Stage de fin d’études avec Bolivia Digna

Un coup de pousse pour réaliser mon stage avec Bolivia Digna et promouvoir mon travail photo !

Visuel du projet Stage de fin d’études avec Bolivia Digna
Réussi
19
Contributeurs
21/04/2019
Date de fin
1 306 €
Sur 1 275 €
102 %

Stage de fin d’études avec Bolivia Digna

Étudiant en fin d’étude de coopération international, il est l’heure de réaliser mon stage de 15 semaines et de clôturer mes études. J’ai la chance de pouvoir réaliser mon stage à l'étranger au sein de la fundación Bolivia Digna.

Cette organisation a pour but de rendre aux enfants des bidonvilles de Cochabamba leur insouciance en les extirpant quelques heures de leur quotidien pas toujours facile. Leurs parents travaillent souvent loin de la maison, les enfants sont laissés seuls toute la journée. Activités ludiques en tout genre, aide scolaire, approfondissement de l’anglais ou encore l’enseignement de notions d’hygiènes, c’est le quotidien de la fondation.

Et moi dans tout ça ? Je ne suis pas volontaire, je ne pars pas pour animer les enfants. J’y vais pour comprendre, travailler, apprendre, et analyser comment une structure de ce genre fonctionne au jour le jour et sa gestion plus globale. Ce stage comporte également un second volet d’identification de projet pour ingénieux Sud, un cours de l’UCL qui vise à la réalisation de projets durables à travers le monde face à une problématique.

 

Qui suis-je?

 

Je m’appelle Benjamin, j’ai 24 ans et je termine mes études de coopération internationale à Liège en Belgique. Cette formation vise à nous former en tant que gestionnaire de projet dans les pays dit “sud”.

 

Plus de 18 ans dans mouvement de jeunesse, membre de l’association des étudiants pendant trois années, organisateur de nombres d'événements, soirées, ou de voyages, c’est tout cela qui a fait ce que je suis aujourd'hui. Tout cela mais aussi une chose très importante dans ma vie, la photographie. Je suis né avec un appareil photo dans les mains, d’abord des appareils jetables, puis un premier “automatique” et ensuite mon premier argentique. Enfin vient l’ère du numérique, réseaux sociaux et des évolutions technologiques qui ont agrandi le champ des possibles ainsi que la qualité du matériel.

L’aventure a commencé au début du mois de février, je me suis extirpé de la grisaille belge pour l’été de l’hémisphère sud. Après deux escales et plus de 24 heures de voyage je vous invite à me suivre et m’accompagner tout au long de mon stage sur les réseau sociaux avec Instagram en fer de lance. Tous les contributeurs recevront une carte postale numérique, voir plusieurs, voir en physique ! 

Pourquoi ce crowdfunding ?

J’ai longtemps hésité à lancer un crowdfunding, mais après pas mal de discussions cela m’a paru être une manière de promouvoir à une petite échelle l’organisation Bolivia Digna dans laquelle je vais effectuer mon stage mais aussi mon travail photographique. Ce mélange fait sens à mes yeux et c’est ce que je souhaite mettre en valeur notamment via mes contreparties.

 

Dix palliés, toujours plus de contreparties mais un seul objectif. J’ai volontairement inscrit un nombre important de paliers afin de varier les contreparties.

À quoi servira la collecte

Je ne suis pas en mesure de pouvoir postuler à une bourse et une partie de mes économies issues de nombre de jobs étudiants a été investie dans un nouvel ordinateur capable de supporter le voyage ainsi que dans du matériel photo d’occasion et de qualité afin de pouvoir répondre à mes besoins.

Ce crowdfunding est pour moi une modeste première opportunité de promouvoir mon travail et d’une certaine manière de vendre mon travail au travers de plusieurs supports.

Tous les montants ci-dessous sont des montants budgétisés au plus bas.

Le Budget total du stage s'élève à 3275 euros. Cela peut paraître élevé mais je tiens à souligner la longueur du stage: quinze semaines c'est long ! Ensuite ce budget englobe le billet d'avion qui constitue le poste le plus onéreux (28% du budget) juste devant le logement (26% du Budget).

Ce budget Global est supporté aux alentours des deux tiers personnellement et avec l'aide de ma famille.

Afin d'y voir plus clair voici une répartition du budget  :

Avant le départ :

  • Visa : 100 €
  • Vaccin et pharmacie : 50 €
  • Matériel Photo d’occasion : 500 €
  • Un Micro : 75 €

Départ

  • Avion : 900 €
  • Logement sur place : ≈ 280 €/mois, soit ≈ 850 €
  • Transport sur place 500 €

NB1 : Le logement se fait au sein de l’institution. L’argent sert à l’entretien de ces logements, à payer les charges et à supporter une partie des frais administratifs de la fundación. Le prix du logement englobe également le petit déjeuner et le midi.

De retour en Belgique

  • Frais pour la plateforme (5% de commission et 3% de frais bancaires) et aide pour contreparties : 300 €

Graphique récapitulatif

 

Et si je dépasse le montant ?

Jusqu'à 500,00 € supplémentaires cela me permettra de faire quelques achats pour gagner en confort et m'aidera à réaliser une excursion d'un ou deux jours dans le pays. Si par miracle on dépasse aussi ce montant supplémentaire, l'argent entre 500 et l'infini sera divisé à part égale entre l'association Bolivia Digna et moi. 

 

 

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux