Aller au contenu

Reportage : Soutenir l'écologie caribéenne

C'est maintenant ! Soutenez une écologie caribéenne !

Visuel du projet Reportage : Soutenir l'écologie caribéenne
Réussi
1 087
Contributeurs
27/04/2020
Date de fin
12 922 €
Sur 3 640 €
355 %
Antiracisme
Biodiversité
Média
indépendant

Reportage : Soutenir l'écologie caribéenne

NOUVEL OBJECTIF : 8000 € pour voir plus grand !

Le contexte

Nous sommes partis d'un constat : l'absence criante des personnes racisé·e·s dans le mouvement climat en France. Nous projetons donc d'aller en Martinique pour rencontrer celles et ceux qui sont au coeur de l'écologie caribéenne.

 


Le projet

9 jours en Martinique où nous irons interviewer les acteurs et les actrices sur le front de l'écologie, celles et ceux qui manipulent la terre, celles et ceux qui portent la voix de ces enjeux et qui innovent, celles et ceux qui oeuvrent au quotidien pour un monde où le respect de l'environnement et de l'humain est coeur des actions mises en oeuvre

 


Pourquoi ce projet ?

Nous aurons à coeur dans ce reportage de montrer :
 

  • en quoi l’exploitation des humains par les humains prônée par les systèmes capitalistes n’est qu’un prolongement de l’environnementaliste et de l’exploitation des terres, des eaux, des sous-sols...
     
  • en quoi l’absence flagrante de personnes racisées dans les discours/mouvements écologistes témoignent du long chemin à parcourir en matière de convergence des luttes, alors qu'elles sont les vulnérables aux conséquences de la crise écologique et climatique.

 


Qui sommes-nous ?

 

Annabelle, 22 ans. Ça fait déjà presque 4 ans que je parle d'afro féminisme et d'écologie.
4 ans que j'ai le sentiment de ne pas être incluse dans la lutte pour le climat. 
J'ai appris à réaliser, filmer et monter seule. Aujourd'hui j'ai envie de mettre à profit ces années d'apprentissages dans un vrai projet. A l'heure ou les personnes racisées sont les principales victimes de la crise écologique, j'ai envie d'agir et de mettre le doigt sur le fond du problème. 
J'ai passé mon adolescence à me répéter que "ce n'est pas une petite meuf racisée de cité qui changera le monde". Pourtant ça ne m'a pas empêché de crier de toutes mes forces quelques années plus tard et ce n'est que le commencement. 
 

Jérémy, 27 ans. Activiste écologiste. Ma première prise de conscience sur l’état de dégradation du climat vient d’une maladie respiratoire chronique dès la naissance : l’asthme. En grandissant, j'ai découvert que j'étais racisé dans le regard des autres. J'ai aussi mesuré et conscientisé dans le même temps, les désastres sur le vivant d'un système capitaliste.

À quoi servira la collecte

Nous avons besoin de vous pour financer ce reportage en totale indépendance, ce qui permet d'assurer la liberté des contenus que nous allons vous proposez.

Grâce à votre générosité nous avons réuni le budget minimum pour amorcer le reportage, devant l'engouement que suscite le projet, nous souhaitons revoir la durée et la qualité du reportage à la hausse, ce qui nécessitera davantage d'heures de travail, de recherche et de montage, mais aussi du matériel audiovisuel supplémentaire.

  • Le premier objectif : 3640 € a été atteint et nous permet de lancer le projet (MERCI !)
  • 2ème pallier : 8000 € pour assurer la rémunération des heures travail supplémentaires, une meilleure qualité de reportage, et une durée étendue et une projection gratuite (ON COMPTE SUR VOUS)

Choisissez votre contrepartie

Contrepartie star

Pour 50 €

5 photos inédites triées sur le volet + contreparties précédentes
  • Contributeurs : 31

Pour 5 €

Merci beaucoup, tu seras cité.e au générique du reportage !
  • Contributeurs : 580

Pour 20 €

Une photo inédite du reportage avec un petit mot + contrepartie précédente
  • Contributeurs : 273

Pour 100 €

Remerciements publics lors de la projection + contreparties précédentes
  • Contributeurs : 7

Pour 500 €

On se Facetime en direct de la Martinique pour te raconter nos aventures + contreparties précédentes

Pour 1 000 €

WAAAAAH ! On te ramène une surprise juste pour toi ! + contreparties précédentes

Faire un don

Je donne ce que je veux