Romain Pilon "Copper"

Contribuez à la sortie de "Copper", le nouvel album du guitariste Romain Pilon avec Pierre de Bethmann et Seamus Blake en invités !

Visuel du projet Romain Pilon "Copper"
Réussi
179
Contributions
11/02/2018
Date de fin
5 927 €
Sur 5 500 €
107 %

Romain Pilon "Copper"

<p><strong>jazz&amp;</strong>people pr&eacute;sente</p><p><strong>Romain Pilon</strong></p><p><strong>&quot;Copper&quot;</strong></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Premier label de jazz participatif fran&ccedil;ais, jazz&amp;people est fier de pr&eacute;senter &quot;Copper&quot; de Romain Pilon, un projet qui prend le nom du &quot;cuivre&quot;, excellent conducteur dont sont faits les c&acirc;bles, qui donne le ton de ce trio &agrave; haute tension, marqu&eacute; par le groove et les alliages &eacute;lectriques.</strong></p><p><br />Apr&egrave;s trois albums &agrave; la couleur plut&ocirc;t acoustique, dont &quot;<strong>The Magic Eye</strong>&quot; avec Ben Wendel et Walter Smith III, qui ont montr&eacute; son appropriation dynamique et moderne de la tradition et son appartenance au mouvement de renouveau qui porte la guitare entre Paris et New York, <strong><a target="_blank" href="https://www.romainpilonguitarist.com/">Romain Pilon</a></strong> ouvre son univers au travers d&#39;un projet plus &eacute;clectique : <strong>&quot;Copper&quot;</strong>.&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><iframe src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FHxw3CXzvRe0%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DHxw3CXzvRe0&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FHxw3CXzvRe0%2Fhqdefault.jpg&amp;key=cb39d84f05d8439bbe96012f078e02b0&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" scrolling="no" allowfullscreen="" width="500" height="281" frameborder="0"></iframe></p><p>&nbsp;</p><p>Renouant avec ses toutes premi&egrave;res influences adolescentes, le guitariste a imagin&eacute; un r&eacute;pertoire in&eacute;dit de sa main dans lequel son talent se d&eacute;voile sous un jour diff&eacute;rent. Usant d&rsquo;<strong>un &eacute;ventail d&rsquo;effets et p&eacute;dales</strong> qui permettent d&rsquo;&eacute;largir le panel sonore de son univers, il r&eacute;injecte dans sa musique les souvenirs de <strong>Led Zeppelin</strong>, les exp&eacute;rimentations du <strong>Herbie Hancock</strong> des ann&eacute;es <strong>Headhunters,</strong> les m&eacute;tissages atmosph&eacute;riques de <strong>Weather Report</strong>, le brutalisme sonore du <strong>Miles Davis </strong>des ann&eacute;es dites &laquo;&eacute;lectriques &raquo;&hellip; tout en gardant une oreille attentive sur les innovations de certains contemporains tels que la chanteuse anglaise <strong>Laura Mvula,</strong> le groupe australien <strong>Hiatus Kaiyote</strong>, le power combo californien <strong>Kneebody</strong> ou le prodige <strong>Taylor McFerrin</strong>.</p><p>&nbsp;</p><p>Avec <strong>&quot;Copper&quot;,</strong> il s&rsquo;inscrit aussi dans un mouvement de l&rsquo;&eacute;poque incarn&eacute; par diff&eacute;rents musiciens dont il fut le condisciple au <strong>Berklee College of Music</strong> &agrave; Boston avec lesquels, outre le fait d&rsquo;avoir partag&eacute; la sc&egrave;ne &agrave; ses d&eacute;buts, il conserve une proximit&eacute; de d&eacute;marche, comme <strong>Christian Scott</strong>, <strong>Lionel Loueke</strong>, <strong>Kendrick Scott</strong> ou <strong>Esperanza Spalding</strong>, qui s&#39;efforcent d&#39;ancrer le son du jazz dans son &eacute;poque.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/475091/_49A0454-1513958462.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>Assumant ses envies de groove et ses r&ecirc;ves d&#39;alliages sonores, en qu&ecirc;te de m&eacute;triques ludiques et de textures inhabituelles, <strong>Romain Pilon</strong> a imagin&eacute; une formation &agrave; l&#39;instrumentation peu commune sous la forme d&rsquo;<strong>un trio d&eacute;lib&eacute;r&eacute;ment sans basse</strong>, qui repose sur l&rsquo;axe constitu&eacute; par les diff&eacute;rents claviers crois&eacute;s (piano Fender Rhodes sous effets, synth&eacute;tiseurs analogiques) de <strong>Tony Paeleman</strong>, nouveau sp&eacute;cialiste que l&rsquo;on s&rsquo;arrache (Living Being de Vincent Peirani, Circles d&rsquo;Anne Paceo, The Watershed, etc.) et la batterie de <strong>Fred Pasqua</strong>, dont le jeu fourni et complexe assure une dynamique irr&eacute;sistible &agrave; l&rsquo;ensemble de son trio.</p><p>&nbsp;</p><p>Fid&egrave;le &agrave; son sens de la ligne claire, d&eacute;veloppant le caract&egrave;re m&eacute;lodique de son inspiration, <strong>Romain Pilon</strong>, qui fut au sortir de ses &eacute;tudes encourag&eacute; par <strong>Pat Metheny</strong> en personne, affirme dans ce contexte un jeu au mordant renforc&eacute;, charg&eacute; de touches d&rsquo;&eacute;lectricit&eacute;, nimb&eacute; de vibrations qui font de ce<strong> &quot;Copper&quot; </strong>un nouveau chapitre &agrave; haute tension &agrave; la carri&egrave;re d&rsquo;un musicien qui a largement d&eacute;pass&eacute; le stade des promesses et b&eacute;n&eacute;ficie d&rsquo;une audience internationale.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/475089/Capture_d_u2019_cran_2017-12-06___16.52.04-1513958362.png" /></p><p>&nbsp;</p><p>En <strong>invit&eacute;s tr&egrave;s sp&eacute;ciaux</strong>, deux musiciens qui ont eux aussi la double culture du jazz et du groove, de l&rsquo;acoustique et de l&rsquo;&eacute;lectrique : le saxophoniste am&eacute;ricain <strong><a target="_blank" href="https://www.seamusblake.com/">Seamus Blake</a></strong>, ancien partenaire de <strong>John Scofield</strong>, cofondateur des <strong>Bloomdaddies</strong> avec son alter ego<strong> </strong>Chris Cheek, qui fait preuve d&#39;une maestria &eacute;poustouflante lorsqu&#39;il s&#39;agit de se couler dans un groove ; et le pianiste fran&ccedil;ais <strong><a target="_blank" href="http://pierredebethmann.fr/fr/">Pierre de Bethmann</a></strong> qui, exclusivement au piano, vient se confronter aux claviers de Tony Paeleman, avec son sens m&eacute;lodique exceptionnel. Tous deux trouvent naturellement leur place dans l&rsquo;univers de<strong> &quot;Copper&quot;</strong> tant ils &eacute;voluent avec aisance dans ce type d&rsquo;environnement sonore.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/475090/Capture_d_u2019_cran_2017-10-29___17.31.02-1513958404.png" /></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Ce que la presse en dit :</strong></p><p><br /><em>&quot;Du neuf qui retient&quot;</em> &mdash; T&eacute;l&eacute;rama</p><p>&nbsp;</p><p><em>&quot;Grande fluidit&eacute; et lisibilit&eacute;, jeu moderne, au meilleur sens du terme&hellip; le&nbsp;<br />discours de Romain Pilon sait constamment aller &agrave; l&rsquo;essentiel</em>&quot; &mdash; Jazz Magazine</p><p>&nbsp;</p><p><em>&quot;Une sensibilit&eacute; attachante et une po&eacute;sie profonde&quot;</em> &mdash; France Musique</p><p>&nbsp;</p><p><em>&quot;La guitare de Romain Pilon est sans doute la plus subtile que le jazz ait entendue ces derni&egrave;res ann&eacute;es&quot;</em> &mdash; <u>Qobuz</u></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>L&#39;ALBUM</strong></p><p>&nbsp;</p><p><strong>1. Bibou</strong><em> featuring </em>Seamus Blake</p><p><strong>2. Trippin&#39;&nbsp;</strong></p><p><strong>3. Four Moons </strong><em>featuring </em>Pierre de Bethmann</p><p><strong>4. Laniakea</strong></p><p><strong>5. Home</strong></p><p><strong>6. The Quiet Ones </strong><em>featuring </em>Seamus Blake</p><p><strong>7. Poppish </strong><em>featuring </em>Pierre de Bethmann</p><p><strong>8. Dear Wayne </strong><em>featuring </em>Seamus Blake</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Compositions originales de Romain Pilon</strong></p><p>&nbsp;</p><p><strong>Romain Pilon </strong>guitare</p><p><strong>Fred&nbsp; Pasqua </strong>batterie</p><p><strong>Tony Paelema </strong>Fender<strong> </strong>Rhodes, Bass Synth, Keyboards</p><p><strong>Pierre de Bethmann </strong>piano sur 4 et 7</p><p><strong>Seamus Blake </strong>saxophone t&eacute;nor sur 1, 6 et 8</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Suivez Romain Pilon</strong> sur <a target="_blank" href="https://www.facebook.com/romainpilonjazzguitarist/">Facebook,</a> <a target="_blank" href="https://www.youtube.com/user/RomainPilon">YouTube</a> et <a target="_blank" href="https://www.instagram.com/romainpilon/">Instagram</a>.</p>

À quoi servira la collecte

<p>A l&#39;heure actuelle, <strong>le disque est enregistr&eacute;, mix&eacute; et masteris&eacute;</strong>. Il ne reste plus qu&#39;une &eacute;tape pour qu&#39;il puisse voir le jour. <strong>Pour cela, nous avons besoin de votre soutien</strong>.</p><p>&nbsp;</p><p>Imagin&eacute; par le journaliste et commissaire d&#39;exposition <strong>Vincent Bessi&egrave;res</strong>, jazz&amp;people est un<strong> label p&eacute;pini&egrave;re </strong>qui accueille des projets de <strong>musiciens cr&eacute;atifs</strong> et les aide &agrave; les faire grandir en s&#39;appuyant sur le crowdfunding (le financement participatif) pour leur permettre d&#39;exister. il mobilise les amateurs de musique dans <strong>une d&eacute;marche responsable qui privil&eacute;gie la relation directe entre les artistes et ceux qui les &eacute;coutent</strong>. C&#39;est la raison pour laquelle nous faisons appel &agrave; votre g&eacute;n&eacute;rosit&eacute;.</p><p>&nbsp;</p><p>Les contributions r&eacute;colt&eacute;es serviront &agrave; r&eacute;gler :</p><p>- <strong>la SDRM</strong> (droits de reproduction m&eacute;canique des auteurs, compositeurs et &eacute;diteurs) : 1000&euro;</p><p>- <strong>ceux qui ont contribu&eacute;</strong> &agrave; la r&eacute;alisation de l&#39;objet (graphiste, traducteur, photographe, illustrateur) : 1500&euro;</p><p>- <strong>le disque au format CD</strong> (1000 exemplaires) : 1200 &euro;</p><p>- Assurer une partie de la <strong>promotion de l&#39;album</strong> : 1500 &euro;</p><p>- <strong>les commissions</strong> KissKissBankBank : 300 &euro;</p><p>&nbsp;</p><p>Les fonds seront per&ccedil;us par la soci&eacute;t&eacute; Jazz and People et <strong>affect&eacute;s &agrave; 100% au projet de Romain Pilon</strong> (hormis les commissions pr&eacute;lev&eacute;es par la plateforme).</p><p>&nbsp;</p><p>Si la campagne r&eacute;ussit, l&#39;album para&icirc;tra <strong>fin mars 2018</strong>.</p><p>Les participants recevront leurs contreparties dans les jours qui pr&eacute;c&egrave;dent, de mani&egrave;re &agrave; d&eacute;couvrir l&#39;album <strong>en avant-premi&egrave;re</strong> !</p><p>&nbsp;</p><p><strong>ET SI...</strong></p><p>- &agrave; l&#39;issue de la collecte, nous obtenons davantage que la somme requise ? Alors nous aurons <strong>encore plus de moyens pour promouvoir cette musique</strong> et la rendre visible par le plus grand nombre, dans les m&eacute;dias et sur les r&eacute;seaux sociaux ;</p><p>&nbsp;</p><p>- nous n&#39;atteignons pas l&#39;objectif ? <strong>tout sera perdu !</strong></p><p>&nbsp;</p><p>Avec le d&eacute;veloppement de l&#39;offre musicale en streaming (qui ne rapporte quasiment rien aux musiciens), plus grand monde n&#39;est dispos&eacute; &agrave; payer pour la musique. En nous apportant votre soutien d&egrave;s &agrave; pr&eacute;sent vous r&eacute;alisez <strong>un acte militant</strong> car vous permettez &agrave; ce disque de voir le jour sans faire prendre de risques aux artistes qui ont d&eacute;j&agrave; investi beaucoup de temps et d&#39;argent. &Agrave; l&#39;issue de cette collecte, si elle atteint son but, vous recevrez le disque en avant-premi&egrave;re, entre autres contreparties offertes &agrave; votre soutien.</p><p>&nbsp;</p><p>Les artistes ont besoin de nous. Mais plus encore, nous avons besoin des artistes.</p><p>&nbsp;</p><p><strong>Merci d&#39;avance pour votre g&eacute;n&eacute;rosit&eacute; et votre soutien.</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux