ASCENSION

Soutenez la première fiction sur l'orage tournée intégralement en prise de vues réelles.

Visuel du projet ASCENSION
35
Contributeurs
25 jours
Restants
3 434 €
Sur 9 000 €
38 %
Autoproduction
culturelle

ASCENSION

Ascension est un court métrage d’environ 30 minutes qui part d’une idée simple : raconter une histoire qui met en scène l’orage et des acteurs en conditions réelles, dans une atmosphère contemplative et poétique. Autrement dit, nous allons tourner une fiction à l’extérieur face à de vrais orages, de vrais éclairs.


Le synopsis : Tanya, une femme âbimée par la vie et en perte de repères part s’aérer loin de la ville.
En parcourant les pages d’un manuscrit, elle entend le tonnerre qui gronde au loin. Pour la première fois depuis très longtemps, quelque chose semble l’appeler. Elle part en quête de réponses, en direction de l’orage…


Ascension se veut être une véritable proposition de cinéma avec des acteurs, des dialogues et une intrigue qui fait sens. A notre connaissance, aucune fiction centrée sur l’orage n’a encore été tournée en prise de vue réelle. Ce film sera une première dans l’histoire du cinéma : l'orage est l’acteur principal et Marika Boëglin (Tanya) lui donne la réplique.

En 2020, nous avons décidé de créer PRÉLUDE, un prologue contemplatif et hybride, réalisé à partir d’images tournées ces deux dernières années, proposant une première approche de l’atmosphère et de l'ambiance que nous retrouverons dans ASCENSION.

PRÉLUDE, à visionner ci-dessous.

Je m'appelle Mathieu Brochier, j'ai 27 ans et je suis réalisateur vidéaste depuis 2014. La première chose que j'ai eu envie de filmer quand j'étais un jeune adolescent, c’est l’orage.

En 2008, ma mère m’offre mon premier caméscope, et je monte mes premières vidéos. Depuis, la caméra ne m'a jamais quittée. Une sensibilité particulière à la musique me fait me lancer en tant que vidéaste indépendant, d'abord dans l'événementiel musical. Puis, la passion grandissant, j’ai peu à peu glissé vers le reportage, le documentaire et la fiction.

En parallèle, ma vision de l'orage a grandement évolué. D'abord très porté sur le phénomène en lui-même à mes débuts, je me suis concentré sur la foudre, par son côté spectaculaire. Après quelques années, ma petite caméra a pris sa retraite, et la technologie vidéo disponible (le rolling-shutter des caméras CMOS, pour les initiés) m'empêchait d'aller plus loin. A cette époque, seul le format photo me permettait d’obtenir un résultat satisfaisant mes attentes. J'ai donc mis la vidéo en pause pendant plusieurs années, avant d'y revenir plus tard.

2018 a été l'année qui pour moi a tout changé, celle où j’ai eu le déclic. C’est à ce moment que j’ai senti qu'il était temps de revenir à mon premier amour, la vidéo. Je me suis alors posé cette question simple : “est-ce que je veux vraiment faire de la vidéo d’orages ?” Et la réponse était oui. Oui, mais je veux raconter quelque chose. Ne pas seulement filmer un ‘éclair’ histoire de dire d’avoir un ‘éclair’ dans la boîte. J’ai voulu aller bien plus loin, donner du sens aux images. C’est ainsi qu’est né l’embryon de Ascension, nommé ‘Cycles’.

Le projet ‘Cycles’ était un prototype, un projet expérimental, centré sur l'orage, qui ne développait pas suffisamment le personnage qui part à sa rencontre. Ce personnage devait avoir une histoire, un passé, des questionnements, un but. J'ai donc repris l'écriture et développé le personnage, en travaillant son identité, sa raison d’être. Tanya a pris forme afin de devenir cette femme solitaire partant chercher des réponses dans les cieux tourmentés. Et le titre est venu comme  une évidence : le projet 'Ascension' est né.

 

Le noyau de l'équipe est également composée de :

  • Marika Boëglin, actrice principale
  • Ludovic Hautevelle, compositeur et ingénieur du son
  • Dorian Lacombe, responsable communication
  • Andréa Leroy, co-scénariste

Aujourd’hui, le projet ‘Ascension’ n’a jamais été aussi proche de voir le jour.
Le scénario du film est en train de recevoir ses dernières retouches et le point final sera écrit pour le début du mois de mai.

Chasser et filmer les orages, cela signifie travailler avec la météo et ses caprices, puis s’en aller à l’autre bout du pays, et parfois revenir avec un rush fantastique, ou sans contenu exploitable. Il faut être prêt à partir au dernier moment, ou accepter de laisser s’écouler plusieurs semaines sans signe d’instabilité. C’est ça le challenge, c’est ce qui rend le tournage unique, excitant, c’est l’essence du projet.

Tourner dans des conditions climatiques exotiques nécessite une équipe technique sérieuse, motivée, disponible qui sera réduite au minimum afin d’optimiser la mobilité et la sécurité du plateau. Nous serons prêts à travailler dès cet été.

PRÉLUDE a été monté et intégralement autoproduit par une équipe solide, composée de personnes passionnées, professionnelles et motivées. A la première lecture de la note d’intention, Ludovic Hautevelle, le compositeur de la bande son et Marika Boeglin dont l’apparition donne sens à Prélude ont immédiatement été séduits. Ce projet était donc pour eux une évidence et cette belle équipe a à cœur d’aller beaucoup plus loin et de se lancer dans cette ascension.

Nous avons décidé de  lancer cette campagne sur KissKissBankBank afin de confirmer l’intérêt du public, votre intérêt pour ce projet qui nous tient vraiment à cœur. Une campagne réussie sera également un bon indicateur pour donner envie à des producteurs d’accompagner le film jusqu’à sa concrétisation. Aussi, nous pourrons grâce à vous amorcer la trésorerie et débuter le tournage dès l’été 2021, en se préservant d’un retard d’une saison d’orages (qui s’étale habituellement de mai à octobre).

Nous sommes aussi très heureux de pouvoir aujourd’hui proposer des contreparties originales et intéressantes qui font sens par rapport à l’esprit du film et son ambition. Ces contreparties seront par exemple des objets uniques à collectionner comme la bande-originale du film sur vinyle ou encore deux tableaux inspirés du film peints par Alex Hermant, chasseur d’orages légendaire auteur du livre Traqueurs d'Orages et artiste peintre de grand talent.

Enfin, le succès de cette campagne fera, nous l’espérons, réagir des professionnels, des producteurs, des distributeurs, afin que le projet puisse être réalisé dans les meilleures conditions possibles et que sa diffusion touche un maximum de spectateurs.

Alors, d’avance, un grand merci à tous ceux qui décideront de nous soutenir et de nous aider, financièrement et moralement.

À quoi servira la collecte

En premier lieu, la collecte sert à évaluer l'intérêt du public pour ce projet. Une campagne réussie sera un excellent argument pour intéresser les producteurs et les investisseurs.

Ascension’ est aujourd’hui un court-métrage budgétisé à environ 70 000€.

 

L’argent de cette campagne nous permettra surtout de démarrer le tournage des parties filmées sous l’orage dès l’été 2021, afin de ne pas louper une saison d’orages, ce qui repousserait le projet d’un an. Les contraintes météo ne nous permettant pas de prévoir des dates des tournages en avance afin d’anticiper la location de matériel, nous allons devoir investir dans une caméra spécifique permettant de filmer la foudre. Cette caméra RED KOMODO sera utilisée sur l’intégralité du film.
Vidéaste et ingénieur du son de métiers, nous sommes déjà équipés du matériel principal pour assurer le tournage.

L’argent de ce financement permettra également de rémunérer les acteurs et techniciens qui se sont engagés dans le projet. 

Nous avons choisi d’organiser cette campagne participative par paliers incluant la commission retenue par KissKissBankBank (8%) et le financement des contreparties.


Voici le détail de la future utilisation de votre participation :


Le 1er palier à 9000 € servira à financer :
- l'achat de notre caméra de cinéma RED KOMODO et ses accessoires. Le film sera tourné avec en intégralité.


Le 2ème palier à 13500 € permettra à financer en plus :
- les VHR (voyages, hébergement, restauration) pour la première année de tournage.
- Le défraiement de tous les intervenants sur le tournage.

Le 3ème palier à 18000 € permettra de rémunérer le travail de l'équipe sur la première saison de tournage :
- les comédiens.
- la composition musicale et le sound design.
- les équipes du film : le réalisateur / chef opérateur, assistant réalisateur, chef opérateur / ingénieurs du son, HMUA (Hair Make Up Artist), la scripte, le responsable de la communication, photographe.

Les montants supérieurs permettront :
- De financer le tournage de l'année suivante (l'équipe est dépendante de la saison orageuse).
- L’enregistrement des musiques originales par des musiciens d’orchestres.
- De financer la post-production (montage, étalonnage, mixage, traduction, etc.)

 

Qui reçoit l’argent récolté ?

On s’est posés la question et la réponse est apparue assez vite, il fallait monter une association. L’argent reçu via cette campagne de financement participatif sera donc versé à l’association Road to Ascension dont les statuts ont été déposés. Parution au Journal Officiel le mardi 04 mai 2021. Après Ascension, cette association continuera à produire du contenu audiovisuel lié à l’orage.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux