SAUVER LE MONDE

Votre mission : Contribuez à "Sauver le monde" / Festival off d’Avignon / Théâtre de l’Esperluette du 8 au 31 juillet 2013 !

Visuel du projet SAUVER LE MONDE
Réussi
29
Contributeurs
28/04/2013
Date de fin
1 560 €
Sur 1 500 €
104 %

SAUVER LE MONDE

"Sauver le monde - Notice à l'usage des spectateurs qui veulent comprendre mon théâtre" est le fruit de la progressive maturation d'une histoire de vie et de théâtre. C'est également le résultat de la rencontre entre deux artistes: Gilles Ruard et Frédéric Ferrer.

 

Gilles dit de Frédéric qu'il utilise la conférence comme un outil de mise en abîme du théâtre, de mise en abîme du monde, qu'il est fasciné par ce qui peut apparaître de dérision et de drôlerie dans notre obsession humaine de créer des machines inouïes, intellectuelles ou concrètes, pour tenter de contrôler le chaos originel de la planète.

 

Frédéric dit de Gilles qu'il est un point d'interrogation, et que son envie toute curieuse de rencontrer et d’approcher la pensée d’une personne devenue « point d’interrogation » dans un café de Périgueux  s’est en fait creusée et nourrie sans jamais se rassasier.

 

Gilles a écrit sept textes pour les plateaux de théâtre. Il a dans le même temps décidé de les réunir dans un livre (K.O. et autres textes) et de demander à Frédéric de  l'accompagner (comme un guide de montagne), de le diriger (comme un teacher of conference), et de construire (comme un architecte) ce projet de conférence autour de ses sept textes.

 

C'est de ce mouvement là qu'est né "sauver le monde" et la nécessité profonde d'entamer ce voyage vers Avignon.

 

 

Cheval_texte

 

Capture

À quoi servira la collecte

La présence de "Sauver le monde - notice à l'usage des spectateurs qui veulent comprendre mon théâtre" cet été en Avignon est pour moi une évidence.

Aller en un tel lieu présenter cette forme  à la fois  incongrue et  rigoureuse qui associe le théâtre et la possibilité "d'assurer la survie de la planète", fait de moi un prêcheur fou, un bonimenteur / dentiste ambulant, à la manière de ceux qui parcouraient les bourgades champignons des états unis d'amérique à l'époque de la grande ruée vers l'ouest.

 

Cette aventure a un coût. Je le réduis en m'embarquant en solitaire le temps du festival.

 

Le budget de cette aventure se situe dans un fourchette comprise entre 6 et 7000 euros comprenant les frais de location du lieu + Frais d'hébergements + frais de communication + frais d'installation technique + frais d'aide à la diffusion.

 

Je suis soutenu pour partie par le Théâtre Grandeur Nature qui est le producteur délégué de ce travail.

Il me reste 2500 à 3500 euros à trouver. J'ai fixé le montant minima de cette offre de "don contre don" à 1500 euros afin de ne pas risquer de perdre les soutiens qui pourraient m'être offerts.

Gilles Ruard

Choisissez votre contrepartie

Pour 1 €

en dessous de 20 euros remerciements sur document de com distribué durant le festival d'Avignon

Pour 20 €

OPTION 2 : Remerciements + une place pour le spectacle à Avignon
  • Contributeurs : 6

Pour 20 €

OPTION 1 : Remerciements + un exemplaire du livre "K.O. et autres textes"
  • Contributeurs : 5

Pour 40 €

Remerciements + un exemplaire du livre + une place pour le spectacle à Avignon
  • Contributeurs : 4

Pour 60 €

Remerciements + un exemplaire du livre + une place pour le spectacle à Avignon + tous les 20 euros supplémentaires une place supplémentaire pour le spectacle
  • Contributeurs : 3

Pour 400 €

En plus de ce qui précède, après avoir vu le spectacle et lu le livre, une à deux journées avec Gilles Ruard pour engager un travail d'écriture susceptible de "sauver le monde"...

Faire un don

Je donne ce que je veux