SAVE Bull Doff & Jah Gal

Solidarité, Mode & design, Accessoires

Visuel du projet SAVE Bull Doff & Jah Gal
Checked circleRéussi
155
Contributeurs
Friday, September 21, 2018
Date de fin
8 025 €
Sur 1 000 €
803 %

FAIRE RENAITRE BULL DOFF & JAH GAL DE LEURS CENDRES !!!

Suivre et partager

SAVE Bull Doff & Jah Gal

BREAKINGNEWS : #BADNEWS

ARRET SUR IMAGE POUR

LA BULL DOFF & JAH GAL FAMILY !!!

 

alt

©Guillaume Bassinet

 

Embrasement de notre univers dans la nuit du Vendredi 6 juillet 2018: les ateliers Bull Doff & Jah Gal sont victimes d’un incendie qui a transformé leur lieu de créativité et d’effervescence en cendres.

Dans cet espace, nous avons écrit de belles pages de notre vie ; celles d’une histoire commune dans la sphère créative dakaroise et internationale. Nous avons fonctionné en binôme, mais dans la liberté de mouvement qui confère à chacun un chemin d’exploration de nouveaux univers fécondant une création urbaine dynamique et inventive.

Les flammes ont emporté avec elles nos années d’histoire collective, nos réalisations, nos projets en cours et à venir, mais elles n’ont pas eu raison de notre créativité.

Après le choc et la tristesse, nous avons décidé de réagir pour faire Revivre notre laboratoire, notre cabinet de curiosité et donner naissance une fois encore à de nouvelles formes stylistiques.

Entre l’immobilisme et le sursaut, nous avons fait un choix : celui de renaitre de nos cendres. Dans ce combat, nous avons besoin de votre soutien, nous donnant la force de nous relever, le courage de continuer et ainsi rétablir le dialogue émotionnel qui nous lie depuis tant d'années. Aujourd'hui nous devons troquer l'inquiétude, la pitié, la tristesse en des sentiments plus positifs et ré-accéder à votre sensibilité avec de l'optimisme, de la joie, de l'émerveillement et de l'amour.

Que notre espoir soit CONTAGIEUX !!!

alt

alt

alt

alt

©Guillaume Bassinet


BULL DOFF

alt

BULL DOFF naît en 2010 au détour d'une rencontre, celle de deux créateurs Laure Tarot & Baay Sooley, dans une ville qu'ils aiment appeler leur refuge: Dakar.

Cité en perpétuelle mutation, animée par une transe urbaine singulière et incessante productrice d'idées, d'envies, elle deviendra naturellement la source d'inspiration fondamentale de la marque.

La rue au quotidien, faite de ceux et ce qui habitent une Afrique jeune et moderne à la fois enracinée et en pleine mutation, mais aussi ce métissage culturel qu'ils représentent ensemble, à l'image de cette capitale sénégalaise qui les aura accouchés, sont sans aucun doute la signature artistique de ces deux conteurs.

Car, plus qu'habiller, ils nous racontent des histoires, leurs histoires.

Aimant détourner les matériaux et certains codes, en osant rapprocher ou rompre, mixer et ré-inventer, ils donnent un sens à la fois esthétique et narratif à ce qu'ils nous offrent de porter, voir et entendre.

alt

 

Défilé Imigongo

 


 

JAH GAL

alt

DOULSY est un styliste créateur de mode d'origine sénégalaise. Dans son travail, il peut créer sans aucun concept préalable, de façon très libre. De nature futuriste et avant-gardiste ses goûts s'emportent vers des styles parfois opposés. Que ce soit dans le choix des matières provenant du recyclage ou la récupération des formes, des couleurs, il aime les mélanges de toutes sortes, étonnants et totalement imprévus. Il associe volontiers tradition et modernité, féminin et masculin, basique et glamour… Pour lui rien ne se jette, tout se transforme.

C'est en donnant une seconde vie aux vêtements usagés que sa marque Jah Gal est née. Ce nom se réfère à un concept selon lequel la liberté ne s'acquiert qu'en créant.

Grâce à ses nombreuses recherches au sein de sa tradition Baye Fall et du milieu urbain dont il est issu il décide de se lancer dans la voie de la création.

Jah Gal combine haute couture et style urbain.

alt

 

Portrait

À quoi servira la collecte

alt

Difficile aujourd'hui de chiffrer les pertes de ce sinistre : stocks de marchandises (Collections : Imigongo, Sunugaal...) machines, stocks de tissus et merceries pour les collections à venir, patrons, collections défilés (The Missing Link, The Prophecy...), l'atelier, la maison de Doulsy,... et bien d'autres.

Si notre objectif à ce jour vous semble dérisoire c'est que dans notre situation TOUTE SOMME récoltée nous SERA PRECIEUSE.

La participation à la collecte que nous vous proposons aujourd'hui permettra de relancer deux jeunes entités créatives africaines qui à l'aube de leur ascension ont vu tous leurs projets anéantis par le feu. Les fonds récoltés réouvriront  ainsi le chemin de la création pour Jah Gal et Bull Doff qui pourront présenter à nouveau des collections inédites dans leurs deux univers.

Quel besoin précis ? de un peu à beaucoup ? Mais certainement un minimum, le maximum étant fort élevé pour dire que nous récupérerions tout ce que nous avons perdu.

Une idée toutefois de l'ordre des besoins vous sera peut être utile pour vous engager dans cette aventure avec nous sachant que ce qui est perdu restera un souvenir à jamais.

Nous parlerons donc de demain et pour construire cette nouvelle histoire voici l'objectif :

- Avant de pouvoir piquer une aiguille et du fil dans un morceau de tissu, il faut avant tout retrouver et réinventer un espace d'expression. L'atelier tel qu'il existait était aussi la maison de Doulsy avec son propre univers et lieu de son inspiration. Ce nouvel espace est donc une des priorités parmi les projets que vous allez nous permettre d'espérer.

- Le fil et l'aiguille viennent ensuite. Pour repartir il est absolument nécessaire de détenir un minimum de matériel technique: table de coupe - machines ( piqueuses-surfileuses ), planche et fer à repasser - mannequins - petit matériel de base (ciseaux, règles, aiguilles, ....) sans oublier quelques éléments de rangements étagères - portants - cintres...

- Le plateau technique ainsi reconstitué nous pourrons alors envisager de passer à la reconstitution d'un fond de matières premières avec l'important panel de mercerie dont la liste est sans fin tant il est sujet au type de projet: les doublures, les fermetures diverses et variées, sans oublier les fils, les renforts et autres petits détails.

- ET MAINTENANT si la reconstitution d'un stock à destination de la vente est envisageable BULL DOFF & JAH GAL RENAÎTRONT et nous pourrons vous proposer à nouveau la possibilité et le plaisir d'agrémenter vos gardes-robes.

- Nous serons alors prêt pour engager une nouvelle étape : la création des prototypes de nouvelles collections avec les phases de création, modélisme, patronage, achat de tissus, confection...

A ce stade et grâce à votre soutien Bull Doff et Jah Gal seront totalement à l'aube de leur renaissance. Ils présenteront à nouveau leur folie créative et reviendront sur le devant de la scène confirmant leur position de marque de mode dans l'univers du stylisme sénégalais, africain ou international.

Il faut tendre vers l'impossible: les grands exploits à travers l'histoire ont été la conquête de ce qui semblait impossible.

 

 

 

 

 

 

L'entreprise SAS BULL DOFF recevra l'intégralité des dons qui seront ensuite répartis entre elle même et Jah Gal.

 

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 10 € et plus

CONTRIBUTEUR #SYMPA

  • Contributeurs : 25

Pour 30 € et plus

CONTRIBUTEUR #BRONZE

  • Contributeurs : 32
  • Livraison Décembre 2018

Pour 50 € et plus

CONTRIBUTEUR #ARGENT

  • Contributeurs : 42
  • Livraison Décembre 2018

Pour 100 € et plus

CONTRIBUTEUR #OR

  • Contributeurs : 27
  • Livraison Décembre 2018

Pour 500 € et plus

BIENFAITEUR #PLATINE

  • Livraison Décembre 2018

Pour 1 000 € et plus

BIENFAITEUR #DIAMANT ROUGE

  • Livraison Décembre 2018

Faire un don

Je donne ce que je veux