Solidaires avec les artisans du Nord du Bénin

Pour que des jeunes filles et jeunes gens du Nord du Bénin en apprentissage apprennent leur métier dans de bonnes conditions

Visuel du projet Solidaires avec les artisans du Nord du Bénin
Réussi
88
Contributeurs
14/11/2018
Date de fin
6 690 €
Sur 6 500 €
103 %

Solidaires avec les artisans du Nord du Bénin


L'artisanat au bénin : un enjeu de développement économique ET un enjeu social.


Au Bénin, pays de 11 millions d’habitants, le contexte socio-économique du Bénin est particulièrement difficile : la pauvreté y est importante avec 40% des personnes qui sont en dessous du seuil de pauvreté.  Le taux d’analphabétisme des adultes  figure parmi les plus élevés du monde et le pays est classé au 167ème rang sur 187 pour son Indicateur de Développement Humain.

Aussi, l’artisanat constitue avec l’agriculture un enjeu important de développement et les artisanes et artisans ont une double responsabilité 

    former à un métier des jeunes gens et jeunes filles

    produire et développer leurs activités pour vivre, nourrir leur famille, envoyer les enfants à l’école, au collège, au lycée voire à l’université.

A Tanguiéta, au Nord du Bénin, les indicateurs sont encore plus sévères et seuls 26% des jeunes de 12 à 19 ans sont scolarisés.


Pour Qui  - Pour Quoi ►


Pour des artisans et apprentis, hommes et femmes de Tanguiéta et ses environs. Leurs métiers : coiffeur, mécanicien, couturier, soudeur, menuisier, maçon, tisserand….


Les apprenties et apprentis


Ils  ont entre 14 et 20 ans et souvent issus d'un milieu social peu favorisé. Pour la plupart, ils n’ont pas été scolarisés ou connaissent de grosses lacunes dans les connaissances de base en lecture-écriture et en mathématiques.  Au demeurant, à l’issue de leur apprentissage et apres un examen national, ils peuvent obtenir un diplôme qui reconnait leur aptitude sur le métier appris.

L’apprentissage constitue pour eux un véritable enjeu d’inclusion, d’éducation et d’insertion.

Le partenariat avec le collectif des artisans de Tanguiéta et Planète Urgence a permis d’amorcer une autre vision de l’encadrement des apprentis et apprenties avec notamment une approche construite sur la valorisation des progrès et efforts du jeune tant sur son activité que sur son comportement au sein de l’atelier.


Une démarche pragmatique qui a permis l’élaboration d’un carnet de liaison pour un véritable dialogue entre le patron, la patronne et l’apprenti(e). 


Un projet pour les apprentis mais aussi pour leurs patronnes et patrons


Les artisanes et artisans sont souvent, eux mêmes, dans des situations très précaires.

Le secteur de l’artisanat au nord du Bénin est un secteur fortement concurrentiel, souvent peu rémunérateur et certains artisans sont obligés d’associer leur travail à d’autres activités voire  d’abandonner le métier appris pour gagner leur vie autrement et nourrir leur famille.

Les conditions de travail sont difficiles :  l'équipement et l'installation des ateliers sont sommaires. Les clients tirent en permanence les prix vers le bas car eux mêmes en très grande difficulté financière. La notion de chaîne de valeur n’existe pas. L' outillage est souvent manquant, obsolète ou en mauvais état.

Dans ce contexte, il importe d'accompagner les artisanes et artisans pour qu'ils  développent une activité plus rémunératrice tout en prenant en considération le très faible pouvoir d achat de leurs clients.



Ce que nous allons faire


Avec le collectif des associations et groupements professionnels des artisans de Tanguiéta qui représente plus de 500 artisanes et artisans, nous avons construit un plan en 4 actions :

1/ Développer avec les artisanes et artisans des outils pour professionnaliser l'encadrement des apprentis et mieux accompagner leur parcours de formation,

2/ Informatiser le collectif pour qu’il puisse être autonome dans la conception, l'édition et la diffusion des outils destinés aux apprentis,

3/ Amorcer la mise en place d’un atelier partagé avec des outillages en achat et en utilisation mutualisés.

4/ Renforcer la professionnalisation des artisans pour qu’ils développent une activité plus rémunératrice et plus soutenable tout en prenant en compte le très faible pouvoir d'achat de leurs client.

le groupe de travail

À quoi servira la collecte

Avec le collectif des artisans, nous souhaitons

permettre un suivi des progrès des apprenties et apprentis plus adapté et plus valorisant en s'appuyant notamment sur la diffusion et l'appropriation d'un carnet de liaison  ;

aider les artisans et artisanes à développer la rentabilité de leur atelier et à améliorer leurs offres de services tout en prenant en compte la réalité d'un pouvoir d’achat des clients très faible ;

préfigurer un atelier partagé et une coopérative d'achat pour le petit outillage et les équipements de base.

A plus long terme, nous envisageons  la construction à Tanguiéta de "la Maison des artisans et apprentis" intégrant sur 400 m2, une salle de formation, des ateliers-écoles, des salles pédagogiques et le lieu d'hébergement de la centrale d'achats.


3 paliers financiers


Le projet se développera selon 3 phases :

Une phase 1 de démarrage pour amorcer la dynamique de mutualisation, de professionnalisation et de solidarité co-construite avec le collectif des artisans.

Une phase 2 qui permettra le développement de l'atelier partagé.

Une phase 3 pour la construction de la Maison des Apprentis et des Artisans

La phase 1 détermine un premier palier estimé à 8 500 € dont 2 000 € d'apports de l'association "Artisanat Solidarité Nord Bénin Nord de France". Les phases 2 et 3 permettront un changement d'échelle et ne pourront être activés que de le cadre d'un partenariat plus important.  

Comment participer 

 

En envoyant un chèque à l'ordre de l'association Artisanat Solidarité Nord Bénin Nord de France - 3 allées de la Courtine 59650 Villeneuve d'Ascq - France

En adhérent à l'association en nous envoyant votre demande par courrier une demande d'adhésion complété d'un chéque de 20 euros correspondant au montant de l'adhésion adopté en AG.

En mobilisant votre entreprise, votre employer pour développer un partenariat


Dans le détail, à quoi sera utilisée votre participation ?


Au titre de la phase 1, les fonds collectés permettront d'acquérir les équipements  nécessaires à l'informatisation du collectif, d'éditer 600 carnets de liaison, d'acheter quelques outillages et machines pour lancer la préfiguration de l'atelier partagé, de densifier le relais de formateurs et de volontaires qui accepteraient au sein du collectif de se mobiliser, de permettre une visite exploratoire en France, de prendre en charge les coûts liés à l'envoi de matériel, à la logistique sur place et à la collecte des fonds.

Si les dons sont supérieurs au montant cible, la différence nous permettra de  financer les études pour la construction de la maison des artisans et apprentis et d'acheter plus d'équipements pour l'atelier partagé.


Selon quelle gestion et quels principes


Les fonds seront dévolus exclusivement à la réalisation des actions sur site. Ils transiteront par l’association "Artisanat Solidarité Nord Bénin et Nord de France" (@asnbnf), association à but non lucratif créée spécifiquement pour le développement du projet.

Son objet social  : accompagner, appuyer ou favoriser le développement de l’artisanat au Nord du Bénin notamment à travers les actions portées par le collectif des associations et groupements professionnels des artisans de Tanguiéta, ses partenaires et ses membres. Cet objectif général définit les missions fondamentales de l’association portant notamment sur l’éducation et la formation des apprenties et apprentis, la professionnalisation des artisanes et des artisans, le soutien à des actions et initiatives à caractère collectif ou collaboratif en lien direct ou indirect avec leurs activités".


Votre contact : contact.asnbnf@numericable.fr


Bonjour,  au Bénin,  j'ai rencontré des personnes qui montrent tous les jours, qu'ensemble, on peut faire bouger les lignes : des patronnes et des patrons d'ateliers, le président du collectif des artisans de Tanguiéta et de ses environs, le délégué national de Planète Urgence au Bénin...  Ces personnes méritent, pour ce qu'elles font pour leurs apprentis, pour leur rôle dans le développement local et leur engagement au quotidien, notre soutien.   Je, nous comptons sur vous !

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux