Aidez-nous à amasser les fonds nécessaires à la création de la production théâtrale Savoir compter de l'auteure Marianne Dansereau.

Large_ctda_17_18_affiches_24x36_vlr-1494444946-1494444993-1494444996

Présentation détaillée du projet

Soutenez les auteurs d’ici et d’aujourd’hui!

Le Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (CTD’A), en collaboration avec la Caisse Desjardins de la Culture, est fier de participer à cette campagne de sociofinancement pour cette pièce qui sera présentée à la Salle Jean-Claude-Germain durant la saison 2017-2018.

 

Les auteurs des pièces sélectionnées ont reçu une formation dispensée par la Caisse Desjardins de la Culture et Nathalie Courville, ambassadrice au Canada de la plateforme Kiss Kiss Bank Bank et spécialiste en communication et en financement du domaine culturel. Suite à cet accompagnement, les créateurs ont pris en charge la planification et la gestion de leur collecte de fonds. Le partenariat avec la Caisse Desjardins de la Culture bonifiera la campagne de 500 $ dès l’atteinte de l’objectif. En s’associant à ces campagnes, le CTD’A souhaite se positionner comme acteur innovant du milieu en soutenant la créativité de ces artistes. C’est d’ailleurs la première fois qu’une institution théâtrale québécoise donne à ses artistes l’opportunité de recevoir un accompagnement et un soutien financier autour de la création de leurs campagnes de sociofinancement.   En participant à ce projet, vous contribuez et vous soutenez de manière significative la création artistique de ces artistes. En leur nom, merci!

 

**DONNEZ GÉNÉREUSEMENT ET RECEVEZ EN PRIMEUR DES RÉPLIQUES CROUSTILLANTES ET INÉDITES  DE SAVOIR COMPTER, LE LIVRE DE SAVOIR COMPTER, DES BILLETS POUR SAVOIR COMPTER ET/OU MÊME UN BOUTTE DU DÉCOR DE SAVOIR COMPTER! **

 

Bienvenue au McDonald's la nuit quand les employés sont encore plus scraps que toi!

Bienvenue dans le cabinet de ton gynécologue préféré, l'homme qui dit: «Quand c'est rose, c'est beau»!

Bienvenue dans le salon où on fait volontairement bugger la TV question d'avoir la visite imminente du gars de chez Vidéotron!

Bienvenue dans l'univers survolté de Savoir compter!

Là où les vidéos You tube d'animaux détiennent le secret du mystère ultime qu'est la vie.

Là où on déracine la piscine creusée sans ménagement, laissant le trou béant dans la cour témoigner de l'explosion d'un obus.

Là où on s'aime comme on apprend à calculer...c'est à dire en ayant ben ben de la misère.  

 

Je m'appelle Marianne Dansereau, et je suis l'auteure de la pièce.

Oui! Bien vu! Une première lecture de Savoir compter a été présentée au 14e festival du Jamais Lu de Montréal en 2015! Après un coaching d'écriture et de multiples versions plus tard, ma pièce sera sur les planches de la salle Jean-Claude Germain du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui (CTD'A) en Novembre 2017 prochain! Hourra!

 

Michel-Maxime Legault, metteur en scène, tous les comédien(ne)s et concepteur(trice)s de Savoir compter  ainsi que moi-même sollicitons votre participation aujourd'hui. Notre équipe, quoique très généreuse de son temps, a besoin d'argent afin de poursuivre la création de cette fabuleuse production.

 

Résumé de Savoir compter 

 

Au McDonald's la nuit quand les employés ont l’esprit encore plus altéré que leurs clients, deux amoureux échangent sur les comportements insolites des animaux en rut en s'enfilant des Big Mac. Mais suspendue à quelques centimètres au dessus de leurs têtes, une épée de Damoclès. Rien à faire, leur amour est une malédiction.

 

Entre les visites chez le gynécologue, les files d'attente du McDo et les après-midis dans le salon à se demander« Quand est-ce qu'il va venir le christie de camion avec son voyage de terre pour remplir le trou laissé par la piscine creusée dans la cour? »,  le passé et le présent se mélangent, laissant remonter à la surface le fantasme ultime de s’aimer jusqu’après la mort.

 

Avec Savoir compter, je me questionne sur « ce qui se fait » et « ce qui se fait pas » dans une société de plus en plus encline à laisser entrer l’immonde tant dans ses systèmes politiques que dans les méandres de l’âme humaine.

 

«L'effet spécial» de Savoir compter

 

Avec Savoir compter, je vous propose à la fois de faire un casse-tête et de résoudre un problème de mathématique bien corsé. En effet, j'ai mis les scènes de ma pièce dans le désordre le plus total. Vous aurez donc à reconstruire la chronologie au cours du spectacle pour comprendre le fil des événements. De plus, question de vous rendre la tâche encore plus ardue, j'ai mélangé trois niveaux de temporalité: le présent, le passé et le fantasme. C’est donc avec un sourire taquin et un regard un brin mesquin que je vous invite à la pièce en vous souhaitant bonne chance !

 

 

Les personnages de Savoir compter et leurs interprètes de feu

 

LE GARS DE CHEZ VIDÉOTRON QUI CRUISE DES FILLES EN FILE AU MCDO

Probablement la personne que tu veux le moins rencontrer dans une blind date. 

 

Interprété par MATHIEU QUESNEL

Mathieu_quesnel.cre_dit_photo_francis-william_rhe_aume-1493819786

Crédit photo: Francis-William Rhéaume

 

Mathieu a gradué du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2006. Il a participé à plusieurs productions théâtrales dont Vol au-dessus d'un nid de Coucou au Rideau Vert, Au Champ de Mars et Débris du Théâtre de la Manufacture, L'Obsession de la beauté et Les Flâneurs Célestes du Lab87, ainsi que Coco du Théâtre Osmose. À la télévision il a fait partie de l'équipe de SNL Québec et du Nouveau Show. On a aussi pu le voir dans Au Secours de Béatrice, Ça décolle, Karl et Max, 30 Vies, L'Auberge du Chien Noir et Mensonges. Au cinéma, il a été dirigé par Émile Gaudreault dans Le Vrai du Faux et De Père en Flic 2, Denys Arcand dans Le Règne de la beauté et François Bouvier dans Paul à Québec. Et puisque Mathieu est un acteur-créateur, il a également pris part à de nombreux événements artistiques comme les Cabarets Insupportables de la compagnie Transthéâtre, les Théâtre Tout Court d’Absolu Théâtre, le Zoofest de Juste pour Rire, ou encore la Dizaine des Auteurs et les 5à7 de La Licorne. Prochainement, vous pourrez le voir dans Sacrés Objets une émission documentaire qu'il animera à TV5.

 

LA FEMME QUI A DE LA MISÈRE AVEC SON FORFAIT ILLICO

Difficile de vivre quand on peine à faire la différence entre la manette pour l'air climatisé et celle de la console de jeux vidéos...

 

Interprétée par ANNETTE GARANT

Annette_garant._cre_dit_jerry_pigeon_-1493819857

Crédit photo: Jerry Pigeon

 

Diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada, Annette Garant  cumule les apparitions sur scène. Dès le début de sa carrière, elle a su charmer le public par son grand talent. Au théâtre, elle a participé à plusieurs pièces entre autres : Rien à voir avec les rossignols, Tout pour le fric, C’est ma vie, La chance au coureur, Rouge gueule et Retour d’ascenseurElle a aussi été des pièces populaires Le malade imaginaire et Chlore.À la télévision, elle a joué dans Urgence II, Le volcan tranquille, Chartrand et Simonne, Les Machos, Quadra, Diva, Caserne 24, Mon meilleur ennemi, Cauchemar d’amour, The last chapter, Le bleu du ciel,Toute la vérité et District 31 . Présentement, on peut la voir dans la série O diffusée sur les ondes de TVA. Au cinéma elle a été des films populaires Cruising bar, Matusalem, Louis 19, La mystérieuse Mlle C., Sur le seuil, Aurore et Steak.

 

L'HOMME QUI DIT:  « QUAND C'EST ROSE, C'EST BEAU!»

Un gynécologue maladroit mais dévoué qui ne veut que le bien de ses patientes.

 

Interprété par JÉRÉMIE DESBIENS

Jeremie_desbiens._credit_photo_annie_ethier-1493820474

Crédit photo: Annie Éthier

 

Jérémie Desbiens est diplômé en interprétation de l'École nationale de théâtre du Canada (ENTC) ainsi qu'au baccalauréat interdisciplinaire en arts de l’UQAC.  Dès la fin de sa formation en interprétation, il prend part au spectacle Hansel & Gretel (Théâtre La Roulotte, 2013) mais également Détruire, nous allons de Philippe Boutin.  Il se joint également à Félix-Antoine Boutin et participe à deux de ses créations Le Sacre du printemps ainsi que Les Dévoilements simples (Créations dans la chambre).  En 2014, il est de la création de Peroxyde de Simon Boulerice (Théâtre la Rubrique) dans une mise en scène de Christian Fortin.  Il collabore d’ailleurs avec ce dernier dans Édouard & Charlotte d’Anne Trudel, Bérenger du collectif Boeuf et dernièrement dans le cadre de la création du spectacle de théâtre d’objets Touché coulé du collectif Les Hommes-objets dont il est cofondateur.  Ses créations de théâtre d’objets furent présentées dans plusieurs événements et festivals du Québec et ses aptitudes de marionnettiste lui ont permis de voyager au Canada, aux États-Unis et en Europe.  En 2016, il remportait d’ailleurs le Prize for acting/manipulation skills au Festival international de théâtre pour enfants de Subotica en Serbie.  À l’été 2017, il participait aux spectacles Triple sec (Théâtre du 2X4, m.e.s. Jean Belzil-Gascon) à Sainte-Perpétue ainsi qu’à la Caravane de Terrebonne mise en scène par Éloi Cousineau. 

 

LA FILLE QUI SE DEMANDE COMBIEN

Quand est-ce que  se  venger a été une bonne idée? Ce personnage ne s'est assurément jamais posé la question. 

 

Interprétée par PATRICIA LARIVIÈRE

_mg_5979-2-1494161467

Crédit photo: Julie Artacho

 

Patricia est diplômée de l’École Nationale de théâtre du Canada, promotion 2012.

Au petit écran, elle a incarné Gwendoline Bachand dans Unité 9, réalisé par Jean-Philippe Duval. Elle a également joué dans Trauma V, réalisé par François Gingras, où elle jouait l’infirmière Collen. Dernièrement, elle fut de la distribution de Jean Béliveau où elle empruntait les traits de Jacqueline Plante.Au Théâtre, elle a interprété de rôle de Mylène dans Sacrée famille, au théâtre St-Sauveur, mise en scène d’Alain Zouvi. Elle a participé à quelques créations, dont (dévoilé) mise en scène par Marc-André Bourgault, présenté au théâtre La Chapelle, ainsi que Le sacre de printemps et Les dévoilements simples, deux projets du metteur en scène Félix-Antoine Boutin.Elle a aussi une bonne expérience du théâtre de mouvements après 5 années d’études à l’École de Cirque de Québec. 

 

LE GARS QUI A ARRÊTÉ DE CALCULER

Un gars incapable de deux choses: d'être comme tout le monde et de développer un Big Mac.

 

Interprété par Sébastien Tessier

Tessier3-1493840182

Crédit photo: Eva Maude TC

 

Depuis de sa sortie, en 2012, de l'école de Théâtre du cégep de Saint-Hyacinthe, Sébastien Tessier a enchainé les productions théâtrales. Nous avons pu le voir, entre autres, dans Warwick de Jean-Philippe Baril Guérard et dans Les peintres du Charbon de Lee Hall, produit par le théâtre Jean-Duceppe. Dernièrement, il a tenu le rôle d’Aziz dans la pièce L’Orangeraie de Larry Tremblay, mis en scène par Claude Poissant au Théâtre Denise-Pelletier. Comme auteur, il a écrit Exacto et Ma tête est une ruche. On a pu aussi le voir à l'œuvre dans plusieurs ligues d'improvisation au Québec. Au cinéma, il a joué dans plusieurs court-métrages qui ont voyagé dans différents festivals.

 

LA FILLE QUI COMPTE SUR SES DOIGTS

Petite peste qui ne rêve que de s'affranchir de sa société.

 

Interprétée par Marion Van Bogaert Nolasco

2__1_-1493990163

Crédit photo: Aude Van Bogaert Nolasco

 

Marion est diplômée de l’École de Théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe en Interprétation. Dès sa sortie en 2012, elle a fait partie de plusieurs productions des Saltimbanques du Théâtre 450 (m.e.s Vincent Pascal). On a également pu la voir au Théâtre Espace Go dans la production Le Vertige du Théâtre de l’Opsis (m.e.s Luce Pelletier). Cofondatrice des compagnies L’Escadron Création et Le Moulin, on a pu la voir dans leurs productions : Warwick à la salle Fred Barry (m.e.s Michel-Maxime Legault), La Sonate de Louis Slotin (m.e.s. Didier Lucien) et la comédie musicale Morpillon — Ce n’était pas un soulier de verre (m.e.s. Jean Belzil-Gascon). Passionnée des arts, elle touche autant au jeu, au chant, à la danse et au théâtre d’objets. Depuis trois ans, elle parcourt les routes du Quebec avec les spectacles Top Net!, Plus-que-parfait (Le Théâtre Parminou) et La Ferme! (Voltage Créations). Récemment, elle s’est découvert une passion pour le doublage et prête sa voix à plusieurs projets de films.

 

 

Q-TIPS

Une fille mouillée de la tête aux pieds en uniforme d'école privée qui trippe sur les dauphins.  

 

Interprétée par Marianne Dansereau

1020867-marianne-dansereau-1493821866

Crédit photo: Maxime Côté

 

Diplômée en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada en 2014, on a pu voir Marianne Dansereau sur scène entre autres dans l'édition 2015 des Zurbains du Théâtre Le Clou !, Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges en tournée à l’automne 2016 et dans le spectacle jeune public Partout ailleurs du Théâtre de l'Avant-Pays. Elle a également été de la distribution des spectacles Les dévoilements simples (Strip-tease) et Le sacre du printemps (tout ce que je contiens) de Félix-Antoine Boutin. À titre d’auteure, elle signe Hamster, lauréat du prix Gratien Gélinas 2015, ainsi que Savoir compter, qui fut présenté au 14e festival du Jamais Lu de Montréal. Ses pièces ont été lues maintes fois à l’occasion de divers événements célébrant les paroles théâtrales dont Dramaturgies en dialogue du Centre d’essai des auteurs dramatiques (CEAD) ainsi qu’au festival des Francophonies en Limousin de Limoges, en France. Elle est nouvellement artiste en résidence du Théâtre D’Aujourd’hui. 

 

DIDASCALIES

Les didascalies sont les indications scéniques dans le texte dramatique. Or dans cette production, elles seront jouées, ce qui donnera à la pièce un narrateur à la fois cynique et sensible, toujours prêt à commenter dans son langage coloré l'action, les lieux et les personnages. Un véritable sac à blagues pis en même temps...pas pantoute.

 

Interprétées par Michel-Maxime Legault

Michel-maxime_legault._cre_dit_photo_hugo_b._lefort-1493821918

Crédit photo: Hugo B. Lefort

 

Michel-Maxime Legault est diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec. Depuis sa sortie en 2005, il a joué dans plusieurs pièces dont Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, Les Savants, Vie et Mort du Roi Boiteux, Cock, Les jumeaux vénitiens, De l’amour et des restes humains, Le Père Noël est une ordure et Piaf entre autres. Il est cofondateur du Théâtre de la Marée Haute pour lequel il a signé les mises en scène de Ce que nous avons fait, Parfois, la nuit, je ris tout seul (avec Marcel Pomerlo), Kvetch, Rhapsodie-Béton, Top dogs et Kick. Il a aussi mis en scène Moi et l’autre, Stop the tempo, Comment je suis devenue touriste, Menteur, Le spectateur condamné à mort, Les conjoints, Les grosses geishas et Warwick. À la télévision, on a pu le voir dans Pure laine, Les pieds dans la marge et Toute la vérité. Il est également diplômé d’une neuvième année de piano classique à l’École de Musique Vincent-d’Indy. Il a enseigné le jeu scénique d’opéra à l’Université Laval et l’Université de Sherbrooke. Il est également professeur d’interprétation à l’École de théâtre du CEGEP de Saint-Hyacinthe. 

 

Les concepteurs sur Savoir compter A.K.A les magiciens du son, de l'éclairages et des décors/costumes

 

Odile Gamache

Décors et costumes

 

Diplômée en scénographie à l’École Nationale de Théâtre du Canada, Odile Gamache travaille aujourd’hui sur la scène montréalaise autant comme conceptrice de décors que de costumes. À sa sortie de l’école, elle s’associe ensuite au metteur en scène Félix-Antoine Boutin et s’implique comme conceptrice à la compagnie de théâtre Création dans la Chambre (Le Sacre du printemps, Orphée Karaoké, Koalas, Un animal (mort), Petit Guide pour disparaitre doucement). Parallèlement à sa compagnie, elle conçoit plusieurs scénographies, notamment pour Philippe Cyr (Le Brasier, Théâtre d’Aujourd’hui 2016 et J’aime Hydro, Usine C 2017) et collabore également avec LAB87 aux côtés de Jean-Simon Traversy (Simone and the whole ShebangFred Barry 2016 etYen, la Licorne 2017). 

 

Gaël Lane Lépine

Conception sonore

 

Gaël Lane Lépine Pianiste formé au Conservatoire de musique de Montréal dans la classe d'André Laplante et à l'Université d'Indiana auprès de Menahem Pressler, Gaël Lane Lépine poursuit une carrière d'accompagnateur, de compositeur et de professeur. Complice des Biches Pensives, il signe la conception sonore de Deux ans de votre vie et de Comment je suis devenue touriste. On lui doit les compositions des théâtres musicaux Autant s'emportent les gens du Théâtre sur la Coche et Les Pouilleux, produit par la Ville de Laval (été 2015). En 2014, aux côtés de Navet Confit, il proposait l'univers musical de Nous (même s'il fait noir comme dans le cul d'un ours) de la poétesse Catherine Dorion. Récemment, il a réalisé l'environnement sonore de Les ossements du Connemara, dirigé par Sébastien Gauthier, et de Ce que nous avons fait, Stop the tempo et Chinoiseries, trois pièces mises en scène par Michel-Maxime Legault. Il s'est promené partout au Québec et en France sous la baguette de Lewis Furey pour le récital Selected Songs. On peut l'entendre interpréter toute la partition pianistique de Henry de Yan England, court-métrage nommé aux Oscars. Depuis 2012, il agit à titre de directeur musical et de professeur au Collège Lionel-Groulx.

 

Anne-Marie Rodrigue Lecours

Conception d'éclairages

 

Conceptrice d'éclairage établie depuis plusieurs années, Anne-Marie collabore autant sur les scènes de théâtre, de danse que de musique. Au fil des années, on a pu voir son travail un peu partout dans les salles de théâtre montréalaise, dans les productions théâtrales de Sébastien Dodge, Michel-Maxime Legault, Loui Mauffette, Alexandre Goyette, Bernard Fortin, Marc Béland, Michel Monty et Daniel Brière par exemple. Aussi active au sien de la scène de danse contemporaine, elle a travaillée entre autre avec Dave St-Pierre, Manon Oligny et Suzanne Miller. Elle œuvre aussi comme conceptrice d’éclairage au sien de L’École de Danse Contemporaine de Montréal depuis 2010. Sa participation à la réalisation de spectacle de musique lui permet de faire voyager ses conceptions lumière un peu partout au Québec. Elle collabore auprès de l'auteure-compositrice-interprète Gaële depuis plusieurs années. Elle a aussi créé les éclairages pour les spectacles Les légendes d’un peuple version solo et version Collectif 2 d’Alexandre Belliard ainsi que pour Rêves Américain, le plus récent spectacle de Thomas Hellman.

 

Étienne Marquis 

Assistance à la mise en scène et régie

 

C’est au cours de sa formation à l’École de théâtre du CÉGEP de Saint-Hyacinthe qu’Étienne Marquis s’est découvert une passion pour l’assistance à la mise en scène et la régie. Dès sa sortie en 2016, il participera au Festival Off d'Avignon en tant que régisseur où il supervisera cinq productions européennes. De retour à Montréal, il se taillera rapidement une place auprès de compagnies tel qu’Espace Libre, le Théâtre de Quartier, le Théâtre La moindre des choses, ainsi que le Théâtre de la Marée Haute. Il y a d’ailleurs récemment assuré l’assistance à la production et la régie de la pièce Parfois, la nuit, je ris tout seuaux côtés de Marcel Pomerleau et Michel-Maxime Legault, présentée en formule déambulatoire au théâtre de Quat’sous au printemps 2017.

À quoi servira la collecte ?

Principalement à payer tout ce beau monde-là! Cette production compte un nombre impressionnant de comédiens (mais qu'est-ce qui m'a pris aussi d'écrire un show à 8 personnages?) en plus des concepteurs. Voyez plutôt ces équations des plus savantes:

 

 

8 comédiens X 110 heures répétition à 12 croquettes de l'heure= 10 560 croquettes

 

Location de salle de répétition à 15 croquettes de l'heure X 110 heures= 1650 croquettes

 

Rémunérer Michel-Maxime (mise en scène 2000 croquettes) + rémunérer son assistant à la mise en scène (1000 croquettes) = 3000 croquettes

 

Rémunérer Odile (conception du décor et des costumes 2600 croquettes) + rémunérer Gaël (conception sonore 1300 croquettes) + rémunérer Anne-Marie (conception des éclairages 1300 croquettes)= 5200 croquettes

 

(Veuillez noter que moi, Marianne Dansereau, ne me prend pas de droits d'auteur, question d'alléger notre humble budget.)

 

Pssiiitttt ! Si la campagne fonctionne très très bien et dépasse l'objectif, nous pourrons bonifier le salaire de l'équipe! Youhou!

 

 

Sachez que tous les dons seront grandement appréciés! D' une demie croquette à 30 000 croquettes!

 

UN IMMENSE MERCI À VOUS POUR VOTRE AIDE !

 

Crédit photo: Centre du Théâtre d'Aujourd'hui

Crédit Vidéo: Laurent Dansereau

Thumb_1020867-marianne-dansereau-1493833512
Marianne Dansereau

Diplômée en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada en 2014, on a pu voir Marianne Dansereau sur scène entre autres dans l'édition 2015 des Zurbains du Théâtre Le Clou !, Thérèse et Pierrette à l'école des Saints-Anges en tournée à l’automne 2016 et dans le spectacle jeune public Partout ailleurs du Théâtre de l'Avant-Pays. Elle a... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo Marianne! Bien hâte de venir voir ça!!
Thumb_default
J'ai très hâte de voir, d'entendre, de savourer ce texte de Marianne Dansereau !! Un p'tit coup de pouce !!?
Thumb_default
Biz biz Bang bang