Un projet au féminin dans l'intimité du tatouage, 195 femmes témoignent… Nous avons besoin de vous pour éditer ce livre !

Large_s_m_copo-1503407706-1503407720

Présentation détaillée du projet

Description technique de l'ouvrage :

 

S'aimer Tatouée” est un bel ouvrage de 304 pages en couleur, format 21 cm x 29,7 cm, avec une couverture cartonnée rigide finition haut de gamme, dos carré cousu.

Contenu : 195 témoignages et 530 photographies couleur avec un dossier de 30 pages Rose Tattoo dédié au tatouage après un cancer du sein.

Couv-1501448842

 

Des moments de vie joyeux, douloureux ou purement esthétiques « encrés » pour la vie. Le tatouage est un acte fort qui transforme le corps et l’esprit. Un bouleversement profond qui change le regard des gens à jamais.

Extrait de la pré-maquette du livre "S'aimer Tatouée"Rp18-19_goncalves-1501440129

 

L’origine du projet : une expérience personnelle

 

Je m'appelle Nathalie Kaïd et je ne sais toujours pas pourquoi j'ai commencé à me faire tatouer. Avant mes 47 ans, je n'avais jamais été attirée par le tatouage. C'est la rencontre du travail d’un Artiste graffeur et tatoueur Crewer qui m’a décidée subitement à franchir le pas et donné cette envie irrépressible de passer à l'acte... J'ai commencé par le bras, puis chaque année, avec le même tatoueur, je me suis faite tatouer une partie du corps. Après cinq ans de "chantier", mes bras, mon dos et mes jambes sont maintenant tatoués. Physiquement, je ne suis plus accro au tatouage, je n'aime simplement plus les parties blanches de mon corps. Désormais, je pense me recouvrir et devenir une femme illustrée par le travail de tatoueurs que je choisis pour leur style, leur personnalité et surtout nos affinités. 

 

Mon expérience de "femme tatouée" m'a amenée à me demander ce qui poussait les autres femmes à se faire tatouer. Quel changement ont vécu ces femmes grâce au tatouage ? 

 

Le projet : un livre de photographies et de témoignages de femmes tatouées

 

Suite à une annonce postée sur les réseaux sociaux pendant trois ans, 195 femmes tatouées et tatoueuses sont venues se faire photographier et interviewer dans mon appartement-studio. Âgées de 18 à 73 ans, venant de tous milieux socioprofessionnels, ces femmes représentent une image du tatouage bien loin de celles qui sont ancrées dans l'inconscient collectif. J'ai enregistré leurs témoignages pendant parfois plus d'une heure. L'étape suivante, les séances photo, ont été des moments d'intimité partagée. Étant moi-même une femme tatouée, la connexion a été de surcroit plus évidente.

J'ai souhaité inclure des témoignages de tatoueuses dans cet ouvrage afin de leur permettre de transmettre leur histoire et leurs ressentis. Ces femmes passent de longues heures avec leurs clientes, ce qui leur donne une place de choix au sein de la communauté des "Tatouées".

C’est dans ce questionnement que j'ai construit ma démarche artistique : révélant le corps et l’âme de ces femmes qui se prêtent à la photographie sans tabou, tout en partageant le sens de leur démarche. J’ai eu du mal à m'arrêter tellement j’ai aimé ces rencontres.

J'avais besoin de laisser, moi aussi, une trace indélébile de nos rencontres : il fallait "encrer" ces textes et ces photos sur papier... d'où la naissance du livre "S'aimer Tatouée".

 

 

Nathalie Kaïd : auteure, photographe, artiste solidaire, tatouée engagée

 

Le tatouage, c’est comme l’effet kisscool : tu as le « avant », le « pendant » et le « après » !

 

Kisskiss13-1501406044

Photo  Eleni Dimitriadi-Chailleux

" Certaines vont chez le coiffeur, moi je vais chez mon tatoueur !"

 

Cinquante-deux ans, créatrice de mobilier à base de récup' et photographe, les femmes sont mon sujet de prédilection. Depuis trente-cinq ans, mon objectif est de leur donner la parole. En 2010, j’ai décidé de m'engager pour la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. J’ai commencé par une exposition photographique itinérante réalisée pour Octobre Rose (« Aux seins de la Vie ») ainsi que des travaux en tant que plasticienne.

 

En 2016, j'ai voulu m'engager plus loin avec la création de la semaine Rose Tattoo à la Maison Rose de Bordeaux. Le principe est que des tatoueuses s’impliquent bénévolement, hors de leur salon, en faveur de femmes ayant subi un cancer du sein.

Laura-1504196181  Laura, tatouée suite à une double mastectomie par Méluzine pour la dentelle, et Alexia pour le tatouage 3D du mamelon et du téton, dans le cadre de Rose Tattoo.

 

En 2017, j'ai fondé l’association Sœurs d’Encre by Rose Tattoo, qui permet aux femmes marquées par les stigmates de la maladie, d’accéder aux tatouages auprès de professionnels engagés et formés, entourés par une équipe médicale.

 

 

Extraits du livre photographies et témoignages :

 

Extrait du témoignage de Anne, 41 ans

Anne_calpe220-1501442650

 

"C’est beau une femme tatouée"

" Le dragon, c’est moi. Je me suis inscrite moi-même dans ma peau. Je me réapproprie mon corps. C’est ma force. Je suis capable d’être aussi ce dragon dans la vie. Le tatouage oblige à être encore plus sure de soi. Si tu as envie d’être tatouée, tu assumes et les autres te prendront avec. Certaines personnes s’offrent un beau tableau, moi je veux m’offrir des pièces de tatoueurs dont j’apprécie l’art. Ma dragonne, c’est cette force qui explose."

 

Extrait du témoignage de Sandrine, 46 ans

150sandrine_foissac6-1501445740

 

"Ce que je veux c'est reconstruire c’est ma féminité et pour cela j’ai fait le choix du tatouage".

"Été 2014. On m’a diagnostiqué un cancer du sein. Chimio, deux opérations, radiothérapie… Me voici transformée en amazone ! Non pas par choix, mais pour traiter un cancer du sein. C’est assez violent de perdre un morceau de soi et surtout cette part importante de ma féminité. Corps médical, amis, famille, tous s’accordent à me rassurer : « tu verras, tu vas te faire reconstruire, ils font ça très bien ». D’accord mais pour moi ce n’est pas la priorité, comment vous dire que c’est un soulagement qu’ils m’enlèvent un sein, parce que ce qu’ils m’enlèvent avant tout c’est un cancer ! Dès le premier tracé, je me suis sentie mieux. Ce tatouage a comblé le vide. Il a remplacé le sein par quelque chose qui vaut plus qu’une prothèse en plastique.

 

Extrait de témoignage d'Hermine 30 ans

Hermine_expert411-1502011092

 

« Comme un cabinet de curiosités »

"Je tends vers l’ornement, donc après chaque tatouage je me sens plus complète. J’ai du mal à me résumer en n’en faisant qu’un. Je customise tout autour de moi donc je ne pouvais pas laisser mon corps sans ornement".

 

 

L'auteur de la préface : Philippe Liotard, anthropologue, sociologue

 

Kisskiss15-1501407072

 

Anthropologue à l'Université de Lyon, il travaille sur le corps et ses différentes manifestations, notamment les manières de le transformer, depuis les modifications les plus insidieuses, liées par exemple à l'éducation, jusqu'aux plus visibles (piercings, scarifications, tatouage...). Il étudie aussi les vulnérabilités et les discriminations.

 

Un projet collectif : rencontres, amitiés et engagement bénévole par des passionnés

 

Au tout début du projet, je souhaitais commencer par une exposition photographique. Fabrice, mon mari, devait s’occuper des textes, puis au fil des rencontres, des femmes tatouées qui écrivaient m’ont proposé de retranscrire nos interviews et de commencer l'écriture d'un livre. Des amis se sont joints à moi et ce projet est devenu collectif !

 

Transcription et les corrections : Maryse Feireisen, Florence Charo, Laurence Marino, Armelle Mirieu ,Véronique Dowling, Sandra Dénigès, Agathe Suret, Carole Galtier, Clémentine Moncla, Patricia Lefrère.

Journaliste: Fisso Reynaud

Expertise scientifique et préface : Philippe Liotard (sociologue et anthropologue)

Direction artistique, mise en page et maquette : Jéremy Hiro

Portraits photographiques de l'auteure : Eleni Dimitriadi-Chailleux

Soutien technique et moral : Fabrique Kaïd (mon mari)

 

Attention : ce livre peut susciter une forte envie de tatouage !

 

Ce livre ouvre la porte vers un voyage incroyable, aux confins de la complexité de nos êtres. Je vous propose d'explorer une technique qui est un art pour certaines et une thérapie pour d'autres. A travers la qualité des images ou la profondeur des témoignages, c’est une lecture qui ne laissera personne indifférent.

 

Merci à tous !

À quoi servira la collecte ?

 

 P178-179_isabelle_frenolin-1501447292

J’ai décidé d'auto-éditer ce livre. Or, l'impression d'un livre engage des coûts que je ne suis pas à même d'assumer seule. C'est pourquoi je demande votre aide à travers cette collecte sous la forme de préventes du livre "S'aimer Tatouée".

 

Vingt-six mille euros : c'est le montant qui correspond au minimum dont j'ai besoin pour l'impression de cet ouvrage.

 

Si j'atteins 100 % lors de cette campagne, je pourrai éditer 2500 exemplaires. J’aurai la joie indescriptible de vous associer à cette formidable aventure au féminin qui exprime le sens profond du tatouage, qu’il soit par pur désir ou pour accompagner une thérapie. Je pourrai, à travers cet ouvrage, porter le sentiment de celles qui se sont prêtées au jeu de l’image et des mots, afin d’exprimer les grandes histoires que chacune vit avec le tatouage.

Si je dépasse l’objectif initial de 26,000€, le bénéfice me permettra de continuer mon engagement sur ces thématiques et d’élargir mon territoire d’intervention. Dans le cas d’un immense succès, j’apporterai un soutien financier majeur à l’association Rose Tatoo, en plus d’en être présidente, pour initier un projet national autour du tatouage comme moyen thérapeutique d’acceptation pour les femmes qui ont subit un cancer du sein.

 

 

Log0_rose_2-1501447516

Rosetattoo2016_nkai_d772-1501448696

Séance de tatouage pendant la semaine Rose Tattoo tatoueuse Marv.

 

Pour remercier toutes celles et ceux qui m'auront soutenue dès le début du projet, j'ai voulu proposer des contreparties : à commencer par le livre mais aussi carte postales ainsi qu’une invitation au lancement du livre, une conférence en 2018 sur le tatouage  « S’aimer Tatouée » avec des témoignages de femmes du livre, des tatoueuses et Philippe Liotard. Je propose pour les plus motivées, une séance photo studio de vous et de vos tatouages comme dans le livre (pour les tatoués), ou une photo de famille pour les non-tatoués, en format numérique et 5 tirages argentiques 20 x 30 cm.

 

 

 Le Budget détaillé :

Fabrication/Impression = 24 000 €

Livraison envoie et routage = 2 000 €

100% des fonds collectés seront intégralement reversés à Nathalie Kaïd 

 

Planning prévisionnel

- Début septembre 2017 : lancement des pré-ventes sur KissKissBankBank

- Septembre 2017 : finalisation de la maquette

- Fin octobre 2017 : fin des pré-ventes KissKissBankBank

- Novembre 2017 : Impression du livre

- Mi-décembre, 2017 : Envoi du livre pour les KissKissBankBankers et soirée de lancement à Bordeaux .

- 2018 : conférences "S’aimer Tatouée" à Bordeaux

Il sera possible de venir récupérer le livre sur Bordeaux.

 

Si ce projet compte autant pour moi, c'est pour une raison simple : les rencontres faites ces trois dernières années m'ont permis de réfléchir à la façon dont je pourrais partager mon expérience du tatouage avec d'autres femmes. Comment le tatouage peut-il devenir une thérapie ou un véritable soin de support pour les femmes qui ont été atteintes par la maladie ? Au-delà de l’esthétique, ce livre vous permettra de mieux comprendre pourquoi le tatouage à changé la vie de ses femmes et la mienne... peut-être la votre !

 

Le tatouage est plus qu’un phénomène de mode ou de tendance, il peut être consommé à tout âge avec ou sans modération !

 

Kisskiss12-1501405509

Photo  Eleni Dimitriadi-Chailleux

MERCI infiniment !!!

Thumb_kisskiss12-1501795797
Natkaïd

Photographe, Plasticienne depuis 35 ans, je donne la parole aux femmes. Après avoir photographié des femmes pour la presse et la mode, mon regard a changé sur la féminité. J’avais envie de montrer les femmes telles que je les rencontrais, tout en révélant leur beauté. Aller à l’encontre de l’image lisse des femmes sans âge, sans vie, affirmer les... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Très beau livre que j'ai hâte de découvrir en entier.
Thumb_default
Fuerza! Aimons nous tatouées! Super projet! Hâte d'avoir cet ouvrage en main!
Thumb_default
Bravo pour ce beau projet ! Je suis ravie que Julie ait pu raconter son histoire au travers de votre objectif, et d'avoir indirectement participé à cela :D En vous souhaitant une belle réussite. Camille, et l'équipe Chrysalide Tattoo.