Large_tofprof-1522503234

Présentation détaillée du projet

Êtes-vous prêt pour le départ? Remontons un an en arrière :

Au détour d'un déménagement, d'une perte d'emploi, d'un mariage et la naissance de mes deux fils notre projet prenait vie : vivre et travailler en famille grâce au Safran.

Moi  Sonia, la maman heureuse et son petit dernier Jazz

Mes deux petits loups, Joey et Jazz

Et mon mari adoré, Christophe.

Nous voilà donc à la recherche d'un terrain, nous avons effectué un crédit de 5000€ pour acheter nos premiers bulbes de crocus sativus (10 000) et tout le matériel dont nous avions besoin.

Un bulbe donne de 1 à 8 fleurs. Chaque bulbe forme des bulbilles, 4 ans plus tard on peux atteindre (sans les déterrer)30 à 35 fleurs pour un seul bulbe qui depuis s'est reproduit.

Nous les avons plantés sur quinze jours à la mi août avec le respect d'un travail, sans pesticides, sans engrais ou fumier, sans même arroser les bulbes juste du soleil et la pluie, tout au naturel.

Allez on retourne au travail!!!

Nos précieux bulbes ...

Après cela nous avons attendu début septembre pour les voir percer la terre droit vers le ciel et mi-octobre avec impatience afin de les voir fleurir.

Chaque matin et soir nous sommes venus les cueillir avant qu’elles fanent (fleur éphémère).

2 semaines de floraison durement récoltées à la main pour nos premiers 14g de safran.

Il faut savoir qu'elles se récoltent uniquement manuellement, la fleur doit être cueillie le plus rapidement possible. Donc pendant deux semaines debout au aurore pour aller à la safranière à genou dans la terre boueuse et le brouillard d'octobre afin de les récolter.

Ensuite il faut vite rentrer pour les émonder et les sécher et nous restaurer aussi, avant de repartir après une courte pause pour la récolte d'après midi pour les dernières fleur du jour. Et les émonder après le repas du soir.. Quelque soit le temps (pluie, vent, neige...) nous serons dehors pour les cueillir.

De novembre à juin, le travail sur la safranière diminue pour devenir uniquement du désherbage, contrôle des nuisibles qui raffolent des bulbes aussi bien gros que petit ( sanglier, mulot,...), entretiens alentours (arbres et haies...) solidifier la clôture de protection.

 

La toute Première fleur!

L'odeur du safran est enivrante!!

La récompense...

Après la cueillette, l'émondage fait le jour même.

Chaque fleur est ouverte pour récupérer le pistil à trois stigmates voir plus si on a de la chance. Ensuite une demie-heure au déshydratateur pour retirer l'humidité (80% du poids de départ en moins minimum).

Le produit finit donnera le safran.

Il faut une moyenne de 150 fleurs pour faire 1g de pistils de safran.

Vu le résultat de notre « essai », nous lancerons officiellement en janvier 2019 notre petite entreprise familiale.

Notre projet est de répéter ce cycle tous les ans en replantant des bulbes pour arrivée à en vivre durablement. Et nous installer définitivement sur notre nouveau terrain dont nous sommes (enfin) les propriétaires!!

 

 

À quoi servira la collecte ?

Vous nous aiderez

Si nous réussissons notre collecte, l'argent recueilli servira pour:

-      Clôturer le tour de la parcelle pour la protéger  (les sangliers principalement), il nous manque 200m de grillage à poser avec les poteaux et 250 m à consolider.

-      Un taille haie thermique pour contenir les ronces présent qui resteront sur une partie pour nous abriter du vent et permettre aux oiseaux de venir s'y poser.

-      Achat de nouveaux bulbes pour pallier à la baisse de rendement dû au futur déménagement de la parcelle en location au terrain définitif (10 000 bulbes voir plus si vous portez notre projet encore plus haut).

-       Du bois pour créer un abris pour nous reposer pendant les pauses  et des outils à batterie pour les construire car nous n'avons pas le courant sur l'exploitation.

 

Si la collecte dépasse son objectif et atteint des sommets nous investirons dans :

-       Achat de rampe pour pouvoir charger notre motobineuse plus aisément voir même d'une remorque grâce à vos dons.

-       Voir même.. si j'ose l'espérer l'achat d'une motobineuse de compétition unique outil à moteur utilisé dans la safranière.

-       Le financement pour convertir notre exploitation en safran biologique sur trois ans.

-      Et on rêve un peu mais un petit tracteur serait magnifique.

Je percevrai la totalité de la collecte en tant que particulier pour bien démarrer mon entreprise en janvier 2019.

Pour plus de renseignement et de photo voir notre Notre site et n'hésitez pas à visiter partager notre Page Facebook

Vous pourrez avoir de nos nouvelles et des avancées très régulièrement grâce à la page facebook.                  

 

Thumb_avatar-1515765088
Pistil85

Maman agricultrice, heureuse.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance !
Thumb_avatar-1515765088
Merci beaucoup....on vient tout juste de finir de désherber et de labourer sur 15 cm de profondeur. On aura u. Petit coup de motobineuse encore a faire mais cela s'annonce bien. On a mis les photos sur la page facebook. A très vite....
Thumb_default
courage vous allez y arriver ! pleins d'ondes positives et beaucoup de soleil pour que vos bulbes fleurissent