Réveil Froid

"Réveil Froid" est un projet de court-métrage réalisé par Ingar Lieber Garcia. Ce film sera tourné à Paris, au mois de Mars 2013. L'équipe du film (techniciens et comédiens) sera rémunérée, il s'agira d'un tournage dans des conditions professionnelles. La distribution, le recrutement des techniciens et le repérage des lieux vont s'accélérer dans les jours qui viennent. Ce projet est un cri du coeur de la part de son réalisateur, et nous avons besoin de votre précieux soutien pour le concrétiser. Para poder leer todo en Español dale Clic a la casilla "Anglais" (Le dossier est traduit en espagnol, il suffit de cliquer sur la case "Anglais").

Visuel du projet Réveil Froid
Réussi
59
Contributions
05/03/2013
Date de fin
6 800 €
Sur 6 700 €
101 %

Réveil Froid

<p> <u><strong>L'histoire</strong></u></p> <p>  </p> <p> L'hiver s'abbat sur les rues de Paris alors qu'un homme y a trouvé refuge depuis peu. Qui était-il auparavant, quelles sont les raisons de sa déchéance, personne ne le sait. Le jour, il n'est rien, à peine un détail aussi vite vu qu'oublié. Mais quand vient la nuit, le danger s'ajoute à la honte...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>La note d'intention</strong></u></p> <p>  </p> <p> Avec ce court métrage, nous voulons parler du danger qui guette chacun des citoyens, où tout va vite, trop vite. Notre personage principal n'a pas en lui la force de résister, de digérer les évènements à la vitesse que la société lui impose.</p> <p> Cette rapidité de la vie active disparaît dans celle d'un sans abri. Mais la violence, elle, est toujours là. Nous voulons montrer une brutalité cruelle, sans se complaire dedans, et montrer qu'elle résulte de l'incompréhension et le mépris entre les citoyens sociabilisés et les marginaux.</p> <p>  </p> <p> Nous voyons une mise en scène propre, avec des mouvements qui emmèneront le spectateur au plus près du personnage pricipal. Chaque plan sera justifié, l'idée étant d'avoir une idée par plan. Nous avons choisi de nous passer de tout dialogue pour être compris universellement, pour que notre message soit le plus pur possible. La photo sera en rapport avec la tempèrature : chaude pour les flashback, froide dans la rue.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Les comédiens</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Raphael Caraty </strong>- Adrien</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Raphael" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/8076/Raphael.jpg"></p> <p>  </p> <p> Formé à l’Irep Scène de Villeurbanne, Raphaël intègre la troupe résidente et joue dans de nombreux spectacles et matchs d’impro. Il abandonne sa carrière d’ingénieur en 2008 et intègre l’Ecole Florent ou il se perfectionnera dans le jeu aussi bien théâtral que cinématographique, notamment grâce à Luc Galissaire, Cedric Prevost et Bruno Rolland.Suivra le Festival Off d’Avignon, dans <em>La Campagne</em> de Martin Crimp, puis l'adaptation théâtrale de Goçalo M Tavares <em>Monsieur Kraus et la Politique</em> aux théâtre des Déchargeurs et d'autres pièces, parfois en anglais comme<em>The Varian Fry Project</em> ou dernièrement <em>MacBeth</em> pour le rôle de MacDuff à la Joncquiere sous la direction de Marine Assaiant. Passionné de cinéma et d'images, il n'oublie pas la caméra et tourne dans plusieurs longs et courts-métrages dont <em>Vénère</em> ou <em>the Digglito and the Pussycat </em>par Y.Martinez, <em>Serre-moi</em> ou <em>Happiness</em> réalisés par H.Morelet <em>Violence sur fondeurs</em> de P.Henniquant. Alternant des rôles tragiques comme dans <em>Le dernier Cri</em> d'Alexandre Ogou, des rôles plus comiques comme dans <em>Jo est mort </em>d'Elsa Rysto, récompensée pour son scénario, il se frotte aussi avec succès à des performances purement artistiques comme dans <em>Le deuil de la beauté</em> du prix Nobel de littérature Gao XingJian.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Marie Chauvin</strong> - Sandrine</p> <p>  </p> <p> <img alt="Marie" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10363/Marie.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Gautier Del-Pia</strong> - Yves</p> <p>  </p> <p> <img alt="Gautier" height="496" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10360/gautier.jpg" width="496"></p> <p>  </p> <p> Habitué des tournages (cinéma, téléfilm, publicité, clip), Gautier Del-Pia a été, entre autres, dirigé par Luc Besson dans "The Lady" et Josianne Balasko pour son prochain film "Nénette". On peut aussi le voir dans des clips de "Duran Duran" ou encore "Linkin Park".</p> <p> Gautier Del-Pia a aussi une expérience de l'envers du décors avec et un court-métrage primé dans deux festivals : "Un jour et l'autre". Même si la comédie reste son objectif prioritaire, Gautier réalise deux autres courts-métrage : "Emma" et "Un autre monde".</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> D'autres comédiens et comédiennes vont rejoindre l'aventure. Dont une ou deux surprises... Restez connectés !</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Réalisateur et co-scénariste</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Ingar01" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/8078/Ingar01.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Ingar Lieber Garcia</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Premier assistant et co-scénariste</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Mickael01" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/8080/Mickael01.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Mickaël Barbato</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Seconde assistante réalisateur</strong></u></p> <p>  </p> <p> <img alt="Elise_turci" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10375/elise_turci.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Elise Turci</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Chef opérateur</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Juan01" height="512" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/8081/juan01.jpg" width="465"></p> <p>  </p> <p> <strong>Juan Toledo</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>La compositrice</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Ad_le02" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/8082/Ad_le02.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Adèle Blanchin</strong></p> <p>  </p> <p> Adèle Blanchin, c'est l'une des rares filles à jouer professionellement du Didgeridoo (l'instrument à vent traditionnel des aborigènes d'Australie) dans l'hexagone. Elle a une façon unique d'interpréter un répertoire très personnel à l'aide de ce superbe instrument. Son jeu à la fois sensuel, groovy et profond est absolument captivant ! Adèle collabore aussi avec beaucoup d'artistes de différents horizons, que ce soit la world music, le jazz, le contemporain ou l'électro, elle offre dans ces fusions un univers toujours riche et coloré.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>La chef costumière</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_6289" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/9077/IMG_6289.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Marita Suarez</strong></p> <p>  </p> <p> Fashion designer diplômée à l'école Arturo Tejada Cano à Bogota, Colombie. Créatrice de la marque de vêtements prêt-à-porter féminin-masculin "Ms maritasuarez". Elle a fait partie de la première promotion du Paris Factory Mode et Design à l'école de commerce ESCP Europe à Paris. Elle a travaillé en tant qu'assistante costumière dans la production vénézuélienne "El Diario de Bucaramanga" à Paris. Après avoir créé plusieurs collections en Colombie comme : Menos es mas, Fashion and fun, Alevosia, Extreme Game et Urbana, entre autres, elle est entrain de confectionner sa prochaine collection prêt-à-porter féminin à Paris.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Ingénieur du son</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Peter" height="509" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10369/peter.jpg" width="339"></p> <p>  </p> <p> <strong>Peter Reinders</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Scripte</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="C_cile_visini" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10370/c_cile_visini.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Cécile Visini</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Régie</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="196569_10150439469310481_3338189_n" height="401" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10374/196569_10150439469310481_3338189_n.jpg" width="465"></p> <p>  </p> <p> <strong>Dimitry Heu-Mojaïsky</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>Making of</strong></u></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Florian_chevrier" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10372/florian_chevrier.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Florian Chevrier</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Alexandre_chanudau" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/10373/alexandre_chanudau.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Alexandre Chanudau</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Sont attendus très prochainement : un assistant caméra, une chef déco, un chef machino, un chef électro, une deuxième personne pour la régie, une voir deux assistantes de prod etc.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> Cet argent servira à payer les comédiens et l'équipe technique. Ce ne seront pas des cachets énormes, mais la rémunération est indispensable pour instaurer des rapports professionnels. De même, nous assurerons les repas.</p> <p>  </p> <p> Nous tournerons en Red Epic, sur quatre jours de tournage. Cette caméra est capable de nous donner les 300fps indispensables pour des plans ralentis. </p> <p> Comme nous tournerons de nuit et en extérieur, nous aurons besoin d'un générateur électrique.</p> <p>  </p> <p> Nous devons aussi payer les lieux de tournage, ainsi que l'assurance responsabilité civile.</p> <p>  </p> <p> Si on ajoute à tout ça : les costumes, le maquilage, la post prod, les effets spéciaux, le mixage son ou encore l'étalonnage, vous comprendrez que ce projet n'existera que grace à vous.</p> <p>  </p> <p> A venir, le détail de tout les frais. Nous serons totalement transparents.</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux