Aller au contenu

Stop&Go - Paris - Istanbul

Stop&Go est une association qui cherche à promouvoir l’auto-stop comme moyen de dialogue interculturel et transmettre la passion du voyage.

Visuel du projet Stop&Go - Paris - Istanbul
Checked circleRéussi
62
Contributeurs
20/05/2013
Date de fin
1 936 €
Sur 1 828 €
106 %

Stop&Go - Paris - Istanbul

Sgo1

 

 

Créée en 2012 par de jeunes routards très motivés, Stop&Go Sciences Po est une initiative inédite au sein des grandes écoles françaises. Nous voulons transmettre notre passion des voyages aux étudiants, en montrant que le stop est une façon privilégiée d’aller à la rencontre de l’autre.

 

 

Sgo

 

 

Pour cela, nous organisons différents projets au cours de l’année: Nous avons commencé par un week-end où 30 étudiants ont rallié Reims en septembre 2012. Depuis, des projets plus longs voient le jour puisqu’une équipe de 16 auto-stoppeurs est partie du 5 au 18 janvier pour relier Notre-Dame de Paris à la Mosquée Hassan II de Casablanca, dans l’optique de favoriser le dialogue inter-religieux. Plus récemment, 80 étudiants de Sciences Po ont également rejoint la ville de Poitiers en Stop.

 

 

Sg_banderole

 

 

Notre projet clé est de relier Paris à Istanbul avec 26 étudiants en juin 2013, et c'est pourquoi nous sollicitons aujourd'hui votre soutien.

 

 

Cette fois-ci, l’objectif du voyage est de se tourner vers l’Europe et sa diversité. Relier Paris à Istanbul nous permet de partir à la rencontre des européens, guidé par la question des identités européennes. Qui se sent européen et pourquoi ? L’Europe se limite-t-elle à l’UE ? Pour répondre à ces interrogations, nous allons traverser des pays membres de l’UE, un pays en passe d’y entrer (Croatie) mais également des pays non membres. 

 

 

 

Nous souhaitons ainsi promouvoir une manière différente de voyager en insistant sur le trajet plus que sur la destination, grâce à un moyen de transport écologique et culturellement enrichissant. Chaque voiture dans laquelle on s’installe est une ouverture vers une nouvelle personnalité, une nouvelle manière de voir les choses et de les transmettre. Nous croyons au dialogue comme facteur d’intégration sociale et espérons que notre voyage pourra permettre à son échelle de renforcer le lien européen.   

 

 

 

Au mois d’octobre, nous avons constitué une équipe sérieuse qui rassemble des étudiants de première année, de deuxième année et des étudiants internationaux. Tous les participants voyagent en binôme mixte pour des raisons de sécurité, et tous les trois jours, l’ensemble des stoppeurs se retrouvera dans une ville étape afin de partager régulièrement nos ressentis. La beauté de ce projet réside également dans le travail que fournissent depuis octobre les différents acteurs du projet en préparant par groupe des activités culturelles sur les villes étapes que nous traverserons. 

 

Sgo2

 

À quoi servira la collecte

 

Au delà des avantages évoqués ci dessus, les étudiants participent au projet afin de pouvoir voyager à moindre coût, ce que permet le Stop. Notre association met donc un point d'honneur à ne pas être discriminante de ce côté là. Cependant, le voyage a tout de meme un coût, celui du billet d'avion pour le retour, de la nourriture, du logement, etc. 

Si nous comptons sur notre partenariat avec la LCL (chez qui vous pouvez d'ailleurs ouvrir un compte et gagner 100e) pour financer nos logements en auberge de jeunesse plutôt qu'en camping, il y a cependant deux points sur lesquels l'association se doit de s'engager auprès de ses membres: L'accès à la culture et à la sécurité. Nous ne voulons pas que les étudiants participant au voyage ne puissent pas avoir accès à ces deux dimensions essentielles au voyage pour des raisons financières.  C'est pourquoi notre association s'est engagée à fournir aux participants: 

 

- 7 euros par personnes et par ville étape, qui sont au nombre de 8,

pour les activités culturelles, type musées, visite de château, de Parlement, etc.           7*8*26 = 1456

 

- Une trousse à pharmacie par binôme.                                                                               22,45*13= 291

 

- Un gilet jaune par personne.                                                                                                    3,10*26 = 80

 

Ce qui nous amène à un objectif de 1828 euros. 

 

Cependant, la somme de 7 euros par personne reste relativement faible pour des villes étapes riches en culture et dans lesquelles nous resterons plusieurs jours. L'ampleur culturelle du voyage repose donc essentiellement sur votre participation à cette collecte.

 

 

Choisissez votre contrepartie

Pour 5 €

Un grand merci de la part de tout l'équipe et votre nom sur notre site.
  • Contributeurs : 6

Pour 7 €

Un grand merci personnalisé sur Facebook et votre nom sur notre site.
  • Contributeur : 1

Pour 10 €

Envoi d'une carte postale du pays de votre choix. Et votre nom sur notre site.
  • Contributeurs : 16

Pour 15 €

Envoi d'une carte postale d'Istanbul assortie des trois plus belles photos du voyage. + Votre nom sur notre site.
  • Contributeurs : 3

Pour 30 €

Envoi de notre carnet de voyage imprimé et dédicacé, assorti de 5 photos du voyage, plus votre nom sur notre site.
  • Contributeurs : 12

Pour 45 €

Envoi de notre carnet de voyage imprimé et dédicacé, assorti de 5 photos du voyage, d'un souvenir d'Istanbul, plus votre nom sur notre site.
  • Contributeurs : 6

Pour 100 €

Envoi de notre carnet de voyage imprimé et dédicacé, assorti des 10 plus belles photos du voyage et d'un souvenir d'Istanbul. Envoi de 3 cartes postales durant le voyage. Reconnaissance particulière sur notre site. Adhésion offerte à Stop&Go l'an prochain.
  • Contributeurs : 3

Pour 200 €

Envoi de notre carnet de voyage imprimé et dédicacé, assorti des 10 plus belles photos du voyage et d'un souvenir d'Istanbul. Envoi d'une carte postale par ville étape + envoi de 26 cartes postales à Istanbul, une par membre de l'équipe. Reconnaissance toute particulière sur notre site. Adhésion offerte à Stop&Go l'an prochain. Et notre reconnaissance éternelle.

Faire un don

Je donne ce que je veux