SaDunya : Réfugiés, expérience #006

Aidez-nous à freiner la crise migratoire et à contribuer à construire un futur pour l’Afrique !

Visuel du projet SaDunya : Réfugiés, expérience #006
Échoué
0
Contribution
30/12/2019
Date de fin
310 €
Sur 2 000 €
16 %
Antiracisme
Solidarité
internationale
Aide
aux
migrants

SaDunya : Réfugiés, expérience #006

<h2><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/631346/Emmanuel-mbolela-6-1573740795.jpg" width="100%" /></h2> <h2>CONF&Eacute;RENCES EN AFRIQUE NOIRE</h2> <p><strong>Il est temps d&rsquo;arr&ecirc;ter la crise migratoire et de contribuer &agrave; construire un futur pour l&rsquo;Afrique.</strong></p> <p>Emmanuel Mbolela vient de la R&eacute;publique d&eacute;mocratique du Congo, en Afrique. C&rsquo;est un r&eacute;fugi&eacute; politique qui vit en Europe depuis 11 ans.&nbsp;</p> <p>Il a &eacute;crit un livre (&laquo;&nbsp;<em>R&eacute;fugi&eacute;, une odyss&eacute;e africaine&nbsp;&raquo;, &eacute;ditions Libertalia, 2017</em>), qui raconte son incroyable p&eacute;riple alors qu&rsquo;il fuyait &agrave; travers l&rsquo;Afrique et l&rsquo;Europe. Depuis, il donne &eacute;galement des conf&eacute;rences dans diff&eacute;rents pays d&rsquo;Europe et en Afrique du Nord afin de raconter son exp&eacute;rience en tant que r&eacute;fugi&eacute;.&nbsp;</p> <p><strong>Pour arr&ecirc;ter la crise migratoire entre l&rsquo;Afrique et l&rsquo;Europe, il est tout aussi capital de sensibiliser les populations et les institutions politiques europ&eacute;ennes &agrave; la situation, que d&rsquo;&eacute;duquer et de soutenir les populations locales en Afrique, afin qu&rsquo;elles puissent se construire un avenir sur place, au lieu de risquer leur vie et leur futur en tentant de traverser les mers.</strong></p> <p>Avec notre organisation, le Projet SaDunya, Emmanuel Mbolela souhaite maintenant faire une <strong>s&eacute;rie de conf&eacute;rences en Afrique noire</strong>. La premi&egrave;re conf&eacute;rence de cette s&eacute;rie aura lieu &agrave; Gor&eacute;e, l&rsquo;ancienne &icirc;le aux esclaves, au large de Dakar (S&eacute;n&eacute;gal). Il s&rsquo;agit-l&agrave; pour lui d&rsquo;une occasion unique de s&rsquo;adresser directement aux jeunes S&eacute;n&eacute;galaises et S&eacute;n&eacute;galais (et Africaines et Africains) qui s&rsquo;appr&ecirc;tent &agrave; embarquer sur de fragiles pirogues dans l&rsquo;espoir d&rsquo;atteindre l&rsquo;Europe, pour n&rsquo;y trouver qu&rsquo;un avenir mis&eacute;rable. Sans parler de tout ceux qui y laisseront leur vie et des atrocit&eacute;s commises sur les 50% de femmes et les 33% d&rsquo;enfants que comptent les migrants.</p> <p><strong>&Agrave; Dakar, cette premi&egrave;re conf&eacute;rence sera accompagn&eacute;e d&rsquo;une exposition pr&eacute;sentant les oeuvres engag&eacute;es de quatre artistes locaux qui d&eacute;noncent la crise migratoire &agrave; leur mani&egrave;re.</strong></p> <p><strong>Pour r&eacute;aliser ce projet, nous avons besoin de votre aide et de votre soutien.</strong></p> <h2><strong>&Agrave; propos du projet SaDunya</strong></h2> <p><strong>Sadunya signifie &laquo; ton monde &raquo; en&nbsp;<a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Wolof_%28langue%29" target="_blank">wolof</a>,</strong> une langue parl&eacute;e au&nbsp;<a href="http://maps.google.sn/maps?hl=fr&amp;sugexp=kjrmc&amp;cp=5&amp;gs_id=h&amp;xhr=t&amp;q=senegal&amp;gs_upl=&amp;bav=cf.osb&amp;biw=1680&amp;bih=919&amp;um=1&amp;ie=UTF-8&amp;hq=&amp;hnear=0xec172f5b3c5bb71:0x5a46a55099615940,S%C3%A9n%C3%A9gal&amp;gl=sn&amp;ei=VgScTtjUDdL_8QP-ksWABg&amp;sa=X&amp;oi=geocode_result&amp;ct=image&amp;resnum=3&amp;sqi=2&amp;ved=0CEcQ8gEwAg" target="_blank">S&eacute;n&eacute;gal</a>&nbsp;notamment.<br /> &laquo; Ton monde &raquo;, parce que nous avons tous notre propre vision du monde dans lequel nous souhaitons vivre.</p> <p><strong>SaDunya est un projet socioculturel &eacute;volutif et collaboratif cr&eacute;&eacute; en 2011</strong>, qui vise &agrave; &eacute;tablir un dialogue entre les diff&eacute;rentes cultures locales dans un monde global. Partant du contexte africain et port&eacute; par Internet, il se veut un pont entre les cultures et les peuples, une plateforme de rencontre et d&rsquo;expression. Il s&rsquo;adresse &agrave; toutes les personnes int&eacute;ress&eacute;es par un regard diff&eacute;rent, qu&rsquo;elles soient famili&egrave;res ou non avec l&rsquo;Afrique.</p>

À quoi servira la collecte

<p><strong>Vos dons permettront le financement de cette conf&eacute;rence et de cette exposition (frais de d&eacute;placement du conf&eacute;rencier, cachets des artistes...).</strong></p> <p>Nous r&eacute;duisons au minimum les co&ucirc;ts afin que vos dons puissent servir &agrave; couvrir les frais inh&eacute;rents &agrave; un tel projet, comme le billet d&#39;avion pour Emmanuel Mbolela et autres frais de d&eacute;placement, ainsi que les investissements et heures de travail des artistes qui mettent leur talent et leur engagement au service de cette cause.<br /> <br /> Les fonds suppl&eacute;mentaires seront utilis&eacute;s pour financer les futurs projets de l&#39;association.<br /> <br /> <strong>Budget estim&eacute; :</strong><br /> - billet d&#39;avion Paris-Dakar : 700 eur<br /> - autres frais de transport : 150 eur<br /> - cachet du conf&eacute;rencier : 300 eur<br /> - cachet des artistes : 650 eur<br /> - frais mat&eacute;riels des artistes : 200 eur<br /> - frais de d&eacute;placement / installation des oeuvres : 100 eur</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux