enti&egrave;re, nourrie par cette ambition jamais d&eacute;mentie&nbsp;: &ecirc;tre un laboratoire d&rsquo;id&eacute;es, un lieu de rencontres entre les disciplines, un &eacute;diteur attentif aux tendances et ouvert sur le monde contemporain.&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p>Votre contribution est indispensable pour compl&eacute;ter le budget et faire en sorte que le livre se concr&eacute;tise ! Elle viendra s&#39;ajouter aux diff&eacute;rents financements que j&#39;ai pu trouv&eacute; aupr&egrave;s des partenaires tels que M&eacute;decins Sans Fronti&egrave;res mais aussi l&#39;association Aurore, la Fondation Vinci, le GEIQ Ile de France et SCAU Architecture.</p> <p>Le budget total du livre REFUGE (32 000 euros) comprend la traduction, le design graphique, l&#39;impression et la diffusion pour un tirage initial de 4 000 exemplaires.&nbsp;&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux