"Se torno" (Si je reviens) - Ernest Pignon-Ernest e la figura di Pasolini

Contribuez à la diffusion du film illustrant les interventions sur Pasolini réalisées par Ernest Pignon-Ernest à Rome, Ostie, Matera et Naples !

Visuel du projet "Se torno" (Si je reviens) - Ernest Pignon-Ernest e la figura di Pasolini
Réussi
67
Contributions
04/05/2016
Date de fin
7 321 €
Sur 5 000 €
146 %

"Se torno" (Si je reviens) - Ernest Pignon-Ernest e la figura di Pasolini

<p> <strong>"Si je reviens" documente</strong> les dernières interventions réalisées en Italie par le pionnier de l'<strong>art urbain Ernest Pignon-Ernest </strong>sur la figure de <strong>Pasolini</strong>. Réalisé et <strong>auto-produit</strong> par le collectif de jeunes cinéastes <strong>Sikozel</strong>, nous avons maintenant besoin de <strong>votre aide</strong> pour <strong>diffuser notre travail</strong> dans toute l'Europe !</p> <p>  </p> <p> <strong>LA BANDE ANNONCE DU FILM</strong></p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2F4D5sfIS0S1w%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D4D5sfIS0S1w&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2F4D5sfIS0S1w%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p> <em>La bande-annonce du documentaire sur une </em><em>musique de Neapolis Ensemble</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LE DOCUMENTAIRE "SI JE REVIENS"</strong></p> <p>  </p> <p> <strong><a href="http://pignon-ernest.com" target="_blank">Ernest Pignon-Ernest</a> </strong>est l'un des pionniers de l'art urbain international. Dessinateur hors pair, ses images collées sur les murs des villes en révèlent l'histoire et les problématiques contemporaines.</p> <p>  </p> <p> En 2015, à l'occasion du <strong>40e anniversaire de l'assassinat de Pasolini</strong>, l'artiste entreprend un voyage sur les lieux de la vie, de l'œuvre et de la mort du poète.</p> <p>  </p> <p> <img alt="11259198_817697118312418_6021594468794226074_o-1456772649" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/284029/11259198_817697118312418_6021594468794226074_o-1456772649.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Ernest-pignon-pasolini2-2-1456776862" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/284090/ernest-pignon-pasolini2-2-1456776862.gif"> <em>La pietà de Pasolini collée sur la route de l'idroscalo d'Ostie et dans le centre de Rome, mai 2015</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Qu'avons-nous fait de sa mort ?</strong> A <strong>Rome</strong>, à <strong>Matera</strong> et à <strong>Naples</strong>, Ernest Pignon-Ernest interpelle les habitants et les passants en collant sur les murs une image dessinée à la pierre noire, une piéta laïque dans laquelle Pasolini, au regard sévère, porte dans les bras son propre corps sans vie.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_0050-1452102712" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/265284/IMG_0050-1452102712.jpg"> <em>La pietà de Pasolini collée dans les "Voiles" de Scampia, juin 2015</em></p> <p>  </p> <p> <strong>« Si je reviens »</strong> suit le parcours existentiel de cette image, de sa genèse à son insertion dans la réalité quotidienne des villes italiennes. En cela, le film <strong>interroge la permanence de la pensée de Pasolini dans l'imaginaire collectif</strong> et témoigne du déchirement qu'il suscite encore aujourd'hui, 40 ans après cette nuit du 2 novembre 1975 où il fut assassiné sur une plage à Ostie. </p> <p>  </p> <p> Entre fascination et déni, <strong>l'image de Pasolini résonne </strong>dans les personnes rencontrées<strong> comme un avertissement</strong>, un rappel à la lucidité et à l'engagement dans nos sociétés.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_4834-1452013305" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/264840/IMG_4834-1452013305.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_6084-1452013459" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/264841/IMG_6084-1452013459.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Ernest-pignon-pasolini2-1-2-1456739656" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/283564/ernest-pignon-pasolini2-1-2-1456739656.gif"> <em>Dans l'ordre : tournage sous le pont des Anges à Rome et sur une terrasse à Scampia ; La pietà de Pasolini collée dans le centre de Rome, mai-juin 2015</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LE COLLECTIF SIKOZEL</strong></p> <p>  </p> <p> Constitué de <strong>six amis </strong>(Luca Avanzini, Matteo Berardone, Federico Cavalleri, Camilla Colzani, Simone Rigamonti, Amandine Robinet), <strong>Sikozel</strong> est un projet <strong>né il y a trois ans</strong> avec l'idée de réaliser un documentaire sur le souvenir de l'oeuvre éphémère réalisée par Ernest Pignon-Ernest à Naples entre 1988 et 1995. Forts de parcours différents mais complémentaires (<strong>trois historiens de l'art, deux cinéastes et un anthropologue</strong>), nous nous sommes lancés dans cette aventure dont est issu le film <strong><em>La pâques selon Ernest Pignon-Ernest </em></strong>(2014). </p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2Fo3Ya82qvb2w%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Do3Ya82qvb2w&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2Fo3Ya82qvb2w%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2F7yvNCirFbT0%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D7yvNCirFbT0&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2F7yvNCirFbT0%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe><em>La bande annonce et un extrait du premier travail de Sikozel - La pâques selon Ernest Pignon-Ernest (2014)</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Malgré des moyens limités</strong> (le film est entièrement autoproduit), ce <strong>premier documentaire</strong> a suscité un grand intérêt et a été <strong>projeté</strong> plusieurs fois <strong>à Naples</strong>, où sa présentation a été l'occasion de fêter les vingt-cinq ans des premières interventions de Pignon-Ernest dans la ville (Institut Français Napoli, Ex Asilo Filangieri). D'autres projections ont été organisées <strong>à Paris</strong> (Maison de la Poèsie, Maison des Arts de Malakoff, Galerie düo), <strong>à Vire</strong> (Musée municipal de Vire), <strong>à Eymoutiers</strong> (Espace Paul Rebeyrolle) et <strong>à Clermont Ferrand</strong> où le film a été sélectionné au festival <em>Traces de vie</em>. </p> <p>  </p> <p> <img alt="Presentazione_napoli-1456935837" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/284973/Presentazione_Napoli-1456935837.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="29-1456936054" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/284980/29-1456936054.jpg"> <em>Le collectif présente La pâques selon Ernest Pignon-Ernest à l'Institut Français Naples, mars 2014</em></p> <p>  </p> <p> Dès qu'<strong>Ernest Pignon-Ernest</strong> nous a parlé l'an dernier de <strong>son projet d'interventions sur Pasolini en Italie</strong>, nous nous sommes tout de suite <strong>proposés de l'accompagner et documenter son travail</strong>. </p> <p>  </p> <p> <img alt="Scampia_sotto-1456935910" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/284977/scampia_sotto-1456935910.jpg"></p> <p> <em>Tournage à Scampia, juin 2015</em></p> <p>  </p> <p> Motivés par la possibilité de suivre le <strong>processus de création</strong> d'un si grand artiste, nous avons vécu une <strong>nouvelle expérience extraordinaire</strong>, faite de tournages nocturnes, de rencontres et de plusieurs mois de travail collectif pour le montage et la post-production du film. </p> <p>  </p> <p> <strong>Synthèse</strong> d'un long<strong> travail</strong>, de beaucoup d'<strong>idées</strong> et d'un <strong>art de savoir s'en sortir avec peu de moyens</strong>, nous avons hâte de vous montrer le résultat de cette belle aventure !</p> <p>  </p> <p> <img alt="Gruppo2__1_-1456935372" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/284966/gruppo2__1_-1456935372.jpg"> <em>Une partie du collectif avec Ernest Pignon-Ernest, sa femme Yvette Ollier et l'auteur Karin Espinosa lors d'une pause durant le tournage du documentaire à Naples, juin 2015</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Crédits photos © Ernest Pignon-Ernest, Sikozel, Antonio Alaimo (clichés en N/B) </p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> <strong><em>"Si je reviens"</em> est le second documentaire autoproduit </strong>du collectif Sikozel, après <em>La pâques selon Ernest Pignon-Ernest</em> (2014).</p> <p>  </p> <p> Les gains du premier documentaire (droits de diffusion) ont servi à couvrir une bonne partie de frais de tournage de ce deuxième projet (déplacements et hébergements).</p> <p>  </p> <p> <strong>Votre contribution nous permettra d'organiser la diffusion du film et d'en financer les dernières dépenses de post-production</strong>. Voici comment seront utilisés les 5000 € que nous allons recueillir avec votre aide :</p> <p>  </p> <p> - réalisation de 1000 DVD : 2000 €</p> <p> - présentation du documentaire en France et en Italie : 2000 €</p> <p> - post-production audio et vidéo : 1000 €  </p> <p>  </p> <p> ▶︎ <strong>Chaque euro supplémentaire </strong>que nous arriverons à récolter grâce à vos contributions<strong> aidera le collectif</strong> à porter le documentaire encore <strong>plus loin</strong>, à <strong>rembourser</strong> les frais dépensés jusque-là pour tourner, monter et éditer le documentaire, voire, si vous serez vraiment généreux, à <strong>organiser</strong> nos prochains projets ! ◀︎</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Schermata_2016-03-04_alle_20.27.24-1457119842" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/286154/Schermata_2016-03-04_alle_20.27.24-1457119842.png"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

5 €

Livraison estimée : mai 2016

● Un remerciement de la part du collectif sur la page officielle de Sikozel.

10 €

Livraison estimée : juin 2016

● Une carte postale avec une image du film ● un remerciement sur la page officielle de Sikozel.
  • 5 contributions

25 €

Livraison estimée : juin 2016

● Le DVD de "Si je reviens" ● une carte postale avec une image du film ● un remerciement sur la page officielle de Sikozel.
  • 13 contributions

50 €

Livraison estimée : juin 2016

● Le DVD de "Si je reviens" ● le DVD du film "La pâques selon Ernest Pignon-Ernest", documentaire sur la mémoire des interventions napolitaines de l'artiste (Sikozel, 2014) ● une carte postale avec une image du film ● un remerciement dans le générique du film et sur la page officielle de Sikozel.
  • 20 contributions

70 €

Livraison estimée : juin 2016

● L'AFFICHE DU FILM "Si je reviens" ● le DVD de "Si je reviens" ● le DVD du film "La pâques selon Ernest Pignon-Ernest", documentaire sur la mémoire des interventions napolitaines de l'artiste (Sikozel, 2014) ● une carte postale avec une image du film ● un remerciement dans le générique du film et sur la page officielle de Sikozel.
  • 3 contributions

100 €

Livraison estimée : juin 2016

● L'AFFICHE DU FILM "Si je reviens" SIGNEE PAR ERNEST PIGNON-ERNEST ● le DVD de "Si je reviens" ● le DVD du film "La pâques selon Ernest Pignon-Ernest", documentaire sur la mémoire des interventions napolitaines de l'artiste (Sikozel, 2014) ● une carte postale avec une image du film ● un remerciement dans le générique du film et sur la page officielle de Sikozel.
  • 5 contributions

200 €

Livraison estimée : juin 2016

● L'ESTAMPE D'UN DESSIN D'ERNEST PIGNON-ERNEST numérotée et signée par l'artiste (tirage numérique pigmentaire sur papier Arches Museum 315 gr, 25 x 35 cm) ● l'affiche du film "Si je reviens" signée par l'artiste ● le DVD de "Si je reviens" ● le DVD du film " La pâques selon Ernest Pignon-Ernest", documentaire sur la mémoire des interventions napolitaines de l'artiste (Sikozel, 2014) ● une carte postale avec une image du film ● un remerciement dans le générique du film et sur la page officielle de Sikozel.
  • 16 contributions
  • 24/40 disponibles

Faire un don

Je donne ce que je veux

Épuisé

350 €

Livraison estimée : juin 2016

● LE TITRE ORIGINAL REALISE PAR ERNEST PIGNON-ERNEST pour le film (encre sur papier Arches, 21 x 30 cm) ● l'affiche du film "Si je reviens" signée par l'artiste ● le DVD de "Si je reviens" ● le DVD du film "La pâques selon Ernest Pignon-Ernest", documentaire sur la mémoire des interventions napolitaines de l'artiste (Sikozel, 2014) ● une carte postale avec une image du film ● un remerciement dans le générique du film et sur la page officielle de Sikozel.
  • 1 contribution
  • 0/1 disponible

1 500 €

Livraison estimée : juin 2016

● UN DESSIN ORIGINEL REALISE PAR ERNEST PIGNON-ERNEST (encre sur papier Arches, 38 x 58 cm) ● l'affiche du film "Si je reviens" signée par l'artiste ● le DVD de "Si je reviens" ● le DVD du film "La pâques selon Ernest Pignon-Ernest", documentaire sur la mémoire des interventions napolitaines de l'artiste (Sikozel, 2014) ● une carte postale avec une image du film ● un remerciement dans le générique du film et sur la page officielle de Sikozel.
  • 1 contribution
  • 0/1 disponible