Tête de Chèvre

« Sans l’incertitude, l’aventure n’existerait pas» 

Visuel du projet Tête de Chèvre
Réussi
84
Contributions
30/08/2021
Date de fin
5 600 €
Sur 5 000 €
112 %
Développement
local
Autoproduction
culturelle

Tête de Chèvre

<p style="margin-left:40px; text-align:center"><em><strong>C&rsquo;est d&rsquo;abord et avant tout l&rsquo;histoire d&#39;un groupe qui d&eacute;cide&nbsp;de partir &agrave; l&rsquo;aventure, de quitter la ville et que rien ne peut arr&ecirc;ter. C&rsquo;est une &eacute;pop&eacute;e comique o&ugrave; les protagonistes tentent tous, pour des raisons diff&eacute;rentes, d&#39;&eacute;chapper &agrave; leur quotidien.&nbsp;</strong></em></p> <p style="margin-left:40px; text-align:center">&nbsp;</p> <p style="margin-left:40px; text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/740949/1c506a58-27eb-47c6-8f84-9da7d59a718a.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <h2 style="text-align:center"><strong>S Y N O P S I S&nbsp;</strong></h2> <h2>&nbsp;</h2> <p>Basile est un jeune r&eacute;alisateur de documentaire. Un peu perdu et en qu&ecirc;te d&rsquo;un sens &agrave; donner &agrave; sa vie, il tombe par hasard sur un tr&egrave;s ancien ouvrage dans un antiquaire taxidermiste du centre de Bruxelles. Ce livre : &laquo;<em> A l&rsquo;vinvole</em> &raquo; est le journal de bord d&rsquo;une exploratrice du d&eacute;but du si&egrave;cle, qui a consacr&eacute; sa vie enti&egrave;re &agrave; chercher les traces d&rsquo;une tribu encore jamais d&eacute;couverte en Ardenne belge.</p> <p>Basile propose imm&eacute;diatement &agrave; Louise (son amie d&rsquo;enfance) qui est aventuri&egrave;re de profession, de l&rsquo;accompagner dans ce p&eacute;riple. Ils composent le reste de l&rsquo;&eacute;quipe (un ethnologue, une m&eacute;canicienne et un mec super beau) et partent sur les traces de cette myst&eacute;rieuse communaut&eacute;. Persuad&eacute;s qu&rsquo;ils d&eacute;tiennent un sujet choc et ultra actuel, ils pr&eacute;sentent leur projet de documentaire au Comit&eacute; du Film Ethnographique. Leur projet est rejet&eacute; mais ils d&eacute;cident tout de m&ecirc;me de partir &agrave; l&rsquo;aventure.</p> <p>A leur arriv&eacute;e au village, ils comprennent rapidement que les habitants sont un peu hostiles &agrave; leur pr&eacute;sence, ils rencontrent une bande de m&eacute;chants de la r&eacute;gion, &laquo; Les Casseurs Teufeurs &raquo;. Ils se cr&eacute;ent un camp de base dans la for&ecirc;t et se mettent en qu&ecirc;te de la tribu, mais elle reste introuvable. D&eacute;sesp&eacute;r&eacute;s, ils vont faire la f&ecirc;te dans un bar-karaok&eacute; du coin, ils fument, boivent, et finissent la soir&eacute;e par se battre avec les m&eacute;chants. A une table, tapie dans l&rsquo;ombre de la salle des f&ecirc;tes, une femme &agrave; barbe qui boit une Chimay bleue, leur propose un verre chez elle. Basile comprend qu&rsquo;elle connait la position de la tribu, elle en fait m&ecirc;me peut-&ecirc;tre partie&hellip;&nbsp;&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <blockquote> <p><strong><em>&laquo; Sans l&rsquo;incertitude, l&rsquo;aventure n&rsquo;existerait pas&raquo;&nbsp;</em></strong></p> </blockquote> <h2 style="text-align:center">&nbsp;</h2> <h2 style="text-align:center"><strong>Note&nbsp; &nbsp; &nbsp;d&#39;intention</strong></h2> <p>Nous voulons montrer &agrave; travers ce film absurde et d&eacute;cal&eacute;, des personnages qui prennent des risques, qui osent et qui finissent par atteindre tant bien que mal leur objectif. L&rsquo;autre th&eacute;matique qui sous-tend au film est le fait que cette tribu (on l&rsquo;imagine) s&rsquo;est volontairement extraite de la civilisation et donc d&rsquo;un syst&egrave;me de domination de l&rsquo;exploitation. Le milieu citadin est intrins&egrave;quement li&eacute; au travail et &agrave; la cod&eacute;pendance. Nous imaginons donc que cette tribu se serait form&eacute;e &agrave; la suite d&rsquo;une impossibilit&eacute; &agrave; continuer de vivre en ville en d&eacute;fendant des id&eacute;aux tels que l&rsquo;auto-suffisance et la solidarit&eacute;.</p> <p>Le d&eacute;sir de fuite et l&rsquo;envie de trouver un ailleurs o&ugrave; vivre plus en symbiose avec la nature se fait sentir &agrave; la fois aupr&egrave;s de notre &eacute;quipe d&rsquo;explorateurs et &agrave; la fois aupr&egrave;s de ladite tribu avec laquelle ils cherchent &agrave; entrer en contact. Il y a &eacute;galement le personnage de la femme &agrave; barbe qui est directement inspir&eacute; de l&rsquo;Oracle ou du messager dans les trag&eacute;dies grecques. Ce personnage leur tient un discours qui visent &agrave; leur faire comprendre que la volont&eacute;, la d&eacute;termination ne sont pas toujours les meilleures voies &agrave; emprunter pour parvenir &agrave; ses fins. Leur qu&ecirc;te (malgr&eacute; son absurdit&eacute;) est une qu&ecirc;te de sens. Bon nombre de jeunes aujourd&rsquo;hui se sentent perdus par rapport &agrave; ce que le monde attend d&rsquo;eux. Monde qui soit dit en passant peine &agrave; &ecirc;tre coh&eacute;rent.&nbsp;</p> <p>&nbsp;Nous d&eacute;sirons &eacute;galement proposer un traitement de ces th&eacute;matiques qui ne soit pas frontal mais transfigur&eacute; et/ou po&eacute;tis&eacute;. L&rsquo;apparition onirique d&#39;un&nbsp;personnage de&nbsp;petit clown par exemple n&rsquo;a pas un but narratif &agrave; proprement parl&eacute; mais permet de faire croire au spectateur &agrave; un univers singulier et irr&eacute;el. Nous d&eacute;sirons tout de m&ecirc;me jouer des codes de la belgitude &agrave; laquelle nous sommes profond&eacute;ment li&eacute;s, tant elle fait partie de notre bagage intime et culturel.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <h2 style="text-align:center"><strong>A C T E U R S PRINCIPAUX&nbsp;</strong></h2> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Louis Marbaix</strong> // Basile</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/739330/1eb8a001-3a06-42cc-9210-6f15cd7f9e37.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Louise Jacob</strong> //<strong> </strong>Louise</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/739331/3e4b79b9-cae0-4d24-ba23-9f5912c8e600.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Cyril Briant </strong>// L&#39;Ethnologue</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/740951/2761569b-c660-4e72-8b04-c161dea0fc12.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Marie-Charlotte Siokos</strong>&nbsp;// La M&eacute;canicienne</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/740952/9e43341b-cfde-44b4-9c8e-ffd99219a546.jpg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Arthur Marbaix </strong>// Sylvio le BG</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/739336/11e2aebd-35ee-4acc-8fb9-eb509176dcbd.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <h2 style="text-align:center"><strong>EQUIPE TECHNIQUE</strong></h2> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center">R&eacute;alisation // <strong>Lara Ceulemans &amp; Louis Marbaix</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/740947/539df166-b33f-41c3-8e81-a5d8169bb3c4.jpg" width="100%" /></p> <ul> <li><strong>F&eacute;lix Lepinne</strong> // Chef Op&eacute;rateur</li> <li><strong>Camille Filleux</strong> // 1&egrave;re Assistante cam&eacute;ra</li> <li><strong>Camilla de Souza Bispo</strong> // 2&egrave;me Assistante cam&eacute;ra</li> <li><strong>Lucas Sevrin</strong> // Chef &eacute;lectro</li> <li><strong>Axel Youri Meernout</strong> // Electro</li> <li><strong>Cyril Marbaix</strong> // Electro/Machino</li> <li><strong>Romain Tardy</strong> // Chef Machino</li> </ul> <p>&nbsp;</p> <ul> <li><strong>Gianluca Kegelaert</strong> // Ing&eacute;nieur du son</li> </ul> <p>&nbsp;</p> <ul> <li><strong>Zo&eacute; Ceullemans </strong>// Cheffe d&eacute;co</li> <li><strong>Pauline Fryson</strong> // Accessoiriste</li> </ul> <p>&nbsp;</p> <ul> <li><strong>Garance Van Rossum </strong>// Maquilleuse</li> </ul> <p>&nbsp;</p> <ul> <li><strong>Maureen Merchiers&nbsp;</strong>// Cheffe costumi&egrave;re</li> </ul> <p>&nbsp;</p> <ul> <li><strong>Elodie Pijcke //&nbsp;</strong>R&eacute;gie g&eacute;n&eacute;rale</li> </ul> <p>...</p> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Et toute une bande de machines de guerres qui viendront s&#39;ajouter &agrave; la clique&nbsp;pour rendre ce projet possible &lt;3</strong></p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <hr /> <h3>&nbsp;</h3> <h3 style="text-align:center"><strong>Petit extrait du sc&eacute;nario, histoire de donner le ton</strong></h3> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>10. EXT- TERRAIN VAGUE - JOUR</strong></p> <p style="text-align:center"><strong>LOUISE</strong></p> <p style="text-align:center">Comme vous le savez certainement cette exp&eacute;dition ne sera pas r&eacute;mun&eacute;r&eacute;e et les risques seront &agrave; votre charge, mais la gloire qui nous attends se partagera &agrave; part &eacute;gale. Est-ce que &ccedil;a pose un probl&egrave;me &agrave; quelqu&rsquo;un&nbsp;?</p> <p><em>Personne ne r&eacute;pond, tous regardent le visage de Louise qui visiblement a quelque chose d&rsquo;&eacute;norme sur le nez. Le spectateur ne voit pas le nez de Louise car elle est film&eacute;e de dos. On comprend que quelque chose &eacute;parpille l&rsquo;attention des personnages qui regardent le nez de Louise avec insistance.</em></p> <p style="text-align:center"><strong>BASILE</strong> <em>(N&rsquo;y tenant plus)</em></p> <p style="text-align:center">Lou, t&rsquo;as un truc l&agrave;, d&eacute;sol&eacute; on n&rsquo;a rien &eacute;cout&eacute; mais c&rsquo;est &eacute;norme.</p> <p style="text-align:center"><strong>LOUISE</strong></p> <p style="text-align:center">Bon je reprends, cette exp&eacute;dition comporte des risques car nous n&rsquo;allons l&agrave; o&ugrave; personne n&rsquo;est jamais all&eacute;. L&rsquo;inconnus peut-&ecirc;tre dangereux mais si vous suivez mes instructions de s&eacute;curit&eacute;&hellip;tout va tr&egrave;s bien se passer&nbsp;! Je compte sur vous pour honorer votre part du contrat. Est-ce que tout le monde est d&rsquo;accord avec &ccedil;a&nbsp;?</p> <p><em>Ils acquiescent tous ensemble en faisant un pas en avant. Apr&egrave;s un silence Louise sort une radio ghetto Blaster et lance une musique, s&rsquo;en suit une chor&eacute;graphie minimaliste mais montrant l&rsquo;implication de tous.&nbsp;&nbsp; </em></p> <p style="text-align:center">(...)</p> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>En esp&eacute;rant que cette mise en bouche vous donnera l&#39;envie de participer de pr&egrave;s&nbsp;ou de loin au projet, on y met du coeur et de l&#39;&acirc;me pour rendre ce film incroyable, et clairement, &ccedil;a se fera avec vous dans l&#39;aventure.&nbsp;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Merci &agrave; tous ceux qui donneront jusqu&#39;&agrave; un rein pour nous aider !</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><strong>Bisous</strong></p>

À quoi servira la collecte

<h3><strong>L&#39;argent r&eacute;colt&eacute; servira:</strong></h3> <p>+Locations de mat&eacute;riel. (50%)</p> <p>+Au transport et au logement de l&#39;&eacute;quipe et du mat&eacute;riel&nbsp; entre Bruxelles et les Ardennes. (20%)</p> <p>+A la nourriture et la r&eacute;gie n&eacute;cessaire pour nourrir toutes les bouches du projet (10%)</p> <p>+La construction du d&eacute;cor&nbsp;<em>&quot;campement&quot;. </em>(10%)</p> <p>+La location des diff&eacute;rents lieux de tournages (10%)</p>

Contreparties

Ton nom au générique

10 €

  • 13 contributions
Votre nom au générique

Votre nom au générique + Une photo dédicacée par votre acteur préféré

20 €

  • 25 contributions
Votre nom au générique + Une photo dédicacée par votre acteur préféré

Une invitation à l'avant première

50 €

  • 25 contributions
Votre nom au générique + Une photo dédicacée par votre acteur préféré + Une invitation à l'avant première

Un cierge avec une photo de toute l'équipe

100 €

  • 9 contributions
Votre nom au générique + Une photo dédicacée par votre acteur préféré + Une invitation à l'avant première + Un cierge avec une photo de toute l'équipe

Le t-shirt officiel de l'équipe

200 €

  • 2 contributions
Votre nom au générique + Une photo dédicacée par votre acteur préféré + Une invitation à l'avant première + Un cierge avec une photo de toute l'équipe + Le t-shirt officiel de l'équipe

Un court métrage.

500 €

  • 1 contribution
Votre nom au générique + Une photo dédicacée par votre acteur préféré + Une invitation à l'avant première + Un cierge avec une photo de toute l'équipe + Un court métrage en plans séquences d'une soirée de votre choix réalisé par nos soins. On s'occupe du scénario et de la technique vous choisissez les comédiens.

Faire un don

Je donne ce que je veux