Sankofa House - Chantier participatif au Ghana

Supportez la Sankofa House, notre projet de chantier-école au Ghana !

Visuel du projet Sankofa House - Chantier participatif au Ghana
Réussi
28
Contributions
09/02/2015
Date de fin
2 722 €
Sur 2 700 €
101 %

Sankofa House - Chantier participatif au Ghana

<p> <strong>Le collectif M.A.M.O.T.H, lauréat du concours international « Mud Hut Design »  repart pour de nouvelles aventures, cette fois-ci, au cœur de l’ancien royaume Ashanti du Ghana ! </strong></p> <p>  </p> <p> De<strong> Janvier à Avril 2015</strong>,<strong> M.A.M.O.T.H</strong>, en partenariat avec la fondation<strong> NKA</strong>, mettent en place <strong>un chantier participatif</strong> et des ateliers ouverts à tous <strong>pour imaginer</strong>,<strong> réinventer et dessiner</strong><strong> ensemble</strong> la maison en terre ghanéenne de demain, solide et saine, écologique et abordable.</p> <p>  </p> <p> ____________________________________________________________________</p> <p>  </p> <p> <img alt="Logo_nka-1419963093" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149394/logo_NKA-1419963093.jpg"></p> <p>  </p> <p> En Août 2014, la fondation internationale NKA, qui est une organisation à but non lucratif enregistrée aux Etats-Unis, au Ghana et au Burkina Faso lance le concours <strong>“Mud Hut Design”</strong>, un concours international d’architecture ouvert aux jeunes diplômés, aux étudiants en architecture, en design et autres, de partout dans le monde qui pensent que:<img alt="Titre3-1419947303" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149305/titre3-1419947303.jpg"></p> <p> Les équipes de conception lauréates ont ensuite <strong>3 mois</strong> pour faire l'analyse du site et des ressources disponibles et construire leur projet. </p> <p> <strong>Le défi,</strong> concevoir une unité d’habitation d’environ 30 x 40 pieds (9,144 m x 12,192 m), dessinée pour une famille à revenus moyens, pour un coût total de <strong>6000 $</strong>.</p> <p>  </p> <p> <em>"La construction devra utilisée au maximum les ressources disponibles sur le territoire: main d’oeuvre locale et matériaux bio-sourcés (pierre, terre, bois et fibres végétales) pour s’inscrire dans une veritable démarche durable en favorisant le commerce de proximité et en limitant l’importation de marchandises coûteuses."</em></p> <p> <em>_NKA</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Tous les projets et les activités de la fondation à découvrir ici !</strong>         </p> <p> <a href="http://%20http://www.nkafoundation.org" target="_blank">la fondation NKA</a></p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FpZImq7mQhjQ%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DpZImq7mQhjQ&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FpZImq7mQhjQ%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> ____________________________________________________________________</p> <p>  </p> <p> <img alt="Titre1-1419939627" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149287/titre1-1419939627.jpg"></p> <p>  </p> <p> On estime que <strong>la moitié de la population mondiale</strong>, soit environ trois milliards de personnes sur les six continents, <strong>vivent ou travaillent dans des bâtiments fait de terre</strong>. Les raisons sont simples, la terre est un matériau disponible partout, simple à mettre en oeuvre et théoriquement gratuit. Les premières grandes villes, les premiers palais ont été construits en terre, une portion de la grande muraille de Chine est faite d’argile et de sable.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Carte-architerreunesco2-1419934839" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149274/carte-architerreunesco2-1419934839.jpg"></p> <p> <em>Carte de répartition mondiale du patrimoine construit en terre. Unesco</em></p> <p>  </p> <p> De tous temps l’homme a su utiliser cette matière pour la modeler, la sculpter, il en a fait des vases et des pots, il en a fait sa maison.</p> <p>  </p> <p> Aujourd’hui, <strong>ses qualités écologiques</strong> et <strong>son esthétique</strong> attirent l’attention d’un nombre croissant d’architectes contemporains et d’éco-constructeurs qui voient dans ce matériau de <strong>nouvelles applications possibles pour les constructions de demain</strong>. La terre est <strong>un matériau sain et non toxique</strong>, c’est <strong>un excellent isolant acoustique</strong>. Un mur de terre crue sert de <strong>climatiseur naturel</strong>; en régulant l’hygrométrie ambiante, il reste confortable en toutes saisons. Lorsque le bâtiment est démoli, la terre retourne à la terre et peut ainsi être <strong>recyclée indéfiniment</strong>. </p> <p>  </p> <p> <img alt="Cyclemudhut-1419938595" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149285/cyclemudhut-1419938595.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Au Ghana</strong>, comme dans de nombreux pays d’Afrique de l'Ouest, les apprioris sur les bâtiments construits en terre persistent. Souvent rurales, pensées dans l’urgence du besoin, ces habitations sont mal conçues et, en l’absence d’entretien régulier, subissent les ravages du temps. <strong>Ces maisons, issues de la tradition Ashanti, sont abandonnées au profit de constructions dites modernes réalisées en blocs de béton et tôles acier.</strong> Ces nouvelles habitations ne sont pas seulement <strong>excessivement chères</strong>, elles sont aussi très <strong>mal isolées</strong>, souvent <strong>insalubres</strong> et très <strong>peu adaptées au climat</strong> de cette région de l’Afrique.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Exemplearchiterreprob-1419937440" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149284/exemplearchiterreprob-1419937440.jpg"></p> <p> <em>98% des habitations d'Abetenim sont bâties en terre mais, en l'absence d'entretien finissent par se détériorer.</em></p> <p>  </p> <p> Aujourd’hui, l’utilisation du ciment, malgré le coût de son importation, est considérée comme indispensable. Avec la hausse du coût des matériaux de construction modernes fabriqués à partir de ressources importées, il est devenu très difficile pour les familles à faible revenu de devenir propriétaires. </p> <p> <strong>Pourtant, la terre locale, la Latérite, qui est une terre rouge argileuse, est un excellent matériau de construction, solide, sain et disponible partout au Ghana !</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> ____________________________________________________________________</p> <p>  </p> <p> <img alt="Titre2-1419939855" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149288/titre2-1419939855.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Imageint-1419948060" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149308/imageint-1419948060.jpg"></p> <p>  </p> <p> La <strong>SANKOFA House</strong> est notre réponse proposée lors du concours, une habitation familiale de 80 m2 construite avec les ressources locales disponibles: pierres, terre, bois et fibres, reprenant les caractéristiques des architectures vernaculaires ghanéennes. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>SANKOFA, l'oiseau et son oeuf, est un symbole Adinkra, souvent utilisé dans les arts, pour illustrer l'importance d'apprendre du passé pour aller de l'avant. Un très beau symbole qui exprime à la perfection l'ambition de ce projet !</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Sankofaposter-1419953552" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149334/sankofaposter-1419953552.jpg"></p> <p>  </p> <p> ____________________________________________________________________</p> <p>  </p> <p> <img alt="Titre5-1419963374" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149395/titre5-1419963374.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Le chantier </strong>de la Sankofa House débutera à la mi-<strong>Janvier</strong> et se terminera en <strong>Avril. </strong>Pendant <strong>3 mois</strong>, avec l'aide d'étudiants français en architecture et de jeunes architectes diplômés, nous construirons  le prototype, main dans la main avec les habitants du village. </p> <p>  </p> <p> <strong>La mission</strong> se déroulera en plusieurs phases:</p> <p>  </p> <p> <u>Janvier</u></p> <p> -<strong>ANALYSE</strong> du patrimoine local</p> <p> -<strong>RESTITUTION</strong> de l'analyse </p> <p> -<strong>DESSIN</strong> du prototype</p> <p>  </p> <p> <u>Février</u></p> <p> -<strong>TEST</strong> des matériaux disponibles</p> <p> -<strong>PROTOTYPE</strong> et maquettes</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> -<strong>CHANTIER ...</strong></p> <p>  </p> <p> Tous nos travaux et recherches seront compilés dans un document rendu public à la fin du projet.</p> <p> A tous moments vous pourrez suivre l'avancement du projet via <a href="https://www.facebook.com/pages/M-A-M-O-T-H/697563360309497?fref=ts" target="_blank">FACEBOOK</a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> ____________________________________________________________________</p> <p>  </p> <p> <img alt="Titre6-1419979011" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149460/titre6-1419979011.jpg"></p> <p>  </p> <p> M.A.M.O.T.H. est un atelier à idées, une association d’<strong>architectes</strong>, d'<strong>artistes,</strong> d'<strong>artisans</strong>, d'<strong>inventeurs</strong>... qui s'interrogent sur les interactions possibles entre <strong>Matière, Matériau et Espace</strong>. Unis par une volonté de <strong>redécouvrir les gestes et les postures de l’homme qui travaille la matière</strong> pour créer du beau ou de l’utile, parfois les deux, M.A.M.O.T.H. s'amuse à réinterpréter les techniques et les savoir-faire anciens, s'inspirant d'un patrimoine vernaculaire, ingénieux et pragmatique,  pour proposer une architecture réfléchie et humaine, entre "lowtech" et "hightech". </p> <p> <strong>Atelier créatif expérimental</strong>, M.A.M.O.T.H. s’articule entre recherches et créations, projets et rêveries… </p> <p>  </p> <p> Le dernier projet de M.A.M.O.T.H en vidéo, une maternelle pour Aknaibich, au Maroc.<iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FU78F8Lh-1P8%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DU78F8Lh-1P8&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FU78F8Lh-1P8%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <strong>Pour ce projet c'est Kristel et Dorian qui partent!</strong></p> <p> <strong>Kristel</strong> est une architecte plasticienne qui a découvert la terre par la création artistique, depuis les débuts du collectif elle imagine des objets et des installations fait de terre et de fibres. Elle se fait une joie d'aller partager avec les artistes et artisans du Ghana, elle qui a passé toute son enfance en Côte d'Ivoire!</p> <p> <strong>Dorian</strong> est aussi architecte ! Il est titulaire du DSA Architecture de terre dispensé à l'ENSAG (école nationale supérieure d'architecture de Grenoble) au cours duquel il a produit un travail sur l'adobe, la construction en terre et son renouveau dans l'architecture contemporaine. Lui a parcouru l'Inde et l'Amérique du Sud et il lui reste tout à apprendre du Ghana !</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> POUR NOUS SUIVRE ! <a href="https://www.facebook.com/pages/M-A-M-O-T-H/697563360309497" target="_blank">M.A.M.O.T.H</a></p> <p> <img alt="Depart_2-1419982032" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149472/depart_2-1419982032.gif"></p> <p>  </p> <p> <strong>MERCI A VOUS TOUS POUR VOTRE SOUTIEN ET VOS ENCOURAGEMENTS, A TRES BIENTÔT A ABETENIM  !</strong></p>

À quoi servira la collecte

<p> Le chantier participatif de la Sankofa House est principalement financé par la NKA foundation et par les participants aux ateliers,<strong> grâce à vous le budget sera complet !</strong></p> <p>  </p> <p> Pour que ce projet sorte de terre nous avons besoin de réunir les fonds nécessaires pour <strong>la construction</strong> et <strong>les frais de chantier </strong><em>[6580 euros]</em>, <strong>la mise en place des ateliers </strong><strong> </strong><em>[250 euros]</em>, <strong>la vie sur place de l'équipe </strong><strong> </strong><em>[1920 euros]</em>, <strong>les frais de voyages </strong><strong> </strong><em>[1280 euros] </em>et <strong>les frais de l'association </strong><strong> </strong><em>[120 euros]</em>... Nous sollicitons aujourd'hui <strong>votre soutien</strong> par cette collecte de fonds pour nous aider à lancer ce projet et aussi pour aider<strong> l'association M.A.M.O.T.H</strong> (association à but non lucratif régit par la loi 1901) à continuer ses aventures et à proposer d'autres ateliers, en France ou ailleurs...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Titre7-1419985042" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149480/titre7-1419985042.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Camenbert-1419986361" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/149484/CAMENBERT-1419986361.jpg"></p>

Choisissez votre contrepartie

1 €

Votre nom dans l'album reportage de l'aventure et un grand merci de toute l'équipe !
  • 1 contribution

10 €

Une carte exclusive de l'aventure + les contreparties précédentes [MERCI !]
  • 3 contributions

20 €

Une impression grand format exclusive de l'aventure + les contreparties précédentes [MERCI !]
  • 9 contributions

50 €

Un porte-clé en bois SANKOFA, une exclusivité MAMOTHdesign © + les contreparties précédentes [MERCI !]
  • 10 contributions

100 €

L'album reportage du projet édité à notre retour + les contreparties précédentes [MERCI !]
  • 2 contributions

200 €

Un souvenir original du village d'art d'Abetenim + les contreparties précédentes [MERCI !]
  • 1 contribution
  • 9/10 disponibles

400 €

Une lampe design en terre, une exclusivité MAMOTHdesign © + les contreparties précédentes [MERCI !]
  • 2 contributions
  • 3/5 disponibles

Faire un don

Je donne ce que je veux