Série documentaire vidéo sur les Gilets Jaunes

Participez dans un projet audiovisuel ambitieux. 8 épisodes de 26 minutes sur des actions des Gilets Jaunes qui se sont pérennisées.

Visuel du projet Série documentaire vidéo sur les Gilets Jaunes
6
Contributeurs
54 jours
Restants
575 €
Sur 40 000 €
1 %
Développement
local
Solidarité
internationale
Média
indépendant

Série documentaire vidéo sur les Gilets Jaunes

Ce projet, c’est quoi ?


Les Gilets Jaunes, ils sont sortis par dizaines de milliers partout dans les rues de la France le 17 novembre 2018. Cette date est devenue emblématique. C’était un cri du peuple décliné en slogans multiples. On se souviendra des rond-point investis partout dans l’Hexagone, des Champs-Élysées recouvertes d‘une marée jaune, de l’Arc de Triomphe caché derrière un brouillard de gaz lacrymogène, des éborgnées et des mains arrachées. Bref, de cette colère qui a orientée le mouvement dans ses débuts.

 

Mais ce n’est pas toute l’histoire : il y avait aussi et surtout, des revendications. À commencer par le RIC - le Référendum d’Initiative Citoyen - la baisse des prix pour les produits essentiels, le zéro SDF, etc. Des dizaines de revendications qui demandaient une société plus humaine, une politique plus participative et une démocratie plus directe.

 

Aujourd’hui, la fureur du début s’est transformée en quelque chose d’autre, quelque chose de durable. C’est la fin de la colère et la naissance d’autre chose? Qu’est-ce qu’ils sont devenus les Gilets Jaunes et leurs revendications ? Existent-ils encore ? Ils sont aussi engagés comme ils l’étaient au début? Est-ce qu’ils ont développés des nouvelles formes d’action et de résistance ?

 

Avec cette série documentaire - Gilets Jaunes, au-delà de la colère - on veut enquêter sur un mouvement qu’a pris, surement, des autres formes, mais qui est toujours la.

 

Quel est notre objectif ?


À Lyon, nous avons accompagné le mouvement depuis le début, il y trois ans. Nous étions sur place avec nos caméras, Kai et Luis, deux journalistes indépendants - allemand et espagnol- vivant en France depuis plus de 20 ans. Samedi après samedi, ce mouvement nous a fasciné tout les deux. Nous avons couvert plus de 100 actes.

 

Les Gilets Jaunes, nous les connaissons et ils nous connaissent. Nous avons établis des liens très forts avec certains d’entre eux. Et ça continu : « On est là ! », comme ils disent. Partout en France et même au-delà, parfois.

 

Mais, les Gilets Jaunes ont progressivement disparu de la scène médiatique, le Covid-19 ayant tout balayé dans les médias dites « mainstream ».

 

Avec cette série documentaire en vidéo de 8 épisodes qui seront tournés en France métropolitaine et les DOM TOM, nous voulons montrer des actions des Gilets Jaunes qui se pérennisent dans le temps, à l’approche du troisième anniversaire du mouvement; mais qui portent toujours les valeurs des premiers jours de la marée jaune.

 

Et nous allons vous les montrer avec indépendance, sans consignes des rédactions et sans filtres. Comme nous l’avons toujours fait.

 

Qui sommes-nous ?

 


Luis Carballo

Je m’appelle Luis Carballo et je suis journaliste depuis 25 ans. J’ai travaillé pendant plus de 20 ans dans une chaîne internationale d’information. Pendant ces années j’ai couvert des évènements un peu partout dans le monde : des guerres au Proche-Orient et en Afrique, des catastrophes naturelles en Amérique Latine, des crises en Europe. Un de mes reportages en 2015 au Nigeria a été présélectionné pour les Prix Emmy à New York. Depuis 2018 je travaille comme journaliste et réalisateur indépendant et je collabore depuis Lyon avec des medias français et étrangers comme la BBC, RT France, Ruptly, etc.

 

Kai Horstmeier

Je suis Kai Horstmeier, journaliste depuis plus que 25 ans pour des chaînes internationales d’information en Allemagne et en France. J’ai réalisé des reportages depuis la Palestine, Israël, le Maroc, la Bosnie, la Grande Bretagne et plusieurs autres pays européennes. Après des études de réalisation et production chez des écoles de cinéma à Paris et à Lussas, j’ai réalisé plusieurs films documentaires autour des questions politiques et sociales. Depuis 2015 je travail comme journaliste et réalisateur indépendant pour des médias allemands depuis Lyon.

 

 

À quoi servira la collecte

Comment allons-nous le faire ?


Nous avons déjà réalisé plusieurs documentaires en moyen et long format, des reportages et des interviews en autoproduction sur les Gilets Jaunes depuis novembre 2018. Nous les avons toujours réalisés avec nos propres moyens, sans aucun financement extérieur. Nous les avons toujours diffusés gratuitement sur des plateformes vidéo sur internet et les réseaux sociaux.  

 

En 2019, nous avons réalisé notre documentaire « Parole(s) de Gilets Jaunes » de 52 minutes. Un regard différent en première personne, sans voix-off ni commentaires. Que la voix des protagonistes : 8 Gilets Jaunes Lyonnais qui nous ont raconté le mouvement de l’intérieur. Le documentaire était accompagné de 8 interviews grand-format - une pour chaque intervenant - de 30 minutes.

 

Ce projet en 2021, pour lequel nous demandons votre aide financière, est la suite logique de ce premier documentaire en 2019. Une sorte de « saison deux », si vous voulez, toujours dans le même esprit.

 

Nous avons choisi le format de 26 minutes par épisode pour pouvoir approfondir dans chaque sujet sans nous perdre dans le superflu. Le style narratif choisi est toujours la première personne, c’est a dire : pas de commentaire, ni voix-off. Les protagonistes racontent leurs histoires eux mêmes.

 

Chaque des 8 épisodes sera sous-titré en anglais, allemand et espagnol avec le but d’ouvrir l’univers des Gilets Jaunes à un public international. Les Gilets Jaunes sont toujours mal connus - ou plutôt mal compris - en dehors de la France.

 

On va également créer une chaîne YouTube dédiée avec une page Facebook attaché au projet qui nous permettra de vous maintenir informés, a tout moment, sur l’évolution de notre aventure. Et que, espérons-le aussi, deviendra un lieu d’échange et de partage ou les gens pourront débattre de façon constructive. La page Facebook du projet est déjà active, pour la consulter merci de cliquer ici.

 

Quand et où seront accessibles les épisodes ?


La chaine YouTube sera créé immédiatement après la fin de la campagne de financement sur KissKissBankBank. La page Facebook est déjà active pour pouvoir commencer à articuler le projet et vous maintenir informés de tous nos pas : les sujets choisis, les dates de tournage, les endroits ou nous allons tourner, les personnes que nous allons rencontrer, etc.

 

Les 8 épisodes seront mis en ligne le 17 novembre 2021, le jour du troisième anniversaire du mouvement des Gilets Jaunes. Ils seront disponibles en libre accès sur YouTube, Facebook et, éventuellement aussi sur des médias alternatifs qui voudront les diffuser.

 

Les tournages et la post-production (le montage, l’étalonnage et le sous-titrage) sont prévus à partir du mois de juillet, une fois terminée la campagne de crowdfunding de 60 jours.

 

Produire un projet comme celui-ci demande beaucoup d’énergie, de temps et d’argent. C’est pour ça que nous avons besoin de vos contributions, afin que nous puissions nous dédier exclusivement à ce projet pendant 4 mois.

 

Voilà les raisons pour lesquelles nous lançons aujourd’hui cette campagne sur KissKissBankBank à commencer du premier Mai.

 

On s’engage à rendre compte aux donateurs et mécènes de cette aventure de toutes les étapes de la production en totale transparence.

 

Pourquoi KissKissBankBank ?


Notre seule consigne est : l’indépendance.

Le financement de notre projet en « crowdfunding » nous permettra de développer un style narratif qui n’est pas amputé par les limites inhérents aux besoins des médias « mainstream ».

 

On aime la transparence et le travail honnête ; on n’aime pas les directives incompréhensibles et opaques.

 

Nous avons déjà financé plusieurs projets diffusés gratuitement sur les réseaux sociaux exactement avec le même optique. Mais, cette fois, nous voulons aller au-delà avec votre aide précieuse. Le bon journalisme honnête a, quand même, un coup de revient. Comme tout travail bien fait.

 

Et « last but not least », nous avons notre propre regard sur les évènements en France. On observe la politique française depuis plus de vingt ans en tant que journalistes étrangers résidants en France. Cela nous a permis d’avoir un certain recul et un regard pas formaté, que nous croyons peut être intéressant pour ce projet particulier qui nous tient à cœur.

 

Avec votre aide, nous pourrons accomplir une réalisation indépendante, bien réfléchisse, avec des angles nouveaux et un regard différent. Toujours dans la rigueur qui nous confère notre expérience de plus de 25 ans dans le journalisme.

 

Pour quoi votre aide est essentielle ? 


Nous avons besoin de 40.000 euros pour pouvoir mener ce projet à terme. Les fonds seront levés exclusivement à travers cette campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank. Attention, comme vous savez la méthode sur cette plateforme est celle du « tout ou rien ». Si la somme que nous avons fixée n’est pas atteinte, alors les donateurs seront remboursés et le projet n’aura pas lieu. Il peut seulement réussir que si la somme de 40.000 euros que nous nous avons fixée est atteinte.

 

Nous avons budgétisé chaque documentaire à 5000 euros, une somme largement inferieure aux budgets normalement utilisés dans les medias, qui peuvent être 4 ou 5 fois supérieurs.

 

KissKissBankBank prenne une commission de 8 %. Donc, sur le 5000 euros de chaque documentaire il faut enlever 400 euros de la commission.

 

►Nous sommes à 4600 euros.

 

Nous estimons 1500 euros de frais de production par documentaire en moyenne (déplacement, hébergement, location matériel de tournage, etc.)

 

►Nous sommes à 3100 euros brut par documentaire.

 

Nous sommes deux journalistes, donc 1550 euros brut par journaliste/documentaire.

 

Sur cette somme il faut décompter 25 % de cotisations URSSAF.

 

►Donc nous sommes à 1170 Euros NET par documentaire et journaliste pour un travail de, au moins, 15 jours pour les phases de pre-production, production et post-production.


 

Sans vous ce projet ne sera pas possible. Toutes vos contributions sont bienvenues, aussi petites soient elles. 5, 10 ou 20 euros peuvent faire la différence. 50 ou 100 Euros, une grosse différence.

 

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux