Summer Blue - Bleu été

Devenez contributeur et aidez-moi à réaliser mon premier court-métrage avec Victor Belmondo !

Visuel du projet Summer Blue - Bleu été
Réussi
103
Contributions
21/08/2018
Date de fin
6 168 €
Sur 6 000 €
102 %

Summer Blue - Bleu été

<h3><strong>Pauline Portugal</strong> pr&eacute;sente&nbsp;</h3> <h2>&nbsp;</h2> <h2>Summer Blue - Bleu &eacute;t&eacute; &nbsp;</h2> <h3>&nbsp;</h3> <h3><strong>Synopsis :</strong></h3> <p>C&rsquo;est une journ&eacute;e de fin d&rsquo;&eacute;t&eacute;. Parce que sa grand-m&egrave;re est morte, la maison va &ecirc;tre vendue, mais Sacha ne veut pas. Pourtant Yohan et son p&egrave;re sont arriv&eacute;s, ils sont des amis de la famille et peut-&ecirc;tre les futurs propri&eacute;taires. La journ&eacute;e se passe, caniculaire. Au milieu de la nature et dans la maison, Sacha semble d&eacute;sirer Yohan autant qu&rsquo;elle le redoute.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/533186/AA026-1532358612.jpg" width="100%" /></p> <h3>&nbsp;</h3> <h3><strong>Gen&egrave;se du projet :&nbsp;</strong></h3> <p>Mon d&eacute;sir de faire ce premier film est n&eacute; de l&rsquo;envie de raconter <strong>l&rsquo;histoire d&rsquo;une maison</strong>, th&eacute;&acirc;tre d&rsquo;un grand bouleversement. J&rsquo;ai toujours &eacute;t&eacute; touch&eacute;e par les maisons de famille qui tombent en d&eacute;su&eacute;tude, la mani&egrave;re dont elles restent fig&eacute;es dans le temps, pleines des traces de ceux qui les ont habit&eacute;es. Dans le film, la maison familiale va &ecirc;tre vendue. Je voulais raconter le d&eacute;chirement que cela peut repr&eacute;senter, comment l&rsquo;espace s&rsquo;abandonne petit &agrave; petit,<strong> ce que l&rsquo;on emm&egrave;ne avec soit et ce qu&rsquo;on laisse entre les murs&hellip;&nbsp;</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/533187/0d1860a3cb4ff5bc3048ece89668495c-1532358667.jpg" width="100%" /></p> <h3>&nbsp;</h3> <h3><strong>Les personnages et les acteurs :&nbsp;</strong></h3> <p>Le film se d&eacute;roule sur une <strong>journ&eacute;e d&rsquo;&eacute;t&eacute;</strong>. <em>Sacha</em> est une jeune fille d&rsquo;une vingtaine d&rsquo;ann&eacute;es, et c&rsquo;est au pr&egrave;s d&rsquo;elle que nous traversons le film. <strong>La vente de la maison</strong> marque le d&eacute;but de l&rsquo;&acirc;ge adulte pour elle. Elle est accompagn&eacute;e de sa petite soeur <em>Gabrielle</em>, de 10 ans sa cadette.&nbsp;</p> <p><em>Yohan</em>, le fils du futur propri&eacute;taire, a&nbsp;le m&ecirc;me &acirc;ge que<em> Sacha</em>. Ils se connaissent bien, leurs parents sont de vieux amis.&nbsp;</p> <p>Tout au long de cette journ&eacute;e,<strong> les rapports de force</strong> entre les deux adolescents ne cessent de se questionner. D&rsquo;abord intrus sur le territoire de <em>Sacha</em>, <em>Yohan</em> se r&eacute;v&egrave;le <strong>objet de d&eacute;sir</strong>. Ce paradoxe habite leur relation.&nbsp;</p> <p>Les p&egrave;res des enfants sont volontairement tr&egrave;s en retrait, presque absents. Ils d&eacute;cideront du sort de la maison, sans jamais interagir avec eux.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <h3><strong>Les acteurs :&nbsp;</strong></h3> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/533189/Victor_Belmondo_-1532358916.png" width="100%" /></p> <h2>Victor Belmondo&nbsp;</h2> <p>J&rsquo;ai tr&egrave;s vite &eacute;t&eacute; inspir&eacute;e et &eacute;mue par ce que&nbsp;d&eacute;gage Victor. J&rsquo;ai &eacute;cris le sc&eacute;nario en pensant &agrave; lui pour le r&ocirc;le de Yohan. Victor a accept&eacute; de rejoindre le casting et c&rsquo;est un honneur pour moi que de le compter parmi nous.&nbsp;</p> <p><strong>Il saura donner du relief au personnage de Yohan, en d&eacute;voilant sa dimension po&eacute;tique et sensuelle sous des abords pourtant nonchalants.&nbsp;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <h3><strong>Filmographie de Victor Belmondo&nbsp;</strong></h3> <p><strong>LONG METRAGE&nbsp;</strong></p> <p>- 2018 Mon b&eacute;b&eacute; de Lisa AZUELOS&nbsp;</p> <p>- 2018 All inclusive de Fabien ONTENIENTE&nbsp;</p> <p>- 2018 A nos p&egrave;res de Franchin DON&nbsp;</p> <p>- 2017 Versus de Fran&ccedil;ois VALLA</p> <p>-2015 La vie tr&egrave;s priv&eacute;e de Monsieur Sim de Michel LECLERC&nbsp;</p> <p><strong>COURT METRAGE&nbsp;</strong></p> <p>- 2017 Coeurs sourds de Arnaud KHAYADJANIAN</p> <p>- 2016 Lifeline de Victor MICHELOT&nbsp;</p> <p>- 2015 Sad is the night de Pierre TSIGARIDIS &amp; Arthur PARIZOT</p> <p>- 2012 Troc de Yana MOUYOKANI</p> <p>- 2003 Acharn&eacute;s de R&eacute;gis MARDON&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <h2>&nbsp;</h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/533199/Pauline_8_finale-1532360201.png" width="100%" /></p> <h2>Pauline Portugal</h2> <p>En tant que com&eacute;dienne, je d&eacute;sirais jouer le r&ocirc;le de Sacha tout autant que je d&eacute;sirais r&eacute;aliser le film.</p> <p>Apr&egrave;s une formation de <strong>4 ans au Conservatoire r&eacute;gional de Chamb&eacute;ry</strong>, j&#39;ai int&eacute;gr&eacute; la deuxi&egrave;me ann&eacute;e des <strong>cours Peyran&nbsp;Lacroix </strong>&agrave; Paris. C&#39;est ici que j&#39;ai rencontr&eacute; Victor Belmondo. Apr&egrave;s avoir particip&eacute; &agrave; diff&eacute;rents tournages <strong>(Les Revenants, La Religieuse) </strong>en tant qu&#39;actrice, et eu la chance d&#39;observer le processus de cr&eacute;ation d&#39;un film, j&#39;ai souhait&eacute; &eacute;crire le mien.&nbsp;</p> <p>Comme ce court-m&eacute;trage est&nbsp;une premi&egrave;re r&eacute;alisation, il &eacute;tait important&nbsp;pour moi d&#39;&ecirc;tre bien accompagn&eacute;e. Mon &eacute;quipe technique est compos&eacute;e de gens avec qui j&#39;ai d&eacute;j&agrave; travaill&eacute;, d&#39;autres de qui j&#39;appr&eacute;cie&nbsp;le travail et le professionnalisme. &nbsp;&nbsp;&nbsp;</p> <h3><strong>Le lieu et la saison, mon intention :&nbsp;</strong></h3> <p>La maison dans laquelle nous allons tourner se trouve &agrave; la campagne, au nord de l&rsquo;Is&egrave;re. C&rsquo;est une <strong>veille b&acirc;tisse en pierre</strong>, au milieu d&rsquo;un <strong>&eacute;crin de verdure</strong>. Le parquet biscornu, les livres jaunis, les portraits de famille et les toiles de jutes qui recouvrent les murs, font de cette maison un lieu o&ugrave; le temps semble avoir &eacute;t&eacute; suspendu.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/533200/Scan-130515-0006-1532360340.jpg" width="100%" /></p> <p>H&eacute;riti&egrave;re de la m&eacute;moire de sa grand-m&egrave;re d&eacute;funte, <em>Sacha</em> prot&egrave;ge tout ce qui lui reste d&rsquo;elle.&nbsp;</p> <p>Et lorsque <em>Yohan</em> et son p&egrave;re arrivent, <em>Sacha</em> doit affirmer son territoire. Mais au fil des heures, l&rsquo;ordre des choses s&rsquo;inverse, la vente de la maison est in&eacute;vitable&hellip;&nbsp;</p> <p>Le film&nbsp;se d&eacute;roule donc sur une journ&eacute;e. Au d&eacute;but du film le soleil est au z&eacute;nith, le <strong>temps caniculaire</strong>, tout est fig&eacute;. La <strong>piscine turquoise</strong> semble une oasis au milieu de cette nature ass&eacute;ch&eacute;e, l&rsquo;endroit ou l&rsquo;on trouve le r&eacute;confort de la fraicheur qui vient dynamiser les sens. Je voudrais accentuer cette sensation de retour &agrave; la vie en faisant des plans des corps immerg&eacute;s qui jaillissent de l&rsquo;eau revigor&eacute;s, des cheveux, des yeux et des cils mouill&eacute;s, des &eacute;claboussures, des t&acirc;ches qui foncent progressivement les dalles br&ucirc;lantes autour de la piscine, de l&rsquo;agitation qui nait &agrave; la surface de l&rsquo;eau, de l&rsquo;excitation que cela procure &agrave; <em>Sacha</em> et <em>Gabrielle</em>. Puis le retour au calme, apr&egrave;s s&rsquo;&ecirc;tre d&eacute;pens&eacute;, les corps mouill&eacute;s &eacute;tendus dans le soleil, la peau qui s&egrave;che et la fatigue qui vient.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/533201/Scan_38-2-1532360512.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Je souhaiterais filmer les corps dans toute leur amplitude, leurs d&eacute;fauts et leurs beaut&eacute;, cr&eacute;ant un rapport organique et sensoriel.</strong></p> <p>L&rsquo;&eacute;t&eacute; repr&eacute;sente pour moi l&rsquo;enfance &eacute;ternelle. L&rsquo;odeur de la cr&egrave;me solaire ou des tilleuls quand le soir tombe, la sensation de plonger dans la piscine, les marques de bronzage, les &eacute;gratignures, les piq&ucirc;res de moustiques, les barbecues&hellip; sont autant de madeleine de Proust que je voudrais explorer &agrave; l&rsquo;image. &nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Pour les sc&egrave;nes en int&eacute;rieur, je voudrais que l&rsquo;on ait la sensation que c&rsquo;est <strong>la maison qui regarde</strong> les personnages qui l&rsquo;habitent. Une sorte de regard tourn&eacute; vers le dedans. Je voudrais, par l&agrave; m&ecirc;me, intensifier l&rsquo;omnipr&eacute;sence de la grand-m&egrave;re d&eacute;funte.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>En suivant <em>Sacha</em> et <em>Yohan</em> &eacute;voluer dans la maison et la nature qui l&rsquo;entoure, je voudrais faire de cet endroit un espace intime, dans lequel ils pourraient explorer leur relation &agrave; l&rsquo;abri des regards, et selon leurs propres r&egrave;gles de conduite. Il y a deux espaces, l&rsquo;un qui repr&eacute;sente le pass&eacute;, le cocon familial que l&rsquo;on est en train de d&eacute;construire, et l&rsquo;autre, pleins de promesses, vivant, organique, et qui se modifie au fil des heures, jusqu&rsquo;&agrave; ce que le jour d&eacute;croisse et que <strong>la teinte si particuli&egrave;re des soirs d&rsquo;&eacute;t&eacute;</strong> inonde les derniers plans.&nbsp;</p> <p>Je souhaiterais donc que la lumi&egrave;re du jour qui d&eacute;croit accompagne l&rsquo;&eacute;volution du personnage de Sacha. Le jour qui se meurt laissant place &agrave; un lendemain pleins de promesses&hellip;&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/533202/2015-09-07-0004-1532360555.jpg" width="100%" /></p> <h3><strong>Quand&nbsp; :&nbsp;</strong></h3> <p>Gr&acirc;ce &agrave; vos dons le tournage se d&eacute;roulera sur cinq jours, du 7 au 11 septembre 2018.&nbsp;</p> <p>En inscrivant l&rsquo;histoire &agrave; la fin de l&rsquo;&eacute;t&eacute;, je souhaitais travailler l&rsquo;image et la nature avec ses couleurs. Pendant le mois de septembre les journ&eacute;es sont encore longues, le soleil chaud, et la nature se pr&eacute;pare doucement &agrave; l&rsquo;arriv&eacute;e de l&rsquo;automne. Ce sont ces couleurs et ces lumi&egrave;res que je souhaite capturer. &nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <h3><strong>Equipe technique&nbsp;</strong></h3> <p>&nbsp;</p> <p><strong>R&eacute;alisatrice :&nbsp;</strong>Pauline Portugal&nbsp;</p> <p><strong>Directeur de la photographie </strong>: Matthieu Fabbri&nbsp;&nbsp;</p> <p><strong>Ing&eacute;nieur son</strong> : Ludivine Pel&eacute;&nbsp;</p> <p><strong>Chef &eacute;lectro</strong> : Charles Gallay</p> <p><strong>Chef d&eacute;co</strong>&nbsp;: Babette Galet</p> <p><strong>Costumi&egrave;re</strong> : Louise Mithieux&nbsp;</p> <p><strong>1&egrave;re assistant&nbsp;r&eacute;alisateur</strong> : L&eacute;a Vandesteene&nbsp;</p> <p><strong>2&egrave;me assistant r&eacute;alisateur</strong> : C&eacute;dric Ramoul&nbsp;</p> <p><strong>Conseill&egrave;re artistique</strong> : Fanny Grosset&nbsp;</p> <p><strong>Charg&eacute; de production</strong> : Augustin Bentz&nbsp;</p> <p><strong>R&eacute;gisseur</strong> : Baptiste Portugal&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<h3><strong>Le premier palier &agrave; atteindre est de 6 000 &euro; !&nbsp;</strong></h3> <p>Cette somme est un immense pas en avant mais ne nous permettra <strong>pas de r&eacute;aliser le film. </strong>Pour que le projet voie&nbsp;le jour,&nbsp;<strong>il nous faudra&nbsp;atteindre&nbsp;la somme de 8 000 &euro;.</strong><br /> &nbsp;</p> <p>Voici un aper&ccedil;u d&eacute;taill&eacute; du co&ucirc;t que repr&eacute;sente la r&eacute;alisation de Summer Blue :&nbsp;</p> <p><strong>- Transports - R&eacute;gie - D&eacute;fraiement&nbsp;: 2 000 &euro;&nbsp;</strong></p> <p>Le tournage aura lieu en Is&egrave;re, il faut donc acheminer l&rsquo;&eacute;quipe technique, les com&eacute;diens et le mat&eacute;riel. Il faut &eacute;galement nourrir et loger tout le monde pendant 6&nbsp;jours. &nbsp;</p> <p><strong>- Moyens technique :&nbsp; 4 000 &euro;&nbsp;</strong></p> <p>Nous allons louer du mat&eacute;riel vid&eacute;o, son et lumi&egrave;re. Cet argent est n&eacute;cessaire pour louer le minimum du mat&eacute;riel dont nous avons besoin. Chaque centaine d&#39;euro suppl&eacute;mentaire nous permettrait d&#39;am&eacute;liorer la qualit&eacute; du mat&eacute;riel professionnel lou&eacute; pour l&#39;occasion.</p> <p><strong>- Location maison 1 000 &euro;</strong></p> <p>La maison dans laquelle nous tournerons fera aussi office de logement pour toute l&#39;&eacute;quipe.&nbsp;</p> <p><strong>- D&eacute;cors / Costumes : 300 &euro;</strong></p> <p>Nous composerons au maximum avec le mobilier existant et l&#39;agencement de la maison, et les costumes restent assez peu on&eacute;reux.&nbsp;</p> <p><strong>- Post production 1 200 &euro;</strong></p> <p>C&rsquo;est le montant minimum dont nous avons besoin pour assurer la post production du court-m&eacute;trage. Il nous faudra louer une salle de montage et une salle d&rsquo;enregistrement pour le montage son.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>Si nous d&eacute;passons la somme de 8 000 &euro;, nous pourrons augmenter la qualit&eacute; et la quantit&eacute; du&nbsp;mat&eacute;riel, nous pourrons d&eacute;dier une plus grosse part aux d&eacute;cors et aux costumes, et nous assurer que toute l&#39;&eacute;quipe technique et les com&eacute;diens seront d&eacute;fray&eacute;s.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Je percevrai l&rsquo;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte et reverserai la totalit&eacute; &agrave; la cr&eacute;ation du film,&nbsp;les acteurs et l&rsquo;&eacute;quipe technique &eacute;tant tous b&eacute;n&eacute;voles.&nbsp;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <h2>Chaque don&nbsp;compte, merci pour votre soutien !&nbsp;</h2> <h2>&nbsp;</h2>

Choisissez votre contrepartie

Remerciements et Crédits

10 €

Livraison estimée : décembre 2018

Nous vous envoyons nos remerciements par mail, et votre nom apparaitra au générique de fin du film.
  • 25 contributions

Précédents + Lien vers le court-métrage

25 €

Livraison estimée : décembre 2018

Nous vous envoyons par mail un lien privé pour visionner le court-métrage.
  • 29 contributions

Précédents + Le scénario par mail

50 €

Livraison estimée : août 2018

Nous vous envoyons le scénario par mail dès la fin de la campagne de crowdfunding.
  • 13 contributions

Précédents + Affiche du film numérotée et dédicacée

100 €

Livraison estimée : décembre 2018

Nous vous envoyons par la poste une affiche du film, numérotée /50 et dédicacée par les comédiens.
  • 8 contributions
  • 42/50 disponibles

Précédents + Making of du film

150 €

Livraison estimée : décembre 2018

Nous vous envoyons par mail un lien privé pour visionner le making of du court-métrage, qui vous permettra d'accéder aux coulisses du tournage et de la préparation du film.
  • 3 contributions

Précédents + Invitation à une projection privée

250 €

Livraison estimée : décembre 2018

Nous vous invitons à une projection privée du film, en présence de l'équipe.
  • 1 contribution

Précédents + Tirage photo numéroté

500 €

Livraison estimée : décembre 2018

Nous vous envoyons un véritable tirage photo argentique issu du tournage, encadré en 30 x 40, numéroté /5 et signé par le photographe.
  • 1 contribution
  • 4/5 disponibles

Précédents + Diner avec une partie de l'équipe technique et des comédiens

1 000 €

Nous vous convions à un diner en présence d'une partie de l'équipe technique et des comédiens.

Faire un don

Je donne ce que je veux